L’été peut arriver, les enfants sont rhabillés !

Les températures de cette fin mai sont encore un peu frisquettes à mon goût et il n’est pas réellement question de sortir les manches courtes, sauf à quelques occasions où le mercure est grimpé à plus de 25°. Pourtant, avant même les soldes, les vraies, profitant de promotions intéressantes, j’ai déjà rhabillé mes doudoux pour l’été.

L’été dans le nord ne dure pas très longtemps … il y a des années plus ou moins favorables. Heureusement, nous avons 3 semaines de soleil assuré tous les ans avec nos vacances en Tunisie, dans ma belle-famille. Là-bas, shorts et tee-shirts sont de rigueur !

Une partie des habits de mes doudoux a été shoppée sur le site vertbaudet.

Voici mon butin de shopping enfant spécial « summer », en quelques photos …

IMPRIME ETE VERTBAUDET sélection vertbaudet ete

Un bermuda de plage imprimé palmiers brodés pour Chichi et le même en imprimé requins pour T-Biscuit – Un pyjama débardeur et sarouel pour Chichi qui ne servira pas uniquement pour dormir – Un bermuda réversible bleu imprimé toucans brodés et gris pour Chichi – Une jupe imprimée grains de café turquoises, à taille élastiquée pour Chupa (un prix malice) – des sandales spécial maternelle pour ChichiCOMBISHORT JEAN VERTBAUDET VERTBAUDET COMBISHORT FILLE JEAN

Le combishort en denim léger ( en 12 ans sur Chupa donc un chouia grand ) et Chichi en slip en guestTUNIQUE BRODEE VERTBAUDET VERTBAUDET TUNIQUE BLANCHE

La tunique en broderie anglaise, gilet collection hiver 2014 vertbaudet et pantalon morphologik imprimé pois

C’est le moment de faire son shopping estival pour les enfants sur vertbaudet car le site propose une sélection vacances à -30% sur tout dès 2 articles achetés + un cadeau + livraison gratuite en relais colis et à domicile dès 60€ d’achat (voir conditions sur le site).

Je retourne de suite sur le site car :

  • le cadeau me plait beaucoup
  • Chupa aimerait des nouveaux tee-shirts et nouvelles sandales pour aller avec ses 2 nouveaux pantalons achetés ce week-end …
  • J’ai peur que tout soit épuisé si j’attends trop
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette génération qui s’ennuie

IMG_20150513_174513

Avoir 3 enfants et qu’ils s’ennuient tous les 3, et bien c’est possible ! Enfin, Chichi est encore assez petit pour trouver à s’occuper avec peu de choses, même s’il croule sous les jouets de ses aînés, mais, dans entre ses mains, des feutres peuvent se transformer en bonhommes volants.

Je ne sais pas si ma mémoire est trop sélective ou si c’est le fait d’avoir eu une soeur 16 mois plus jeune que moi, mais je n’ai pas l’impression de m’être tant ennuyée enfant. Certes, à l’adolescence, j’ai souvent râlé, trouvant vraiment trop nul d’habiter à la campagne, à 15 minutes de voiture de la petite ville sans magasins attrayants.

Bref, T-Biscuit et Chupa se plaignent parfois qu’ils ne savent pas quoi faire. Ils me demandent même ce qu’ils pourraient faire ou à quoi ils peuvent jouer. Bien évidemment, mes propositions sont souvent peu intéressantes à leurs yeux. Ils veulent mes conseils, mais les rejettent en bloc.

Je dis rarement non quand mes grands doudoux souhaitent inviter des amis à la maison.

Avec les mamans des copains de T-Biscuit, nous nous envoyons des SMS pour organiser les venus des uns et des autres. Cela me convient parfaitement. Avec la maman de la copine préférée de Chupa, c’est un peu plus compliqué … elle ne lit pas ses SMS … pour les avoir, il faut téléphoner sur leur téléphone fixe et qu’ils soient chez eux (il me semble qu’ils n’écoutent pas leur répondeur non plus). Je déteste le téléphone. Du coup, désormais, si Chupa veut inviter sa copine à la maison, c’est elle qui doit appeler ! Nanmého !

