Les Laisser et Redevenir Célibataires…

peinture

Pendant 5 années, chaque été, mes doudoux ont passé quelques nuits voir carrément 1 semaine chez leurs grands-parents, sans nous… Sauf cet été. Mais cette année, je n’avais aucune excuse valable pour imposer mes 2 grands doudoux à ma maman. Quoique “ma tête va exploser” devrait être reconnu comme situation d’urgence parfois. Enfin je m’en suis remise. Ce n’était pas si atroce que ça. Sauf devoir cuisiner (et faire la vaisselle) midi et soir pendant 2 mois complet. A part ça, c’est passé plutôt vite.

Seul regret: Ne pas avoir eu notre semaine annuelle de sorties ciné et de pizzerias. De toute façon, les films d’adultes à voir en amoureux au cinéma, je pense que c’est grillé pour un sacré moment. 3 enfants à faire garder, ça fait beaucoup!

Bref… Dans une autre vie, chaque été, nos doudoux disparaissaient 1 semaine de notre quotidien.

La toute première fois que nous avons laissé nos 2 doudoux en même temps à mes parents, Chupa n’avait que 9 mois. Nous les avions laissé pour 3 nuits.

Le plus traumatisé des 2 parents était Mr Réglisse. Il avait failli faire demi tour sur l’autoroute pour retourner les chercher. Moi, zen, j’avais confiance en mes parents, donc j’étais plutôt sereine. Mr Réglisse m’a juste fait un peu culpabiliser de ne pas appeler plusieurs fois par jour pour prendre des nouvelles… Les années passant, j’appelais de moins en moins, de toutes façons, mes enfants me parlaient à peine. Ils avaient bien mieux à faire.

Certaines années, j’ai même inventé des prétextes pour les envoyer prendre l’air frais de la campagne durant les petites vacances scolaires.

Mais à chaque fois, ce fut la même chose. Un constat terrible. Notre home sweet home devenait froid sans eux, même les poils du chat n’arrivait pas à réchauffer l’atmosphère. Un endroit sans vie.

Je me plains souvent du bruit que font mes doudoux, de leurs cris et pourtant, quand ils ne sont pas là, je ne supporte pas le silence. Je ne supporte pas de rester sans savoir quoi faire. Ce n’est pas que je n’ai rien à faire, il y a toujours quelque chose, mais personne ne me le demande comme si c’était urgent et décider de moi-même de faire une tâche ménagère comme plier le linge quand il n’y a aucune urgence : Beurk!

Alors, à chaque fois que nos doudoux partaient se sevrer un peu de nous et des mauvaises habitudes qu’ils ont auprès de nous, Mr Réglisse et moi restions plus tard qu’accoutumé au travail. Je rentrais, je m’asseyais dans le canapé, même pas confortablement, les fesses sur le bord, regardant d’un oeil un quelconque programme et n’attendant qu’une chose: Le retour de Mr Réglisse pour fuir cet endroit terne.

Les semaines sans nos doudoux, c’était Boulot- Cino(che) – Resto – Dodo. Parfois, pour changer, c’était Boulot – Resto – Cino(che) – Dodo.

J’aime tellement aller au cinéma et ne pas cuisiner que je savourai tout de même ces semaines de vie de célibataire, même si je l’avoue, je préfère la vie avec mes doudoux. Enfin, je me demande si nous aurons une semaine en célibataire Mr Réglisse et moi avant la majorité de nos doudoux… Purée, c’est loin pour Chichi … TiBiscuit, dans 11 ans, c’est bon. Quelle idée de faire plein de bébés aussi!

Pour nos 10 ans de mariage en mars 2012, je crois qu’on va plutôt opter pour un voyage en famille plutôt qu’un voyage en amoureux… au moins, ça nous évitera de faire un 4ème!

Du côté des doudoux, comment était vécue la séparation ?

Les petites mains aux carreaux nous faisant au-revoir, les pleurs de Chupa les premières années, surtout entre 2 et 3 ans, à notre départ, mais aussi à notre retour, les couchers toujours un peu plus difficiles, dur de ne pas faire un bisou à maman avant de dormir… Il y a eu quelques chagrins, quelques “maman” et “papa” de pleuré par-ci par-là, mais le reste du temps, ils s’amusaient!

