Toujours Plus …

jeton-poker

Ils n’en ont jamais assez …

Quand j’étais enfant, les cadeaux, c’était à Noël et aux Anniversaires. Point Barre.

Et encore, à mon anniversaire, c’était souvent de l’argent pour que je m’achète ce dont j’avais envie.

De temps en temps, ma sœur et moi avions droit à un vêtement Barbie ou à un décalcomanie quand ma mère faisait les courses.

Mais jamais nous n’avons eu d’argent de poche. La petite souris nous apportait une pièce de 5 francs pour les petites dents, 10 francs pour les grosses. Ça roulait comme ça. J’ai parfois râler pour l’argent de poche mais ce n’est pas pour autant que j’en ai eu.

Je ne pense pas avoir été malheureuse. Aujourd’hui, je suis quelqu’un de peu dépensier. Je n’envie pas tout ce que possède les autres.

Et nos enfants ?

Nos enfants ils sont pourris gâtés! Et je ne parle pas que des miens. J’ai l’impression qu’à chaque fois que Tim, le copain de TiBiscuit frappe à la porte, il a un nouveau jouet dans les mains à montrer à TiBiscuit. Alors forcément, TiBiscuit aussi voudrait des cadeaux tous les jours.

Des cadeaux, ils en ont tout le temps, pour n’importe quelle occasion : l’anniversaire, Noël, le bulletin, une dent qui tombe, pâques, l’Aïd, parce qu’ils ont été sages, parce qu’on a envie de leur faire plaisir, parce qu’ils rêvent trop d’avoir comme leurs copains … Ça ne s’arrête jamais!

Malheureusement, à peine ont-ils un nouveau joujou entre les doigts qu’ils rêvent déjà au suivant. On se demanderait presque si leurs jouets ne sont pas jetables. Ils ne sont jamais satisfaits.

Ce n’est pas leur rendre service que de leur offrir tout ce dont ils désirent. Il faut qu’ils comprennent que dans la vie, on n’a pas tout ce que l’on souhaite, qu’il faut le mériter. Il ne suffit pas de claquer des doigts. Pourtant on en fait tout de même des enfants pourris gâtés parce qu’on ne résiste pas à leurs yeux de chat potté, parce qu’on veut qu’ils soient heureux. Sauf que le bonheur, ce n’est pas ça. Ils ne le comprennent pas encore, mais ce n’est pas ça le bonheur, ce n’est pas avoir une chambre qui déborde.

Et aux parents de comprendre aussi qu’on achète pas l’amour de nos enfants avec des cadeaux. Mes doudoux ne seront pas plus sages demain parce qu’aujourd’hui, ils auront eu un cadeau. 10 minutes après avoir connu l’excitation de découvrir ce nouveau jouet, ils feront une colère, un caprice, pour rien, une broutille.

Mon beau discours, à moi aussi de l’appliquer et de le faire comprendre à mes doudoux, surtout à TiBiscuit car Chupa se contente de ce qu’elle a. Enfin on va dire que ce qui l’intéresse le plus, ce sont les jouets de son frère qu’il ne veut que rarement lui prêter. Pas toujours simple.

[Surtout quand des agences jouent de temps à autre aux gentils père Noël et que la boîte aux lettres fait parfois office de pied de sapin de Noël]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

15 commentaires sur “Toujours Plus …

    Tamagochan

    (21 septembre 2011 - 10:30)

    EN effet, c’est fou ce que ça a changé depuis notre enfance. Difficile de trouver un juste milieu!

    Bunny Kokeshi

    (21 septembre 2011 - 10:51)

    Je suis d’accord avec toi…Difficile aussi de freiner l’entourage, les papis mamies taties tontons etc qui veulent faire plaisir…il faut un juste milieu. Les enfants s’amusent avec un rien, un petit bricolage les ravit aussi

    maman@home

    (21 septembre 2011 - 11:05)

    C’est de notre faute !!! C’est bien nous qui décidons ! On a fait gaffe avec mon grand quand il était petit, mais depuis le divorce c’est terrible avec les doubles anniversaire et les doubles Noël d’autant que mes ex beaux parents ne sont pas comme moi et que je ne peux malheureusement plus rien leur dire !

    Anaisl57

    (21 septembre 2011 - 11:18)

    Ma grand mère dit : de nos jours c’est tt les jours Noël!
    Pas faux je trouve

    nana

    (21 septembre 2011 - 11:44)

    au debut (Junior est arrivé quand il avait un an), je me lachais. j’avais tellement attendu que pendant prés de 3 ans, je ne pouvais pas sortir sans lui ramener un truc. ben quand j’ai compris que c’était une belle connerie, j’ai arrété net. ça n’a rien changé à son comportement… si ce n’est qu’il boude et qu’on est des méchants quand il n’a aps ce qu’il veut… mais ça passe rapidement… pis de toute façon, meme quand il avait ce qu’il voulait, la bonne humeur passait rapidement aussi! ;o)

    Nanou2104

    (21 septembre 2011 - 13:43)

    Chez nous aussi on essaie de faire attention, elle n’a des cadeaux qu’à Noël, à son anniversaire et pour sa fête… Le problème, c’est les mamies! Samedi, on l’emmène faire des courses… elle est rentrée avec un cheval en peluche et des petites voitures….

    Flolasouricette

    (21 septembre 2011 - 14:08)

    Je suis bien d’accord avec tout ça…Trop de jouets ne font pas le bonheur. Mais j’imagine que c’est de plus en plus dur de résister aux sirènes du marketting au fur et à mesure que les enfants grandissent. Je te souhaite d’arriver à tenir à tes principes, cela profitera à tes enfants. Bon courage en tout cas.