C’est au bout de la 3ème tentative qu’elle a enfin eu la maman de sa copine au bout du fil. C’est ainsi que la semaine dernière, je me suis retrouvée seule avec 7 enfants à gérer. Naïvement, je m’étais dit que je serai plus tranquille avec 7 enfants chez moi qu’avec 3.

Les 3 grands garçons de 11 ans étaient calmes, tous les 3 dans la chambre de T-Biscuit, chacun avec sa Nintendo DS.

Quand la copine de Chupa est arrivée, j’ai du aller ma fille chez les voisins, sous la pluie. Bon, ok, j’ai à peine 20 mètres à faire, mais quand Chupa était partie, elle savait pertinemment que sa BFF arriverait 1 heure plus tard. J’avais espéré qu’elle rentre d’elle même pour l’accueillir. Elle était tellement heureuse de la voir.

La fille des voisins, 5 ans, a voulu rester avec Chupa et sa copine. 3 filles.

Chichi, lui, était tout seul après avoir refusé d’aller chez la copine de Chupa pour jouer avec son petit frère. Enfin, il voulait bien mais uniquement si Chupa venait avec lui …

Pendant 15-20 minutes, les filles ont été méga bruyantes à l’étage. Allant et venant de la chambre de Chupa vers la chambre de Chichi … Je crois qu’elles voulaient attirer l’attention des garçons. Sans succès.

Lasses, les filles sont redescendues … et vous savez le meilleur !? Elles étaient entre copines et elles ne savaient pas quoi faire !!! Je rêve ! Quand on est entre copines, on sait toujours quoi faire. Sauf qu’elles sont à cet âge où elles n’osent plus jouer aux poupées mannequins ensemble de peur d’être ridicules [parce qu’avec sa cousine ou la voisine, Chupa est heureuse de jouer à la poupée] et où elles se trouvent encore peut-être trop jeunes pour passer leur temps à papoter en écoutant de la musique.

Je les ai invité à faire un jeu de société et je leur ai mis « La famille Bélier » à la télé. Chupa avait hâte de le voir. Mais elles se sont vite lassées. Elles avaient surtout d’autres merveilleuses idées en tête …

Au choix, Chupa voulait :

  • faire des smoothies … sauf que je n’avais pas eu le temps de faire les courses et qu’il n’y avait pas de fruits …
  •  jouer au loup dans le parc derrière notre jardin … sous la pluie bien sûr
  • aller chez les voisins pour danser dans leur cave aménagée avec la copine qu’elle avait invitée [ J’imagine ma tête si le voisin ramène un de ses copains que je ne connais pas chez moi ]

Des idées de grand n’importe quoi : du grand Chupa dans toute sa splendeur !

Dans les yeux de Chupa, je voyais bien que je réduisais tous ses merveilleux plans à néant et que je devenais ainsi la Badmother n°1 [pour elle hein – en vrai, je ne suis pas bad]. Et bien tant pis ! Hors de question que je cède aux demandes des demoiselles juste pour être une mère cool à leurs yeux. Je n’apprécierais pas que la maman de la copine laisse ma fille jouer sous la pluie ou chez leurs voisins.

La prochaine fois que Chupa invite sa copine, elle n’a pas intérêt à me refaire le coup de celles qui s’ennuient … C’est comme quand elle me demande de les emmener faire du shopping alors qu’il n’y a personne pour garder Chichi qui, lui, n’a pas envie d’aller traîner dans les magasins (sauf s’il a un cadeau à la clé).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaque Famille cache des #ParentsMythos : Avouez Tout !

Il y a cette citation de Henry de Montherlant dans « Demain il fera jour » qui dit :

« Ne pas mentir » : c’est une défense qu’on ne fait qu’aux enfants. On ne demande jamais aux adultes de ne pas mentir.