Une chose est sûr, TiBiscuit ne se sent absolument pas prêt à partir en classe verte ou en colonie de vacances… Et ce n’est pas moi qui trouverai des arguments valables et surtout convaincants alors que j’étais comme lui et que le 1ère fois que j’ai passé 1 semaine loin de ma maman, j’avais 10 ans et c’était pour aller chez ma grand-mère.

Vous pensez que le p’tit troizième, je le laisserai facilement pour plusieurs nuits? La question ne se pose pas, je l’allaite!

[Photo: c’est le genre d’activités que mes doudoux font avec leur manou]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

26 commentaires sur “Les Laisser et Redevenir Célibataires…

    sabine

    (24 août 2011 - 8:43)

    je rêve de ça!! une semaine où nous serions seuls! 😉

      MissBrownie

      (24 août 2011 - 17:25)

      Sauf que toi, c’est pire que moi, tu en as 4 à placer! 😀

    maman@home

    (24 août 2011 - 9:08)

    J’arrive assez bien à me séparer d’eux et ce depuis qu’ils sont tout petit, ils ne font pas d’histoires et aiment être avec papi et mamie. La dernière fois c’était 4 jours, Petit Loulou nous a fait un bisou et hop il était parti avec son grand père, dodo et sieste sans problème. Hier soir on l’a laissé à notre voisine, elle ne l’avait pas gardé depuis qu’il avait 6 mois, je l’avais amené la voir dans l’après midi pour la prise de contact et hier soir nickel je l’ai installé à leur table, lui ai mis son bavoir et basta. Peut être avons nous des enfants faciles je ne sais pas mais je ne culpabilise pas c’est certain !

    anaisl57

    (24 août 2011 - 9:13)

    c’est vrai que ca doit faire du bien une semaie en couple, même si les petits manquent beaucoup aussi.

    MyChoco

    (24 août 2011 - 9:49)

    Les nôtres n’ont jamais découchés sans papa-maman. on doit être une espèce en voie de disparition.

      MissBrownie

      (25 août 2011 - 16:30)

      C’est que vous n’en ressentez pas l’utilité ou le besoin 😉
      Et c’est parce que la mamie n’est pas très loin. Moi je n’avais pas le choix.

    madamezazaofmars

    (24 août 2011 - 9:51)

    Moi je n’ arrive pas encore a vivre sans eux. Je me demande même si nous avons passés une nuit tout seul depuis 5 ans

    fleur

    (24 août 2011 - 9:56)

    des fois j’ai envie de laisser mon fils pour quelques jours à mes beaux parents et la minute d’après je ne m’en sens absolument pas capable..le soucis c’est qu’ils vivent à plus de 1000 km accessibles seulement en avion alors la question ne se pose pas ..pour l’instant..
    et puis de toute façon je l’allaite aussi alors ce ne sera pas pour cette année..

    Miss Cz

    (24 août 2011 - 9:59)

    la première fois que j’ai laissé Baby Z pour deux nuits elle avait 2 ans 1/2. j’ai eu un mal fou…
    là j’avoue que j’aimerai me prendre une semaine pour moi, juste moi, sans mes enfants sans leur père, être toute seule

    sylvie

    (24 août 2011 - 10:10)

    Je n’arrive pas à les laisser (même pas une nuit)…et à mon avis ça n’est pas prêt d’arriver. Les vacances sans eux? Impossible! Et pourtant il y a des jours où j’aimerais tellement être seule au calme!

    Céline☼

    (24 août 2011 - 10:24)

    Mes deux enfants ont l’habitude de partir régulièrement plusieurs jours de suite chez mes parents.
    Je précise que tous les deux sont de jeunes retraités, donc forcément, ça aide.
    En général, pendant toutes les vacances scolaires, ils nous les prennent une semaine.
    Les enfants sont toujours ravis d’y aller, et ne nous parlent pas beaucoup au téléphone quand on prend des nouvelles. Tu parles, ils profitent de la maison, plus grande que notre appart, du terrain pour jouer dehors, et mes parents leur organisent toujours des petites sorties sympas (piscine, et autres) !

    Pour moi, c’est l’occasion d’oublier les obligations de cuisine (yessss !), de dormir tout mon saoûl les jours où je ne travaille pas, et d’aller au cinéma le soir avec mon chéri (faut juste que ça tombe une semaine où il y a quelque-chose d’intéressant !).

