Rangez vos (petits) Jouets !

sac-petit-jouet

C’est vrai, je mets souvent en avant les côtés négatifs d’avoir des enfants rapprochés… Faut dire, les premières années, j’ai morflé, aussi bien physiquement que moralement… Ces années là, j’ai eu une jolie aperçu de ce que peu être le burn-out maternel. Mais ce n’est plus qu’un mauvais souvenir. Ce n’est pas un si mauvais souvenir que ça étant donné que je recommencerai volontiers. Ne prenez pas peur mamans qui désirent des bébés rapprochés, tous les aînés ne sont pas du même modèle que TiBiscuit. Niveau caractère, j’ai juste tiré le gros lot!

En fait, pour être honnête, il y a des avantages à avoir des bébés rapprochés, autre que :

  • pas le temps de s’habituer à l’absence de couches
  • pas le temps de s’habituer au retour des nuits presque complètes

Un des autres avantages non négligeable, ce sont les jouets!

Ben oui, TiBiscuit et Chupa étaient bébés en même temps, ils ont grandi ensemble et les jouets ont évolué avec eux.

Jamais je n’ai du dire à TiBiscuit :

« Ranges tes jouets, ils sont tous petits, Chupa va les mettre à la bouche, c’est dangereux! »

Notre séjour ressemblait à une salle de jeux de crèche, mais tout était optimisé pour de jeunes enfants, tous les risques étaient écartés. Il n’y avait que de gros jouets de bébé. La télé leur était inaccessible, les placards aussi. C’était un parc géant. Le pied finalement!

Aujourd’hui, TiBiscuit et Chupa sont « grands » (Bien qu’à mes yeux ils soient encore tout petits). Chichi lui est tout petit. Mes doudoux sont grands mais ils n’ont pas conscience des dangers de leurs jouets pour Chichi…

Désormais, une multitude de jouets trop petits en taille pour Chichi inonde la maison.

Chupa joue dans le canapé avec tous ses jouets. Chichi aussi joue dans le canapé. Chupa ne comprend pas pourquoi soudain, on se fâche en lui demandant de tout remonter dans sa chambre, de ne pas jouer dans le canapé ou de tout ranger. Pourtant, nous lui expliquons les risques de ses jouets pour Chichi, mais rien n’y fait, elle finit toujours par ramener ses perles, ses bracelets silly ou funny bandz, ses littlest pet shop …

Un moment d’inattention et hop, une perle reste coincée entre les coussins, sans que nous ne nous apercevions.

Un moment d’inattention, voilà ce qui est arrivé. Voilà ce qui aurait pu être fatal.

J’avais dégagé l’espace de l’angle du canapé, j’y avait déposé Chichi à côté de Mr Réglisse qui jouait à la PS3 avec TiBiscuit, à leur nouveau jeu de robots Real Steel et j’étais partie dans la cuisine faire le dîner. Quelques instants plus tard, Mr Réglisse m’appelait :

« MissBrownie! Il s’étouffe! Chichi s’étouffe! »

Je ne lui avais pourtant pas donné de pain, rien… je n’avais pas vu de petits jouets dans le canapé, j’avais vérifié… Le temps (très court) que j’arrive, Chichi avait les yeux tout rouges et Mr Réglisse tenait entre ses doigts un petit élastique transparent en plastique… Chichi avait tenté de l’avaler. Un élastique que Chupa avait oublié là, ignorant la dangerosité d’un élastique pour un bébé.

Heureusement, Chichi n’avale pas quand c’est trop gros et que ça le gêne, il tousse pour recracher. C’est ce qu’il fait avec le pain. Mais un drame aurait pu arriver… Comme le jour où Chupa s’est amusé à faire voler son hélicoptère Polly Pocket au dessus du parc de Chichi et que sans même s’en apercevoir, un mini bébé lapin était tombé au milieu des jouets bébé. Par chance, j’étais venue vérifiée juste après son passage éclair, après avoir dit à Chupa d’arrêter encore une fois de mettre des jouets sur la tête de son petit frère.

