Allez, Viens, je t’emmène …

trottinette
Je t’emmène aux pays des doudoux, celui des mots déformés et découvertes…

Comme chez toutes les mamies, chez mes parents, au dessus de la télévision, sur une des étagères en bois, il y a une photo de chaque petit enfant. Ils sont au nombre de 4 … pour le moment.

Chupa observait chacune des photos et plus particulièrement une où je suis dessus et sur laquelle je fais un câlin à un bébé. Là, Chupa m’a regardé avec ses yeux revolver et m’a dit:

“Beurk… Maman ! Pourquoi tu lui fait un câlin à ELLE  sur la photo !?”

“Mais c’est toi le bébé sur la photo!?”

***

Pour ne pas changer, TiBiscuit avait des narines digne de Shrek, c’est à dire croûtées de trucs verdâtres et il rechignait à se nettoyer le nez. Pour tenter de le motiver, j’ai dit :

“Hein Chupa, c’est moche les garçons avec le nez sale !?”

“Oui, je n’aime pas ça!”

Mais TiBiscuit n’a rien trouvé de mieux à répondre, l’air désolé :

“Mais je n’y peux rien, je suis né comme ça…”

***

Il faisait très chaud, trop chaud … Chupa a pris le tuyau d’arrosage, a mis son doigt au bout comme je faisais étant enfant pour faire apparaître un arc-en-ciel en plein été et comme je lui ai appris. Elle a arrosé le parasol sur la terrasse de mes parents, ce qui nous a rafraîchi en même temps … puis elle nous a fait rire en inventant un mot.

” Regardez ! Il pleuraille !”

Peut-être parce que les gouttes d’eau tentaient de se faufiler jusqu’en bas du parasol en suivant des rails …

***

Comme toujours ces derniers jours, il faisait encore une fois très chaud. TiBiscuit avait appris à plier une feuille en accordéon. Il l’avait colorié aux couleurs de sa nouvelle ceinture de judo : jaune et blanche. Il m’a tendu sa feuille en accordéon en me disant :

“Tiens maman, un épouvantail pour toi. Comme ça, tu auras moins chaud.”

***

Voilà, c’était quelques mots de mes doudoux, quelques frian-dises pour débuter la semaine avec le sourire [du moins, je l’espère]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

18 commentaires sur “Allez, Viens, je t’emmène …

    stéphie et les Cacahuètes

    (12 juillet 2010 - 8:02)

    hihihi, toujours un plaisir, ces perles enfantines…
    ton histoire de cadre photo chez les grands-parents me rappelle une sacrée histoire à la naissance des Cacahuètes… Quelqu’un avait offert à mes beaux-parents un cadre avec 4 places… Ils y ont donc mis une photo de chaque Cacahuète, et comme ils n’ont que 3 petits enfants, dans le quatrième cadre ils ont remis une photo d’une des miss…. quand j’ai vu ça, j’ai explosé de colère !!!! (y’avait sûrement encore un peu d’hormones de grosses là-dessous..!) ! je trouvais ça tellement injuste, qu’il y en ait une représentée 2 fois, et pas les autres…!

    Virginie B

    (12 juillet 2010 - 8:39)

    c’est drôle comme les enfants ont du mal à imaginer qu’ils ont été bébé… Rosalie me dit souvent, j’étais bien dans ton ventre, ça me fait rire forcément !

    la bande à Jules

    (12 juillet 2010 - 8:59)

    on se lasse pas de lire ces petits mots d’enfants… trop mimi…

    La Mère Joie

    (12 juillet 2010 - 9:22)

    un épouvantail comme toi ! Géant (vert) !

    lexou

    (12 juillet 2010 - 8:25)

    j’adore les mots de tes doudoux, je suis préssée d’en entendre de la bouche de crevette, le coup de la photo de chupa j’adore, elle était surement un peu jalouse non?!

    sabine

    (12 juillet 2010 - 10:46)

    j’

    sabine

    (12 juillet 2010 - 10:46)

    j’adore “je suis né comme ça!”

    La perchée

    (12 juillet 2010 - 9:50)

    ah oauis ? il est né la morve zu nez ton mouflet ?? ahah !!

    chocoladdict

    (12 juillet 2010 - 10:59)

    le coup de l’épouvantail est excellent !)

    eddie

    (12 juillet 2010 - 11:47)

    j’adore ! Il faut vraiment que je note les miens… à chaque fois je me dis “je vais m’en rappeler”, et à chaque fois, plus rien !

    Cema

    (12 juillet 2010 - 12:24)

    Adorable l’épouvantail!!

    marie (unefillelatoile)

    (12 juillet 2010 - 13:42)

    J’aime bien quand tu nous racontes les mots rigolo de tes doudoux !

    Camille

    (12 juillet 2010 - 14:51)

    Hi hi, je te vois bien t’éventer avec un épouvantail!

    madamezazaofmars

    (12 juillet 2010 - 16:35)

    Je ne m’ en lasse pas !!!

    Carole

    (12 juillet 2010 - 16:47)

    🙂
    Quand Nina me voit en photo avec ma petite soeur, j’avais 20 ans, elle était bébé, elle me demande toujours sur un ton “mais j’étais où moi?”, c’est marrant ces petites jalousies de photos!

    Kahlan

    (12 juillet 2010 - 18:23)

    Oui, ça fait sourire ! J’adore ces mots d’enfants.

    Sandrine

    (12 juillet 2010 - 22:24)

    délicieux ces jeux de mots 😉
    J’ai un faible pour Ti Biscuit et son “j’y peux rien, j’suis né comme ça” ou encore l’épouvantail.

    Rien que pour toi, je te confie la petite phrase de la cousine de Léonie à Noel. Eloïse 5 ans déballe son cadeau:
    “mais Papa, il faut le priser celui là”. … Oui Elo, ce jouet là ce branche ^^

    Tamagochan

    (13 juillet 2010 - 9:22)

    Je m’en lasse pas!!! Allez, encore un peu de bons mots de tes doudoux!

Laisser un commentaire