Just back to school … and back to sports !

Sur la fameuse liste de fournitures scolaires, tous les ans, on retrouve la tenue de sport, la paire de basket réservée au sport et le maillot de bain + bonnet de bain. Comme les enfants grandissent, ce sont des vêtements et chaussures à racheter tous les ans, en plus du reste. Et les collégiens, parfois, […]

Quelles activités sportives à la prochaine rentrée ?

Le planning des activités sportives de mes enfants n’avaient encore jamais été aussi chargé que cette année scolaire 2015-2016. Et encore, Chichi n’était inscrit nulle part … 1h30 de basketball les lundis et mercredis pour le coolégien (sans oublier les matchs presque tous les samedis après-midi) puis 1h30 de danse et de trampoline les mardis […]

Un vélo de Coolégien

En Mai dernier, à l’approche des 11 ans de T-Biscuit, quand il était encore en pleine réflexion sur son cadeau d’anniversaire, en parents prévoyants et intelligents, nous lui avons conseillé de demander un nouveau vélo. Son 20 pouces devenait trop petit. Avec son copain, ils aimaient aller à leurs entraînements de basket seuls, à vélo. […]

Mon initiation au Yoga chez Yogalite à Lille

Je me souviens encore du jour de mon second accouchement, sans péridurale, comme le premier, mon obstétricien m’avait demandé si je faisais du yoga parce que je lui avais paru vraiment zen. Mais non, à part quelques cours de sophrologie 20 mois plus tôt pour ma seule préparation à l’accouchement en 3 enfants, je n’avais jamais […]

Maintenant qu’elle est dans le groupe des pré-ados …

Depuis 4 ans, Chupa fait de la danse modern jazz avec l’association de la ville voisine. A la dernière rentrée, elle est passée dans le groupe des pré-ado alors que plusieurs filles de son âge sont restées dans le groupe du dessous. Honnêtement, elle en rêvait et si cela n’avait pas été le cas, je crois qu’elle aurait souhaité arrêter et se trouver un autre sport ou rejoindre sa meilleure amie dans un autre club (celui du LUC). Elle trouvait que les mouvements appris dans le groupe des grands étaient trop simplistes, trop bébés et elle rêvait toujours lors du Gala en admirant le groupe des pré-ados et des ados.

Pas de doutes, les choses ont bien changé depuis qu’elle est passée chez les pré-ados. Et je ne parle pas uniquement des pas et enchaînements bien plus rapides ou compliqués. Déjà, elle est passée de 1h de danse par semaine à 1h30, ce qui reste relativement peu à côté des 3h d’entraînement de basket de T-Biscuit. Mais le plus gros changement est du côté du look. Les demoiselles pré-ados font très attention à leur look, même pour seulement 1h30 de danse. Joli tee-shirt à l’encolure dégagée qui tombe façon loose sur les épaules et legging. Queue de cheval haute et pourquoi pas un bandeau dans les cheveux pour sublimer le tout. Joli sac de sport et gourde pour l’eau. Rien n’est laissé au hasard. Le genre d’accessoires qu’on trouve à petits prix dans la boutique Claire’s accessories du centre commercial proche de chez nous. Il faut dire que dans le groupe, il y a des collégiennes alors cela change forcément la donne.

L’année scolaire n’est pas terminée, mais Chupa réfléchit à une 2ème activité sportive à faire avec sa meilleure amie. Peut-être la rejoindra-t-elle à son cours de trampoline, puisque son mini stage lui avait plu. Trois de ses amis y sont déjà inscrits.

Les sports collectifs ne l’intéressent pas vraiment. Enfin, sauf si sa meilleure amie est là.