Même si 5 ans d’écart entre les premiers et le dernier, c’est plus cool pour mes nerfs (quoique pas toujours) que des bébés rapprochés, que TiBiscuit et Chupa peuvent être autonomes quand ils le veulent, finalement, je dois faire vachement plus attention à tout ce qui peuple l’espace de mon bébé…

Ça n’arrive pas uniquement qu’aux autres …

[Découvrez comment Chupa appelle une chambre en bazar sur « A chaque jour sa (frian)dise »]
[Découvrez comment patienter plus facilement durant le dernier mois de grossesse sur « Un Cocon pour Bébé »]
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

19 réflexions au sujet de « Rangez vos (petits) Jouets ! »

  1. Nimajulu

    Pareil chez nous, j’appréhende le 4 pattes … Que faire ? Mettre une barrière à la salle de jeu ? Dire aux grandes de tout remonter dans leurs chambres ??? Coller aux basques de la petite dernière ??? Ah vraiment, pour l’instant je ne sais pas quelle option prendre !

    Répondre
  2. babykawaii

    Pauvre Chichi!!!
    Ici aussi je dis à la grande de faire attention. Mais comme elle même n’est pas encore très grande, elle n’a pas trop de petites pièces, excepté les playmobil. Ce qui arrive surtout c’est les livres ou magazine déchiré et mangé!

    Répondre
  3. rb

    ouh la la oui, la frousse ! Ici il n’y a pas trop de petits jouets (le grand a 4 ans) mais je vais quand même faire super gaffe du coup.

    Répondre
  4. Lily

    tout pareil ici. Ma puce commence à marcher, alterne avec le 4 pattes et comme ils partagent la même chambre , il faut constamment TOUT vérifier, c’est usant. mais mon grand ( 5 ans) a bien compris qu’il ne fallait pas laisser traîner les petites pièces des Playmobil etc. Mais comme tu dis, il suffit d’une seconde d’inattention, un petit jouet qui tombe, les lingots d’or qui tombent du bateau pirate. JE ne pense pas qu’une barrière ou un parc changent quoi que ce soit, il y a tjs des petites pièces qui traînent dans des endroits incongrus, entre les coussins du canapé, sous une table etc. Rester constamment vigilant, y a que ça à faire…

    Répondre
  5. vany

    Halala, c’est ma hantise! Mes loulous ont 4, 3 et 1 an et du coup, j’ai toujours peur que mon tit dernier mette un jouet trop petit dans sa bouche

    Répondre
  6. LMO

    Pareil ici, faut faire gaffe à tout.
    Heureusement, elle arrive à un âge où elle ne met plus trop tout à la bouche, mais quand même…

    Répondre
  7. MyChoco

    Tichou avait déjà des petites jouets à 3 ans quand la Chouquette mettait à la bouche.
    Je suis donc pas encore déshabituée mais comme tu dis on est jamais à l’abri d’un oubli… d’un enfant tête dans la lune…
    vive les petites boites pour ranger/cacher tout ça…
    Et apprendre à ranger aux enfants, ma quête quotidienne, mon principal motif de râlerie sur eux :P

    Répondre
  8. cleopat

    tu as raison il fait être vigilant ! avec mes trois enfants j avais parfois l impression d être la casse pied de service: attention pas ça! pas ici! ne fais pas ça! ne va pas là ..mais il faut anticiper encore et toujours ! le tout est de ne pas devenir parano!
    je crois que j ai du parfois l être! mais au moins pas de trop bobos à déplorer! ;)

    Répondre
  9. Flolasouricette

    J’ai expliqué au Grand Doux qu’il ne fallait jamais, jamais, laisser traîner de sacs en plastique près du Minidoux. « Il va les manger » m’a t’il répondu. « Oui, c’est très dangereux » ai-je acquiescé. Il en a conclu doctement : « Parce que après, on ne pourra plus ranger nos affaires ». Pfff.. C’est très flippant, tous ces objets qui traînent autour de bébé. Merci en tout cas pour les bizu.