    Parfois, ma tête s’égare et je commence à gamberger, à me dire “et si il arrivait quelque-chose aux enfants pendant qu’ils sont chez mes parents…”. Dans ces moments-là, j’aurais sincèrement envie de dire non à ma mère quand elle appelle pour proposer de les prendre une semaine. Pas bon ! 😉

    Bibina

    (24 août 2011 - 10:38)

    Le plus longtemps qu’on les a laissé, c’est 4 jours pour un long week-end en amoureux à Venise …
    On a la chance d’avoir les grands-parents qui habitent à côté donc on n’a pas besoin de passer 3 semaines sans enfants … Mais pendant les vacances scolaires, les moussaillons dorment au moins 1 fois par semaine chez ma mère. J’apprécie toujours ces soirées au calme mais je crois que si ça durerait trop longtemps, le bruit finirait par me manquer ….

    Céline

    (24 août 2011 - 10:42)

    Ma fille est gardée pour ses grands parents maternels et paternels quand nous partons en we en amoureux (nyc ou thalasso). Elle adore ça !

    annouchka

    (24 août 2011 - 13:28)

    Je vais laisser mon bébé dix jours à ma belle-maman en septembre car je pars à NYC en amoureux… J’ai beau avoir confiance en elle, je ne sais pas du tout comment je vais gérer son absence. J’ai peur de me prendre une belle claque :/
    Je t’avoue que cette pause me sera très salvatrice après 8 mois passés à la maison en ermite, seule avec baby, mais est-ce que je vais arriver à profiter de mon séjour alors qu’il sera à des milliers de kilomètres ?

    J’ai un peu la boule au ventre !

    C’est vrai que 3 enfants, surtout si le dernier est en bas-âge, ça fait beaucoup à placer d’un coup :d
    Par contre rien ne vous empêche de vous faire un ciné de temps en temps en prenant une baby sitter… 😉

      MissBrownie

      (25 août 2011 - 16:12)

      Tu sais annouchka, quand je suis partie à NYC pendant 10 jours il y a 2 ans, le plus dur n’a pas été les 10 jours sans mes enfants, le plus dur a été le retour.
      Quand je les ai vu à l’aéroport alors que ce n’était pas prévu, j’ai eu un choc. Je les ai trouvé changé, j’avais du mal à les reconnaître. C’était super étrange comme sensation.

      En tout cas, profites de NYC car ton bébé, tu auras le temps de le voir grandir après, ces 10 jours en moins ne seront rien par rapport au reste.

    Aurèle

    (24 août 2011 - 13:54)

    Ma fille de 3 ans vient de passer 2 nuits chez son papou (mon papa) pour la 1ère fois, ça fait déjà quelques temps qu’elle demandait à rester dormir mais je n’était pas prête!!
    Mais là pour fêter ses 3 ans, j’ai dit oui.
    Après la fête d’anniversaire, elle est partie chez papou.
    Au final, ça nous a fait du bien à toutes les deux d’être séparées.
    Par contre pour mon fils de 15 mois, ce n’est pas possible.
    Il ne peut pas se passer de moi, il a du mal à rester seul avec son père quand on va trainer entre mère et fille!

    rb

    (24 août 2011 - 16:10)

    Je préfère l’option de le laisser juste une nuit chez ses grands-parents, nous on en profite pour faire une sortie resto + cinoche puis le lendemain grasse mat (aaahhhh !) et on va le chercher dans l’après-midi. J’ai l’impression d’en profiter plus que lorsque’il y reste plusieurs jours, (maxi jours pour l’instant …) on fini par tourner en rond dans la maison, c’est trop triste …

    Maud

    (24 août 2011 - 16:32)