A son âge, les filles aiment être entre copines pour faire un sport, mais peut-être qu’une activité mère-fille lui plairait. Je ne pense pas qu’il y ait des activités de ce type de proposées pour les parents et leurs pré-ado. Pour les plus jeunes, cela existe puisque ma meilleure amie participe à des séances de gym (ou éveil corporel) parents-enfants avec sa fille. Mon cousin le fait également en région lyonnaise avec son fils. Ce sont de jolis moments de complicité. Lire la suite de à proposMaintenant qu’elle est dans le groupe des pré-ados …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pan ! Tsine-Tsine ! Tick !*

plan eau chasse

Quand j’étais petite, j’avais très peur des voleurs.
La première fois que ma mère nous a laissé seules ma soeur et moi pour aller acheter mes pommes noisettes préférées au supermarché 3 ou 4 km plus loin, j’ai convaincu ma sœur de rester cachées chacune sous notre lit jusqu’à son retour, par peur des cambrioleurs qui auraient pu nous trouver seules ici.
Chaque soir, j’attendais que mes parents montent se coucher dans la chambre d’à côté pour m’autoriser à dormir car j’avais trop peur que des cambrioleurs ne les tuent pendant qu’ils regardaient la télé dans le salon et que je ne l’entende pas.
Ce qui me rassurait, c’était de savoir que dans le cagibis sous l’escalier, mon père y rangeait sa carabine de chasse. Je me disais qu’il aurait peut-être le temps de l’attraper pour se défendre contre les « méchants », sans penser un instant que cette dernière n’était jamais chargée à la maison …
A l’époque, je pensais que tous les papas chassaient et qu’il y avait une carabine dans chaque foyer.
C’était une scène ordinaire d’observer mon père nettoyer son arme de chasse.

Je ne savais pas que certaines personnes étaient contre la chasse. Je ne savais pas que les chasseurs avaient une mauvaise image. Mon père est un homme de la nature, il l’aime et il la comprend. Certes, il chasse, mais il respecte.

Aujourd’hui, je sais qu’il n’y a pas un fusil dans tous les foyers. Et quand T-Biscuit avait peur de s’endormir par peur des voleurs, il fallait trouver d’autres motifs pour le rassurer, pour le convaincre qu’il n’avait rien à craindre, même si nous n’avons même pas une batte de Baseball.

Lire la suite de à proposPan ! Tsine-Tsine ! Tick !*

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un Vrai Compliment

Je ne suis pas le genre de mère qui complimente naturellement ses enfants. Pas de « Je t’aime » à gogo, ni de « tu es belle/beau ». Je n’y arrive pas.

Alors imaginez un peu la difficulté que j’éprouve à dire qu’un autre enfant que les miens est beau ou juste mignon, même si je le pense vraiment. C’est comme s’il fallait aller chercher les mots au fond de ma gorge avec une canne à pêche puis mouliner, mouliner, mouliner.

Bref, je n’ai pas le compliment facile même si au fond de moi, je ressens plein de fierté pour mes enfants. Mais je l’ai déjà dit ici, je s’encensent pas mes enfants. Je ne sais pas faire. Ils ne sont pas les plus beaux, les plus intelligents et les plus forts. Mais ils sont tout de même très beaux et très intelligents …

Malgré ma nature qui me pousse la plupart du temps à pointer ce qu’il faut améliorer (moi aussi j’ai tout un tas de choses à améliorer chez moi que je n’améliore pas. Moi aussi, on me donne des conseils que je n’applique pas toujours), la semaine dernière, j’ai complimenté T-Biscuit, même si bien souvent, je tente de lui remettre les pieds sur Terre, parce qu’il arrive à s’envoler tout seul.

Comme tous les mercredis, je suis restée assister à une partie de son cours de basketball. Je l’ai regardé. Vraiment. Pas comme quand je fais semblant, les yeux plus rivés sur mon téléphone que sur lui.

