Vacances à Monastir Douces et Piquantes à la fois

  • Mon bébé a bu des litres et des litres d’eau. Je ne l’avais jamais vu descendre un biberon de 240ml d’eau de la sorte. Il a aussi énormément transpiré. Ses bras et son torse se sont couverts de boutons de chaleur. Ce n’était pas joli et piquant… La chambre sentait le petit fauve. Ses cheveux bouclaient et puaient à cause de sa transpiration.

 

  • Ma belle mère et moi n’avons pas la même conception d’une nuit fraîche. Non pour moi, 30° la nuit, ce n’est pas frais. La nuit la plus fraîche devait être à 26°. Elle était agréable dehors, mais ma chambre était toujours un four piquant.

 

  • Aller à la plage ou à la piscine en fin d’après-midi, après la sieste, c’était doux.

 

  • Une coupure d’eau qui dure toute une après-midi, c’est vite angoissant et piquant quand on est 11 dans une maison et que nous utilisons tous les mêmes toilettes. C’est dans ces moments qu’on prend conscience que l’eau est une denrée précieuse.

 

  • Faire le plein de bouteilles d’eau de mer pour contrer la coupure d’eau, ça laisse des souvenirs rigolos et doux, surtout que l’eau est revenue juste au moment où les hommes rentraient de la plage, chargés des bouteilles.

 

  • Une nuit dans une fournaise s’achevant par une odeur nauséabonde forçant à ouvrir les paupières, puis découvrir une scène apocalyptique: un bébé et un lit barbouillé de caca. J’aurai pu prendre une photo, la diffuser sur internet, elle aurait fait le tour des bêtisiers, mais non… je n’étais pas d’humeur à rire en découvrant ce piquant carnage alors que je voulais continuer ma nuit encore un peu.

  • Voir 2 futurs petits hommes de moins de 10 ans sauter par tout, jusqu’ à en renverser leur glace fraîchement acheter, et crier comme si un drame venait d’arriver, juste pour une cigale introduite sans invitation dans la maison, c’était ridiculement piquant … puis ça avait gâché la fin de soirée.

 

  • La plage, le soleil, la mer … doux.

 

  • Lire un roman de plus de 400 pages, écrit tout petit, en entier et en plus, le kiffer grave. Doux.

 

  • Lâcher un peu beaucoup l’ordinateur, mais beaucoup moins téléphone (et ses applis réseaux sociaux) en partageant de nombreuses photos sur Instagram (missbrownieblog). Doux.

 

  • Observer les cousins cousines jouer ensemble malgré le fossé de la langue. Découvrir que le neveu de bientôt 10 ans parle plutôt bien le français. Doux.

 

  • Devoir tout de même gérer quelques conflits piquants entre cousins cousines

 

  • Retrouver en douceur mes quelques bases fondamentales de vocabulaire tunisien me permettant de comprendre l’essentiel sans toutefois me risquer à parler… Quand je tente, on ne me comprend jamais et c’est piquant pour ma fierté.

 

  • On avait emporté beaucoup de kinders maxi et finalement, les enfants en ont peu mangé. J’avais aussi pris du lait de croissance en poudre, mais j’aurai plutôt du emporter des pommes potes… Chichi ne goûtait presque pas, les yaourts et les gâteaux ne l’intéressaient pas. C’était piquant de le voir peu manger…

 

  • Retrouver le Skanes Serail, le 1er hôtel de la zone touristique Skanes sur notre route. Un peu notre 2ème maison, celle qui me donne le doux sentiment d’être une touriste comme les autres, pour quelques heures de plage ou de piscine.

 

  • Assister à mon 1er cours de Zumba. Dorotha, la prof de Zumba du Skanes Serail a la pêche, pas de doute! Aucune élève en vacances n’égalait la prof. Moi, j’ai préféré regarder les pieds dans l’eau douce.

 

  • Avoir croisé 2 gros gralous* sur mon chemin, lors de la même soirée, c’était piquant

 

  • Avoir mangé des Chichis aka des Bambalounis, c’était doux

 

  • Mon Chichi à moi, celui qui je croque tous les jours a appris un nouveau mot : ‘ion’ pour avion. Il a aimé les voir passer au dessus de l’hôtel après décollage. C’était doux.

 

  • Les réveils du Chichi à 6h40, c’était piquant … mais heureusement, avec un biberon, il se rendormait direct jusque 10h et ça, c’était plutôt doux!

 

  • Que Chichi soit devenu super fusionnel avec moi durant ces vacances, c’est piquant. A chaque fois que je le passe dans des bras autres que les miens, il hurle… Il ne veut même plus prendre son biberon avec son papa, préférant zapper ce moment et bouder. J’ai l’impression de faire un saut de 7 ans en arrière et que bientôt j’entendrai Chichi crier “Nan! Pas toi! Maman!” à son père… Piquant, piquant, piquant !

