Ce Monsieur a 60 ans !

Et je ne vous parle pas de mon père ou d’un de mes oncles, bien que pour l’un d’entre eux, ce soit presque vrai … Non, ce Monsieur qui a 60 ans cette année, c’est Monsieur Patate.

Pour moi, Monsieur Patate est un incontournable du coffre à jouets des enfants. Peut-être à cause de Toy Story. Ou peut-être à cause de la crèche… parce qu’à la crèche, parmi toutes les activités proposées aux petits le matin, entre le colorino, les puzzles et la pâte à modeler, il y avait Monsieur Patate.

Quand TiBiscuit a eu 2 ans, je n’ai pas su faire autrement que de lui offrir son Monsieur Patate. C’est l’âge indiqué sur la boîte. Au fond, je regrettais peut-être aussi de ne pas en avoir eu un petite.

J’ai ri quand Chupa qui mettait tout à la bouche a croqué dans le pic derrière les dents et la langue, se déguisant ainsi d’une drôle de façon. Une petite fille au sourire ou à la langue bien étrange.

Par contre, j’ai souvent regretté le peu de possibilité qu’offrait le pack de base de Mr Potato Head … Puis je n’avais pas voulu acheter un autre pack avec une autre patate puisque nous en avions déjà une. Exit le pack Safari.

Quand Lucky Sophie avait parlé d’un self service d’accessoires pour Monsieur Patate, j’avais trouvé l’idée excellente! Puis j’avais zappé.

Alors mercredi dernier, quand j’ai ouvert le sac de shopping Disneyland Paris de Mr Réglisse et des doudoux, celui qu’ils avaient garni pendant que je « travaillais », je fus ravie d’y découvrir un carton pleins de nouveaux accessoires pour notre patate. Mr Réglisse avait rempli le plus possible le carton d’une multitude d’accessoires. C’est le but du self-service Mr Potato Head. Pour 17€90, tu remplis ta boîte avec ce que tu veux, ce que tu peux.

A ma connaissance ce self n’existe qu’à Disneyland.

Voilà qui a permis de mettre un peu d’animation dans la vie de notre vieux Monsieur Patate. Il se déguise désormais en Pirate, se prend pour Buzz l’éclair, met les oreilles de Mickey… Voilà même qu’il se travestit … en Minnie!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :