Ca Craint !

not_funnyUn jour, TiBiscuit sera peut-être le grand frère d’un petit frère ou d’une petite sœur, et je ne parle pas de Chupa, elle est trop rapprochée en âge de lui et il racontera pleins de bêtises de grand que le p’tit dernier s’empressera de raconter à ses copains de maternelle. Ça pourrait être rigolo, non ?

Non, en fait, ce n’est pas rigolo du tout… Parce qu’en ce moment même, la meilleure copine de TiBiscuit a une grande soeur en primaire, au CM1 [d’ailleurs, TiBiscuit est incollable sur les différents cycles de l’école, jusqu’à la faculté et je ne sais pas qui lui a appris tout ça] et elle raconte un peu trop de choses à TiBiscuit. Des choses qui ne sont pas de son âge et qui parfois font peur.

J’avoue qu’en temps que maman qui voudrait protéger ses enfants dans une bulle de coton [je sais, ça ne peut pas exister une bulle de coton], ça m’énerve. J’en ai marre que S. raconte tout ça à mon TiBiscuit… Parce que je veux qu’il prenne le temps de grandir sans être effrayé par le futur plutôt lointain. Ça me suffit amplement quand TiBiscuit joue avec mes sentiments en déclarant que la vie c’est trop nulle et qu’il aurait préféré ne pas naître. La première fois qu’il a dit ça, il a bien vu que ça m’avait paniqué alors maintenant, il en abuse un peu.

Un soir donc, TiBiscuit est venu me demander s’il était vrai qu’au collège, des “mecs” faisaient des rondes avec un autre garçon au milieu et qu’ils lui demandaient son argent. Bon ça a été l’occasion d’expliquer certaines choses sur le racket à TiBiscuit, de lui dire que si un jour cela lui arrivait, il faudrait nous en parler. Mais il m’a aussi demandé si c’était vrai que s’il ne donnait pas son argent, il se ferait frapper. Je lui réponds quoi ? Oui? Et je l’effraie!?

Parce que pour être effrayé, il l’était mon TiBiscuit. D’ailleurs, il ne voulait plus aller au collège… dans 5 ans [au plus tôt]. Il a bien le temps d’y penser! Qu’il pense à son entrée en primaire avant…

Le collège, je m’en souviens, c’est la jungle. C’est dur, surtout si tu es timide comme je l’étais, si tu as de l’acné comme j’en avais, si tu es trop maigre, trop gros … Il faut être parfait au collège, il faut être populaire, avoir du caractère. Alors même si Tibiscuit est un beau gosse [c’est sa copine qui raconte des bêtises qui lui dit ça], il est aussi super timide et n’a pas confiance en lui. Un peu comme sa mère… Chupa doit tenir de son père vu son assurance et sa capacité à se lier d’amitié avec tout le monde.

Le collège quand tu y entres, tu n’as qu’une envie, le quitter! Le lycée c’est tellement mieux! On a mûri entre temps.

Il parait aussi qu’au collège, les garçons montrent leurs fesses aux filles … enfin c’est ce que S. a dit à TiBiscuit parce que je n’ai pas ce souvenir.

Bon et TiBiscuit connait aussi la définition de saoul, encore grâce à sa copine S. A croire que c’est S. qui fait son éducation. Enfin, pas le meilleur côté de l’éducation.

Ça craint les petits de maternelle qui ont des grands frères ou sœurs 5 ans plus vieux… Je me souviens pas avoir raconté autant de trucs à mon petit frère… Et dire que nous créerons peut-être ce même cas de figure…

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

40 commentaires sur “Ca Craint !

