Seul à la Récrée

bagarre-entre-cousins

Par tous les moyens, je tentais de m’échapper de la chambre de TiBiscuit. Je l’avais bordé, ce n’était pas son tour pour lire une histoire, mais il me retenait comme il pouvait. Puis au moment où agacée, j’allais m’énerver et sortir de sa chambre en colère, je n’aime pas quand ça s’éternise pour rien et que dans ma tête, je ne pense qu’à m’affaler dans le canapé, un petit “maman…” est sorti de sa bouche et ses yeux ont rougi.

A son expression j’ai tout de suite senti que quelque chose n’allait pas… certainement à l’école, quoi d’autre …

“Qu’est ce qu’il se passe à l’école ?”, lui ai-je demandé…

“C’est les autres… ils se moquent de moi parce qu’à la récréation, je joue tout seul à la bagarre… ils me regardent tous et ils rigolent…”

Avec Mr Réglisse, nous savions que ce moment finirait par arriver.

TiBiscuit préfère être seul que mal accompagné

Comme il a des critères de sélection assez sévères pour choisir ses amis, il en a peu ou pas du tout. 3 mois après la rentrée des classes, nouveau dans l’école, il n’a pas encore vraiment trouvé sa place et ne joue jamais très longtemps avec les mêmes enfants, trouvant toujours quelques choses à leur reprocher. Il préfère encore être seul. Son unique véritable copain reste notre voisin de son âge mais ils ne sont pas dans la même école…

Finalement, je me suis installée dans son lit, à ses côtés, et nous avons longuement discuté. Nous avons discuté des enfants avec qui il a déjà joué, à quoi jouent les autres élèves de l’école, comment réussir à s’intégrer avec les autres, l’importance de ne pas rester seul, les conséquences que peut avoir la solitude… De longues confidences.

Le ton était plutôt sérieux et rassurant de mon côté. Puis j’ai questionné TiBiscuit sur la raison qui l’avait poussé à arrêter de jouer avec 2 filles de sa classe.

“Avant, on jouait au papa et à la maman ensemble… puis j’ai voulu jouer au médecin et elles n’ont pas voulu…”

“Ah… mais tu voulais peut-être faire des trucs bizarres de médecin qu’elles ne voulaient pas faire…”

“Je voulais juste faire soigneur pour animaux… C’est pas bizarre… Sinon, elles voulaient jouer à la voiture…”

“A la voiture !?”

“Oui! C’est nul, on ne fait que se rouler le long des murs…”

Là je les ai imaginé entrain de se rouler le long d’un mur et j’ai éclaté de rires! Quel jeu étrange!

“… Et quand on doit remettre de l’essence, on doit faire ça…”

TiBiscuit s’est mis à 4 pattes en se léchant les babines avec sa langue. Je n’en pouvais plus, j’étais morte de rire.

“Finalement, tu as raison de ne pas vouloir jouer à la voiture.”

On verra comment tout cela évolue mais TiBiscuit doit faire des efforts pour s’intégrer avec les autres, même s’il n’est pas toujours d’accord avec leurs jeux. Il va ramener 2 petits Gormiti dans ses poches. Les petits jouets sont autorisés.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

23 commentaires sur “Seul à la Récrée

    Eve

    (30 novembre 2011 - 17:22)

    pauv chou ! J’espère qu’il va s’adapter, et c’est pas facile en tant que parent pour trouver les mots pour expliquer.
    Bon courage !

    Val1603

    (30 novembre 2011 - 17:36)

    Les enfants peuvent parfois être si durs entre eux… Et en tant que parents on a tous cette angoisse et cette envie que nos enfants soient intégrés au groupe… Peut-être pour les vacances de Noël tu peux proposer à TiBiscuit d’inviter à la maison 1-2 copains de l’école pour favoriser les retrouvailles à la rentrée…
    Courage à lui en tout cas, et à toi aussi…

    Mme E.

    (30 novembre 2011 - 18:41)

    Tu en as déjà parlé avec sa maîkresse ? Ca pourrait être intéressant d’en discuter en classe, sans le viser lui, mais en abordant le sujet en éduc civique par exemple… parce que si être seul n’est pas une souffrance pour lui (et c’est tant mieux hein) je trouve ça nul que les autres se moquent. Bon on ne peut pas les empêcher de se moquer, mais d’en parler me semble important.

    Mais là c’est pas la mère qui te parle mais l’instit hein 😉

      MissBrownie

      (6 décembre 2011 - 11:10)

      Sa maîtresse sait qu’il est très réservé mais jusqu’à présent personne ne s’était moqué de lui…
      Apparemment, ça s’arrange donc pour le moment, pas la peine d’en parler à la maîtresse.
      En même temps, tu le verrais jouer seul à la bagarre, je suis sûre que tu rigolerais aussi 😛

    je ne sais pas si c’est rassurant, mais Rose a du mal à se (re)faire des amies cette année et commence seulement à me parle de récré avec un meilleur sourire… pourtant elle avait déjà un copain et une copine dans cette école qu’AL avait briffés pour qu’ils lui trouvent des copains !!! (oui la grande soeur est protectrice).
    c’est surtout à Hilaire qu’il me fait penser, ton fils. Hilaire n’a pas de copains à l’école et ne joue pas avec les autres.
    il semblerait que Marin prenne le même chemin et les frangins ne jouent qu’ensemble… gloups.
    Ils sont dans une école avec peu d’enfants de leurs âges (Hilaire n’a dans son niveau qu’UNE copine, y’a plus de MS, mais 5 CP dont 4 filles… pas un grand choix pur lui hein ! Quant à Marin ils sont 8 ou 9, je sais pas la proportion fille/garçon et c’est moins important à son âge encore)

    Bref, bon courage à TiBiscuit et surtout à toi qui dois souffrir à travers lui 😉

    jessy

    (30 novembre 2011 - 18:12)

    ici j’ai le même il joue souvent seul en récréation il courre comme une girouette mais seul; il n’a pas de copains attitré et pourtant lui il les connait pour la plupart depuis la maternelle… je ne sais pas a quoi c’est dû ? peut être l’écart d’age ca ils sont tous né entre janvier et juin…et dans ça classe il y a aussi des CE1 donc il est le plus jeune je sais pas si ça peu jouer la différence d’age ? bref je me retrouve coincée avec mon fils aussi car quand il essaye de jouer avec d’autres ils se moquent de lui ….ou le chahute du coup il préfère jouer seul ou regarder les grands jouer aux billes ,a la corde a sauté etc

    ici aussi ils ont droit a des jouets mais je ne veux pas qu’il en prenne car un de ses camarades a demander a juju de lui ramener une toupie pour lui donner… et julien a dit oui et j’adhère pas trop a ça surtout que julien ne sait pas dire non car il a peur d’être mis a l’écart après…

    bref bien souvent il joue seul car des que les jeux deviennent incorrecte (bagarre,moquerie,bêtises) il retourne jouer seul car seul au moins il fait ce qu’il veux comme il dit et il est tranquille et si les autres se moque bah il s’en moque ….(même si moi je sais qu’il s’en moque pas vraiment il dit ca comme une protection… )

    bisous

    Bibina

    (30 novembre 2011 - 18:43)

    Oh, c’est dur … J’espère que ça va rapidement s’arranger car ça a l’air de le rendre malheureux …
    Aucun des garçons de sa classe ne joue au basket avec lui ? Ca créée des liens en général !
    Bon courage !

    madamezazaodmars

    (30 novembre 2011 - 20:25)

    L’empereur n’est pas tout seul mais il aime jouer toujours avec le même copain. Je crois que ça viendra quand il aura rencontré le compère qui lui convient

    Vinie

    (30 novembre 2011 - 21:26)

    Ca ne doit pas être facile pour lui quand même… J’espère qu’il arrivera à s’intégrer et se faire des copains en revoyant ses critères de sélection à la baisse ^^

    pivoine

    (30 novembre 2011 - 21:50)

    Je pense que je suis assez mal placée pour te donner un conseil quelconque 😉
    Mais si ça peut te rassurer quand j’étais petite (6 ans) j’ai quitté Lyon pour une autre ville dans un autre département. Dans une région où je n’avais pas le même accent (et un nom trop compliqué pour les gens ^^). J’étais un peu seule à l’école, du moins je ne me souviens pas avoir eu beaucoup de copains au primaire (ça a évolué au cm1 quand j’ai changé d’école et suis allée habiter dans un village).

    Parle avec ton fils pour qu’il puisse s’épancher et que surtout il ne garde pas cette souffrance pour lui. Ca va s’arranger…

    Marjoliemaman

    (30 novembre 2011 - 22:15)

    ça me file mal au bide… Fais lui un bisou pour moi.

    Cloa

    (30 novembre 2011 - 22:56)

    Pauvre chou! C’est vrai que l’école et les autres, ça peut parfois être un monde difficile… Mais j’ai confiance au fait que ça va aller mieux! Merci de m’avoir “presque” fait pleurer puis rire ensuite! C’est fort ça! Bravo TiBiscuit ☺

    sandrine (Cambroussienne)

    (1 décembre 2011 - 5:29)

    Merci pour le fou-rire matinal ! Ils sont très bizarre les jeux de ces enfants, à tel point que j’en comprends TiBiscuit. Pas mal l’idée d’apporter les Gormitis, cela devrait briser la glace (en tout cas, je croise les doigts).

    Zobette

    (1 décembre 2011 - 9:20)

    les gamins sont durs entre eux !!!

    EmmA

    (1 décembre 2011 - 10:02)

    Moi j’étais comme TiBiscuit étant gamine, je préférais être seule que mal accompagnée, avec le temps je trouve que c’est une qualité de savoir choisir ses amis et d’en avoir peu mais des amis véritables.
    Bonne journée

    laetibidule

    (1 décembre 2011 - 9:23)

    Pauvre petit bout, c’est pas forcément évident de trouver la personne avec qui on aime jouer !!!
    J’espère qu’il va vite s’intégrer et trouver un bon copain !!!
    Et il a eu raison d’arréter de jouer aux voitures !!!
    Bonne journée !!!

    anacoluthe

    (1 décembre 2011 - 10:40)

    ca fait mal à notre coeur de maman, ce genre de confidences, c’est tellement difficile d’imaginer son petit seul et rejeté par les autres…
    C’est arrivé à ma 2ème fille, de la maternelle au CP, j’ai fini par la changer d’école parce que je la sentais stigmatisée par les autres comme “la petite fille qui joue avec les pigeons” et je me suis dit que ce serait difficile de changer cette image qui lui collait à la peau (et elle ne voulait plus aller à l’école, surtout)

    Est-ce que tu as essayé de sympathiser avec d’autres parents ? J’ai remarqué pour mon aînée que c’est plus simple pour eux de se faire des copains s’ils les voient en dehors de l’école, avec les parents… Ou au moins, d’inviter des copains à la maison, pour qu’ils puissent jouer en petit comité…

    Carole Nipette

    (1 décembre 2011 - 17:54)

    L’école nous fait entrer dans un autre monde nous les parents, un truc qu’on ne soupçonne pas sur la façon d’être de nos enfants… je discute quasi tous les soirs maintenant avec ma fille qui vit mal d’autres choses mais j’aurais jamais pensé que l’école puisse être autant source de tristesse et de prises de tête… J’espère que ça va s’arranger pour Ti Biscuit mais il a des copains par ailleurs donc ça devrait…

    Amellie

    (1 décembre 2011 - 19:09)

    ptit pere :), quand j’etais petite et meme encore aujourd’hui d’apres mon homme, j’ai toujours ete sauvage. J’etait souvent seule, car j’observait les autres avant d’accorder ma confiance. j’ai souvent fonctionner au feeling et sa à payer.

    Il est vrai que beaucoup d’enfant se moquer de moi, mes parents voulait que je m’integre mais je trouvais le sjeux des autre ennuyant, au college, jles autre filles pensait au garcon , moi non. e t au lycée, j’ai trouver des gens qui aimait la poesie, la musique, la peinture, des personne gothique, au moin avec eux je ne m’ennuyer pas.

    En primaire, j’ai eut que 1 ami, on jouait qu’on vivait dans l’espace, one tait astronaute hihi.

    Je trouve sa genial que tu discute avec ton fils de l’ecole, car j’ai tres mal vecu ses année, et je refusait d’en parler. Il a raison vaut mieux etre seulqu’avec des enfants qui ont des jeux bizard. 🙂

    Covima

    (1 décembre 2011 - 23:59)

    Pauvre petit bonhomme, ça fait toujours mal de lire des billets comme ça :-/ J’espère que cela finira par s’arranger, c’est déjà bien qu’il ait réussi à t’en parler, car ce n’est pas toujours facile de savoir ce que les enfants ont dans la tête… Bises à lui.

    Maud

    (5 décembre 2011 - 22:32)

    Dur les histoires de copains/copines à l’école… ma petite soeur a subi de sacrées méchancetés des certaines camarades de classe… ça a duré toute sa scolarité (primaire/collège/lycée) car les classes restaient les mêmes… elle en a bcp souffert… et impossible de faire quoi que ce soit ! ce sont des vraies pestes parfois les filles ! 🙁 (mais d’après ma voisine, pour les garçons – 6/7 ans- , c’est pas facile non plus à l’école) et ce we j’apprenais par ma belle-soeur, qu’au collège, un garçon a intérêt à savoir bien jouer au foot, sinon c’est foutu pour lui, il va se faire pourrir (dixit la prof de sport, rapport au bagarre dans les vestiaires! ).

      MissBrownie

      (6 décembre 2011 - 11:08)

      Au collège, j’ai aussi côtoyer des filles pas sympas du tout, c’était pas tous les jours facile…

    MissBrownie

    (6 décembre 2011 - 11:07)

    Désolée, je ne prends pas le temps de vous répondre individuellement, mais y a du mieux! TiBiscuit semble s’être fait presque 2 copains. Ils ne sont pas encore ses meilleurs potes mais ils les aiment bien et joue de temps en temps avec eux.

Laisser un commentaire