Lire la suite de à proposUn Vrai Compliment

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hommage aux Mamans des Champions

N’importe quel lecteur suivant mon blog un minimum sait à quel point T-Biscuit rêve de devenir une Star de la NBA. Il ne se passe pas une journée sans qu’il imagine sa future vie de basketteur professionnel à Miami, sans qu’il ne s’inquiète de savoir s’il y a vraiment beaucoup de tornades en Floride et s’il n’y a pas au moins une ville là-bas échappant aux catastrophes naturelles. Non, T-Biscuit n’est pas aussi téméraire que mon frère qui rêve d’aller vivre au Japon malgré les séismes et la radioactivité. Mais pour T-Biscuit, ses futures collègues seront certainement les fils de LeBron James. Le fils de Tony Parker sera plus de la génération de Chichi.

En hypothétique futur champion, T-Biscuit passe sa journée à sauter. Sauter pour toucher le haut du frigo comme s’il dunkait. Sauter pour tenter d’atteindre les luminaires. Il passe également ses journées à faire le mouvement du lancé de ballon, en prenant soin de casser la courbe de son poignet à la fin, comme les pros.

Il est à fond dans son rêve. Mais en tant que parents, nous ne sommes peut-être pas aussi enthousiastes que lui et nous l’encourageons surtout scolairement. Le basketball doit rester un plaisir. En tant que parents, nous ne sommes peut-être pas assez rêveurs, nous ne croyons peut-être pas assez en notre « espoir« . Trop petit, pas assez bon. Des briseurs de rêves ?

Pourtant, à quelques semaines des jeux Olympiques d’hiver de Sochi, là où il n’y aura pas de basketball, mais de nombreux champions qui un jour, ont été enfant, avec des rêves et des espoirs, il y aura également des parents, des mamans, qui ont cru en leurs enfants. Elles ont été présentes pour soutenir leurs petits champions, pour soigner les bobos, rassurer, encourager.

Chaque jour, je tente de donner les meilleures bases pour l’avenir à mes enfants, de les préparer, d’anticiper. Je ne leur interdit pas de rêver. Je les avertis juste pour qu’ils ne soient pas déçus en cas d’échec.

Pour devenir un champion, il faut souvent faire des concessions. T-Biscuit est-il prêt à les faire ? Pour le moment, il a déjà consenti à faire l’effort de boire 2 verres de lait par jour pour le basket alors qu’il ne buvait plus de lait depuis 4 ans.

Une chose est sûre, en tant que parents, nous ne lui mettons pas de bâton dans les roues et chaque samedi, MrRéglisse est là pour le soutenir et l’encourager lors de ses matchs. Si je n’y suis pas, c’est parce que Chichi ne sait pas encore rester assez sage durant tout un match. Il aimerait aller sur le terrain.

A l’occasion des jeux Olympiques de Sochi, P&G, partenaire des jeux, a choisi de rendre hommage aux enfants des athlètes internationaux à travers son nouveau film événement Merci maman intitulé « Pick Them Back Up » (Soutenez-les).

Lire la suite de à proposHommage aux Mamans des Champions

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sa Nouvelle Draisienne en bois

Depuis ses 18 mois, Chichi roule en bolide dans la maison. Son bolide, qu’il appelle sa « moto », en vérité, c’est une petite draisienne en bois.

Mais depuis quelques temps, la draisienne devenait un peu petite … Il faut dire que c’était un modèle adapté au 18-36 mois et que la dernière fois que j’ai mesuré Chichi, en septembre, il était déjà à 95 cm. 1 cm au dessus de la moyenne à 3 ans. Le moment de lui offrir une nouvelle draisienne à sa taille était venu !

Je voulais une draisienne en bois. Je les trouve tellement plus jolie que celle en plastique. Alors quand j’ai découvert le scooter draisienne de JANOD, avec son côté Vespa, je suis immédiatement tombée sous le charme ! En plus, j’adore les jouets Janod. Cette marque française fait partie de mon Top 3 de mes marques de jouets préférées pour les enfants.

