Je CRIE

Je le sais bien qu’il ne faut pas crier. J’aimerai ne pas crier. Toujours rester zen.

J’aimerai ne pas punir. J’avais commencé à lire un livre intitulé “Obtenir sans punir “. Puis j’en ai eu marre de ne rien lire de concret, juste de vagues explications tentant d’expliquer à l’infini pourquoi la manipulation des enfants peut être positive, pourquoi manipuler n’est pas forcément quelque chose de négatif. Au bout de 100 pages, je n’ai toujours rien appris de comment manipuler positivement mes enfants. Je sais seulement que je ne suis pas une méchante manipulatrice comme le sont certains parents. En attendant, je continue de crier.

En découvrant le thème de ma lecture, Chupa m’avait d’ailleurs dit que mon livre ne servirait à rien. Elle m’avait dit : “Tu devrais plutôt lire un livre sur comment …” mais je ne me souviens pas de la suite. “Comment ne pas crier sur ses enfants” peut-être.

Le problème, c’est la disponibilité. Je ne suis pas toujours disponible pour mes enfants. Ils finissent par s’énerver. Je finis par m’énerver.

Le problème, c’est que je n’ai pas toujours envie de faire des efforts pour les contenter. Alors ils finissent par s’énerver. Et je finis par m’énerver.

Le problème, c’est la fatigue. Avec la fatigue, je n’ai pas toujours la patience nécessaire. Je finis par m’énerver.

Le problème, c’est que Chichi n’est qu’un bébé.

A 18 mois, il ne comprend pas pourquoi je lui demande de rester assis sur le canapé, surtout qu’il a déjà vu son grand frère quelque fois debout à faire des mouvements étranges. Alors lui, il trouve ça drôle de sautiller partout sur le canapé. Moi, pas du tout. Puis je n’ai pas que ça à faire, de lui demander de s’asseoir, de l’asseoir 1 fois, 2 fois, 3 fois, 4 fois … Chichi finit par trouver ça de plus en plus drôle. Il est mort de rire. Alors il continue. Je finis par le poser par terre 1 fois, 2 fois, 3 fois, 4 fois. Mais il remonte toujours en riant. Je lui dis droit dans les yeux qu’il est dangereux de se mettre debout sur le canapé. Il ne me regarde pas. Mon bébé regarde le canapé, là où il voudrait retourner. J’ai envie de crier. Ou de le mettre dans son parc pour le punir. Sauf que le parc, on pense le vendre puis ce n’est pas une prison. Je crie. Mais au fond, j’ai pas envie de crier sur mon bébé. Pas du tout. Je ne sais juste plus quoi faire.

Le problème, c’est que TiBiscuit me cherche.

Il me pousse à bout. Il me laisse proférer des menaces que je n’ai pas envie de voir exécutées. Je lui laisse une chance de se racheter, puis encore une et encore une. J’ai tout faux, je le sais, mais j’espère toujours que … TiBiscuit va de plus en plus loin. Il me défie parfois jusque dans le regard. Il se moque de moi non ? Il se moque de moi ! Mon sang commence à bouillir. Ma main me démange. On dirait qu’il n’attend que ça, recevoir une claque. Je sais que ce n’est pas la solution alors je crie encore plus fort. Ce n’est pas non plus la solution. Je le punis dans sa chambre mais il n’y va pas. Il me m’écoute pas. Je suis forcée de l’y trainer. Et il n’y a qu’avec moi qu’il est comme ça. J’ai tout faux. Je ne suis pas assez ferme.

Le problème, c’est qu’avec Chupa il faut tout répéter 5 fois pour qu’elle écoute et s’exécute. La 5ème fois, forcément, excédée, je crie.

J’en ai marre de crier. J’en peux plus de crier dans le vent. Ça ne sert à rien. Juste à me faire passer pour une folle furieuse auprès des voisins qui passeraient dehors à ce moment là.

Au fond, je connais quelques clés pour améliorer la situation, mais il faut que je fasse des efforts. Pour moi, ces efforts ne sont pas faciles à faire. Malgré tout, j’ai le sentiment de crier moins qu’avant alors peut-être que demain je crierai encore moins. Je ne perds pas espoir.

Arrivez-vous à ne pas crier, à rester zen ?

Edit: Je crie aussi beaucoup à cause de mon carrelage couleur crème toujours beurk beurk … Je crois vraiment qu’on peut faire quelque chose de ce côté là en le remplaçant par un revêtement de sol moins salissant (ou qui laisse moins apparaître la saleté).