Et on peut dire que parfois, nous sommes de sacrés #ParentsMythos avec nos histoires de Père Noël, de petite souris, d’épinards qui donnent des muscles comme Popeye (mais qui est Popeye ? la génération de nos enfants n’en ont aucune idée), de haricots verts qui font grandir ou carrément de mensonges qui allongent le nez …

De nombreux parents devraient avoir le nez très long si cela était vrai, et moi la première. Mais, soyons honnête, il est tellement doux d’arranger la vérité pour avoir la paix qu’on a du mal à s’en priver.

Combien de fois ai-je dit à mes enfants que leurs dessins étaient magnifiques avant de les mettre à la poubelle un fois qu’ils avaient le dos tourné ? Beaucoup trop.

Combien de fois ai-je dit à mes doudoux « Pas de sucreries après le dîner » alors que, tel un hamster, je tentais de dissimuler un carré de chocolat dans mes joues ? Presque tous les soirs.

Sans oublier ce jour où j’ai osé dire à mon tout-petit que s’il n’arrêtait pas de pleurer, j’allais le donner à manger au chat qui dormait paisiblement sur le capot d’une voiture. Vraiment pas bien !

Parfois, mes petits mensonges se retournent contre moi, comme la fois où j’ai expliqué à Chichi que l’eau des toilettes était bleue parce qu’un schtroumpf y avait fait pipi … Il m’a cru et n’a pas cessé de me demander où était le schtroumpf. Schtroumpfement mytho la maman ! Si vous mettez une pastille bleue dans votre chasse d’eau, Chichi risque de vous demander si un schtroumpf habite chez vous.

Même quand je finis par leur dire « Mais non, je t’ai fait une blague !« , ils continuent d’y croire.

Il y a les bobards pour faire peur et ceux pour rassurer, juste pour avoir de la tranquillité, qu’ils nous écoutent et se taisent.

Souvent, quand mes doudoux refusent de s’attacher en voiture parce qu’ils trouvent la ceinture embêtante, j’évite de leur dire qu’à leur âge, j’aimais m’allonger sur la plage arrière durant nos trajets en voiture ou bien me coller entre les 2 fauteuils avant risquant de faire un vol plané au moindre coup de frein brusque. Non, je leur dis que s’ils ne s’attachent pas et qu’on croise la police, ils iront en prison. Oui oui, les enfants vont en prison.

Le dernier flagrant délit de #ParentsMythos : Quand Chichi a chipé des fraises non lavées pendant que je préparais une charlotte aux fraises, MrRéglisse lui a dit qu’il allait avoir des vers de terre dans le ventre. Mon tout-petit est venu me demander si c’était vrai, un peu inquiet. Certes, techniquement, ce ne sont pas des vers de terre, mais …

fraises-saladier

Et vous, êtes-vous des parents mythos ? Quel genre de bobards racontez-vous à vos enfants ? Allez, avouez-tout !

Mon tout-petit est également à un âge où il croit que ce qu’il voit à la télé existe. Du coup, il est revenu avec son histoire de BumbleBee et de voiture qui se transforme en robot. Il me dit :

« Si si, ça existe … Tu sais maman, je l’aime vraiment beaucoup. On peut acheter une voiture qui se transforme en robot, parce que je l’aime moi »

Bref, si Ford pouvait, dans un future proche, imaginer la voiture familiale qui se transforme en robot, ce serait vraiment top !

En attendant, à l’occasion de la sortie du nouveau FORD C-MAX, un petite vidéo rigolote nous prouve qu’il y a beaucoup de #ParentsMythos à l’imagination débordante à travers le monde !

vidéo sponsorisée

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une nouvelle Illustration pour Nous représenter

Dans mon dernier billet, je vous racontais la chance que j’ai d’avoir de précieuses amies. Aujourd’hui, c’est ma petite soeur que je vais mettre à l’honneur, parce qu’en plus d’être merveilleuse, elle est également talentueuse (mais celles qui la suivent déjà sur son blog ou sur instagram le savent déjà). Elle aussi, j’ai énormément de chance de l’avoir.

Même si elle a été maman après moi, elle a su me montrer des chemins de la maternité que je ne connaissais pas, me sensibiliser à certaines choses.

Elle nous prouve chaque jour à quel point elle est une personne déterminée et pleine de motivation (et de projets aussi), ce qui est plutôt motivant et encourageant pour les autres.

