Régression Linguistique

monstreAlors que nos enfants n’étaient encore que des nourrissons, ils ne s’exprimaient qu’à l’aide de cris et de pleurs et  c’était leur seul moyen d’expression. A cette époque, nous attendions avec impatience le jour où nos petites têtes blondes brunes seraient capables d’exprimer à l’aide de mots leur mal-être.

Mouais … sauf que tout ça, c’était un peu utopique! Croire que l’usage de la parole nous aiderait à y voir clair comme dans de l’eau de roche sur le comportement de nos enfants, c’était des foutaises!

Prenons par exemple TiBiscuit. Aîné d’une famille, a une petite soeur qu’on pourrait presque prendre pour sa soeur jumelle, né sous le signe du taureau, tendance jaloux et capricieux. Un enfant lambda en somme.

TiBiscuit a désormais 5 ans, s’exprime clairement depuis ses 2 ans, a du vocabulaire bien plus étendu que caca prout (son insulte préférée) et a tendance à nous raconter sa vie à tort et à travers. Il déteste qu’on lui coupe la parole.

Nous pourrions donc penser que quand TiBiscuit a quelque chose qui ne lui plait pas, il l’exprime.

Et bien non, tout faux.

C’est à ce moment précis que TiBiscuit perd l’usage de la parole pour redevenir un nourrisson ne s’exprimant qu’à l’aide de pleurs et de chouinement. Impossible de savoir d’où vient le malaise. Les cris deviennent son seul moyen de communication, nous laissant nous, ses parents, totalement perplexes et passablement énervés!

Comme cela peut être désagréable de se retrouver face à un enfant en pleine régression vocale nous empêchant alors de l’aider, nous faisant perdre notre temps, mais surtout nous mettant les nerfs à fleurs de peau!

Purée, c’est pourtant simple de dire clairement ce qu’on attend, non !? On a pas tous l’option “devin” à notre CV.

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

34 thoughts on “Régression Linguistique

    boudine

    (11 septembre 2009 - 8:32)

    Le mien à 8 ans et je te “rassure” … si je puis dire … Il est tout à fait pareil … enfin presque car lui ne pleure pas, mais il chouine, il fait sa tête de cocker, il ne dit rien, se traine, râle et biensur est plus que désagréable mais par contre ne dit jamais et je dis bien JAMAIS ce qui ne va passsss ….. Un vrai casse tête !

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 21:48)

      Mince, ce n’est pas près de s’arrêter alors :worried:
      Et à l’adolescence, ils bougonneront …

    frannso

    (11 septembre 2009 - 8:39)

    Pareil avec Lucie ! Et que je te chouine … C’ est énervant !!!
    Elle a un peur de grandir et qu’ on l’ aime moins …

    Je pars au boulot ! Et oui, je travaille cette semaine …

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 21:49)

      Tiens, TiBiscuit me sort aussi souvent qu’il ne veut pas grandir …

    ratounette

    (11 septembre 2009 - 8:56)

    Ca doit être la période qui veut ca parce que hier au parc, sur 6 enfants (4 mamans) les 6 n’ont fait que miauler, chouiner et crier pour demander des choses.. putain qu’ils ont été chiants….. je crois que cette rentrée les fatigue beaucoup et le temps qui ne sait pas bien ce qu’il veut n’arrange rien….

    Allez courage! le mieux à faire est des les ignorer!

    My

    (11 septembre 2009 - 9:29)

    Depuis que j’ai lu le livre “pleurs et colères des enfants et des bébés” d’Aletha Solter, je suis plus à l’aise avec les pleurs, et j’essaie d’y mettre de l’empathie.
    Quand on est fatigué, nous aussi, c’est beaucoup moins évident. Surtout qu’on a était élevé comme ça, éviter les pleurs.
    Et c’est pas agréable nous plus quand tu es en “public” et que les gens se sentent obligés de te demander “pourquoi il /elle pleure ?”… “Oohh il/elle fait un caprice/une colère” …Qui sous-entend en plus, “fais-le taire !”

    http://www.awareparenting.com/pleurs.htm

      Sand

      (11 septembre 2009 - 9:46)

      merci pour le lien 😉

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 21:58)

      Merci pour le lien, il y a d’autres articles sympa à lire aussi 😉
      Enfin, TiBiscuit n’est plus un bébé mais bon :-p

    e-zabel

    (11 septembre 2009 - 9:34)

    ahhhhhhhhhhhhhhhhh comme tu dis vrai !
    Si on pouvait deviner, ça les arrangerait bien ! et ça chouine, et ça chouine et ça chouine…. ahhhhhhhhhhh je déteste ça !

    Camille

    (11 septembre 2009 - 9:36)

    ça, c’est parce qu’il veut des bonbons.

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 21:58)

      Dans ses moments là, il me les balancerait à la figure les bonbons 😀

    Apollone

    (11 septembre 2009 - 9:51)

    Parfois, je le fais encore… non, bon je rigole mais courage!! Un jour, il dira directmeent “maman, ça va pas” et là, tout deviendra si clair

    Nashii

    (11 septembre 2009 - 10:07)

    même chose chez nous mais ca n’est pas pour me rassurer… le mien n’a encore que 3 ans !

