Hier Soir…

gros-noeud-dans-les-cheveux

Hier soir, quand j’ai récupéré Chupa, elle m’a dit tout bas :

“Euh maman, y a un p’tit problème…”

Sur le coup j’ai angoissé… Mon cœur a fait un bond dans ma poitrine. Puis elle a enchaîné :

“J’ai du passer toute la journée avec ma capuche sur la tête pour pas qu’on se moque de moi parce que mes copines m’avaient dit que c’était ridicule…”

Tout en me racontant cela, elle se tenait la tête. J’ai cru qu’elle avait des poux. L’affiche “Les poux sont revenus” venait d’être affiché. Puis quand Chupa s’est retournée, j’ai découvert un méli-mélo de cheveux formant un tignon énorme dans sa longue chevelure. Son élastique était coincé au milieu de tout ce fouillis et impossible de l’en sortir sans aide extérieur.

De retour à la maison, un combat acharné à base de démêlant, de brosse et d’eau a débuté.

Après une longue opération chirurgicale qui rendrait vert de jalousie Derek Shepard, l’élastique a été sauvé. Pas les cheveux. Une très grosse mèche a du être coupée à ras (kiri). Ça n’a pas perturbé Chupa outre mesure.

Hier soir, j’ai assommé mon fils, le plus grand, avec un pilon de poulet congelé. Il lui est tombé sur la tête pendant que je sortais des crêpes aux fromages du congélateur, TiBiscuit ramassant ses magnets que Chupa utilisait pour jouer à la maîtresse sur le frigo, juste en dessous.

Ça a désamorcé la bombe. TiBiscuit était au bord de l’explosion contre la Terre entière. Rien n’allait dans son Monde.

Il a fini dans mes bras pour un câlin sous les (l)armes. Un peu d’arnica en gel et les larmes séchaient. Le conflit était aux oubliettes.

Hier soir, mes doudoux ont tenté de négocier pour ne plus aller à la cantine, bouffant ainsi un peu plus de mon temps de travail à la maison … Mais parait-il que durant la pause du midi, c’est la jungle. 2 animatrices pour surveiller les élèves des 4 classes mangeant sur place, 2 animatrices certainement pas assez efficaces puisque c’est durant cette période que mes doudoux se font chahuter par d’autres enfants. Ils en ont marre. J’ai l’occasion de la faire, de les enlever de ce petit enfer, mais mon temps de travail se verra très fortement amputé… je n’aurai plus le temps que d’être une femme au foyer. Mais ma priorité n’est-elle pas mes enfants ? Leur bien-être ? Je ne pourrai pas toujours les mettre sous une bulle…

L’année dernière, TiBiscuit suppliait de ne plus aller à l’espace éducatif le mercredi et finalement, il s’y était habitué, même s’il a adoré le jour où il n’y est plus allé.

Il est compliqué de vouloir être une maman indépendante, travaillant à la maison et souhaitant épargner ses enfants le plus possible … La culpabilité est toujours là, tapie dans un coin, prête à vous bondir dessus.

Mes enfants ou mon épanouissement personnel ? Quel cruel dilemme.

Hier soir, j’avais la voix cassée …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

40 commentaires sur “Hier Soir…

    Céline☼

    (5 octobre 2011 - 7:59)

    Ça m’est déjà arrivé le coup de l’aliment congelé qui tombe en ouvrant la porte du congélo ! Sauf qu’il n’y avait pas de dommage collatéral puisque ce sont mes pieds qui ont ramassé !
    Mais je confirme que ça fait assez mal. 😉
    Sinon, pour la cantine, si je peux te donner mon avis, continue à les mettre une ou deux fois par semaine. Je travaille moi-même pas mal à la maison et c’est ce que je fais. Un travail à la maison est un travail et tu as droit à pouvoir le faire dans de bonnes conditions. Et même si tes enfants te disent que c’est la jungle, ils oublient peut-être de te dire qu’ils s’amusent bien aussi avec les copains et les copines, non ? 😉

      lily

      (5 octobre 2011 - 10:30)