Quasiment depuis le début, elle contribue au graphisme de mon blog avec les avatars qu’elle imagine pour ma famille et moi.

En 2013, Myzotte avait créé une superbe illustration de ma petite famille qui s’était agrandie avec la naissance de Chichi 2 ans plus tôt. Avant, c’était déjà elle qui avait photographié le tambour d’une machine à laver contenant des doudous pour me concocter une superbe bannière.

Je sais qu’elle est débordée et je ne veux pas abuser de son temps. L’illustration de ma petite famille, je la trouvais parfaite, nous représentant parfaitement. Je lui avais juste demandé si elle pouvait rallonger un peu ma chevelure. En 2 ans, n’ayant que peu coupé – genre 5 cm il y a 5 mois, ce qui annule la coupe – mes cheveux étaient devenus bien plus longs que le carré de l’illustration. Bref, un détail.

Puis, pour mon anniversaire, ma p’tite soeur m’a fait la surprise de m’offrir mon nouvel avatar et une toute nouvelle illustration de ma famille, dans un nouveau style graphique.

J’adore le résultat ! Tout y est, elle n’a rien oublié. Il y a le lilas que j’aime tant, mais également le jasmin, la fleur de Tunisie qui évoque tant de souvenirs. Il y a mon mug à cappuccino, le chocolat et les donuts de mes pauses cappuccino. Il y a l’ananas, le fruit que j’affectionne le plus depuis ma tendre enfance, puis un livre parce que j’aime lire, mais aussi un dromadaire, symbole de la Tunisie où nous allons chaque été. Il y a la harissa pour le piquant, le poivron jaune (mon préféré), qui est plus doux. Et surtout, Zétoune, notre chat qui veille sur nous et Ratou petit panda roux sont là.

Pas de doute, ma soeur me connaît (certainement plus que je ne la connais) !

Chupa vous dira que mes cheveux ne sont pas si blonds, pourtant sur la photo prise dans l’attraction Tonnerre de Zeus, ils l’étaient. Elle vous dira aussi que je n’ai pas de tâches de rousseurs sur le nez, mais qu’elles sont partout sur mes joues. Heureusement, elles sont plutôt claires et j’ai de bons produits de beauté.

Quant à MrRéglisse, il vous dira qu’il n’a pas tant de cheveux blancs. Huhuhu.

Un grand merci à toi petite soeur. Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir.

Pour celles et ceux qui aimeraient avoir leur famille ainsi croquée ou qui ont besoin d’une chouette graphiste pour leur site, faire-part, carte de visite … N’hésitez pas à contacter ma soeur et mon beau-frère. Ils ont un studio de création à eux 2.

Pour une jolie illustration comme la mienne, il faut prévoir un budget minimum de 80€, mais vous pourrez la réutiliser sur vos cartes de voeux, cartes de visite, mug, tee-shirt …

Sans titre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Précieuses Amitiés

piece donald

Souvent, je pense à ma mère qui répète souvent que nous ne sommes que des énergies, des courants électriques capables de communiquer entre eux, de se transmettre des messages sans parler, même à distance.

Un soir, la semaine dernière, il semblerait qu’une de mes amies ait senti que j’avais besoin de réconfort.

Oh, je n’étais pas désespérée, ni déprimée (Moi déprimée ?), mais j’étais lasse. Lasse de devoir me battre pour mettre mes 3 enfants au lit sans heurts.

Quand j’ai reçu un MMS de la fille de mon amie, un vrai petit rayon de soleil, j’ai d’abord cru à une erreur. Il faut dire que ce joli bébé portait un bavoir au message étrange. J’ai donc pensé que mon amie avait souhaité envoyer une photo de sa fille à la personne ayant offert ledit bavoir.

Quoiqu’il en soit, je lui ai répondu, leur faisant également des bisous, mais émettant mon doute sur le destinataire. C’était aussi une façon de la remercier pour cette photo pleine de lumière qui donnait le sourire.

