Archives pour la catégorie Vacances !

Choisir une Carte Postale pour les amis

carte-postale

Depuis de nombreuses années, nous n’envoyions plus de cartes postales quand nous partons en Tunisie. Envoyer chaque année une carte du même endroit, c’est un peu étrange je trouve.

Pourtant cette année, les grands doudoux ont insisté pour envoyer des cartes postales à leurs meilleurs amis. C’est la première année qu’ils font cette demande.

Il faut dire que la meilleure amie de Chupa lui a envoyé une carte postale cet hiver lors de ses vacances dans le Jura et le meilleur copain de T-Biscuit lui a également envoyé une carte des Canaris. Ce fut de très agréables surprises pour eux.

Durant notre croisière en méditerranée, puis durant leur classe découverte, ils ont pris goût à cet exercice de l’écriture puis l’envoi de cartes postales.

Alors, en Tunisie, il a fallu aller acheter des cartes. Le plus dur a été de choisir. Le choix était certes assez grand mais les cartes postales me paraissaient si désuètes. Les photos semblaient dater des années 80 et n’avoir jamais été actualisées depuis. Comme dirait Chupa, c’était T’horrible !

Les doudoux ont finalement choisi une carte rigolote avec un dromadaire qui dit « Hello ». Pas de beaux paysages locaux. Juste une grosse tête de dromadaire. Bon, nous avons tout de même acheté quelques cartes avec des paysages des années 80, parce que c’était 1 dinars les 5 cartes.

Ils nous ont fait tracer des lignes pour écrire droit, nous avons épelé les mots qu’ils nous demandaient, même si parfois nous avons pensé qu’ils ne faisaient pas d’efforts pour trouver et MrRéglisse les a posté. Je ne sais pas si des enfants d’aujourd’hui collectionnent encore les timbres, mais les amis de T-Biscuit et Chupa auront un timbre tunisien s’ils veulent faire une collection.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vie Douce et Piquante { Sem 32 * 2014 }

img1407704544461

La semaine dernière, durant cette nouvelle semaine de vacances …

  • Nous sommes allés 6 fois sur les douces plages tunisiennes : 3 fois à l’hôtel où nous avions un abonnement mais dans lequel nous ne remettrons jamais les pieds à cause de la mauvaise ambiance qui y règne, 2 fois sur la plage du centre ville et 1 fois sur une plage non touristique, à 45 minutes de route
  • Il y a eu un doux bain nocturne pour les enfants, totalement improvisé
  • Nous nous sommes invités 1 fois 1 petite heure à la piscine d’un bel hôtel all inclusive dans le centre ville, un hôtel sous le signe du dauphin dans lequel il y a beaucoup de français
  • J’ai eu 1 piquante piqûre de méduse à déplorer sur la main.  T-Biscuit s’est fait piquer le même jour sur le torse
  • MrRéglisse s’est bloqué le haut du dos après avoir voulu faire la pyramide dans la mer avec Chupa sur les épaules de T-Biscuit, eux mêmes sur ses épaules, puis avec moi et T-Biscuit sur ses épaules.  Piquant.
  • Il y a eu 1 piquant naufrage de bateau touristique et nous en avons vu l’épave sur la plage.  D’ailleurs, insouciants, les gens se baignaient au milieu des débris
  • 1 douce bouée jaune, cadeau d’un précédent vol avec Neckerman, a été retrouvée. Elle a permis à Chichi de prendre confiance dans l’eau même s’il panique grave dès qu’il n’a plus pieds
  • Une douce collection de coquillages a été débutée par Chupa et T-Biscuit lui a déniché une magnifique coquille vide d’escargot de mer, comme celles qu’on colle à l’oreille pour écouter le bruit des vagues Lire la suite
Rendez-vous sur Hellocoton !