    Virginie B

    (25 mars 2010 - 8:27)

    je te dirai lorsque jules sera au collège… dans 3 ans…bouh !

    sabine

    (25 mars 2010 - 8:32)

    je ne me souviens pas non plus avoir raconté ce genre d’infos à mon petit frère. Le problème c’est qu’on ne peut pas tout gérer et surtout empêcher les autres de parler! Zorro entre au cp l’année prochaine et d’autres gamins lui rebattent les oreilles sur “la nullité” du maître! l’important c’est de leur donner des réponses adaptées à leur âge. Moi aussi j’en ai bavé au collège et j’ai le coeur serré quand je les imagine y entrer…

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:10)

      Ca c’est certain, nous ne pouvons pas tout contrôler… On ne contrôle pas grand chose d’ailleurs :worried:

    eddie

    (25 mars 2010 - 10:01)

    Mon grand entre au collège l’an prochain, et ça me fait peur ! Pourtant, on est à la cambrousse, loin des cités, mais même à la campagne, la violence n’est jamais loin…

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:12)

      Comme tu le notes, la violence est partout. Campagne, ville, il y en a toujours.

    lexou

    (25 mars 2010 - 9:43)

    Pas sympa du tout cette S!!Elle ferais mieux de s’occuper de ses cahiers d’école, moi j’me retrouverais bête devant mon enfant si il devait me dire ça, c’est bien trop tôt pour lui raconter toutes ces choses!!

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:11)

      S. doit se sentir important de pouvoir raconter tout cela …

    Océane

    (25 mars 2010 - 10:19)

    Ouch !! Il en pose des questions !! Je ne saurais pas quoi répondre à part la vérité mais, c’est rude à cet âge là 🙁

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:14)

      Surtout la vérité ne peut être que celle que j’ai vécu et qui sera certainement différente pour lui. Puis d’ici 5 ans, on peut toujours espérer un monde idéale 😀 Utopie !

    La Mère Joie

    (25 mars 2010 - 10:20)

    Y a des collèges où ça se passe très bien : c’est le cas de celui de Mle Commandante.
    Je comprends que tu en aies marre de la petite S….

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:14)

      Espérons que mes doudoux soient dans un collège comme celui de Mlle Commandante. Tu habites où !? 😀

    Carole

    (25 mars 2010 - 11:37)

    la vérité est rude mais en même temps sans leur asséner la dure réalité, on ne peut pas leur faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes… il faut réussir à doser ce qu’on leur dit… pas évident je sais…
    je n’avais pas ce souvenir terrible du collège mais dans un bled paumé et dans les années 70, c’était plutôt sympa le collège… que ça a changé tout de même, on n’avait pas tous les jeux violents des cours de récré par exemple…

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:18)

      Dans les années 90, mon collège de petite ville avait son lot de violence, mais encore plus de violence morale que physique. Dans la cour, ça restait bon enfant, sauf à certains moments.

    Firemaman

    (25 mars 2010 - 10:42)

    Elle ne terroriserait pas ton Tibiscuit avec ses propres peurs, cette S ? Enfin je dis ça mais je n’ai pas hate qu’ils soient au collège les miens.
    Le chantage sentimental du “j’aurais préféré ne jamais naitre”, c’est violent ! Petit soleil nous l’a fait, pffff tu ne t’y attends pas à leur âge. Et encore je cache très bien mes sentiments, et il sait que ce genre de choses marchent plus avec son père qu’avec moi, et il en abuse parfois.

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:16)

      Je n’aurai jamais pensé qu’un petit bout de 5 ans puisse ma sortir ce genre de réflexion ! Le “J’aurais préféré na jamais naître”, je l’imaginais plus vers 8 – 9 ans.

    Sophie L

    (25 mars 2010 - 12:08)

    Là où tu as de la chance, c’est qu’il t’en parles, ce qui te permet de réajuster le tir par rapport à ce qu’il entend et son interprétation. Peut-être peux-tu lui conseiller de se tenir un peu éloigné de la demoiselle qui semble prendre un malin plaisir à l’effrayer…

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:19)

      C’est vrai que j’ai de la chance qu’il m’en parle pour pouvoir en discuter. Il aurait pu tout garder au fin fond de lui :worried:
      Pour S., c’est ce que je lui ai dit, mais elle est sa copine depuis sa 1ère année de maternelle alors il n’a pas trop envie de s’éloigner d’elle …
      Enfin l’année prochaine, elle change peut-être d’école… même si elle a dit à sa maman qu’elle voulait rester avec TiBiscuit.

    marie (unefillelatoile)

    (25 mars 2010 - 12:45)

    Je ne me souviens même pas en CM1 avoir été au courant d’autant de choses…

    Nelfah

    (25 mars 2010 - 12:47)