    Sophie L

    (11 septembre 2009 - 10:11)

    Tiens, je me faisais la même réflexion ce matin… Ceci étant, c’est pas mieux quand on te répond: “Laisse tomber, tu peux pas comprendre…”

    Till the Cat

    (11 septembre 2009 - 11:17)

    C’est clair que c’est rageant quand les miniatures ne s’expriment plus que par cris, pleurs ou chouinage intensif ! Je pense qu’ils y trouvent un bon moyen pour nous clouer le bec et ne pas entendre une hypothétique réponse qui leur déplairait.

    leoetlisa

    (11 septembre 2009 - 11:47)

    Ca a le don de m’exaspérer quand mon loulou se met à s’énerver tout seul sans pouvoir s’exprimer !! J’essais de le calmer pour qu’il puisse enfin réussir à mettre des mots sur ce qui le gêne. Mais des fois c’est limite flippant de le voir réagir de la sorte. Ca me rassure de voir qu’il n’est pas le seul ! Un trop plein d’émotions certainement qu’ils ont du mal à canaliser

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 22:00)

      Généralement, il vaut mieux que j’attende qu’il se calme seul …

    Carole

    (11 septembre 2009 - 11:56)

    J’ai beau lui dire “parle mais dis moi ce qui ne va pas?” mais les pleurs ne s’arrêtent pas…
    de la patience, un gros câlin et après elle s’exprime… il faut apparemment que ça sorte d’abord comme ça!

    cranemou

    (11 septembre 2009 - 11:58)

    M’en fout je fais pareil….. gnarf! 😉

    La Mère Joie

    (11 septembre 2009 - 12:48)

    C’est pas sûr qu’il ait lui-même la réponse et que du coup il puisse le verbaliser. Un peu comme pour pas mal d’adultes, quoi ! 😉

    Oum

    (11 septembre 2009 - 13:32)

    J’ai HORREUR aussi quand ma petite chouine pour un tout ou pour un rien. J’avoue que je ne gère pas très bien ces moment là !

    Kahlan

    (11 septembre 2009 - 14:11)

    Mais les adultes font pareil ! Quand ils perdent leurs moyens, que quelque chose ne va pas, c’est là qu’ils ne parlent plus !:D

    La "vieille" étudiante

    (11 septembre 2009 - 14:31)

    Ca me saoule aussi quand Maëlys se met à chouiner pour un oui pour un non! C’est clair que c’est difficile de les aider dans ces moments là!

    Faustine

    (11 septembre 2009 - 14:41)

    Tout à fait d’accord avec Kahlan, faut voir quand je m’énerve, je boudine et ne parle plus 🙂

    mistinguett

    (11 septembre 2009 - 15:36)

    en effet, je comprend ce que tu ressent… ma mini-miss commence aussi, du haut de ses presque trois ans, à avoir du vocabulaire mais, il lui arrive des fois, de baragouiner un langage inconnu avec, un air malicieux, car elle sait que cela m’énerve… comme si, elle le faisait express…

    concernant ton ti biscuit, je dirais de la jalousie s’ il y avait chez toi un bébé mais ce n’est pas le cas…

    va savoir des fois, ce qui se passe dans la tête de nos p’tits démons 😉

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 22:01)

      Il a toujours été assez colérique… en même temps, il a peu été seul avant d’avoir une soeur 😉

    Maman au secours

    (11 septembre 2009 - 16:30)

    C’est tout à fait ça, faudrait être devin. Chez nous, c’est la spécialité de Petite Fille (5 ans 1/2) qui pourtant parle très bien, de regresser plusieurs fois par jour et parler bébé. ça m’énerve, mais qu’est-ce que ça m’énerve …

    Moralité: je compatis totalement ;-D

    Luna Part

    (11 septembre 2009 - 18:13)

    les enfants ne comprennent pas les émotions qu’ils traversent bien souvent, ils sont incapables de les verbaliser. Toi tu peux éventuellement essayer de l’aider à évacuer ses tensions.

    Si tu te sens démunie, je te conseille le livre d’Isabelle Filliozat “au coeur des émotions de l’enfant”
    moi il m’a beaucoup aidé à relativiser et m’a évité pas mal de colère ou de rancoeur
    http://www.amazon.fr/coeur-%C3%A9motions-lenfant-Isabelle-Filliozat/dp/2501033930
    (je peux te le prêter si tu veux)

    La maman de EmmA

    (11 septembre 2009 - 18:39)

    Nous non plus on ne sait pas toujours mettre des mots sur nos émotions; On ne chouine pas mais, au fond sûrement que si. Un gros câlin fait parfois plus de bien que des paroles, et les mots sortent après à l’impromptu en dehors de la situation de crise

    lagrengren

    (11 septembre 2009 - 19:05)

    Ca va pas te plaire mais tu étais pareille petite, je me souviens !!!! Bon je sors !

      MissBrownie

      (12 septembre 2009 - 22:03)

      Comment ça j’étais pareille !?
      Mais non, pas du tout ! 😉
      Je sais, j’étais du genre très très chiante!

    lili

    (12 septembre 2009 - 12:25)

    ah zut, quand les petites sont malades on se console en se disant que bientôt elles nous diront exactement où elles ont mal, un mythe s’effondre…

Laisser un commentaire