Est-ce que ça fait Bizarre d’être Maman ?

douceur

“Est-ce que ça fait bizarre d’être maman?”

Voilà la question que m’a posé TiBiscuit et à laquelle je n’ai pas trop su quoi répondre … avant qu’il enchaîne sur :

“Parce que moi, ça me fera bizarre de devenir un papa, de devoir m’occuper d’un enfant et de devoir le toucher … je n’aurai pas envie de le toucher… Et toi, tu aimes bien t’occuper de nous et nous faire des câlins?”

Évidemment  que j’aime leur faire des câlins ! Bon d’accord, parfois je n’ai pas envie de venir leur caresser les cheveux, le dos, le bras ou la jambe au moment où eux en ont envie, comme parfois, je n’ai pas envie de venir m’installer dans le canapé à côté d’eux pour regarder un film débile [à ce propos, je vous déconseille fortement “Moi, Arthur, 12 ans, chasseur de dragons”. Naze!]. Malgré tout, j’adore leur faire des câlins [quand moi j’ai envie] !

Quand TiBiscuit m’a posé cette question, j’ai tenté de faire une introspection rapide à l’intérieur de moi-même… mais je crois que j’étais un peu trop lente au goût de TiBiscuit pour trouver une réponse… Maintenant, j’ai eu le temps de réfléchir…

Ça ne me parait pas étrange d’être maman. Pourtant au début, je ne me suis pas toujours sentie maman… D’ailleurs quand TiBiscuit est né, je me trouvais toutes les excuses du monde pour ne pas changer sa couche ou lui donner son bain à la maternité. Le méconium me faisait peur. Puis il hurlait dès qu’il était tout nu. Je laissais faire les puéricultrices qui ne demandaient que ça et Mr Réglisse.

Parfois, je me suis aussi sentie comme une babysitteuse, voir comme une grande-sœur… mais avoir la responsabilité d’être la maman, d’être responsable de ces petits êtres, ça faisait un peu beaucoup. J’ai peut-être eu du mal parfois à être maman…

Mais aujourd’hui, je me sens totalement maman et ça ne me fait pas bizarre du tout. Bien au contraire, je trouve ça génial. Je ne m’imagine même pas ne pas être maman.

Et même quand mes doudoux ne sont pas là, je reste maman. Ils sont toujours dans un coin de ma tête.

Par contre, j’ai expliqué à TiBiscuit qu’il n’avait pas à s’inquiéter. Que le jour où il serait papa, il ne trouvera pas cela bizarre d’être papa, ni de toucher son bébé. Parce que moi aussi avant d’avoir mes propres enfants, je trouvais cela bizarre de toucher un bébé. Tellement bizarre qu’avant d’avoir TiBiscuit dans les bras, le seul bébé que j’avais eu était mon frère. Après, j’ai toujours refusé de prendre dans mes bras tous les bébés. Ils me faisaient peur.

D’ailleurs ils me font toujours peur… Je ne suis pas à l’aise avec les bébés des autres… sauf avec mes neveux et nièces, ainsi que la fille de ma meilleure amie, mais aucune démonstration excessive d’affection de ma part. Je garde ces effusions pour mes enfants.

On n’est pas obligé d’avoir un super feeling avec les bébés ou les enfants des autres pour pouvoir être maman. Pas besoin non plus de s’entraîner avant.

Puis on peut faire confiance à nos enfants pour nous apprendre à devenir maman en nous faisans craquer. La preuve …

“Maman, touche là, tu vas sentir quelque chose!”

“C’est ton cœur”

“Oui, il se bat”

J’aime quand Chupa fait cette faute de français en parlant de son coeur. Je trouve ça mignon de dire qu’il se bat car en effet, c’est un peu un bataille que livre notre cœur a chaque instant pour continuer de battre… Et mon cœur bat pour ma famille que j’aime.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

55 commentaires sur “Est-ce que ça fait Bizarre d’être Maman ?

    Poumok

    (11 février 2011 - 8:42)

    Roh, qu’elle est touchante cette fin de billet ! Tu me ferais presque verser une p’tite larme, ce matin !
    Sinon pour ma part j’adore les bébés, mais à mon avis ce n’est pas pour autant que ça facilitera le devenir-Maman ! Les bébés, on est aussi plus souvent amenés à les rencontrer quand ils ont déjà quelques mois (pour du baby-sitting notamment) et les bébés qui sortent de la maternité c’est très différent ! Savoir comment tenir ce tout petit bout, avoir l’impression qu’il est si fragile et qu’il va se casser si on fait un geste de travers…! 😉

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:22)

      Un nourrisson, ça fait toujours un peu peur… A 6 mois, ils sont déjà nettement moins fragiles et surtout ils savent tenir leur grosse tête tout seul 😉

    Magaly

    (11 février 2011 - 8:57)

    J’ai toujours aimé les bébés, mais assez bizarrement, il m’a fallu un temps fou avant de tomber enceinte… Et puis mes enfants ont été en néonat et il m’a fallu pas mal de temps pour me sentir maman, c’est difficile quand on n’a pas son bébé à côté de soi. Et depuis que je suis maman, je n’ai plus cette “envie” de chouchouter les bébés des autres, le les regarde, je leur parle mais je ne les prends pas… parce que je n’aime pas qu’on fasse ça avec les miens ;-)!!