    Oulah, jamais ô grand jamais je n’ai dis de pareilles choses à ma petite sœur ou à mon petit frère…
    J’ai 5 ans et demi de + que lui; et pour moi c’était (c’est) un grand bébé en maternelle (du haut de ses presque 18 ans) 😀
    Je le protégeai beaucoup pour moi, au contraire de ce que fait S.
    Je pense que S. doit faire partie des populaires pour dire tout ça… Elle serait de celles et ceux qui se font charrier, racketter (comme elle l’explique) je ne pense pas qu’elle en parlerait comme ça, voir du tout.
    Heureusement, comme dit Sophie L, qu’il te repose des questions sur ça. Je pense aussi, comme elle, peut-être ne pas trop laisser cette petite parler avec TiBiscuit. Ou voir avec les parents le “problème” que cela pose ?

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:21)

      Ou peut-être que S. raconte tout ça à TiBiscuit parce que sa soeur lui fait peur avec tout ça et qu’elle a besoin d’en parler, qui sait … Mais je sais qu’elle aime bien faire peur à TiBiscuit 😉

    Montmartre chica

    (25 mars 2010 - 13:39)

    meme si je n’ai pas encore d’enfants je comprends tes angoisses ! c’est pareil pour mes nièces, elles reviennent de l’école avec des questions et commentaires un peu bizarre voir limites entendus dans la cour de récré ! comme tu dis, on ne peut pas les mettre dans une bulle mais c’est vrai que çà fait peur !!

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:22)

      Les cours de récréation ne sont pas un nuage bisounours 😉

    Camille

    (25 mars 2010 - 13:48)

    effectivement, c’est pas évident de gérer ça… moi mon grand frère ne m’a jamais raconté ce genre de trucs, mais il n’a que 2 ans de plus que moi, donc bon…

    Marie laure

    (25 mars 2010 - 14:04)

    oh pitchoun il est déjà en plein flip le pauvre … – moi je dis profite du tps qui reste pour l’armer contre ça!

    chocoladdict

    (25 mars 2010 - 13:27)

    je te comprends ! ça m’énerverait si un grand lui racontait qui est le père Noël, la petite souris ou que le lapin de Pâques n’existe pas…j’ai envie de lui laisser le temps de rêver, c’est tellement chouette de voir ses yeux plein d’étoiles et son sourire dans ces cas là !

    Elise de Prada

    (25 mars 2010 - 14:49)

    oui je te comprend mais tout à fait, il ya deux semaines la fille d’une amie de 6 ans faisait semblant d’etre morte par terre..j’ai trouvé ça terrifiant de faire ce genre de choses, surtout devant ptit ours qui a rien compris a ce qui se passait tant mieux, mais mince cest quoi ces gosses qui parlent de choses terrifiantes et font ce genre de choses!!! bon sinon pour le bouquin tag euh je sais plus ou ont en parlait sinon parles ont en email: housewifebutnotdesperate@gmail.com

    Libelul

    (25 mars 2010 - 15:01)

    Comment faire? Je comprends tes craintes. Tu peux pas parler à la mère de S. ?

    Maria

    (25 mars 2010 - 15:04)

    Ma fille est au collège en cinquième..j’avais peu aussi du collège, pas elle, elle préfère le collège à l’école ou les choses n’étaient pas très roses pour elle, le collège ça c’est passe bien, elle découvre par contre, les fausses amitiés…et les langues de p*** , et elle m’en parle…par contre, elle ne parle pas à son frère (six ans et au Cp) , et lui de son côté…..hum comme te dire..il y à deux gamins, apparemment n’ont pas de grands frères non plus, donc je sais pas l’origine, mais..depuis qu’il c deux petits copains, il à un vocabulaire riche en gros mots, gros mots, vraiment moches dans la bouche d’un enfant de six ans…pense au plus forts et tu accepteras… il c’est déjà fait voler le gouter… et il m’a déjà dit le j’aurais préfère ne pas naître…bien pire ..je vais me planter un couteau! ups! nous avons discuté! je te dis pas comme j’étais mal, pour mon petit, de son malaise… j’ai discuté aussi avec la maitresse , déjà il laisse son gouter dans son bureau et ne plus dans son sac, comme ça on ne lui vole plus… après pour le reste, je sais pas, s’il en abuse un peu ou s’il est par fois en détresse, déjà c’est bien qu’il parle, et qu’il exprime ses peurs… par fois , par des mots qu’il doit pas vraiment comprendre, mais qui nous font flipper!
    ce pas facile, mais il faut qu’on garde toujours la porte de la discussion grand ouverte, je pense que ça serait bien pire, s’il dirait rien, et qu’il s’enfermait en soi même ….