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

24 commentaires sur “Vacances à Monastir Douces et Piquantes à la fois

    Xtinette

    (23 juillet 2012 - 7:53)

    Il faut que je parle des côté “piquants” de notre voyage à l’île Maurice… En tout cas on n’a pas souffert de la chaleur… C’était quoi ton roman de 400 pages ?

    alice

    (23 juillet 2012 - 8:00)

    chouette bilan tout de même..
    Mais les vacances avec les enfants est ce vraiment doux? 😉

    quel est ce pavé palpitant que tu as lu avec tant de plaisir?

    madamezazaofmars

    (23 juillet 2012 - 9:05)

    De jolies vacances tout de même que je me suis régalée a suivre de loin

    Bon retour

    Quand au petit être fusionnel, j’ ai le même à la maison

    NiouzMum

    (23 juillet 2012 - 9:23)

    Déjà fini ? Finalement les vacances des autres passent aussi vite que les nôtres 😉
    Curieuse de savoir quel est le roman que tu as lu …
    Bonne “reprise” du quotidien !
    (et ta BM parle français ou vous avez besoin d’un traducteur ?)

    NiouzMum

    (23 juillet 2012 - 9:23)

    Déjà fini ? Finalement les vacances des autres passent aussi vite que les nôtres 😉
    Curieuse de savoir quel est le roman que tu as lu …
    Bonne “reprise” du quotidien !
    (et ta BM parle français ou vous avez besoin d’un traducteur ?)

    Anaïs Petitevie

    (23 juillet 2012 - 9:27)

    J’ai vu toutes tes photos sur insta…ah les vacances avec la belle famille ça promet tjs un peu de piquant non?^^

    babykawaii

    (23 juillet 2012 - 11:51)

    Pas mal ces vacances!
    Par contre je n’aurais pas non plus, bien supporté les nuits trop chaudes! Et horreur pour le caca.
    C’était quoi ce roman???

    Nanette

    (23 juillet 2012 - 11:52)

    Je souris, malgré cette chaleur, ces vacances devaient être bien belles. Ca me rappelle la Guadeloupe et ma fille qui ne mouillait plus ses couches vu tout ce qu’elle transpirait !

    Bon par contre, j’aurais hurlé aussi pour la cigale, j’ai peur de TOUS les insectes !

    cleopat

    (23 juillet 2012 - 15:06)

    dans quelques temsp tu n’ auras retenu que le plus doux 😉 en effet m^me les moments piquants ce seront adoucis 🙂

    Bealapoizon

    (23 juillet 2012 - 16:55)

    Beaucoup de moment piquants à Monastir pour nous aussi ( cf les rediffs de la semaine dernière)

    Il faut que je prépare mes doux/piquants de l’Egypte 🙂

    Et sinon c’est quoi les gralous ????

    Mlle Toutouille

    (23 juillet 2012 - 18:53)

    C’est quoi une purée de nuit chaude pour ta belle mère?

      MissBrownie

      (24 juillet 2012 - 11:08)

      Je ne sais pas trop … Mais quand en pleine journée il faisait 41° à l’ombre, elle se plaignait de la chaleur 😉

    FoxyMama

    (23 juillet 2012 - 20:28)

    Ha non mais c’est horrible quand tu fais l’effort timidement de parler quelques mots dans la langue du pays ou tu te trouves et que tout le monde te regardes avec des yeux comme des soucoupes…

      MissBrownie

      (24 juillet 2012 - 11:09)

      C’est clair qu’on se sent très c*n … Surtout quand on répète et que personne comprend et qu’on finit par la dire en français 😛

    Karine MamanCherry

    (24 juillet 2012 - 10:49)

    J’espère que le nombre de doux / piquant ne reflète pas l’ensemble de tes vacances, parce que je compte plus de piquants !
    Et c’est quoi des gralous ?

      MissBrownie

      (24 juillet 2012 - 11:06)

      Le nombre de bons moments à la plage, à la piscine ou en famille surpasse largement les piquants 😉 Mais je ne pouvais pas tout noter 😛

      Les gralous, ce sont les gros cafards 😉

    so

    (24 juillet 2012 - 12:20)

    c était quoi le siouper bouquin de 400 pages écris tout petit hachement bien ça m intéresse même si j ai pas trop le temps de lire en ce moment pendant la sieste de biboune moi dorant sur mon transat y aura moyen!! merci

    MissBrownie

    (24 juillet 2012 - 13:25)

    A toutes, mon bouquin n’était pas un roman récent mais un très très vieux 😉 C’était “Les Hauts de Hurlevent” 🙂

      so

      (27 juillet 2012 - 20:49)

      Mon livre préféré!!! b!on choix

    Carole Nipette

    (24 juillet 2012 - 18:09)

    Ah ça les odeurs et la chaleur ça ne fait pas bon ménage 🙂 mais dis ils avaient pas fondu tes Kinder Maxi ?

    Vinie

    (24 juillet 2012 - 21:36)

    Beurk pour les gralous :-/

    J’espère que vous vous êtes bien éclatés 🙂

    Maud

    (26 juillet 2012 - 22:04)

    Je ne sais pas si la photo de Chichi (tout en haut) est prise au début du séjour ou à la fin, mais en tout cas, s’il mangeait peu, il a quand même de bonnes cuisses 🙂

    Noémie aussi pendant nos quelques jours de vacances qui viennent de s’achever, s’est montrée très attachée à sa maman… dès que je disparaissais de son champ de vision (et encore, parfois j’étais dans son champ de vision mais je m’éloignais), elle hurlait ! 🙁

      MissBrownie

      (27 juillet 2012 - 10:05)

      C’est plus vers la fin que la photo a été prise 😉
      Bon c’est clair qu’il n’est pas maigre 😛 Mais il est moins potelé qu’avant

Laisser un commentaire