Naufrage

1407403116209

Par dessus mon combishort de bain, j’ai enfilé mon bermuda Rip Curl de surf et mon tee-shirt anti-uv Sea Surf Sun, mais ce n’était pas pour aller surfer. Pourtant, ce jour là, il y avait beaucoup de vent et la mer arrivait sur la plage en rouleaux dignes des vagues de l’océan Atlantique. J’aurais éventuellement pu surfer si j’avais eu une planche et que j’avais su surfer. Mais il y avait bien trop de monde dans l’eau de cette plage du centre ville.

Si j’étais autant habillée pour aller me baigner, ce n’était pas non plus pour éviter les piqûres de méduses. Pourtant, celle de la veille aurait pu me pousser à prendre quelques précautions.

Mais si je n’étais baignée en combishort, j’aurais été la personne la plus dénudée de la plage. Ici, toutes les femmes entrent dans l’eau avec au minimum un corsaire et un tee-shirt en matière maillot de bain, ou pas.

Si nous avions décidé de nous rendre sur cette plage, c’est surtout parce qu’elle est plus proche de la maison de belle-maman et il est donc plus facile de faire des aller-retour pour y aller avec toute la famille. Puis, nous avions appris que la veille, il y avait eu des incidents dans l’hôtel où nous allons habituellement et nous n’avions pas vraiment envie d’y mettre les pieds… il semblerait que cet hôtel soit à éviter pour y séjourner.

Cependant, je n’aime pas la plage du centre ville, mais j’ai fait un effort, j’ai pris sur moi. Elle est si sale … Les gens sont si peu respectueux de l’environnement. J’ai peur d’y attraper une maladie.

Cela me fait penser à quel point je me rends compte ici du fléau que sont les sachets plastiques pour la planète. Ils sont partout, souillant la nature, la rendant moins douce à regarder, l’étouffant … et il faudrait des années pour nettoyer ce carnage.

Mis à part, T-Biscuit a adoré la plage du centre ville et ses grosses vagues. Avec Chupa, son cousin et MrRéglisse, ils sont restés longtemps à sauter, se laisser emporter ou se battre contre elles. Ils n’ont même pas râlé que l’eau soit infesté d’algues ressemblant à des brocolis marrons.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je voudrais Immortaliser ces Moments

1407232357966

Hier soir, nous sommes sortis manger une glace puis nous promener le long de la plage. Il était 22h et il faisait nuit noire depuis longtemps.  Pourtant, sur la plage du centre ville, il y avait du monde venu pique-niquer là, sur le sable froid.

L’appel des vagues fut trop fort. Mes grands doudoux ont retiré leurs chaussures, remonté leur bermudas et ont avancé dans l’eau.

Il n’a pas fallu longtemps pour que Chichi les suive tout habillé.  Nous n’avons pas protesté. Pourtant nous aurions pu penser à le déshabiller puis le laisser en boxer et éviter qu’il soit entièrement trempé.  Il était évident qu’il tomberait dans l’eau sous le poids des vagues.

Il était si heureux qu’on a laissé faire.

Ils étaient si heureux que j’aurais souhaité immortaliser ce moment, ce doux bain de 22h30. Sauf que je n’avais pas mon téléphone avec moi, celui avec lequel je prends quasiment toutes mes photos.  T-Biscuit l’avait totalement déchargé en abusant de Clash of Clan. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vie Douce et Piquante { sem 31 * 2014}

img1407102744131

La semaine dernière, il y a eu la fête de l’Aïd. 2 ème année que nous sommes en Tunisie pour célébrer ce moment en famille. Un symbole important pour mon homme qui se sent parfois loin de ses traditions et de ses souvenirs d’enfance, en vivant avec moi qui ai d’autres souvenirs d’enfance.

Les doudoux ont eu des cadeaux et ont passé une partie de la journée à construire et jouer avec leurs nouveaux lego tirés du dessin animé Lego movie ( qu’ils adorent ! Chez nous on ne chante pas  » libérée délivrée » mais  » Tout est vraiment génial » ).

Évidemment, il y a aussi eu la visite de et à la famille proche, sans oublier la fin d’après-midi à la plage.  Une douce journée.

