Parfois Piquant, Parfois Doux #29

il-etait-une-fois

Il était une fois une famille douce et piquante …

Chaque semaine, la maman faisait un bilan des jours précédents en classant les événements selon le qualificatif doux ou piquant. Mais depuis quelques semaine, le piquant prenait souvent le dessus sur le doux

Cette semaine, c’était une semaine bien étrange qui finissait… Une semaine toute en douceur parce que chaque jour, la maman avait pu rester sous sa couette jusque 9h30, laissant le père de famille se lever seul pour aller travailler. Il fallait qu’elle prenne des forces pour affronter la journée. Puis ce repos elle en avait grand besoin car en ce début de semaine elle se sentait toute bizarre, bâillant aux corneilles constamment. Mais ces douces grasses matinées lui avait permis de se sentir moins fatiguée. Ces vacances scolaires qu’elle avait presque redouté démarraient en douceur avec des enfants plutôt facile à vivre. Ils étaient même très complices dans leurs jeux. La maman fermait allègrement les yeux sur les panières de linges sales et propres qui se transformaient doucement mais sûrement en montagne. Tant pis aussi pour le linge mouillé passant une nuit dans le tambour de la machine. La journée, elle se délectait des (frian)Dises de ses doudoux. Le soir, elle préférait se blottir dans son canapé tout doux et regarder un film ou une série, en famille ou en amoureux.

Malgré tout la maman d’une mini famille nombreuse n’avait pas trop la pêche… Les giboulées d’avril, le vent, le ciel gris, des températures trop basses, c’était trop piquant pour qu’elle ait le moral en fête. Elle avait du annuler un week-end en couple à l’autre bout de la France. C’était aussi le premier mois de sa carrière qu’elle ne recevait pas un salaire de façon automatique l’avant dernier jour du mois. Cela mettait du piquant dans sa façon de gérer son compte. Elle venait aussi de recevoir les fameux papiers pour s’inscrire au rendez-vous des chercheurs d’emploi. Puis, alors que tout allait bien avec ses enfants, l’aîné déclara qu’il avait mal au ventre. 30 minutes plus tard, il improvisait une séance “redécorons le carrelage crème du séjour”. Trop tard pour amener une bassine. Piquant. Pendant que la maman partait en quête de sa serpillère, le p’tit dernier, mort de rire devant son frère malade, s’était aplati sur le carrelage pour tenter de toucher l’interdit de derrière sa barrière. Encore plus piquant. Enfin, la semaine s’achevait sur des lectures tristes sur la blogosphère. Trop piquant.

Maintenant, elle avait juste envie de sourire, mais sans soleil, la vie manque de douceur, de chaleur.

P.S: Je vais bien, pas d’inquiétudes

Découvrez aussi la semaine de babykawaii

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

13 commentaires sur “Parfois Piquant, Parfois Doux #29

    madamezazaofmars

    (28 avril 2012 - 8:45)

    Plein de pensées et de courage <3

    FoxyMama

    (28 avril 2012 - 10:41)

    Bon weekend! sous la pluie mais espérons qu’il sera doux!

    Cambroussienne

    (28 avril 2012 - 10:05)

    Je compatis à 200%. Quand NumberOne est malade, il répand le contenu de ses entrailles dans la cuisine et préférablement sur moi. Là aussi, ça pique un peu, les yeux aussi. Sa soeur, elle, s’est dernièrement oubliée sur mes mains ; elle m’a fait de la peine, elle était complètement désolée (moi aussi). Je me demande s’ils ne me confondent pas, parfois, avec la cuvette des toilettes. 😉

    Cambroussienne

    (28 avril 2012 - 10:06)

    Je compatis à 200%. Quand NumberOne est malade, il répand le contenu de ses entrailles dans la cuisine et préférablement sur moi. Là aussi, ça pique un peu, les yeux aussi. Sa soeur, elle, s’est dernièrement oubliée sur mes mains ; elle m’a fait de la peine, elle était complètement désolée (moi aussi). A se demander s’ils ne me confondent pas, parfois, avec la cuvette des toilettes. 😉

    Maud

    (28 avril 2012 - 10:06)

    Belle histoire, même pleine de tristesse… ça va mieux Tibiscuit ? et ce week-end dans le sud, pourquoi a-t-il été annulé ? c’était vers chez nous ??
    Ici aussi ça manque de soleil et de chaleur pour que ces vacances de pâques (pourtant tardives) soient remplies de bons moments… on se croirait plutôt à la toussaint 🙁

    babykawaii

    (28 avril 2012 - 10:08)

    Pas facile, c’est vrai que le piquant a souvent tendance à l’emporter sur le doux mais il faut se dire que rien que d’avoir sa petite famille autour de soi, est le plus doux qu’on peut avoir.

      babykawaii

      (28 avril 2012 - 10:49)

      J’ai refait mon petit bilan, et cette semaine c’est un peu plus équilibré.

    Vinie

    (28 avril 2012 - 15:13)

    Courage, courage, courage !
    J’espère que TiBiscuit va mieux et que personne ne va attraper ses microbes…

    Bon week-end ! 🙂

    Xtinette

    (28 avril 2012 - 20:07)

    Il est beau ton texte… pas très gai mais beau…ET à partir de mardi, on aura plein de soleil !!!

    Calou

    (28 avril 2012 - 21:04)

    Courage ! Y a des moments comme ca !!! Il nous faut du soleil !! En attendant courage

    Clem la matriochka

    (29 avril 2012 - 10:23)

    J’espère que le week-end est doux et que ton coeur a retrouvé un peu de soleil.
    Je me dis que ça fait tellement longtemps qu’il pleut qu’on s’approche du beau temps, doucement.
    Bises

    NiouzMum

    (29 avril 2012 - 21:02)

    c’est bien autant de douceur (waow, levers à 9h30, tu me fais rêver 😉
    mais le piquant était vraiment très piquant …
    au fait, tu les aurais fait garder comment tes enfants si tu étais partie ? les 3 ensemble ou 2+1 ?

    Le Chat

    (3 mai 2012 - 19:54)

    ce que je redoute le plus : le v*mi !!!!!
    oui il est doux et beau ton billet.

Laisser un commentaire