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:27)

      Je te comprends 😉
      Moi non plus je n’aime pas forcément qu’on prenne mes bébés… enfin ça dépend de la personne :p

    Nane

    (11 février 2011 - 9:04)

    C’est vraiment un beau billet, rempli d’amour !

    Jenn

    (11 février 2011 - 8:45)

    C’est une sacrée colle que t’as posé TiBiscuit sur l’instant tout de même ! Que répondre à ça en effet, surtout à son enfant ? (pas facile de lui expliquer ce qu’on ressent) Quelque part ton article me rassure. Je ne me suis jamais senti d’instinct maternel (à part envers les animaux égarés en fait) et j’ai toujours évité au possible de prendre un bébé dans mes bras. Le seul que j’avais pris dans mes bras était une petite cousine, et j’étais moi même encore gamine, on me l’avait fourré entre les bras et je n’avais rien pu dire. Dernièrement j’ai eu l’occasion d’avoir le bébé d’amis dans les bras, et j’ai eu peur, parce que je ne connais pas les réactions d’un bébé, que ça me met mal à l’aise. En même temps, on envisage d’en faire un (courant de l’année, après notre mariage) avec mon chéri et parfois ça me fait un peu peur… je ne deviens pas gaga quand je vois un bébé dans la rue (même un beau bébé), ça ne me dérange plus de prendre la petite (1 ans maintenant) de nos amis dans les bras mais je n’en suis pas non plus au point de me jeter sur elle quand on la voit comme le fait une de nos amis, du coup parfois je me demande si je suis faite pour ça. Pourtant aujourd’hui, l’envie est bien là et ton article me rassure, alors merci.

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:24)

      De rien 😉

      Tu sais, ça fait vraiment peu de temps que j’arrive à prendre un nourrisson dans mes bras sans angoisser… Ca doit faire quelque chose comme 2 ans et j’avoue que si on ne me propose pas de prendre le bébé, je ne demande pas non plus 🙂

      Aurèle

      (12 février 2011 - 14:38)

      J’ai 2 enfants de 9 mois et 30 mois. Je leur fait plein de câlins et je les aime.
      Mais les enfants des autres ne m’attirent pas même si ce sont mes cousins. (6 et 9 ans)
      En fait je ne supporte que les miens, pas parce qu’ils sont mieux que les autres mais parce que ce sont les miens!
      Alors ne te prends pas la tête!!!

    chocoladdict

    (11 février 2011 - 8:52)

    tout à fait d’accord avec le passage où tu dis qu’on est pas obligée d’avoir le feeling avec les autres enfants pour devenir maman…personnellement je me suis mise à aimer vraiment les enfants en ayant les miens et je suis devenue maman vraiment peu à peu à partir de la naissance seulement

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:25)

      Même en étant maman, avec certains enfants, je n’ai toujours pas le feeling :p

    LMO

    (11 février 2011 - 10:09)

    La fin de ton billet est vraiment très joli! 🙂

    maman@home

    (11 février 2011 - 9:13)

    Ta fin de billet m’a mis des frissons dans le dos… quelle bonne maman tu fais malgré tout ce que tu peux dire parfois 😉

    ChuChu

    (11 février 2011 - 9:15)

    Pas évident de répondre , mais contente de lire que tu n’as pas été “maman” tout de suite, on peut aimer ses enfants sans se sentir tout de suite prête. c’est rassurant 🙂

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:30)

      Super si ça te rassure 🙂
      Je sais que tu en as parfois besoin 😉
      N’hésite pas à faire comme moi à la maternité et à laisser faire les autres, à observer avant de te lancer.
      La première fois, je crois que j’ai attendu d’être seule avec TiBiscuit. Parce que sinon le regard des autres me stressait.
      Toujours peur de mal faire.