Alors que je me sentais plutôt naze comme maman après cette mise au lit chaotique, mon amie m’a envoyé le plus beau des SMS. Un SMS qui a réchauffé mon cœur et m’a apaisé. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas, mais je le partage avec vous, pas pour fanfaronner ou me vanter d’être une chouette femme ou d’avoir des amies extraordinaires, mais parce que nous en avons toutes bien besoin de temps en temps :

Continuer la lecture de Précieuses Amitiés

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Vie Douce et Piquante {sem 19 * 2015}

SeMaine 19 2015

La semaine dernière …

Lundi à 4h47, T-Biscuit a eu 11 ans. Je prends conscience que désormais, il va commencer à changer physiquement. J’ai bien vu tous les autres garçons qui entre 11 et 12 ans ont pris environ 10 cm . Il faut que je me prépare à ce jour où mes enfants seront plus grands que moi maintenant car il arrivera trop vite.

Pour son anniversaire, T-Biscuit a eu une console new 3DS XL avec le jeu Tomodachi Life et je lui ai préparé son gâteau préféré. J’ai même du aller racheter des oeufs vite fait.

MrRéglisse était à Athènes de mardi à jeudi soir (oui, il a bossé un jour férié) pour son boulot. Ce fut un peu comme si je passais un week-end seule avec les enfants.

Mercredi, T-Biscuit a passé l’après-midi avec 2 copains, dans sa chambre, chacun avec sa DS. Chupa jouait avec la voisine chez les voisins et Chichi faisait le bazar tout seul dans le séjour.

Jeudi, il y avait 7 enfants à la maison : Les 2 copains de T-Biscuit et 2 copines de Chupa. Et encore, j’ai refusé de prendre un petit garçon de l’âge de Chichi qui est reparti chez lui en pleurs. J’ai culpabilisé de le rendre si triste mais 8 enfants seule, c’était trop … En plus, ce n’est pas comme si les filles avaient été calmes …

Les enfants n’ont pas fait le pont. MrRéglisse non plus.

Continuer la lecture de La Vie Douce et Piquante {sem 19 * 2015}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un Chuparème

« Maman, tu as commencé à le lire ton nouveau livre ? Il parle de quoi ?

– Non, je ne l’ai pas encore commencé, mais d’après le résumé, c’est l’histoire d’un garçon qui s’aperçoit qu’il tombe uniquement amoueux des filles se prénommant Katherine et il va chercher à comprendre pourquoi

– Ah ! Et le garçon, il s’appelle Théo

– Euh … je ne sais pas …

– Bah c’est écrit Théorème alors il doit s’appeler Théo, non ?

J’ai failli expliquer à Chupa la définition du mot « théorème » puis je me suis ravisée. Je me suis dit que ses futurs profs lui apprendront bien mieux que moi.

En attendant, Chupa pense que si elle ne tombe amoureuse que des garçons qui s’appelle Jean (quand elle sera grande, majeure et vaccinée), elle pourra appeler son roman « le Chuparème des Jean ».

Continuer la lecture de Un Chuparème

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 ça fait 1 !

mouche araignee

Mon tout-petit est un vrai négociateur têtu qui ne lâche rien. Le soir, au moment du coucher, quand je le préviens qu’il n’aura droit qu’à une et une seule histoire, il me répond :

 » Oh non … j’en voulais 2 moi … allez s’il te plaît,  2 histoires.

– Non, c’est trop et il est déjà tard

– Mais si maman, 2

– Non, je n’en lirai qu’une seule

– Mais 2, ça fait 1 !

Evidemment, tout le monde sait que 1+1=1.

Quoiqu’il en soit, Chichi a de la suite dans les idées alors il finit par me répondre :

« D’accord, tu en lis 1 et moi j’en lis 1″

Sauf que quand vient son tour, il dit qu’il est trop fatigué pour lire et que c’est moi qui dois lire.

Ou bien, au moment où j’ai presque fini mon histoire, il referme l’album et me dit :

« Maman, je me suis trompé, ce n’est pas cette histoire que je voulais »

Ou encore, il me demande de relire la même histoire une 2ème fois, comme ça, ça fait toujours 1 seul livre jeunesse.

L’album qu’il me réclame en boucle en ce moment est « Edmond et la fête sous la lune », l’histoire d’un écureuil un peu timide qui passe ses journées à faire de la confiture de noisette (même si sur l’illustration de Marc Boutavant, ce sont des châtaignes) et ses soirées à faire des pompons. Puis surtout, il y a George Hibou que adore se déguiser et je crois que Chichi aimerait une histoire avec uniquement George Hibou et ses déguisements car c’est ce qui le passionne dans l’histoire. Bref, Edouard l’ours qui habite au rez-de-chaussée du grand châtaignier aime faire la fête et George Hibou invite Edmond à l’y accompagner. Une douce histoire avant de dormir.

Mais dans la bibliothèque des doudoux, il y a d’autres nouveautés pour lesquelles je craque totalement.

Il y a « Amélie et le poisson« *, une nouveauté des éditions « Talents Hauts ». Cette histoire, Chichi peut s’y identifier car, comme Amélie, l’été, sur les plages tunisiennes, il a toujours un peu peur de l’eau. Et là-bas, il y a également de petits poissons qui viennent nous chatouiller les pieds. Des poissons que nous aimerions attraper, mais c’est toujours sans succès. Alors nous nous rabattons sur les Bernards l’Hermite et les petits crabes qui, comme le poisson d’Amélie, aimeraient certainement rentrer chez eux et retrouver leur liberté rapidement.

Continuer la lecture de 2 ça fait 1 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon Pré-Ado va devoir gagner en Autonomie

TROTTINETTE OXELo

Dans moins de 4 mois, T-Biscuit fera son entrée au collège. Wow ! Coup de vieux en vu pour les parents. Parce que évidemment, c’était hier que nous étions encore au collège, non ? Du moins, je m’en souviens comme si c’était hier. Même si c’est une période que je préfère oublier.

Comme nous avons finalement choisi que la scolarité de nos enfants se poursuive dans le public et qu’ils aillent dans le collège classé ZEP mais avec très peu d’élèves par classe, T-Biscuit aura environ 1km à faire pour y aller à pieds, trottinette, vélo ou voiture si nous l’amenons.

Il était un peu triste de perdre certains copains. Quand je lui ai fait remarqué qu’il y aurait tout de même d’autres garçons qu’il connait, il m’a répondu :

« Oui, mais ce n’est pas avec eux que j’aime jouer »

Je l’ai arrêté tout de suite en lui disant :

« Attends, au collège, on ne joue plus à la récréation. Jouer au loup ou à la bagarre, TU OUBLIES ! A moins que tu veuilles passer pour un bébé … »

C’est certain, à partir de maintenant, T-Biscuit va changer. L’entrée au collège est un vrai tournant, une vraie transition avec le primaire et l’enfance … Cette entrée au collège sera également l’occasion que T-Biscuit gagne en autonomie.

Nous le laissons désormais aller à son entrainement de basket en trottinette avec un copain : petit pas vers l’autonomie alors que certains enfants rentrent déjà seul de l’école dès le CE2, chose que nous aurions été incapables de laisser faire en tant que parents pour nos enfants.

A l’âge de T-Biscuit, j’ai du apprendre à me réveiller seule, à faire attention aux horaires pour ne pas rater mon bus très matinal puisqu’il passait dans tous les villages, à préparer mes vêtements, à me gérer quoi.

Soyons honnête, aujourd’hui, T-Biscuit est bien loin de tout cela. En Maman Poule, je fais tout pour lui et il adore ça.

Continuer la lecture de Mon Pré-Ado va devoir gagner en Autonomie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sublimer ses coquillettes blanches

wok

Un mardi soir en solo, après être rentrés du cours de danse de Chupa à 20h20, cette dernière me demande pourquoi je n’ai pas préparé un vrai plat plutôt qu’une assiette de coquillettes accompagnée de blanc de poulet et tomates cerises.

C’est vrai quoi, j’avais toute la journée pour penser au dîner, ayant été totalement seule de 8h45 à 16h45. Mais non, je suis restée scotchée à mon ordi et j’ai appelé 4 mairies pour tenter de trouver un rdv rapide pour renouveler les passeports des grands doudoux.