    Répondre
  10. Anne

    Ici aussi on fait la chasse aux petits jouets! Sauf que là on va redoubler de vigilance car le p’tit bonhomme fait du 4 pattes! Il s’attaque aux boites de kapla et renverse le contenu et appose sa salive sur chaque briquette en bois…

    Répondre
  11. Vinie

    Parfois une minute d’inattention peut être fatale… Et non, cela n’arrive pas qu’aux autres. Mais comment être partout ? On ne peut malheureusement pas avoir l’oeil dans tout les recoins de la maison…

    Répondre
  12. annouchka

    Ah comme je te comprends ! Moi je n’ai pas d’aîné pour laisser traîner des petits jouets minuscules et pourtant, ma hantise c’est que mon bébé s’étouffe avec quelque chose que je n’aurais pas vu. Je suis obligée de passer l’aspirateur tous les jours sinon ça me stresse, je suis toujours aux aguets car ça va tellement vite qu’on ne peut pas se permettre une minute d’inattention. En plus, chez nous c’est très petit et les espaces sont ouverts donc tout est à sa portée, dur de tout sécuriser comme je le voudrais ! Et c’est assez pénible d’être toujours sur ses gardes, mais on n’a pas le choix.

    Parfois j’ai hâte qu’il grandisse pour ne plus me soucier de ce problème mais je sais que viendrons d’autres problèmes…. :D

    Répondre
  13. amandine didine

    oh lala , j’ai l’impression d’avoir les meme a la maison !
    ici loulou est grand , du coup entre les toupies beyblade (oui il est accro depuis 2semaines ><) et les playmobil et les petites voitures (avec des minis roues …)je deviens un peu folle!
    malgre sa salle de jeux , je retrouve souvent des jouets dans le salon pas loin du parc de doudou , qui , pour attraper tous ces "tresors" passe ses petits bras a traves les barreaux et arrivent a le decaler afin d'attraper tout ce qu'il souhaite !

    Répondre
  14. Maud

    T’as donc connu le burn-out ? je savais pas… je t’imagine pas être dépassée par tout ça… tu as l’airde faire tellement de choses et de tout gérer !!
    Ici, pas encore de micro jouets car peu d’écart… mais le problème devrait se poser après Noël (commande de playmobil en vue…) quand la petite commencera à se déplacer ! Pour Léo, j’ai jamais stressé sur ça, car pas de « grands » et il mettait vraiment très peu les choses à la bouche… mais pas sûr que sa sœur soit pareille…

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      Je ne sais pas si c’était un burn-out mais quand Chupa était bébé, vers ses 10 mois je crois, oui, j’étais à 2 doigts de péter un plomb… C’était la course pour les préparer le matin, les emmener à la crèche, j’arrivais tous les jours en retard au boulot… puis les récupérer le soir… TiBiscuit me faisait une colère quasi quotidienne, soit parce que je ne sortais pas en 1er de la voiture ou du bain, toujours pour un truc débile de jalousie envers sa soeur.
      Le soir, ils étaient longs à endormir et je finissais de débarrasser la table vers 22h. Après, souvent, j’avais encore le linge à étendre … A cet époque, encore une fois, je n’avais pas de lave-vaisselle. On en a racheté un vers les 18 mois de Chupa.
      J’avais l’impression de courir toute la journée, j’en pouvais plus.
      Aujourd’hui, avec 3, ça n’a rien à voir, surtout que je ne stresse plus dans les bouchons.

      Répondre
      1. Maud

        ah ça me rassure un peu… c’est peut-être pas à ce point-là (car moins d’heures au boulot sûrement!) mais c’est un peu mon cas aussi… la fatigue, les 2 loulous à gérer, le boulot, la nervosité le soir en rentrant du boulot… et le grand qui réagit un peu comme TiBiscuit (1er ou pas pour le bain etc! jalousie, crise de nerfs, caprices, déteste sa mère tout à coup…) + les galères pour le faire manger…
        Heureusement, le soir ici, ça va…. c’est plutôt le matin le problème…
        Samedi aprem, j’ai piqué ma crise… :-(

        Répondre

Laisser un commentaire