      tout à fait d’accord. un travail à la maison, c’est un travail. Je travaille chez moi à temps plein et depuis la PS, mon fils mange à la cantine et s’y éclate. La maîtresse de PS avait essayé de me le faire reprendre le midi et pour la sieste mais j’ai tenu bon vu qu’avant je n’avais eu que 3 demi-joutnées à la crèche, là, je respirais enfin pour bosser des journées normales. Je me vois mal aller le chercher le midi, pour repartir une heure plus tard puis être à l’école à 16 h 30. Je bosserai, quoi ? Très peu en tout cas. Sans compter, l’entretien de la maison , rangement, ménage… Pense aussi à toi, et dis-toi que la cantine, ce n’est pas QUE des mauvais moments (et comme tu dis, tu ne pourras pas tjs les protéger de tout…)

        MissBrownie

        (5 octobre 2011 - 16:50)

        Ouep, j’pense qu’ils en rajoutent un peu les culpabilisateurs :worried:

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 16:49)

      Je pense aussi que quand ils m’en parlent le soir, ils oublient les bons moments qu’ils y ont passé… Ce n’est pas le bagne non plus.
      Puis au fond de moi, je suis sûre qu’à la maison ce serait la galère pour les faire manger alors que là-bas, ils goûtent à tout et mangent différemment de ce que je peux faire de pas toujours équilibré.

    Bibina

    (5 octobre 2011 - 8:17)

    Quelle soirée dis donc !!
    Comme Céline, je pense que ce serait bien de continuer à les laisser à la cantine 2 fois par semaine. Ainsi, tu tiens compte de leur demande, mais aussi de tes envies à toi !!!

    Marie

    (5 octobre 2011 - 8:22)

    Les noeuds dans les cheveux je connais, ma fille ainée à une de ces tignasse!! Bon maintenant elle a un carré mi-long, parce que au collège ses cheveux longs ça faisait trop petite fille selon elle!

    Pour la cantine, maintenant moi je suis tranquille, le collège n’est pas dans le village, donc c’est cantine obligatoire tous les jours. Mais les autres années, c’était toujours une galère de la mettre à la cantine les jours où je ne travaillais pas… Alors j’ai fait le maximum pour qu’elle puisse manger à la maison, mais je n’avais qu’elle. Maintenant avec les jumeaux je ne pourrais pas la gérer tous les midis en plus.
    A mon avis, ne stoppe pas la cantine complètement, supprime éventuellement une journée dans la semaine. Ils savent que tel jour ils rentrent manger à la maison, ça leur fait une coupure. Enfin c’est toi qui voit, mais pour avoir eu des journées coupées en deux par le récupérage à l’école et le repas du midi, ben t’as juste l’impression de ne rien pouvoir faire de la journée!

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 16:56)

      Je trouve déjà que mes journées passent à la vitesse grand V alors une coupure de 2h30 en plus, j’imagine même pas…

    estelle

    (5 octobre 2011 - 9:10)

    ahh les chagrins du soir comme je connais
    mais c’est vrai que la cantine c’est pas toujours évident, après quand on a pas le choix

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:05)

      J’ai du aller à la cantine à partir du collège. Je détestais ça mais je n’avais pas le choix…
      Je passais certaines journées sans aller aux toilettes.

    Zobette

    (5 octobre 2011 - 9:16)

    dilemme, dilemme, qu’as tu décidé ??!

    Tamagochan

    (5 octobre 2011 - 9:29)

    Il n’y a pas forcément besoin de faire un choix! Toute mon enfance, ma mère travailait à la maison. C’est vrai qu’au début c’est compliqué pour un enfant de comprendre pourquoi il doit aller à la cantine, que maman ne vient pas le chercher à la sortie tous les jours… Mais j’avais fini par comprendre qu’elle avait un vrai travail, la seule différence étant que son bureau était à la maison, et que j’avais plutôt de la chance qu’elle soit toujours là quand je rentre, qu’elle puisse me soigner quand j’étais malade, etc.

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:17)

      Je leur fais du bourrage de crâne pour qu’ils comprennent que je bosse même si je suis à la maison.

    Lucky Sophie

    (5 octobre 2011 - 9:46)

    mm pas facile… et si tu les prends un jour par semaine ?