Parfois j’ai hâte que Chupa soit un peu plus grande et que je lui fasse confiance pour cuisiner. Elle aussi je crois. C’est elle qui fera le repas toute seule. Ne me dites pas qu’elle pourrait déjà m’aider en cuisine car je n’ai pas la patience pour … je préfère faire seule.

Afin de rendre son assiette un peu plus gastronomique, Chupa me demande alors si j’ai du persil frais.
T-Biscuit prend sa tête de dégoûté.

« Tu veux mettre du persil dans tes pâtes! ? BEURK !

– Bah oui, c’est ce que j’avais fait chez Manou et c’est trop bon. Puis c’est beau »

Là, T-Biscuit se retourne vers moi avec un air interrogateur …

Continuer la lecture de Sublimer ses coquillettes blanches

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Jolies Colonies de Vacances qui pourraient leur Plaire

parc-mercantour-1

Pendant les 8 semaines de vacances scolaires estivales, nous passerons 3 semaines en famille et peut-être 1 semaine chez mes parents, comme l’année dernière. Il ne restera donc que la moitié des vacances à occuper. 4 semaines. A la fois peu et trop. En fait, tout dépend de la météo.

L’été 2014, en août, la météo n’a pas du tout été clémente, bien plus proche d’un temps de Toussaint, dans le nord, que de l’été. Impossible de sortir en short et tee-shirt ou de jouer dans le jardin sous la pluie ou dans la boue.

Mes enfants se sont parfois ennuyés, enfermés à la maison.

J’aurai certainement du les inscrire au moins 1 semaine au centre de loisirs de la ville. Apparemment, les activités étaient plutôt sympas.

Puis, suite à leur expérience très positive de semaine de classe découverte avec l’école, je me demande si une colonie de vacances ne serait pas un chouette moyen pour eux de s’ouvrir aux autres et de se créer de précieux souvenirs rien qu’à eux.

Tous les ans, je reçois la brochure des colonies de vacances été, mais aussi hiver, de Telligo et à chaque fois, je me dis que les séjours proposés semblent vraiment très bien.

Il y a même des séjours sportifs dont le All Star camp : spécial basket, qui plairait beaucoup à T-Biscuit. En plus, il a désormais l’âge minimum requis : 11 ans. Malheureusement, les 3 stages proposés chevauchent nos vacances en famille puis il n’y a pas de départs depuis Lille. Il y a également une colonie dont la thématique est raquettes, balles et ballons et comprenant du basketball, mais pour le coup, T-Biscuit est trop vieux maintenant.

Continuer la lecture de Les Jolies Colonies de Vacances qui pourraient leur Plaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Contre Courant

Mon flux instagram regorge de photos de mamans qui courent, de mamans qui font WW et photographient leurs repas healthy, de mamans qui font le Top Body Challenge pour avoir un corps de rêve sur la plage. Vous me direz, c’est logique, c’est comme tous les ans au printemps. J’admire leur détermination.

Mes photos instagram, celles que je poste, sont à contre courant de la tendance healthy pré-estivale. Telle une petite garce qui nargue celles au régime, je poste mes photos de pauses cappuccino gourmandes, de mal-bouffe pendant et post séance ciné, de gâteaux au chocolat, tartines de pâte à tartiner … et encore, je vous épargne le Mont d’Or hebdomadaire. En même temps, il faut que je sois honnête, par exemple, le big hamburger avec plein de frites, bah je suis incapable de finir mon assiette.

Pourtant, mon « body » est loin d’être ferme et plutôt proche de la pâte à modeler. Mon ventre est un coussin moelleux m’implorant de faire de lui un coussin ergonomique. Ma balance affiche entre +4 et +5 kg par rapport à l’avant Chichi. Malgré tout, je ne me pèse quasiment jamais parce que mon poids reste stable à + ou – 1kg.

Niveau cardio, je suis à zéro …

Hier, j’ai fait 2 séances de 10 minutes de trottinette, contrainte et forcée, et vous savez quoi ? Aujourd’hui, j’ai des courbatures !

