Archives de l’auteur : MissBrownie

Moi, bourreau de mon tout-petit … enfin pour son bien, hein

2015-02-13 18.45.46

T-Biscuit avait 2 verrues sous un pied. Merci la piscine. Tous les ans, aux cours de natation avec l’école, il chope des verrues. Je devrais penser à lui acheter des chaussettes de piscine mais je ne suis pas certaine qu’il les mettrait. De toutes façons, pour cette année, les séances piscine sont finies et je n’ai aucune idée s’il en aura en 6ème … Purée, dans quelques mois, il sera en 6ème …

T-Biscuit marche constamment pieds nus à la maison. C’est certainement ainsi que Chichi a chopé lui aussi une verrue sur le pied. Sur le côté de son petit pied (enfin du 28 tout de même) tout tendre. Beurk.

Pour éviter que toute la famille se trouve affublé de verrues, j’ai acheté le nouveau produit Scholl contre les verrues parce qu’il se vend en grandes surfaces et que je n’avais pas du tout envie d’aller à la pharmacie. En vrai, j’ai légèrement procrastiner et T-Biscuit a du me le rappeler / réclamer 2 ou 3 fois. Puis comme il fiche ses pieds nus sur tout le monde, je commençais à flipper à l’idée d’avoir une verrue sur le nez.

Aussitôt acheter, aussitôt sur les pieds de T-Biscuit. Enfin, le lendemain en fait.

C’est un produit à base de cryothérapie avec des temps précis à respecter et à partir de 4 ans. Ouf, à quelques semaines près, ce n’était pas bon pour Chichi.

T-Biscuit a bien douillé quand on le lui a appliqué 2 fois. Il a même crié. On l’a traité de chochotte. Mais du coup, on ne l’a pas fait à Chichi le même soir. Il venait d’entendre son frère crier. Ça fait peur. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il était une fois leur fratrie …

jeu-7-familles

Le jour où j’ai découvert ma seconde grossesse, alors que T-Biscuit avait tout juste 11 mois [ça, c’est parce que je l’ai découverte alors que j’étais enceinte de 2 mois ou presque], j’ai commencé à rêver la future fratrie qu’ils formeraient à 2.

Jusqu’à ma 2ème échographie, j’ai tenté de me convaincre que j’attendais un 2ème garçon. Parce que dans mes plans de famille idéale, c’est ce que je désirais : 2 garçons rapprochés puis une petite soeur qui viendrait compléter le tableau plus tard.

J’imaginais que 2 garçons rapprochés pourraient avoir la même complicité que ma soeur et moi avions enfant.

Finalement, c’est Chupa qui a pointé son nez : une petite soeur s’effaçant souvent pour laisser toute la place à son grand frère, celui qu’elle a longtemps idéalisé [cette époque est finie depuis quelques années].

Plus tard, quand un 3ème bébé est venu se nicher au creux de mon ventre et que je l’ai encore découvert 2 mois plus tard, j’ai espéré que ce soit une fille, même si cela m’importait peu. Chupa n’avait que 4 ans 1/2, elle aurait pu être relativement proche de sa petite soeur. Au fond de mon coeur, je le sentais qu’il s’agissait d’un petit garçon. Et Chichi est arrivé.

La fratrie que j’avais idéalisée n’était pas. Les genres s’étaient alternés et ils devraient s’en accommoder. Y aurait-il eu plus de complicité si Chupa avait été un garçon ou si Chichi avait été une fille ? Rien n’est moins sûr. Autour de moi, j’ai des exemples de frères qui ne communiquent pas ensemble, qui n’ont rien en commun.

Malgré leurs fréquentes disputes, T-Biscuit et Chupa ont toujours trouvé des points les réunissant. Jouer au papa et à la maman était bien pratique en étant une fille et un garçon, tout comme pour jouer au Super héros qui sauve la princesse en détresse. Ils n’ont jamais eu de difficultés à mêler poupées mannequins à figurines monstreuses ou power rangers.

En grandissant, même si cela devient rare, ils arrivent à imaginer des jeux où ils sont les compétiteurs d’un concours de danse ou à discuter autour d’un jeu vidéo. L’adolescence les éloignera sûrement, ils continueront à se critiquer mutuellement comme aujourd’hui, mais plus tard, j’espère qu’ils se retrouveront comme j’ai retrouvé ma sœur.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La guerre des jeux n’aura pas lieu

pangoland

Il semblerait que posséder juste 1 tablette tactile, 1 ordinateur et 1 télé pour une famille de 5 soit un peu juste parfois. Enfin, cela apprend une valeur essentielle : le partage. Mais cela engendre également dispute et frustration.