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:18)

      Je vais voir en fonction du menu, je les enlèverai peut-être les jours de porcinet 😉

    Val1603

    (5 octobre 2011 - 9:58)

    Ah les noeuds dans les cheveux j’ai connu longtemps… et pareil que toi… un jour j’ai dû couper une mèche tellement le noeud était sévère !!!!!!!!!!!
    Maintenant qu’elle a 15 ans, elle gère ses cheveux seule et ça fait du bien 😉

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:23)

      Là j’ai du couper une grosse mèche, ça se voit un peu quand même :worried:

    lexou

    (5 octobre 2011 - 10:37)

    ah la cantine, mon neveu de 5 ans non plus il veut plus y aller, il dit que c’est pas bon et aussi que ca dure trop longtemps à table ;-(

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:22)

      Il est du genre à manger avec un lance pierre ton neveu ? 😀

    babykawaii

    (5 octobre 2011 - 11:13)

    et bien dure journée hier! Celle ci sera meilleure!

    etiKeta

    (5 octobre 2011 - 11:43)

    dur dur de savoir quoi faire..

    anaisl57

    (5 octobre 2011 - 12:26)

    Pendant mon conges de 6 mois j’ai du travailler a la maison et je n’ai pas trouvé ça evident du tout! il y a toujours 1000 autres choses a faire, il faut vraiment se forcer pour faire son boulot… Mais avec de l’organisation je suppose qu’on y arrive 😉

    cleopat

    (5 octobre 2011 - 13:13)

    désolée pour Ti bisuit j ai ri avec le coup du pilon congelé! Pour la cantine attends un peu, ils vont peut être changer d avis! il est vrai que c est plus marrant que tu viennes les chercher car tu ne les fais peut être pas manger comme à la cantine des choses dont ils n ont pas envie! se sont ils donnés le mot ?tu peux peut être en parler avec d autres mamans de leurs classes, pour voir si leurs enfants disent la même chose.

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:24)

      Pour l’instant, je suis sans copine 😉
      Puis généralement quand les enfants vont à la cantine, les parents n’ont pas souvent d’autres choix.

    cam

    (5 octobre 2011 - 13:21)

    Moi j’ai déjà cassé mon carrelage en faisant tomber une préparation de purée congelée pour mon fils, mais pas sa tête…

    Raphna

    (5 octobre 2011 - 13:42)

    Bonjour, je sors de mon silence pour une fois. Est-ce que la solution ne serait pas de demander à l’école ou à la mairie des renforts pour la cantine ? Car 2 animatrices pour 120 enfants cela me parait très peu, voir pas très sécuritaire, à moins que peu d’enfants mangent à la cantine. Avez-vous une association de parents d’élèves dans l’école ? Je pense que vos enfants ne sont pas les seuls à souffrir de cette situation et les autres n’ont pas forcément la possibilité de rentrer manger à la maison. Bref une action avec d’autres parents me paraîtraient une bonne solution. Mais je suis peut-être trop optimiste.

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:26)

      Pour l’instant on est nouveaux ici… Je ne connais pas trop le mode de fonctionnement de cette école mais c’est clair que c’est différent de celle où ils étaient avant et où l’équipe d’animateur était vraiment extra! Je la regrette un peu…

    madamezazaofmars

    (5 octobre 2011 - 14:07)

    Ici c’est les enfants qui me font tomber un tas de trucs sur les pieds , de preference quand je suis pieds nus bien sûr

    annouchka

    (5 octobre 2011 - 15:03)

    Je pense aussi que tes enfants sachant très bien que tu travailles de la maison (ce qui pour eux revient à dire “maman ne travaille pas :D) leur fait croire que pour toi c’est normal qu’ils rentrent manger le midi.
    Hors, il faut effectivement s’imposer des plages de travail, bosser de chez soi ça demande une organisation encore plus rigide qu’au bureau car on est en permanence tenté de faire autre chose (faire une lessive, ranger la maison, trier ses papiers…).

    Tu as aussi l’option de bosser le soir quand les enfants sont couchés mais tu risques de ne pas tenir longtemps à ce rythme, tu as besoin aussi d’avoir de vrais moments de détente pour toi et avec ton chéri.

