Pour SenTir Bon SanS DanGer


A la base, je suis une fille très soucieuse de sa santé.

Bon je n’irai pas jusqu’à avaler ma cuillère d’huile de foie de morue chaque matin dans le but de renforcer mes défenses immunitaires, même l’actimel, connais pas, mais …

A chaque changement de saison, j’entame une cure de supradyn intensia de façon à être parée contre toutes les attaques microbiennes. J’espère ainsi que mon corps envoie des messages aux virus en criant « Gastro et Grippe vous ne passeraient pas par moi!!! ». Je dis bien « J’espère » car jusqu’à présent, ça n’a jamais marché, même pour éviter un simple petit rhume… Chaque hiver, celle qui se chope tout se qui passe à proximité de son corps, c’est MOI! En fait, j’ai un corps très accueillant, il a facilement pitié des pauvres petits virus abandonnés dans la nature et il les héberge les bras grand ouverts… c’est un corps vraiment charitable avec son prochain.

Généralement, c’est à Noël que mon organisme aime héberger quelques virus très charmant… donc forcément je redoute un peu la période qui arrive à grand pas. Y échappera? Y échappera pas?

Mais attention, mes précautions contre les hôtes indésirables ne s’ arrêtent pas là!

Il y a quelques années, choisir un déodorant dans le rayon beauté des supermarchés se limitait à packaging et senteur. Juste une histoire d’odorat et de vue…

Malheureusement tout cela c’est compliqué depuis que l’ information comme quoi rien que la présence du mot aluminium dans la composition d’un déodorant le rend potentiellement cancérigène, s’est largement diffusée !

Au début, je me suis dit : « Foutaise! » Et j’ai continué à acheter mon déo plein d’ aluminium mais qui était efficace.

Puis, les doutes se sont installés et je suis partie à la recherche d’ un déo sans aluminium… Je devais être la seule cinglée à lire la composition de chaque déo! Mais j’en avais trouvé un! Le déo spray Ushuaïa! Pour l’ efficacité, c’était pas ça…
Un jour, ô miracle! Je tombe sur un déo totalement bio (enfin je crois) de Bioexigeance dans mon hypermarché! J’ avais souvent entendu parler de la pierre d’ alun, mais ne fréquentant pas les biocoop (je ne sais même pas où il y en a une…) et n’ étant pas totalement convaincu, je me suis dit : »Pourquoi pas! »

Première impression : Horrible odeur de sauge!

Deuxième impression: Impression de sentir la transpiration toute la journée…

Bref, en 2 temps 3 mouvements, j’ étais retournée vers mon déo tout plein de sels d’ aluminium… tant pis pour ma santé, je préférais cela plutôt que de sentir mauvais!

Voilà que la semaine dernière, je me retrouve presque à sec de déo. Nouveau petit tour dans le rayon des déo… et là, je tombe sur le nouveau Narta Oligo-Fresh,enrichi en oligo-éléments. Hum, ça ne peut qu’ être bon pour mon corps ça, non? Lecture rapide de la composition: encore un bon point, il n’ya pas d’ aluminium dedans! Allez hop, dans mon caddie!
Je peux vous assurer que j’ étais toute fière de cette trouvaille!
Dès le lendemain, le test !
La déception !

1. J’ ai d’ abord eu l’ étrange impression de m’ être trompée de produit et de m’ asperger les aisselles avec un brumisateur! Ca mouille vraiment beaucoup… Petit vent de fraîcheur.

2. Hum…l’odeur… quelle idée d’avoir récupérer son odorat! Ce déo sentait moins fort quand je l’ avais perdu… Là c’ est comment dire… fort! Pour tout dire, il arrive même à masquer la délicieuse odeur de mon parfum fétiche, pourtant je met la dose!

Conclusion: Narta n’a pas tord, ce déo est très fraîcheur cristalline, genre purifiant!
La prochaine fois que j’ ai besoin d’ un déo, j’ ai bien peur que je risquerai encore ma santé avec l’ aluminium…

Petites infos sur le déo Narta en question :

Un oligo-élément purifiant : le zinc
Cet oligo-élément est un allié précieux pour notre santé. Présent dans toutes les cellules du corps et notamment dans celles de la peau (il participe à la synthèse de la kératine et du collagène), il est indispensable à de nombreux processus enzymatiques vitaux au sein du corps humain. Il contribue au renouvellement cellulaire en jouant un rôle essentiel dans la synthèse de l’ADN et des protéines, et intervient dans le processus de cicatrisation. Ses fonctions anti-inflammatoires ont également été démontrées.

La formule du déodorant Narta Oligo-Fresh développe un parfum délicat et ultra-frais, construit sur des notes florales (muguet, mimosa, cyclamen) et fruitées (poire, bergamote). Il apporte, dès l’application et pour toute la journée, une irrésistible sensation de fraîcheur et de pureté.

Testé sous contrôle dermatologique, le déodorant Narta Oligo-Fresh protège des odeurs de transpiration pendant 24h, tout en respectant la peau et le mécanisme naturel de la transpiration.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

Laisser un commentaire