    Sophie

    (11 février 2011 - 10:20)

    C’est mignon dis donc ton fils il t’en poses des questions intéressantes lol…

    Céline

    (11 février 2011 - 10:14)

    Bonne question de la part de TiBiscuit !

    lexou

    (11 février 2011 - 10:21)

    devenir maman, n’est pas du tout vécu de la même façon chez toutes les femmes, et c’est je pense, ce qui est le plus intéressant.Certaines se sentent maman tout de suite, d’autres le deviennent, avec le temps.C’est un peu dur je trouve d’être maman, quand il faut savoir faire le bon choix, pour le bien être de son enfant.Pour le reste je fais presque tout à l’instinct!!Par contre, à moi, cela ne me fait pas bizarre d’être maman, mais je réalise, que pour mesamies, qui le sont devenues avant moi, c’était bizarre oui, signe que le temps passe, et qu’il est maintenant à notre tour, de grandir!!!Et je ne parle pas de mes parents qui sont devenus grands parents, de ma grand mère qui du coup est passée arrière grand mère, et mon arrière grand mère, devenue arrière-arrière grand mère, a 93ans!!!!!!tiens d’ailleurs je vais ptet lui demander à elle si ca fait bizarre d’être arrière arrière grand mère? 😉

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:34)

      Ma grand-mère ne compte même plus le nombre de fois où elle est arrière grand mère et si ma petite cousine s’y met tôt comme moi (24 ans), elle sera peut-être arrière-arrière grand mère 🙂

    Flannie

    (11 février 2011 - 11:26)

    Comme c’est un joli texte !
    Je crois que ce sont mes enfants qui m’apprennent tous les jours à être maman. C’est sûrement grâce à eux que je suis passée du stade de “fille” à celui de “femme” aussi -)

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:38)

      Oui, petit à petit, je pense qu’ils font aussi de moi une femme. Je mûris grâce à eux.

    Lucky Sophie

    (11 février 2011 - 10:33)

    j’adore les bébés et les enfants mais être maman ça n’implique pas que de s’occuper d’eux et de passer des bons moments, il faut aussi choisir un mode d’éducation, s’y tenir et parfois devoir punir et je trouve ça vraiment dur…

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:34)

      C’est clair que ce n’est pas toujours facile…

    Nanou2104

    (11 février 2011 - 10:45)

    Très beau ton article, surtout la fin ^^ Pour ma part, j’aime les bébés et je me suis sentie maman assez rapidement ^^ Par contre le papa, tu pouvais pas lui coller un bébé dans les bras, il fuyait, même pour son neveu, il l’a pris 15 secondes, forcé par sa mère, pour faire une photo… et pourtant, la sienne, il l’a tout de suite pris dans les bras ^^

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:35)

      Tu vois, ici c’est le contraire, mon homme est super à l’aise avec les bébés 🙂

    madamezazaofmars

    (11 février 2011 - 10:55)

    Je suis devenue maman, peu a peu, mais seulement a la naissance, pendant la grossesse non…
    Les phrases de chupa me font craquer

    Sandy

    (11 février 2011 - 11:26)

    Vive les câlins!!!

    Astridm

    (11 février 2011 - 11:47)

    love love love ! 😀

    etiKeta

    (11 février 2011 - 13:08)

    ben moi presque 2 ans après ça me fait tjs bizarre!! j’adore le toucher et lui faire des calins mais ça me fait tjs bizarre de dire que je suis maman , mais pas du tout de dire que c’est mon fils… bizarre

      MissBrownie

      (11 février 2011 - 13:13)

      Ton commentaire me rappelle à quel point ça me faisait bizarre de dire “mon fils” quand je parlais de TiBiscuit pour prendre rendez-vous chez le pédiatre ou quand je parlais au puéricultrices de la crèche 😉

    Izz

    (11 février 2011 - 12:57)

    Houlà là là, c’est vraiment dingue ce qui peut passer par la tête d’un TiBiscuit !! je serais aussi resté scotché un moment je crois mouarf.
    Et bien moi, j’ai toujours été fascinée par les bébés, et d’autant plus quand ils sont nouveau-né et dans les premiers mois. J’aime cet aspect d’animalité qui est très présente au début et qui va s’effacer un peu avec le développement,l’apprentissage, l’éducation et la culture. J’aime observer leurs réactions complètement innée et automatique sur les choses de ce monde qu’ils découvrent et qui va accompagner et façonner leur développement.
    Mais du coup, je conçois aussi parfaitement que d’autres personnes soient complètement flippé par ça et ne soit pas du tout à l’aise. Dans mon cas, c’est juste une “déformation professionnelle” de mon statut d’éthologiste, observer le comportement animal (et humain), c’est un truc que j’ai en moi. Je le fait avec n’importe quel bébé, enfant ou animal, je me maitrise en général pour pas en faire trop avec les bébé des autres… et j’ai vraiment hâte que le mien soit là pour pouvoir me lâcher dans une relation légitime 🙂

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:39)

      😀
      Je sens que tu vas t’éclater à observer ton bébé !