Cette draisienne en bois, c’est vraiment la classe pour un enfant de 2 ans 1/2 ! Ses pneus sont gonflables comme ceux d’un vélo. Par contre, le siège n’est pas rembourré comme son ancienne draisienne, mais on ne peut pas tout avoir… puis Chichi ne se plaint pas d’avoir mal aux fesses ! Non, au contraire, à peine reçue, déballée et montée, la draisienne Janod était adoptée par mon tout-petit.

Il fait des aller-retour entre la cuisine et le séjour avec une fluidité incroyable.

Lire la suite de à proposSa Nouvelle Draisienne en bois

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mauvaise Supportrice

Quand j’étais salariée, assise derrière mon bureau, avec des collègues 5 jours sur 7 et que mes grands doudoux étaient en maternelles, je n’ai jamais culpabilisé qu’ils n’aient pas d‘activités sportives. De toutes façons, ce n’était pas possible. TiBiscuit a bien fait du judo, il y allait surtout le samedi, mais les cours étaient moins studieux que ceux du mercredi, et le prof souvent absent à cause des compétitions des grands.

Maintenant que je suis indépendante, mes grands doudoux ont chacun une activité sportive. Chupa fait de la danse avec une association. Cela reste un loisir, un moment de détente. TiBiscuit fait du basket pour la 2ème année. L’entrainement reste un moment de détente pour s’amuser. A 8 ou 9 ans, pratiquer une activité sportive doit rester un plaisir, une occasion de se défouler. Pourtant, le week-end, il y a souvent championnat. Des matchs contre d’autres équipes de poussins de la région qui font courir MrRéglisse à travers le Nord-Pas-de-Calais, souvent à 45 min de routes de la maison.

TiBiscuit adore le basket. C’est un très bon tireur. Il rate rarement ses paniers contrairement à d’autres. Pourtant lors des matchs, il perd toute confiance en lui. Il n’ose pas. Il a peur de faire mal aux autres alors que les autres n’ont pas peur de lui faire mal. Certains garçons plus grands sont très à l’aise pour dribbler sur toute la longueur du terrain sans jamais se faire chiper la balle, en se la jouant perso alors que c’est un sport d’équipe.

TiBiscuit a beaucoup de défauts sur le terrain, je le vois bien, mais pour moi, ça reste un sport collectif où chacun à le droit de jouer, chacun a le droit de s’améliorer sur le terrain et de faire des erreurs. Surtout à leur âge.

Le week-end dernier, pour une fois, c’est moi qui est accompagné TiBiscuit a son match.Près de 2 heures les fesses posées sur un banc en pierre froide dans une salle à peine chauffée pour voir TiBiscuit jouer environ 2 minutes sur le terrain.

Lire la suite de à proposMauvaise Supportrice

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’impact des JO sur les Enfants

En septembre prochain, des petites filles auront peut-être envie de s’inscrire au tir à l’arc … un effet secondaire du film d’animation Rebelle, en plus de vouloir les cheveux couleur de feu et bouclé. Chupa n’en parle pas vraiment, mais il faut dire qu’elle peut s’essayer au tir à l’arc dans le jardin.

Mais le nouveau Disney Pixar n’est pas le seul phénomène qui aura un impact sur les inscriptions en club de sport le mois prochain … En effet, les jeux olympiques sont certainement l’événement qui aura le plus de répercussions!

Combien d’enfants voudront  s’inscrire dans les clubs de natation déjà bondés chaque année, dans l’espoir de devenir les futures Yannick Agnel ou Camille Muffat? En tout cas, sur la métropole lilloise, il faut s’armer de patience et dévouer son emploi du temps à ses enfants si on souhaite qu’ils apprennent à nager. Heureusement, dans l’école de mes doudoux, c’est piscine toute l’année, été comme hiver, même par -10° (et ils y vont à pieds) et c’est obligatoire, sauf sur présentation d’un certificat médical.

Les clubs de judo verront certainement leurs nombres de petits judokas encore augmenter, même si les ceintures blanches sont chaque année très nombreuses! TiBiscuit a lâché l’affaire en cours d’année de ceinture jaune. Il aurait pu avoir sa ceinture jaune et orange en juin, mais non, le judo, il n’aime plus.