C’est bien simple, la tablette, je ne l’utilise jamais. Ils sont déjà 4 à se la disputer. MrRéglisse veut jouer à Clash of clan, T-Biscuit veut jouer à SimCity et Pixel Gun 3D, Chupa veut jouer aux Sims et Chichi veut faire l’esthéticienne en peignant des ongles. Chupa râle parce qu’elle doit tout le temps mettre ses sims en hibernation pour qu’ils ne se fassent pas pipi dessus. T-Biscuit râle parce qu’il a toujours un nouveau truc à tester ou une vidéo Youtube à regarder pour être meilleur joueur. Chichi râle tout court. MrRéglisse, c’est le big boss, s’il veut la tablette, il l’a.

Mon ordinateur, j’ai installé Minecraft dessus pour faire plaisir à T-Biscuit. Le début de la fin. Après, sans mon autorisation, il a commencé à télécharger des mods. J’ai tremblé à l’idée qu’il infecte mon outil de travail avec un virus, juste pour un jeu.

Un jour, la tablette était prise et Chichi la voulait absolument. Pour tenter de faire diversion, j’ai ouvert un site de jeux en ligne. Aussitôt, mon tout-petit a repéré un jeu Power Ranger. Il a voulu y jouer mais disons que le maniement de la souris, ce n’est pas encore pour lui … D’ailleurs, même la manette de jeu de la PS3, ce n’est pas pour lui. Dire qu’à son âge, T-Biscuit me battait déjà à Mario Kart. Enfin il faut dire que le volant de la Wii, c’est plus simple, mais nous n’avons plus la Wii. Pour Chichi, il vaut mieux du tactile, des jeux à faire avec les doigts sur écran. Ça, il maîtrise. Du coup, pour l’apaiser, je lui ai installé Pangoland sur mon téléphone tablette. Eh oui, j’ai encore sacrifié un de mes « outils de travail indispensables ».  Ah ça, Pangoland, il a tout de suite kiffé ! Surtout mettre Pango et ses copains sur les toilettes puis les faire sauter dans la boue à côté de la maison du cochon. Cette application est tout de même très sympa. En plus, depuis la dernière mise à jour, la nature varie en fonction de la saison choisie. C’est tout joli et Pango ressemble à Ratou petit panda roux mais en gris. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La fille qui roule et autres petits mots

toboggan

Mon tout-petit a pris l’habitude d’étudier les emballages et les jouets et avec son anniversaire, il a eu l’occasion d’en admirer quelques uns.

A chaque fois qu’il découvre le pictogramme représentant la tête d’un bébé barré, il vient me voir et me dit :

« Ça, c’est interdit pour les bébés ! Moi je ne suis plus un bébé. Ze peux jouer avec. »

Puis, en scrutant le stylo leaptag sous toutes les coutures, stylo qu’il avait fallu retrouver quand Chichi a voulu tout connaître de notre système solaire (mais n’a pas retenu grand chose), il m’ a demandé :

« Maman, pourquoi on ne peut pas le mettre à la poubelle ? »

Il y avait une poubelle barrée sur le stylo. Une occasion de lui expliquer brièvement la notion de tri et de recyclage.

Quand on a fêté ses 4 ans en famille, ses cousins et cousines étaient là pour souffler les bougies avec lui. D’ailleurs Chichi a un peu de mal à souffler les bougies. Il crachouille plus qu’il ne souffle. La souricette, la petite dernière de la famille, qui n’a que 8 mois était sur le sol et elle roulait. A droite, puis à gauche, et encore à gauche. Elle en faisait que rouler : son mode de déplacement. Alors quand Chichi est venu nous demander :

« Elle est où la fille qui roule ? »

Nous avons tous éclaté de rire et lui avons désigné l’endroit où avait roulé la souricette. Sauf que quand il est allé voir, il n’a pas trouvé la fille qui roule qu’il cherchait. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vie Douce et Piquante { sem 11*2015 }

Semaine 11

La semaine dernière,

Lundi, le dîner n’était pas au goût de Chupa. De toutes façons, quand je prépare un plat que T-Biscuit adore, comme par hasard, elle n’aime pas. Pour terminer son dîner, elle voulait vider le sachet de parmesan en poudre dans son assiette et le manger à la petite cuillère. Etant donné que Chupa est également un peu la reine du j’en mets plein dans mon assiette et je ne finis rien, avec MrRéglisse, nous l’avons sermoné en insistant sur le prix du parmesan et comme réponse, nous avons eu :

« Nan mais c’est bon ! Laissez moi vivre un peu! »

Une vraie pré-ado piquante la Chupa …

Mardi, jour de cantine pour les 3 doudoux, MrRéglisse et moi sommes allés déjeuner chez Salad & Co. Nous n’y étions pas retournés tous les 2 depuis mars 2011, quelques jours avant la naissance de Chichi. Un doux et bon moment à 2. Chut, les enfants ne le savent pas.

Mercredi, Chichi et Chupa furent bien calmes tous les 2. Ils ont passé un doux moment à jouer à la maîtresse avec leurs doudous.

