CoHabiter avec 2 jeunes ados

Mes aînés, ces enfants rapprochés, sont tous 2 au début de leur adolescence. Et oui, ce n’est que le commencement de cette période parfois houleuse.

Bien souvent, alors que nos enfants sont encore à l’école primaire et parfois dès 8 ans, on (les parents) a l’impression de déjà vivre avec des ados ou des pré-ados. Mais c’est faux. Malgré leurs yeux levés au plafond, leurs façons de souffler de manière intempestive, leur refus de nous écouter, ils restent mignons nos enfants de moins de 12 ans. Rien à voir avec l’adolescence, la vraie.

L’entrée au collège change tout. La puberté aussi. Mais en fait, les 2 arrivent un peu au même moment.

Je sais que les relations entre frère et soeur ne sont pas toujours idylliques mais avec l’entrée dans l’adolescence de mes 2 grands, j’ai l’impression que c’est pire.

Je ne peux avoir aucune conversation avec les 2 en même temps sans que cela finisse en bataille verbale à base de « Nan ! » / « Si ! » . Je n’en peux plus.

Exemple :

Je suis dans la voiture avec mes 3 enfants.

Une chanson passe à la radio. J’ignore qui en est l’interprète et c’est la première fois que je l’entends. Loin d’imaginer ce que mes paroles engendreront, je lance :

« Ce n’est pas Tal qui chante ?

– C’est vrai, ça ressemble à la voix de Tal, répond T-Biscuit

– N’importe quoi, ce n’est pas elle, rétorque Chupa

– Si c’est elle, réplique T-Biscuit

– Non, ça ne lui ressemble même pas !

– Si c’est sa voix !

– Non ! Puis d’abord, j’ai écouté toutes ses nouvelles chansons et celle-ci n’y était pas !

– Et alors !? T’as pas pu tout écouter. C’est elle, c’est sûr !

– Non … c’est peut-être l’autre là, celle qui chante avec Slimane

– Si c’est Tal

– Non « 

Evidemment, c’était la fin de la chanson, le titre n’apparaissait pas sur le petit écran numérique et je n’ai pas eu le temps de lancer Shazam …

Rentrés à la maison, ils continuaient leur joute verbale.

Et c’est comme ça pour n’importe quel sujet. Dès que l’un dit blanc, l’autre dit forcément noir. Ils sont usant nerveusement. Aucune conversation à table n’est possible sans que cela se termine en guéguerre de « Nan ! »/ « Si ! » entre nos collégiens.

Entre mes 2 ados rapprochés en âge (et en taille), c’est toujours la compétition. L’aîné veut garder sa place et se sentir le plus grand et le plus intelligent (ce que je peux comprendre car j’étais pareille avec ma soeur rapprochée, à l’adolescence). Il ne supporte pas que sa soeur puisse le doubler, ce qui est également souvent source de conflits.

T-Biscuit voudrait avoir des avantages à avoir 18 mois de plus que sa soeur et Chupa voudrait avoir les mêmes droits que son frère.

A l’heure d’aller dormir, aucun des 2 ne veut être le 1er à monter. « Pourquoi moi ? »

Quand ils sont ensemble à la maison, ils s’observent, se critiquent … et puis finalement quand ils sont loin l’un de l’autre ou quand l’autre n’est pas là, ils font plus preuve d’empathie l’un envers l’autre.

Cohabiter avec 2 ados en pleine rébellion et en plein chamboulement hormonal, ce n’est pas toujours simple.

Ha ! Et si vous voulez savoir, j’ai trouvé qui chante la fameuse chanson entendue dans la voiture. Ce n’est pas Tal. C’est Eugénie (que je ne connais pas) qui chante  » Puis danse », mais je crois que je ne vais rien leur dire car cela pourrait faire naître une autre bataille de « Nan ! » / « Si ! ».

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 thoughts on “CoHabiter avec 2 jeunes ados

    Stephie

    (23 mars 2017 - 18:52)

    Arrff, comme tu dis, c’est que le début !! Ici, avec nos 3 x 9ans, on commence à assister à ce genre de discussion débile et stérile, où tout le monde veut avoir raison, être le 1er, et le plus considéré… Moi aussi parfois je craque face à leurs comportements de pré ados..!
    Et tous les matins après le petit dej, c’est la grande guerre entre nos miss pour savoir laquelle des 2 fermera la fenêtre de leur chambre-commune… « je l’ai déjà refermée hier… » « oui mais moi l’autre fois je l’ai fait 2 jours de suite… »
    Etc, etc !
    Dés le matin ça démarre très fort 😉

      MissBrownie

      (23 mars 2017 - 20:11)

      Oh la la, je compatis.
      3 ados en même temps, pfff.
      Bon courage 😉

    Lucky Sophie

    (23 mars 2017 - 19:05)

    On n’est pas encore rentré vraiment dedans, mais je n’ai pas hâte ! Courage !

      MissBrownie

      (23 mars 2017 - 20:12)

      En même temps, tes enfants semblent vraiment cools. Ta fille me parait toute douce. J’ai du mal à imaginer qu’elle vous fera une crise d’ado 😉

    Nancy

    (24 mars 2017 - 12:56)

    Vraiment je compatis à 100 % ! Mieux vaut en rire même si ce n’est pas toujours drôle.
    Ensuite, il y aura d’autres douces joies que tu découvriras quand ils auront 14 et 15 ans mais une chose à la fois 😉
    Belle journée et merci pour tes petits mots-soleil !

    Maristochat Bellemam

    (24 mars 2017 - 13:45)

    Ohlala comme ça doit être fatiguant pour toi de faire l’arbitre !
    J’espère que cela va vite leur passer !

    Vinie

    (24 mars 2017 - 15:39)

    Ah oui bah je vais profiter de mon Tim alors ! Je sens qu’on va souvent être en conflit en plus d’ici quelques années… Il est déjà souvent désagréable avec moi, surtout quand son père n’est pas dans les parages… :-/

    lanabc

    (24 mars 2017 - 23:34)

    Hier j’ai assisté à une bataille entre les deux miens qui pour une fois étaient assis ensemble sur le canapé. Ca a commencé par la petite qui embêtait le grand en mettant ses pieds sur le grand. Le grand a râlé, la petite a continué. Une bataille à qui prendra le plus de territoire et ça fini par « MAMAN !!!! » Mon frère/ma soeur m’embête. Alors je te comprends à 100%

    Ysaline

    (26 mars 2017 - 6:20)

    Bonjour,

    J’ai exactement les mêmes à la maison (15 mois et 20 jours d’écart). Et le décès de mon 3e enfant (qui avait 23 mois de moins que ma deuxième), en août dernier, a décuplé la mésentente.
    C’était la sœur préférée de chacun. Elle était plutôt solitaire mais accueillait l’un ou l’autre très facilement. Mon aîné, qui ne supporte pas la solitude, va sans cesse voir sa sœur et elle, indépendante, l’envoie bouillir, ne supportant pas de l’avoir aussi souvent sur le dos !
    Mais, récemment, en classe de neige, ils étaient l’un à côté de l’autre, lors d’une soirée. Ce qui m’a fait sourire… et m’a soulagée : ce ne sont pas que des chiens et chats ! Ils savent aussi se comporter en frère et sœur, heureux d’être ensemble…, sans se quereller !

    Bon courage !

Laisser un commentaire