    Bibina

    (11 février 2011 - 13:08)

    Ton joli billet m’a fait penser à mon homme qui avait une peur panique des bébés, jusqu’à ce qu’on lui mette sa Puce dans les bras juste après l’accouchement …

    anneljo

    (11 février 2011 - 14:24)

    C’est très touchant et montre à quel point les enfants sont philosophes dès le plus jeune âge. J’adore quand mon chou me pose ce type de question. En faisant cela, ils nous permettent de nous remettre en question alors qu’avec le speed du quotidien ça n’est pas toujours facile !

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:43)

      Bienvenue Anneljo 🙂
      C’est vrai que les questions comme ça nous permettent de nous poser à nous aussi des questions 😉

    bergie

    (11 février 2011 - 13:38)

    c’est très touchant la fin de ton billet avec les mots du chupa sniff un peu!
    ca me faisait aussi bizarre au débtu de dire “monfils” pour maintenant que j’ai deux enfants ca me fait “bizarre de dire MES enfants

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:40)

      Il y a des étapes qui font tout bizarre, comme dire “mon mari” après le mariage 😉

    cleopat

    (11 février 2011 - 14:07)

    les enfants ont le don de nous désarçonner et de nous faire nous poser de ces questions!
    mais j aime leurs questions pleines de candeur!
    elles ont le goût de l enfance et de l innocence, qu’on a tant besoin de retrouver un peu dans la vie
    et ce petit gars au coeur qui se bat est vraiment trop craquant 🙂

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:41)

      Et les miens sont fortiches pour me poser les questions qui tuent !!! Ou même des phrases qui tuent 😉

    mamaraph

    (11 février 2011 - 14:48)

    adorable cette question de Ti’biscuit, c’est dingue quand même ce qui se passe dans leur petite tête.

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:42)

      En ce moment, il se pose énormément de questions! Ça bouillonne dans sa tête!

    Zette

    (11 février 2011 - 16:13)

    Je viens de chez LMO qui se demande comment les papas vivent leur nouveau rôle et je dirais que c’est à peu près pareil.
    Oui c’est bizarre, on a pas appris à l’être, on le devient.
    Ce n’est pas inné selon moi.
    Ce n’st pas parce qu’on a le privilège de les porter et que pour le moment, on est les seules à pouvoir le faire qu’on est de facto maman.

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:46)

      Parfois le chemin est long pour vraiment se sentir maman. Ca se fait petit à petit

    Fanny

    (11 février 2011 - 17:18)

    J’ai un super feeling avec tous les bébés que je rencontre, j’ai même plus peur de les casser tellement j’ai l’habitude. Ça veut dire que je vais faire une super maman ?

    anacoluthe

    (11 février 2011 - 17:16)

    Oh que c’est joli ce “il se bat”…

    Sacrée question que t’a posé là TiBiscuit. Je te rejoins assez, ça me faisait bizarre, les bébés des autres (ça me le fait toujours) et à la naissance de mes enfants, je ne me sentais pas forcément dans le rôle… et puis, petit à petit, ça devient naturel.
    Mais quelquefois, j’ai une prise de recul, et je me surprends à être étonnée que ce soit moi, la maman. Ca passe tellement vite, entre le moment où on l’était l’enfant de sa maman, et celui où on est la maman de ses enfants, qu’on a parfois l’impression que ce n’est pas réel, je trouve !

      MissBrownie

      (12 février 2011 - 11:44)

      Et parfois quand ils font des bêtises en public, on aimerait ne pas être la maman 😀

    Camille

    (11 février 2011 - 23:33)

    C’est chou, la petite faute de Chupa..

    Annesofi

    (14 février 2011 - 14:50)

    Très joli billet

    bergeou

    (16 février 2011 - 23:18)

    Les trois dernières phrases ont failli me faire pleurer 😉

    madame biche

    (5 mars 2011 - 11:56)

    Je souris en lisant ton blog, je passais par là, je suis enceinte de 5 mois, et moi j’ai peur d’être maman, peur de ne pas être à la hauteur, peur de pas mal de choses en fait..
    Là il commence à réagir à mes caresses, c’est mignon…
    Mais je ne ressens pas ce côté maternel dont tout le monde parle des que tu portes la vie..
    Je suis rassurée quand je lis des “déjà maman” qui expliquent leur vécus..
    Courage pour la dernière ligne droite !
    Et félicitations !

    maman Biche

Laisser un commentaire