Mardi, cousin et cousine sont arrivés de Tunis avec leurs parents pour passer le temps qui nous reste de vacances ensemble.  Lors des retrouvailles, les enfants sont toujours très timides. Malgré une langue maternelle différente, ils arrivent tout de même à jouer ensemble, même si parfois il y a de piquantes incompréhensions.

La semaine dernière, il y a eu la plage tous les jours et presque plus de piscine car notre hôtel quasi désertique s’est subitement rempli après l’Aïd.  Trop de monde à la piscine, c’est piquant.  On est plus au calme sur la plage.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme 2 poissons dans l’eau

1406794635612

Je devais être au Ce2 ou au Cm1 quand j’ai appris à nager.

Après avoir eu quelques séances avec l’école, ma mère nous avait inscrite, ma soeur et moi, à de vraies séances, pour que nous ayons notre brevet de natation. Je ne sais nager que la brasse. Je n’ai pas souhaité apprendre les 4 nages. Le maître nageur me faisait trop peur … passer encore plus de temps avec lui, non merci. Je sais nager, voilà l’essentiel, même si au collège, je me sentais un peu nulle d’être dans un petit bassin, juste parce que je ne savais pas faire le crawl.

MrRéglisse a passé toute son enfance et adolescence au bord de la mer et pourtant, il n’a appris à nager qu’à l’âge de 15 ans.

Mon père, lui, a appris à nager seul dans une rivière.

Mes grands doudoux, eux, ont eu la chance d’être dans des écoles qui ont un programme de natation.  Dans leur ancienne école maternelle, tous les élèves de grande section vont à la piscine 1 fois par semaine durant 3 mois. T-Biscuit ayant fait une MS/GS puis une GS, il a été 1 année de plus à la piscine.

Dans leur nouvelle école primaire, du Cp au Ce2, c’est piscine toute l’année, 1 fois par semaine.  En cm1 et cm2, c’est seulement 1 semestre.

Bien que je sois frileuse à l’idée de mettre un pied à la piscine municipale ( et donc que je n’y aille pas), chaque été, je peux constater les progrès de mes grands doudoux.

Certes, ils n’ont pas un papier qui l’atteste noir sur blanc, mais ils savent nager le crawl et même un peu le dos crawlé. La brasse, ils ne savent pas vraiment par contre.

J’ai pu les voir devenir de vrais petits poissons dans l’eau grâce à l’école.  Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur la plage, J’ai voulu photographier l’Orage

20140729_191950

Comme tous les jours, vers 16h30, nous sommes allés sur la plage pour nous baigner dans la Méditerranée.

Il faisait pas moins de 39° et le soleil tapait fort.

Mon homme m’avait laissé seule avec les enfants et sa maman, le temps de ramener l’autre partie de la famille. Nous louons une voiture pour nos vacances, mais ce n’est pas un mini bus … et nous sommes les seuls à avoir une voiture.

Chichi avait décidé d’être contrariant … il ne voulait pas de crème solaire et jetait du sable sur moi pour signifier don mécontentement. Il recouvrait également de sable la crème que je n’avais pas eu le temps d’étaler sur ses bras.

Quand je me suis aperçue que j’avais oublié sa casquette, j’ai voulu lui mettre la casquette de Chupa qui était déjà entrain de jouer au soys-marin avec T-Biscuit.  Qu’importe qu’elle soit rose. Mais mon tout-petit grognon n’a pas voulu. S’ensuivit une lutte entre lui et moi pour lui faire accepter une casquette, puis pour le mettre à l’ombre car il jouait en plein soleil.

Epuisée par cette bataille et pour gagner du temps, afin de pouvoir rapidement me rafraîchir dans l’eau de mer bien claire, j’ai enfilé mon tee-shirt anti-uv.

Le soleil tapait vraiment fort.

Chichi, belle-maman et moi avons rejoint T-Biscuit et Chupa dans l’eau. Un bonheur !

Rapidement, je faisais remarquer à ma belle-mère que le ciel me semblait bien sombre au loin. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !