La Vie de Croisière des doudoux : journal de bord – jour 5

Escale à Salerne

Ce matin là, nous amarrions au port de Salerno, un grand port sur lequel il était interdit de marcher. Mais il était possible de sortir grâce à un système de navette gratuite.

Salerno est proche proche de grandes villes connues italiennes telles que Naples, Capri et surtout Pompeï. De nombreux passagers de croisière avaient choisi ces destinations d’excursions payantes, à l’exception d’un petit groupe ayant choisi la visite d’une ferme de bufflones et la visite des ruines de 3 temples grecs, en l’honneur de Poseidon, Athena et . Nous faisions parti de ce petit groupe se dirigeant à l’opposé de Pompeï, à 50 km de Salerno.

Pourquoi ?

Par esprit de rébellion ? Euh … surtout parce que l’excursion était recommandée comme familiale et ne durait que 5h. Nous ne voulions pas faire trop long …

A 10h15, nous nous sommes donc rendus au Salon rendez-vous, directement après le petit déjeuner. Un numéro de bus nous a été attribué puis nous nous sommes rendus à la coupée pour rejoindre notre bus. Dans Salerne, la circulation fut difficile. Nous sommes donc arrivés plus tard que prévu à la ferme de bufflones Valuno. Nous avons tous de même vu une étape de la fabrication de la mozzarella di buffala. Un ouvrier l’a tressé sous nos yeux. Ensuite petite visite des étables, là où les bufflones prenaient plaisir à se faire masser sous des rouleaux, rappelant ceux pour laver les voitures. Parait-il que les bufflones aiment écouter du Mozart au réveil.

Après une rapide visite de l’atelier de tannage du cuir où de jolis sacs étaient en vente, nous avons dégusté de la mozzarella di buffala toute fraîche. Vraiment goûteuse !

Un petit trajet en bus plus loin, nous étions sur le site des vestiges de Paestum. Magnifique ! Et sans cendres partout. Une ville romaine bien conservée avec son forum, son amphithéâtre, mais surtout 3 superbes temples grecques.

Durant cette visite, Chupa, très studieuse, a suivi la guide pour écouter au mieux les explications, même si elle n’a pas tout compris. T-Biscuit, lui, photographiait les lézards dans les ruines et Chichi courait partout, jusqu’à s’étaler par terre et se griffer le coude et le genou.

Rapidement, nous avons visité le musée des vestiges retrouvés sur le site. Très beau.

Pour le retour au bateau de croisière, le bus a longé la côte, l’occasion de découvrir un paysage magnifique ! Le plus beau fut certainement quand nous longions la route surplombant la ville de Salerne. Dommage pour ceux qui roupillaient dans le bus.

De retour sur le bateau à 16h00, nous sommes partis directement au grill pour manger un peu car nous n’avions pas déjeuné.

Depuis que j’avais choisi de faire cette excursion, toute la famille rigolait gentiment en disant que ce serait nul et surtout 200 € jeté par les sabords, pourtant, cette sortie a ravi petits et grands.

Avant un bon gros dodo, avant une grosse journée, nous sommes allés voir le spectacle de chants et de danses « Histoire d’amour ».

Voyage offert par CDF pour reportage

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 réflexions au sujet de « La Vie de Croisière des doudoux : journal de bord – jour 5 »

  1. lanabc

    J’ai eu l’occasion de manger de la « vraie » mozzarella de bufflone en l’achetant chez mon traiteur italien (celui que je connais depuis plus de 10 ans) et ce n’est pas du tout la même chose. l’autre semble insipide et sans goût. Le mascarpone est aussi bien meilleure.

    Répondre
  2. hélène

    Les vestiges doivent être magnifiques ! Que j’aimerais faire un bond en arrière pour voir ces vestiges en activité et bon état.

    Répondre

Laisser un commentaire