      MissBrownie

      (26 mars 2010 - 7:23)

      Comme quoi, même la primaire peut être un moment pas facile… La fille d’une amie s’était fait voler son goûter en maternelle…

    Kahlan

    (25 mars 2010 - 15:18)

    C’est dommage qu’il y ait des gamins qui fassent grandir un peu trop vite le tien. Mais ça a toujours existé, je me souviens que quand j’étais petite, en maternelle et primaire, des petites filles plus délurées que moi m’apprenaient des trucs qui ne m’intéressaient même pas encore, à l’époque, ça me choquait. Tu n’y peux rien, au final, tu as juste à faire ton rôle de maman, en lui expliquant, en relativisant, et tout et tout…;)

    Angie

    (25 mars 2010 - 15:51)

    J’ai 5 ans de moins que mon frère mais je t’avoue que je n’avais pas beaucoup de contacts avec lui, nous n’étions pas vraiment proches. C’est seulement, lorsque j’ai eu 20-22 ans où nous nous sommes rapprochés l’un de l’autre et avons pu communiquer comme peuvent le faire les frères et soeurs.

    elunaleo

    (25 mars 2010 - 16:47)

    OUlala moi qui vient d’écrire un article sur le grand frere avec la eite soeur encore dans le ventre, je me rends compte que je ne suis pas au bout de mes peines!!!

    madamezazaofmars

    (25 mars 2010 - 15:54)

    Je n’ ai ni frere, ni souer, mais avant de rentrer au college avec ma meilleure amie, on croyait un tas de trucs qui se sont jamais passées

    Delph

    (25 mars 2010 - 17:24)

    Ah ça le collège n’est pas une étape des plus agréables mais c’est sûr qu’angoisser avant n’a jamais aidé personne!

    SANDRINE

    (25 mars 2010 - 22:30)

    Même si ça fait sourire quelque part, je pense que ça m’ennuierait aussi.

    Ce qui me fait flipper moi, c’est que les générations actuelles sont plus précoces… pas dans la maturité mais dans les bêtises.

    Quand au collège, comme toi, j’ai detesté. J’ai aimé le Lycée et adoré la Fac 😀

    Bloody Mary

    (26 mars 2010 - 8:38)

    Le collège j’étais pendant 2 ans le vilain petit canard, j’ai détesté. Mes mousses sont encore petits mais ça m’inquiète déjà surtout pour mon garçon qui est assez sensible

    lilith

    (26 mars 2010 - 20:58)

    Mon frère a 5 ans de plus que moi, et même si grâce à lui j’ai vu pas mal de film d’horreur avant mes 8ans, je n’ai pas l’impression d’en avoir souffert. Outre l’immense respect/admiration/amour que je lui portais dès mon plus jeune âge, je le remercie aujourd’hui de m’avoir fait découvrir des choses qui ne sont “pas de mon age”. Avec des parents un peu absents, il est pour beaucoup dans mon éducation. Même si ce n’était pas toujours adapté à mon âge, ça m’a forgé, j’ai grandie (ou murie) plus vite et j’ai rapidement appris à prendre du recul sur certaine choses. (une” avance” qui m’a handicapé au collège!!)
    Par contre, j’avais bien compris qu’il ne fallait pas trop en parler à mes copines de classe!! 🙂

    stephaline

    (28 mars 2010 - 10:15)

    Ben dit donc, ca a l’air d’etre une “sacrée” cette petite S. !!!
    Le principal, c’est qu’il t’en parle et puis finalement, c’est pas plus mal qu’il est une idée du collègue même si ca se fait avec beaucoup d’avance …
    bisouille !

Laisser un commentaire