Disque d’Or

Quand j’étais boutonneuse (quoique mes charmants enfants vous diront que je le suis toujours), adolescente et que je chantais seule dans ma chambre, en m’époumonant, pensant que personne ne m’entendant alors que ma mère  mourait d’envie de se mettre des boules quies, j’étais contrainte d’acheter des compilations de chansons sur lesquelles je n’aimais que la moitié des chansons, dans le meilleur des cas. Je passais donc la moitié du temps à passer les musiques qui ne me plaisaient pas. Sur CD, c’était assez rapide, mais sur K7, c’était beaucoup plus fastidieux.

Quand je me sentais très courageuse, mais surtout très patiente, j’écoutais la radio en me jetant sur le bouton « record » dès qu’une de mes chansons favorites passait. C’était la seule solution pour me faire ma compil de rêve … avec un son pourri et parfois quelques mots de l’animateur radio coupés sur le vif.

Aujourd’hui, mes doudoux sont nettement plus chanceux.

Les compilations existent toujours, c’est donc que certaines personnes continuent d’en acheter. Pourtant, il est désormais possible de se créer sa propre compilation, en mixant de vieilles chansons avec les récentes, en mélangeant les genres …

C’est comme cela que mes grands doudoux fonctionnent. Ils entendent une chanson qu’ils aiment, ils me demandent de leur acheter. Parfois ils me compliquent la tâche, surtout quand à la fin d’un film ou d’un dessin animé, ils me demandent la chanson qu’ils ont entendu dedans. Parfois, je dois faire de fastidieuses recherches. Parfois, je reviens bredouille.

Par exemple, je n’ai jamais trouvé le générique de Pokémon saison 15, noir et blanc en téléchargement légal (ni illégal d’ailleurs).

Chupa a toutes ses musiques sur sa Storio et TiBiscuit les a toutes sur sa clé USB « ça bulle » (le DA Disney), branchée sur son réveil éveil lumière de Philips.

De la musique, ils en écoutent tout le temps.

Les émissions comme The Voice ou Danse avec les stars leur donnent des idées de jeux en chansons et il n’est pas rare que TiBiscuit et Chupa jouent aux chanteurs ou danseurs en compétition. Avec tenue et tout, et tout ! Attention, ça ne rigole pas! TiBiscuit a même customisé une de ses casquettes en y ajoutant des dents de requin pour avoir l’air d’un vrai rappeur. Sans oublié, un petit lien en plastique qui s’est muté en micro fixé à l’oreille.

Depuis début 2013, mes grands doudoux ne me lâchent pas. Toutes les semaines, ils ont de nouvelles envies de chansons… Il y a les découvertes qu’on adore comme Jutty Ranx avec I see You, les gros coups de coeur comme avec On se connait de Youssoupha, les valeurs sûres comme quasi toute la discographie de Sexion d’assaut ou Will.I.am, les B.O de dessin animé qu’on écoute en boucle comme The Monster Remix, la BO d’hôtel Transylvania, avec Will.I.am en featuring (je vous parle bientôt de ce DA que les doudoux kiffent grave!).

La liste pourrait être longue … mes doudoux ont des compil de ouf ! J’aurai aimé avoir toutes les chansons que j’aimais comme eux à leur âge.

Chichi le p’tit dernier suit les grands. Sa technique de danse se perfectionne. Il est incroyable (mais timide quand il y a d’autres personnes que nous 4). Surtout, après avoir été fan de « Gangnam Style », il répète désormais:

 » Disque d’Or, disque d’or » « Papa! Encore Disque d’Or! »

(je suis la seule de la famille à ne pas aimer cette chanson qu’ils écoutent en boucle)

Je sens qu’on doit être bien loin des goûts musicaux de la plupart des familles ayant de jeunes enfants … Je crois que mes enfants n’ont presque jamais écouté de chansons pour enfants, sauf à l’école (il y avait d’ailleurs eu de jolies découvertes)

En attendant, mes doudoux rêvent secrètement d’avoir un jour leur propre disque d’or … comme je l’ai rêvé aussi … (ahem)

Si vous souhaitez faire les mêmes masques que ceux que portent mes doudoux sur la photos, allez donc faire un tour chez Myzotte, elle vous filera les tutos des masques en feutrine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :