Devenir Grand mais Rester un peu Petit

pirate

On peut avoir 7 ans et demi, se prendre pour un grand, parfois pour un caïd, mais au fond, être encore tout petit …

Derrière ses airs de grand, mon TiBiscuit est encore un petit garçon pleins d’angoisses. Il n’est pas encore assez grand pour refuser mes câlins loin des regards de ses copains. Bien souvent quand TiBiscuit est d’humeur boudeuse, une discussion les yeux dans les yeux, un câlin et tout s’arrange, même si au début, il me repousse, jouant les grands.

7 ans 1/2 et pourtant, TiBiscuit a toujours peur d’aller aux toilettes et de fermer la porte. Aller aux toilettes, c’est l’angoisse. Et si une araignée tombait derrière son dos sans qu’il ne s’en aperçoive ? Plus vite il en sort, plus vite il peut à nouveau souffler. Ne comptez pas sur lui pour vérifier s’il a laissé des gouttes autour de la cuvette ou pour tirer la chasse d’eau. L’araignée guette tapie dans un coin.

7 ans 1/2 et pourtant, à table, TiBiscuit continue de jouer les petits de 2 ans. Si aujourd’hui, je ne lui donne plus son repas à la cuillère comme un bébé [Je l’ai tout de même fait 3 ans bien tassé], dès qu’il s’installe à table, comme par hasard, tous les maux assaillent mon garçon. A peine installer, des “J’ai mal à la tête”, “J’ai mal au ventre”, “Je suis fatigué” ou “Mon bide va exploser” se font entendre alors que 2 secondes avant, il pétait la forme. Sorti de table, bizarrement, tout va mieux.

7 ans 1/2 et pourtant, depuis quelques jours, avant d’aller dormir, c’est l’angoisse. TiBiscuit dit avoir peur. Sa phobie: que des voleurs entrent pendant que tout le monde dort. J’avais la même angoisse au même âge. L’origine de cette peur? Un cauchemar rêvé quelques nuits plus tôt d’après lui. Mais il suffit que Mr Réglisse ne soit pas rentré à la nuit tombée et TiBiscuit a peur que son papa ait un accident. Si je lui dis qu’il est en retard parce qu’il est parti chercher des courses au Drive et qu’il y a beaucoup de monde, TiBiscuit s’inquiète. Mais où est il dans la file d’attente? En premier, au milieu ou à la fin ? Mais s’il est au milieu, c’est le pire! Celui qui arrive derrière peut lui rentrer dedans!

Le changement d’heure, la nuit qui arrive vite ne doivent pas être étranger à ses angoisses qui resurgissent sans crier gare…

Ti’B, un peu froussard sur les bords

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

13 commentaires sur “Devenir Grand mais Rester un peu Petit

    Bunny Kokeshi

    (4 novembre 2011 - 10:57)

    Courage TiBiscuit, je te souhaite de meilleures nuits tout plein de Bubble bisous

    Lexou

    (4 novembre 2011 - 11:41)

    Des peurs qui changent sans doute avec l âge parce qu il découvre le monde qui l entoure et des dangers qui arrivent parfois c est un dur au coeur guimauve!

    madamezazaofmars

    (4 novembre 2011 - 11:52)

    Je ne sais pas comment l’ empereur sera a 7 ans et demi mais a 5 ans il est encore tres trouillard lui aussi

    Sév

    (4 novembre 2011 - 12:12)

    Bonjour !
    Mon Zébulon a 7 ans et demi aussi, mais ouf, pas de nuits et d’angoisses étranges à déplorer…
    Je souhaite à ton Tibiscuit que ses nuits se remplissent de beaux rêves et que ses angoisses s’amenuisent.

      MissBrownie

      (4 novembre 2011 - 12:18)

      Ma fille de 6 ans n’a jamais eu ce genre d’angoisses, c’est mon fils qui est comme ça depuis tout petit 😉

    Maud

    (4 novembre 2011 - 13:19)

    Ah… voilà un billet qui m’intéresse… surtout le paragraphe “à table”… je reconnais là mon petit léo… un peu le même genre (et le même gabarit!) que ton ti’biscuit. Je vois qu’il peut encore faire ça pendant 4 ans… ça rassure pas !
    En ce qui concerne les araignées… j’essaie de pas lui transmettre ma phobie… pour l’instant, ça va.
    Les toilettes, ça a l’air d’aller pour l’instant, mais il commence à réclamer la porte de la chambre ouverte quand il se couche le soir.
    Je faisais aussi toujours le même cauchemar petite (je m’en souviens encore! j’ai quelques images encore dans la tête)… un centre commercial, des portes vitrées automatique, et un méchant qui me poursuit et les portes qui ne s’ouvrent pas… 🙁

      MissBrownie

      (4 novembre 2011 - 19:26)

      Je viens de lire ton dernier billet et je comprends que cela t’angoisse :worried:
      Pfff, je pourrai tenter de faire un jour un billet sur le cas TiBiscuit mais je crois que ce serait long, que j’en ai oublié des passages tellement ça me gave puis je ne sais pas vraiment si j’ai envie d’en parler ici en fait…

      On va dire que je ne m’inquiète plus trop car enfant, j’étais pareille, que je ne me nourrissais avec du pain et finalement j’ai bien grandi et aujourd’hui je mange plus varié que quand j’étais enfant…

      Ce qui m’énerve surtout c’est que TiBiscuit vive mal le fait que sa soeur le dépasse en poids et bientôt taille, qu’il lui en veut vraiment, mais qu’il ne fait aucun effort pour mieux manger.

    estelle

    (4 novembre 2011 - 13:53)

    chaque enfant est tellement différent
    ma grande de 7 ans, ça dépend un peu des jours, elle ce qui la dérange c’est que maintenant son père rentre quand il fait nuit, est ce que c’est de la peur je ne sais pas
    fais lui plein de calins, rassures le

    MyChoco

    (4 novembre 2011 - 15:55)

    L’araignée dans le dos, ça me rappelle une histoire de jeunesse !
    Tu te souviens ? mdr

    anacoluthe

    (4 novembre 2011 - 16:19)

    J’ai une petite froussarde aussi et je suis toujours partagée entre l’envie de la rassurer…et l’exaspération quand j’ai l’impression qu’elle en rajoute !! Tu as déjà essayé l’homéopathie ou les fleurs de Bach ? Je ne sais pas si ça marche, mais en tout cas, ça transmet à nos enfants l’idée qu’on prend leur crainte en compte…

    Poumok

    (4 novembre 2011 - 21:40)

    Rien à voir, mais Ti’B c’est pas mal comme pseudo arrangé pour un Tibiscuit devenu plus grand ! 😉

    Bealapoizon

    (5 novembre 2011 - 7:27)

    je ne voudrais pas te saper le moral mais le fait de s’inquiéter pour son papa, et d’envisager le pire ça peut durer assez longtemps. Perso quand quelqu’un manque à l’appel j’envisage toujours le pire ( accident, malaise) et je stresse à fond sans rien pouvoir y faire… J’ose pas imaginer mon état quand les monstroux seront ados et qu’ils sortiront le soir !

Laisser un commentaire