Avec Chichi, à 2 jours de l’éclipse solaire, nous sommes partis à la recherche de lunettes afin de pouvoir regarder l’éclipse, mais sans succès. A la place, je suis ressortie avec un magazine Spiderman avec une petite voiture offerte. Malgré tout, Chichi a pleuré une fois tout payé car il avait changé d’avis, il voulait le T-Rex avec le bébé mammouth de la dernière collection Altaya … Piquant. Finalement le magazine Spiderman était parfait pour T-Biscuit avec des BD plutôt réussi à l’intérieur et Chichi a joué avec sa voiture.

Un jour où elle s’ennuyait, Chupa avait noté sur un calendrier des dates d’anniversaires pour chacun de ses doudous. Des dates totalement imaginaires puisque pour la plupart des doudous, nous ne savons plus quand ils ont rejoint la ménagerie de doudous. Bref, mercredi, c’était l’anniversaire de Buggs Bunny. Pour Chupa il soufflait ses 2 bougies. Ce qui est totalement faux puisque nous l’avons eu en novembre 2014 avec les vignettes Auchan. Malgré tout, j’ai joué le jeu et pour cet anniversaire de doudou, j’ai fait des crêpes. J’ai même mis 2 bougies dessus et à 3, on a chanté joyeux anniversaire Buggs Bunny. Doux. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
20150320_181530

Les gros cartons

Il arrive que les blogueurs soient enviés par les non blogueurs pour les colis qu’ils reçoivent dans leurs boîtes aux lettres (ou aux opés auxquelles ils assistent), quelque soit la « case » dans laquelle ils soient rangés : geek, beauté, mode, maman, cuisine, lifestyle … Et encore, tous les blogueurs ne sont pas tous « gâtés » de la même manière donc il peut même y avoir des « jalousies » entre blogueurs.

Soit. Même mes amies trouvent que j’ai de la chance, même si elles sont conscientes que derrière cela demande du temps passé et un minimum de travail quand il faut ensuite rédiger un article. Puis parfois, elles en profitent aussi et j’aime quand je peux faire plaisir. Personnellement, je n’envie personne. Je me satisfaits de ce qu’on m’envoie. Il faut dire que j’ai déjà reçu de très jolies choses. Mais je ne demande rien. Enfin si, peut-être une fois, j’ai demandé. Sinon, j’attends qu’on me contacte.

Enfin, là n’est pas le VRAI sujet de mon billet.

Parfois, pour le goût du risque, je donne mon adresse à des agences qui veulent m’envoyer quelque chose sans même savoir de quoi il s’agit. Cela peut réserver des surprises … des surprises comme un énorme carton rempli de cartons gigognes … Certes il y a un but bien précis à l’opération commerciale. Mais au delà du message, devant ces cartons gigognes, je me retrouve face à un Chichi fou de joie de ce nouveaux « cadeaux » permettant une multitude de jeux comme se transformer en boxtroll ou se cacher dans le plus gros carton et m’annoncer qu’un nouveau bébé m’a été livré ou encore les aligner du plus petit au plus grand … les possibilités de jeux sont multiples ! Limite, pour lui, c’est plus amusant que le dernier jouet à la mode … enfin, sauf s’il s’agit d’un Super Heros Mashers ou d’un personnage de HERO 6.

Cependant, je serai également face à un MrRéglisse las de voir le garage se remplir de cartons et de devoir ensuite les amener à la déchetterie. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La fille sur la photo

la-fille-sur-la-photo-2

La fille sur la photo mange gras et sucré. Enfin, cela ne l’empêche pas d’aimer les légumes. D’ailleurs, parfois, elle en a ras le bol des plats à base de pâtes ou de frites et rêve d’une bonne ratatouille. Elle aimerait que son fils aîné commence à aimer les légumes.

La fille sur la photo monte rarement sur un pèse-personne. Elle se dit que l’essentiel est de ne pas culpabiliser quand elle mange 4 grands carrés de chocolat praliné avec son cappuccino. Ne pas y penser évite de grossir. Puis, surtout, elle ne mange que quand elle a faim, sinon le plaisir n’est pas le même. Mais depuis quelques années, elle écoute un peu moins sa faim qu’avant et s’octroie plus de plaisir. 3kg de plus sur la balance mais cela ne la dérange pas.

La fille sur la photo clique toujours sur la catégorie « robe » quand elle surfe sur un de ses sites marchands préférés. Elle met des robes dans son panier virtuel. Parfois, elle valide. Et pourtant, la fille sur la photo ne porte quasiment jamais de robes …

La fille sur la photo a un gros problème avec les albums jeunesses : elle ne sait pas y résister. Il y en a déjà beaucoup dans sa maison avec 3 enfants, mais elle continue à en acheter parce qu’elle les trouve magiques et beaux.

La fille sur la photo voit des visages, des monstres, des personnages imaginaires ou des animaux dans la moindre tâche, dans les détails des papiers peints, un peu partout. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !