Ces Grands rassemblements que j’évite

DIGITAL CAMERA

Dans un peu plus de 3 semaines aura lieu la fameuse et célèbre grande braderie de Lille. Elle attire des gens des 4 coins de la France et même d’Angleterre, de Belgique ou de Hollande. Peut-être d’Allemagne aussi. Enfin, il y a énormément de monde.

Depuis 16 ans que j’habite la métropole lilloise, le nombre de fois où j’y ai mis les pieds doivent se compter sur les doigts d’une main. La première fois, il me semble même que c’était en 2003 et que j’étais enceinte de T-Biscuit, mais je ne le savais pas encore alors j’avais manger des moules. La plupart des fois où j’y suis allée, c’est parce que nous avions des amis à la maison qui venaient spécialement pour y mettre les pieds. Mais je n’aime pas la foule. Elle m’angoisse et je ne profite pas du moment. Puis piétiner avec les enfants qui ne voient que des fesses devant eux, ça m’emballe moyen.

Généralement, seuls MrRéglisse et Chupa vont y faire un tour le dimanche et reviennent avec des babioles qu’on n’aurait jamais acheté dans un autre conteste, juste parce qu’ils aiment se promener. Je préfère me promener à la campagne.

La braderie de Lille est un événement qui fait beaucoup de déchets et qui salit les rues. On s’amuse devant les coquilles de moules qui s’entassent jusqu’à ressembler à des terrils. L’état de la zone piétonne fait peur à voir le dimanche soir. Heureusement que des équipes de nettoyage s’affairent toute la nuit.

Toujours en 2003, MrRéglisse et moi avons visité une ville du sud qui, elle aussi, est connue pour un grand événement : Bayonne et ses fêtes.

ondres biarritz

Cette année là, mon cousin était parti y habiter pour débuter une nouvelle vie (depuis il est revenu dans le nord) et nous avions enchaîné notre vol de retour de Tunisie avec un vol Paris -Biarritz. C’était en pleine canicule. Nous avions loué une chambre d’hôtes.

Nous n’avons pas joué les touristes durant les fêtes de Bayonne, nous sommes arrivés après, le 3 août très exactement, mais mon cousin les avait vécu et nous a raconté un peu. Puis, nous nous sommes promenés dans les rues de Bayonne. De ce que je peux voir à la télé, l’ambiance trop festive et trop alcoolisée à mon goût me fait plutôt peur.

Une infographie sur les dommages collatéraux des fêtes de Bayonne a été publiée dans un article sur Le Grand ménage des Fêtes de Bayonne . Je pense qu’on pourrait faire le même genre d’infographie pour la Braderie de Lille.

Voici l’infographie avec un peu d’histoire en plus :

Grand-Ménage-Fêtes-Bayonne

P

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

6 thoughts on “Ces Grands rassemblements que j’évite

    La vie en Tisanie

    (13 août 2015 - 18:55)

    C’est hallucinant ces chiffres ! Je suis comme toi la foule m’angoisse et je ne vais pas à la braderie. S’il fait beau on ira peut-être manger une moule à la guinguette de la marine mais les places sont chères !

      MissBrownie

      (14 août 2015 - 16:15)

      Je crois que le week-end de la braderie, c’est le seul week-end de l’année où on a envie de manger des moules frites 😀
      Mais bon, souvent on finit par les cuisiner nous même.

    charlotte

    (13 août 2015 - 19:03)

    J’avoue que, puisque je viens d’arriver je vais très certainement aller y faire un tour 🙂 Mais vu comme je déteste la foule, je pense bien faire demi-tour assez vite! Enfin, autant aller à la braderie ne me dérange pas, autant les fêtes de Bayonne ne m’attirent pas du tout. Pas du tout l’ambiance que j’aime

      MissBrownie

      (14 août 2015 - 16:12)

      Si tu n’aimes pas la foule, évite le centre de Lille et préfère les rues de vraies brocante. De toute façon, les boutiques ressortent leurs vieilles collections pour la braderie.

        charlotte

        (17 août 2015 - 21:28)

        j’habite le centre donc je pense que je ne vais pas pouvoir y échapper, mais je vais suivre ton conseil et aller dans les petites rues 🙂

    Isabelle de Guinzan

    (16 août 2015 - 16:57)

    Incroyables ces statistiques ! C’est vrai qu’on ne réfléchit pas forcément à ça… Moi aussi j’ai de plus en plus de mal avec les grands rassemblements. Je trouve que finalement trop de monde tue un peu l’événement, l’ambiance, même s’il est normal que tout le monde veuille participer. Et avec des enfants alors, même pas la peine !

Laisser un commentaire