    Et puis comme tu le dis, tu ne pourras pas toujours protéger tes enfants, même s’ils ne veulent plus aller à la cantine maintenant, dans dix ans ils ne s’en souviendront même plus !

    Je me trouve quand même plus efficace depuis que je suis retournée au bureau 😉

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 15:52)

      Comme tu dis, si je bosse le soir, c’est Mr Réglisse qui va finir par râler 😉
      Pas simple tout ça.
      Et pour l’efficacité au bureau, ça ne m’étonne pas 😉

    cranemou

    (5 octobre 2011 - 15:14)

    je suis mauvaise, j’ai ri à cause du poulet!

    Pour la cantine, N°1 y va deux fois par semaine… moitié moitié comme ça… ca peut pas etre une solution, ca te laisserai deux jours pleins?

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 15:51)

      Je pense que dès le mois de novembre, on tentera peut-être ce système.

    sandrine (Cambroussienne)

    (5 octobre 2011 - 15:53)

    Quand il était en petite section, j’allais enceinte chercher NumberOne à 11.30 à l’école. Un jour, nous nous sommes croisés ; le maître remplaçant d’un jour l’avait mis dans les rangs de ceux qui partaient pour la cantine. Il m’a vue puis, quand j’ai voulu le sortir de la mini-transhumance, il a vu rouge, s’est battu bec et ongles et coups de pieds. Je n’ai pas cédé, je l’ai extrait. Dès le lendemain, il était inscrit à la cantine.

    Je compatis pour tes loulous, ils ont dû changer d’école, se faire de nouvelles relations, le passage à la cantine est pour eux une épreuve supplémentaire (d’autant plus s’ils se font chahutés par le(s) petit(s) caïd(s) local/aux… Les idées proposées ci-dessus me paraissent tout à fait sensées (à savoir les mettre 2 jours sur 4 à la cantine), reste à voir si cela est gérable pour toi….

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:27)

      Sont jamais contents nos enfants 😉

      Sinon, tu as raison, ça fait beaucoup de changements pour mes doudoux… Mais ça les rendra plus forts encore 🙂
      On verra en novembre si je les récupère 2 jours par semaine ou non.
      Là c’est trop tard, ils sont inscrits.

    Elle

    (5 octobre 2011 - 16:25)

    Pour la cantine, je me rappelle avoir supplié ma mère à une époque… Avant de réaliser que les midis où je mangeais à la maison, je n’étais pas au courant des dernières histoires, que du coup de nouveaux copinages se faisaient et se défaisaient, et que je n’arrivais pas à suivre! Bref, j’y suis vite retournée!
    Bon courage pour tes choix à faire en tout cas 🙂

      MissBrownie

      (5 octobre 2011 - 17:28)

      Au collège, j’ai pensé la même chose que toi 😉
      Et pourtant, qu’est ce que je détestais la cantine!

    Steff Lem

    (6 octobre 2011 - 8:27)

    Coucou missB, dsl je suis pas très présente en ce moment, l’hosto et patatiet patato!
    Alors, j’ai bien compris que le dit noeud s’est finalement résorbés, mais je t’en parle quand mm, ça pourrait etre utile. Pour les nœuds, chez nous c’est moi celle qu’il faut démêler et j’ai découvert dans le rayon enfant, un spray “la belle et la bête ou cendrillon peut -etre que tu vaporise sur cheveux sec ou humide sans rinçage qui sent plutot bon; (alors il doit pas y avoir que des truc naturel) mais ça démle du tonnerre! Par contre si tu te décide à l’utiliser, mets toi sur un tapis ou sur la douche, car il doit y avoir un produit qui sert aussi à faire glisser les ti pieds sur le carrelage.. ^^
    Enfin le noeud n’était pas le principal sujet, mais pour le reste, mon avis n’est ps très exert je me contenterai donc des poisl!!^^ bisous

      MissBrownie

      (6 octobre 2011 - 9:11)

      Attends, tu n’as pas à t’excuser de ne pas être présente ! Prends soin de toi avant tout.

      Pour le démêlant, j’en ai un super aussi, un garnier, mais là même en vidant la bouteille sur sa tête, c’était mission impossible de démêler 🙁

Laisser un commentaire