    Sweet Paris

    (21 septembre 2011 - 14:22)

    Oh je suis bien d’accord! Ils sont bien gâtés les petits loups!
    Mais moi j’ai tellement hate d’avoir un petit neveu (ou niece) pour lui offrir pleins de cadeaux…
    J’attends tellement que je trouve déjà de quoi parler sur le sujet! A voir: mon dernier article sur les bonbons format médicament! http://www.sweet-paris.com/2011/09/bonbons-pour-soigner-petits-maux-en.html

    Maud

    (21 septembre 2011 - 14:50)

    Ici aussi, élevés avec peu de jouets, pas gâtés du tout, on a appris mon mari et moi la valeur des choses… et pourtant, j’achète beaucoup de jouets à mon fils… mais pas tant pour le gâter, ou pour le récompenser… il s’agit le plus souvent de jeux éducatifs… j’aime qu’il progresse, qu’il ne s’ennuie, qu’il apprenne… peut-être la déformation professionnelle ? du coup, dès que je vois un truc sympa qui peut le faire évoluer, j’achète… parfois, je stocke, je lui donne pas tout de suite (si ça peut attendre… là, j’ai un truc dans la placard qui attend le bon moment, c’est un jeu de colorino modèle barbapapa, ça apprend à associer des couleurs identiques…). Le papa trouve que j’achète trop… mais quand je vois qu’il adore les puzzles, difficiles de ne pas lui en trouver des plus difficile, pour l’intéresser à nouveau… 🙂 il fait déjà des puzzles 20 pièces !

    Bibina

    (21 septembre 2011 - 15:20)

    J’essaye de faire attention, par peur d’en faire des “pourris gâtés” justement … Je ne leur achète pas un jouet dès qu’ils en veulent, ils le savent et en général, ça se passe bien … Par contre, c’est vrai qu’à Noël, je me lâche un peu !!!
    La seule chose pour laquelle je cède, ce sont les livres (et ils en profitent, crois-moi !)

    madamezazaofmars

    (21 septembre 2011 - 15:46)

    Maintenant je ne peux plus autant qu’ avant, mais avant donc, c’est vrai que des que je pouvais, hop un petit cadeau, sans qu’il le demande. Oui c’est donc de ma faute 😉

    amandine didine

    (21 septembre 2011 - 17:09)

    moi je cede rarement … mais alors le papa , qui en entrant dans un magasin ”on n’achete pas de jouets ok ?!” (tellement sur de lui …) resort casi toujours avec une babiole …. >< ca me gonfle parfois (souvent meme)

    Covima

    (21 septembre 2011 - 22:16)

    Ton article me parle ! Je suis tout-à-fait d’accord avec toi, et heureuse de lire que je ne suis pas la seule à penser ça, comme le prouve ton billet et les coms précédents. Les principales occasions d’offrir pour nous à la maison sont les anniversaires et Noël. Point. Le reste du temps, Pâques = chocolats mais c’est pour toute la famille, la petite souris dépose un bonbon ou une babiole (bracelet silicone, un joli crayon, ce genre de chose) sous l’oreiller, et puis c’est tout. Evidemment, je ne dis pas que les miens ne sont pas tentés (qui ne l’est pas ?) quand on fait des courses ou du shopping, et moi aussi j’ai parfois envie de leur apporter quelque chose comme ça pour faire plaisir, mais finalement je dis “non” très souvent. D’abord parce que je veux pouvoir le faire pour les trois, à part égale, et que je ne vois pas pourquoi je récompenserais le fait de travailler à l’école, de participer à la vie de la maison, d’aider gratuitement tout simplement. Ce n’est pas toujours facile, mais quand je vois, comme toi, beaucoup d’enfants pourris-gâtés (y’a pas d’autre mot), je crains pour plus tard !

    Carole Nipette

    (22 septembre 2011 - 9:39)

    10 minutes c’est pas beaucoup quand même… 😉
    Je suis la première à dire que ma fille est trop gâtée mais tant qu’elle reste généreuse et partageuse ça me va… elle n’hésite jamais à donner des jouets aux copines qui viennent à la maison et surtout quand trop de nouveaux jouets et bien on donne les anciens (sauf ceux que je veux garder pour plus tard…) mais par exemple l’arrivée des Kinra Girls (une seule donnée pour l’instant) fait que d’autres poupées sont parties chez d’autres enfants…
    Je n’ai pas eu beaucoup de jouets petite, quasi rien et j’avoue qu’aujourd’hui je suis aussi contente que ma fille d’en avoir 🙂

      MissBrownie

      (22 septembre 2011 - 10:13)

      C’est un peu ça aussi, Mr Réglisse n’avait pas de jouets étant petit alors il compense avec nos enfants 😉 J’avoue que moi aussi j’aime leur faire plaisir alors j’essaie de me contenir. Mais quand ce qu’ils veulent coûte entre 5 et 10€, j’ai du mal à dire un non ferme. Au delà, je suis toujours ferme 😛

      Pour les Kinra Girls, Chupa n’en a qu’une aussi pour le moment. Mais elle aimerait les avoir toutes. On va étaler sur son anniversaire dans 1 mois 1/2 et sur Noël pour lui donner les autres.
      Par contre elle a déjà toutes les tenues car je les ai reçu un samedi quand elle était scotchée à moi 😀

Laisser un commentaire