Depuis Athènes, à chaque fois que je marche trop, j’ai le genou droit en vrac et qui me fait souffrir.

Toutes les photos de vie saine que je vois passer me font culpabiliser … 5 ou 10 minutes, puis l’appel de la Pause Cappuccino est plus fort.

Continuer la lecture de A Contre Courant

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Vie Douce et Piquante {sem 18 * 2015}

La semaine dernière, qu’ai-je fait ?

A l’occasion du Star Wars Day, j’ai reçu un colis surprise contenant des ballons et des paquets de chips vegan à l’effigie des héros de Star Wars [vendues chez Monoprix]. Les ballons ont tous été gonflés et un paquet de chips au ketchup absolument pas grasses du tout a été ouvert, à la demande de Chichi qui n’a pas tardé à trouver rigolo de crever les ballons un à un. Vous vous demandez peut-être pourquoi le 4 mai est désormais le Star Wars day … parce que … May the fourth be with you !

A ma commande Auchan Drive, j’avais ajouté 2 tablettes de Milka Oréo. J’en avais vu sur plusieurs comptes instagram de blogueuses et j’ai voulu goûter : une tuerie !

Comme Adèle (+ jeune) et Virginie Efira (+ vieille), j’ai soufflé mes bougies d’anniversaire le 5 mai. Enfin, il n’y avait que les 3 bougies des dizaines sur mon gâteau acheté en rentrant du parc Astérix. Mais fêter mon anniversaire dans l’irréductible parc, c’était vraiment cool.

Chupa a mis tout son coeur pour me faire un adorable cadeau d’anniversaire DIY en perles de rocaille. Comme elle n’avait pas assez de perles bleues claires, elle m’a fait un orque sur le modèle de la baleine. Un doux cadeau que j’ai accroché à mon sac à main, en espérant qu’il ne casse pas.

Chichi a constitué un échafaudage de poufs afin d’atteindre le haut d’un meuble sur lequel se trouvaient 3 baumes à lèvre. Ensuite, il a badigeonné les packs de lait de baume … visqueux et piquant. Il a également brisé la très fine chaîne de mon bracelet confettis vert anis, lui qui ne me quittait pas depuis octobre 2013. Piquant …

Continuer la lecture de La Vie Douce et Piquante {sem 18 * 2015}

Rendez-vous sur Hellocoton !

A 4h47, il a eu 11 ans

Tôt ce matin, à 4h47 très exactement, alors que j’étais entrain de faire un rêve étrange peuplé d’aliens – un rêve récurrent avec celui où je suis en fin de grossesse -, cela a fait 11 ans que mon T-Biscuit a été déposé sur mon ventre, après une nuit blanche pour son papa et moi. 11 ans que nous sommes devenus parents.

Ce 11 mai 2004, le jour où notre nouveau-né serait un pré-ado de 11 ans nous paraissait être dans une éternité. Puis je n’avais pas forcément hâte d’arriver à 35 ans. Finalement, c’est arrivé plus vite que ce que j’avais imaginé.

La nuit et le changement d’âge n’ont pas rendu mon T-Biscuit plus mature. Il est resté le même : un garçon réfractaire aux changements et borné (et impatient aussi). Alors quand il a vu Chichi, tout aussi têtu que lui, là où habituellement il s’allonge le matin dans le canapé, ça n’a pas été. Chichi n’en avait rien à faire de savoir qu’aujourd’hui c’est l’anniversaire de son grand frère. Aucune envie de faire des concessions. Aucun des 2 ne souhaitait en faire. Chacun voulait la même place.

Oh rassurez-vous, ça a fini par s’arranger, comme toujours, même si j’ai du soudoyer mon tout-petit pour qu’il décale son postérieur de 15 cm sur la gauche.

Ce matin, personne n’a râlé de devoir retourner à l’école. T-Biscuit s’est levé rapidement. En même temps le réveil a été bruyant. Je n’avais pas vérifié le volume de son réveil et les oiseaux de son éveil lumière ont piaillé bien fort à 7h30.

Continuer la lecture de A 4h47, il a eu 11 ans

Rendez-vous sur Hellocoton !