    Merci pour cet article 😉 , je vois qu’il en inspire plus d’une, et que nous sommes toutes différentes !
    Perso, j’ai du mal, mais je crois qu’il faut se forcer un peu, ça fait du bien à tout le monde… aux enfants et au couple ! J’ai lu quelque part qu’un couple devrait instaurer la règle des “une soirée par semaine, un we par mois et 1 semaine par an” ! C’est dur, mais c’est sans doute vrai pour préserver un peu sa vie de couple… perso, j’y arrive pas, mais on essaie au moins une soirée par mois et un we par trimestre… et qq jours par an, (pas encore réussi 1 semaine entière… j’en suis seulement à 4 nuits au bout de 2 et 4 mois que mon loulou est né!). Par contre,, je trouve que c’est beaucoup plus facile pour le deuxième… choupinette n’a que 5 mois et elle vient de passer 4 nuits avec son frère chez ses grand-parents.
    Par contre, je ne les ai jamais laissés si ce n’est pas pour partir en vacances… j’ai la “chance” d’être instit donc, à la maison pendant toutes les vacances scolaires… donc je n’ai pas connu une maison vide sans eux… et toujours eu l’esprit assez occupé qd même par les activités ! Chez nous, pour le papa, ça n’est pas aussi difficile que pour la maman, car il part parfois en déplacement, donc il est un peu “habitué”!
    Concernant les enfants, je crois qu’il est bon pour eux de vivre cette séparation, et plus elle arrive tard, plus elle est difficile. C’est aussi le meilleur moyen (quand ils atterrissent chez les grands-parents) de créer un vrai lien avec eux, qu’ils ne peuvent pas connaître si les parents sont toujours présents…
    J’ai aussi la chance d’avoir une mère et belle-mère en qui j’ai entièrement confiance… donc jamais aucun souci de ce côté là, juste toujours l’angoisse d’avoir oublié de préciser qq chose… mais en général rien de grave, et si les loulous changent un peu leurs habitudes, ça leur fait le plus grand bien !
    Le côté positif dans tout ça : avant qu’ils ne soient là, quand on partait en vacances, on était toujours déprimés de rentrer … maintenant, on est contents de les retrouver !
    (j’ai fait un peu long, mais j’étais inspirée ! 🙂 )

      MissBrownie

      (25 août 2011 - 18:02)

      “une soirée par semaine, un we par mois et 1 semaine par an ” Jamais je n’arriverai à instaurer ça même si j’en avais l’envie 😀

      Ici aussi le papa part parfois pour le boulot donc il a pris l’habitude.

    amandine didine

    (25 août 2011 - 13:23)

    depuis la naissance de doudou je n’ai pas reussi a laisser les monstres plus de quelques heures . du coup je ne les laisse que si vraiment je ne peux pas faire autrement ….
    j’avais deja du mal a laisser loulou alors la ….

    Nimajulu

    (25 août 2011 - 15:03)

    Pffff, nous aussi on vient de faire la 3ème… C’est mort pour … Combien d’années ??? Ah la la, je n’ose même pas y penser en fait !

      MissBrownie

      (25 août 2011 - 18:03)

      Si on est fou, on fera un 4ème pour se griller à jamais … enfin pour les 18 prochaines années et après on sera vieux…

        Nimajulu

        (25 août 2011 - 19:57)

        Arrrggghhh… Tu parles, après ce sont leurs enfants qu’il faudra garder… C’est fichu ! Mais sans eux, dans qqs années… ??? Ce serait bien pire, quel vide ce serait dans nos vies remplies de restos, cinés, we… Non ??? Si !

    Bobine

    (25 août 2011 - 23:16)

    Chez nous on a les grands-parents à proximité et disponibles alors c’est une habitude de s’offrir des we en amoureux ou bien d’envoyer la chouquette chez les grands-parents pendant qu’on travaille. Depuis l’arrivée du 2ème, on a réussi à partir 3 jours à Venise et à faire la fête plusieurs we avec les copains.
    Enfin le pire c’est quand même quand on est partis 3 semaines en voyage de noce en Nouvelle Calédonie sans notre puce de 20 mois. Je me demande encore comment j’ai fait. Mais en fait l’occasion était unique et j’avais préparé ça de main de maître. Et ça s’est bien passé pour tout le monde 🙂

    Moi cet été, je n’ai pas encore repris le boulot et ce qui m’a manqué, c’est ma semaine toute seule à Paris (d’habitude c’est mon mari qui a plus de vacances et qui part avec les enfants sans moi)!

    oustiti2008

    (27 août 2011 - 22:29)

    Je rêve d’un week-end en amoureux!!! On n’en a pas eu depuis 1an et c’est bientôt mon anniversaire alors avec mon mari on en a un peu parlé d’autant que des amis m’offrent comme cadeau d’annif” de garder mes 2loulous pour un WE. J’ai envi mais c’est comme dans ton article quand ils ne sont pas là ça n’est pas pareil; c’est vide en plus avec l’allaitement c’est pas évident! on verra!!!!

Laisser un commentaire