Un Vrai Compliment

Je ne suis pas le genre de mère qui complimente naturellement ses enfants. Pas de « Je t’aime » à gogo, ni de « tu es belle/beau ». Je n’y arrive pas.

Alors imaginez un peu la difficulté que j’éprouve à dire qu’un autre enfant que les miens est beau ou juste mignon, même si je le pense vraiment. C’est comme s’il fallait aller chercher les mots au fond de ma gorge avec une canne à pêche puis mouliner, mouliner, mouliner.

Bref, je n’ai pas le compliment facile même si au fond de moi, je ressens plein de fierté pour mes enfants. Mais je l’ai déjà dit ici, je s’encensent pas mes enfants. Je ne sais pas faire. Ils ne sont pas les plus beaux, les plus intelligents et les plus forts. Mais ils sont tout de même très beaux et très intelligents …

Malgré ma nature qui me pousse la plupart du temps à pointer ce qu’il faut améliorer (moi aussi j’ai tout un tas de choses à améliorer chez moi que je n’améliore pas. Moi aussi, on me donne des conseils que je n’applique pas toujours), la semaine dernière, j’ai complimenté T-Biscuit, même si bien souvent, je tente de lui remettre les pieds sur Terre, parce qu’il arrive à s’envoler tout seul.

Comme tous les mercredis, je suis restée assister à une partie de son cours de basketball. Je l’ai regardé. Vraiment. Pas comme quand je fais semblant, les yeux plus rivés sur mon téléphone que sur lui.

Il était évident que par rapport aux autres de son équipe, il jouait très bien.

Je l’ai déjà dit, je suis une mauvaise supportrice. Alors quand il a fait plusieurs fois le pivot comme le lui conseille souvent MrRéglisse, je n’ai pas applaudi mais j’ai souri. Un large sourire.

Il était beau à regarder.

Quand il dribblait le ballon semblait léger sous ses doigts, comme s’il faisait corps avec lui, était une extension de son bras. Je ne pouvais qu’admirer. Mes yeux ne brillaient pas parce qu’il est mon fils. Juste parce qu’il jouait vraiment mieux que les autres. Pour de vrai. Même s’il n’est pas aussi rapide et fonceur qu’un de ses copains. Mais il a plus de technique.

J’avais vraiment envie de le complimenter pour tous les progrès, les efforts qu’il a fait en 2 ans 1/2 de basketball.

Pourtant, mes compliments ont du attendre. Et oui, après son match, T-Biscuit a râlé. Il jugeait un membre de son équipe comme un boulet. MrRéglisse et moi n’aimons pas ça. J’ai du donc lui faire la morale (qu’il a comprise) avant de lui dire combien il m’impressionnait.

Et ses yeux noirs se sont illuminés.

20140218_182409

Rendez-vous sur Hellocoton !

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

11 thoughts on “Un Vrai Compliment

    Amy

    (18 février 2014 - 18:47)

    Comme quoi, tes compliments sont rares, mais ils n’en sont que plus précieux à ses yeux.;)

      MissBrownie

      (19 février 2014 - 11:37)

      S’ils étaient trop fréquents, ils n’auraient certainement pas la même valeur

    Hysterikfamily (julie)

    (18 février 2014 - 18:44)

    Tu n’as pas le compliment facile mais je pense que lorsque tu les complimente, tes enfants doivent en mesurer la sincérité et se sentir fières.
    Au delà des mots, je pense que les gestes comptent énormément.

      MissBrownie

      (19 février 2014 - 11:36)

      On mesure plus la sincérité quand c’est rare, non ? 😉

    madamezazaofmars

    (18 février 2014 - 20:18)

    J’ai été élevée comme ça aussi, avec très peu de compliments de la part de mes parents et ça m’a complexé sur certains points, physiquement par exemple. Mais ça m’a aussi toujours permis d’avoir les pieds sur terre.

    Je le trouve très beau ton compliment et on sent bien toute ta fierté a travers tes mots

      MissBrownie

      (19 février 2014 - 11:40)

      Personnellement, je n’en veux pas à mes parents d’avoir été avares en compliments, surtout niveau « beauté » car j’ai beaucoup de mal avec les enfants qui se croient beaux alors que ce n’est pas le cas. Mais certes, ils ont beaucoup plus confiance en eux que les autres … mais un comportement parfois vraiment agaçant.

      Mes enfants, je leur dis qu’ils sont beaux mais sans exagération non plus 😉 Juste quand je sens que c’est utile et justifié.
      Mais je préfère l’humilité et à la supériorité

    Maud

    (18 février 2014 - 21:46)

    c’est beau !
    (et c’est pareil ici…)

    et si tu lui fais lire ce billet, ses yeux brilleront encore plus de voir comment tu décris son jeu !!! 😀

      MissBrownie

      (19 février 2014 - 11:44)

      Merci ^_^
      Je lui ai décrit son jeu quasiment de la même façon que je l’ai écrit 😉

    lilicerise

    (19 février 2014 - 10:25)

    C’est beau ! <3

    La maman des petits plats

    (20 février 2014 - 9:43)

    Mes parents ont aussi été avares en compliments et en « je t’aime ». J’ai dû les voir une seule fois au bord d’un terrain de sport. Par contre, ils se sont impliqués dans d’autres choses.

    Du coup, moi, par esprit de contradiction ou par manque, je fais exactement le contraire avec mes enfants 😉

Laisser un commentaire