Sa passion est désormais le basket. Même si l’équipe de France vient de perdre en quart de finale, il reste passionné. Ce n’est pas pour rien que nous avons troué notre mur de maison pour y installer un panier de basket ! Maintenant il espère grandir assez à l’adolescence pour espérer devenir un champion comme Tony Parker (qui n’est pas si grand que ça d’ailleurs).

Lire la suite de à proposL’impact des JO sur les Enfants

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce n’est pas une Séance de Torture …

ceinture-jaune-judo

En juin dernier, TiBiscuit obtenait sa ceinture jaune de judo et connaissait un nouveau regain d’intérêt pour ce sport.  Le judo, il avait commencé en grande section, en plein milieu d’année, pour faire comme son copain de l’époque [avec qui il n’est pas resté très longtemps copain…]. D’ailleurs les parents du copain en question se chargeaient régulièrement d’emmener TiBiscuit au judo le mercredi. C’était cool.

Complétement accro au judo, TiBiscuit avait souhaité que je lui offre 2 livres sur toutes les techniques. Ils sont quelque part dans son placard…

En juin dernier, totalement fier de sa nouvelle ceinture, lui qui n’allait plus au judo que le samedi nous suppliait de l’y emmener le mercredi aussi. Sauf que la cérémonie de remise des ceintures, c’est quasiment la dernière séance de judo de l’année… alors il a fallu freiner l’engouement de TiBiscuit. Mais nous lui avions promis qu’à la rentrée, nous l’y emmènerions le plus souvent possible.

Puis il y a eu les grandes vacances et TiBiscuit a décidé qu’il voulait faire du basket, du haut de son petit mètre 25 pour 7 ans.

Nous avons payé la licence de judo et la licence de basket. C’est basket le mercredi et judo le samedi.

Sauf que chaque samedi, c’est devenu une vraie galère pour emmener TiBiscuit à son cours de judo…

Lire la suite de à proposCe n’est pas une Séance de Torture …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Devenir Robin des Bois, Comme son Arrière-Grand-Père …

Article sponsorisé soft-archery

Le village où habitent mes parents et où habitaient aussi mes grands-parents est certes tout petit, voir minuscule, il n’y a plus de boulangerie, plus d’école, rien … mais il y a un club de tir à l’arc!

Enfant, j’ai toujours eu les yeux brillants d’admiration quand ma maman me racontait qu’avant d’être malade, mon papy faisait du tir à l’arc.

Magique! Mon papy, c’était un peu Robin des Bois! Je l’imaginais avec le même chapeau à plumes que Robin des Bois et je trouvais que ça lui allait plutôt bien.

Tout au long de mon enfance, j’ai donc grandi avec l’idée que le tir à l’arc était un sport difficile dans lequel mon grand-père excellait. Un sport que j’avais en admiration. Je me souviens des dimanches où se déroulaient le fameux tir à l’oiseau … la première fois, j’ai eu peur, j’ai cru qu’il fallait tuer un vrai oiseau. Un phénix bien évidemment … on est dans le monde du rêve ou on ne l’est pas!

A la place, à l’école primaire, j’ai appris à tirer à la carabine, comme mon père. Le seul point commun avec le tir à l’arc, c’était la cible et le fait de devoir se concentrer pour viser au centre de la cible.

Je n’avais pas pensé à me renseigner sur les clubs de tir à l’arc autour de chez moi pour y inscrire TiBiscuit, mais quand on m’a proposé de lui faire tester le soft archery, du tir à l’arc dans mon jardin, j’ai tout de suite accepté! Ça ne pouvait être qu’une idée sympa de plus pour occuper mes doudoux durant ses vacances à la météo fort mitigée.

Lire la suite de à proposDevenir Robin des Bois, Comme son Arrière-Grand-Père …

Rendez-vous sur Hellocoton !