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

82 commentaires sur “Je CRIE

    BabyPop

    (25 septembre 2012 - 10:58)

    Je crie aussi, et je n’ai qu’une fille plutot facile de meme pas 3 ans, alors dans ton cas, je n’imagine pas…
    Un livre sympa et concret : J’ai tout essayé d’isabelle Filliozat, avec des exemples concrets, des types de phrases, des types de situation… Courage !

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:32)

      Tu n’es pas la première à me le conseiller.
      Zut, j’avais acheté des bouquins sur les parents conscients (que je n’ai pas encore pris le temps de lire), mais pas celui-ci

    hélène

    (25 septembre 2012 - 11:00)

    premier commentaire sur ton blog que je lis depuis pas mal de temps.. Mais le sujet me parle. C’est exactement ce que je ressens. Sauf que je n’ai que 2 enfants.
    Et je crie, je m’énerve et le soir, une fois les enfants couchés, je repense à la journée et je culpabilise de ne pas être cette maman zen, qui n’aurait pas besoin de hurler pour se faire obéir..

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:37)

      Bienvenue Hélène 🙂
      Pas toujours facile de souffler, de respirer un bon coup et de garder son calme :/

    christinemm

    (25 septembre 2012 - 11:01)

    J’en ai 3 et c’est un peu compliqué de ne pas crier … j’ai un peu honte d’être cette maman autoritaire…

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:38)

      Autoritaire ? Donc Crier marche chez toi pour se faire obéir ? 😉

        christinemm

        (25 septembre 2012 - 15:57)

        Pas du tout il s m’ignorent totalement ! cela me rend furieuse quand ils font semblant de ne pas m’entendre !!

      maud

      (26 septembre 2012 - 8:26)

      Moi aussi je dirais pareil… Ça marche mais ça ne me plait pas…

    Sylvie

    (25 septembre 2012 - 11:07)

    Pareil ici alors je viens de mettre en place un tableau avec des ronds rouges et des ronds verts, on verra si ça fonctionne mais moi aussi je crie et je n’en peut plus de crier

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:41)

      Il faudrait peut-être que je teste un jour mais je crois que j’aurai mal au coeur de mettre pleins de ronds rouges à TiBiscuit et beaucoup de ronds verts à Chupa 🙁
      Je n’aime pas donner l’impression continuelle à TiBiscuit qu’il est un mauvais garçon parce qu’après il y croit de plus en plus et ça justifie son comportement 🙁

        blandinette

        (25 septembre 2012 - 21:41)

        ici il y a (parfois) des ronds verts ou rouges, mais pour des tâches différentes selon les enfants, selon leurs besoins du moment.. ca pourra être “j’ai dit bonjour et au revoir” pour le 3 ans qui tapait l’ignore aux adultes, et “j’ai mangé sans faire de crises” pour la 5 ans en mode rebelle). bref, on varie selon ce qu’ils ont le + à travailler.. quoique pour “je mets mes habits aus ale” j’ai peur que ca soit déséspéré…

    Kiki the mum

    (25 septembre 2012 - 11:16)

    Pas simple de ne pas crier… Je n’ai jamais crier sur elle avant ses 18 mois… Quand elle a commencé à dire non, ça s’est corsé. Je te conseille le livre dont Baby Pop parle. Vraiment. Cela aide…
    Le pire : quand ma Zouzou me dit que je lui ai fais peur en criant 🙁 ça me fend le coeur. Et la fatigue n’aide pas, mais alors pas du tout.
    Mais je me dis qu’on peut rectifier tout ça finalement. J’en reste persuadée…

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:44)

      Pour le moment, Chichi reste tout de même adorable, c’est juste quand il se met à sauter et courir sur le canapé que ça ne va plus.
      Pour le moment je ne donne pas l’importance que je donnais aux colères de TiBiscuit à ses colères donc elles ne durent pas.
      J’avais bien aimé l’intervention d’Isabelle Filiozat dans Les Maternelles. En effet, je devrais peut-être lire son livre.

        maud

        (26 septembre 2012 - 8:37)

        Pour chichi, si c’est le principal problème je dirais que là il faut punir! Ça peut marcher rapidement… Profite du parc avant de t’en débarrasser… Moi ça marche. Non ce n’est pas une prison, parfois elle y va sans pleurer mais parfois c’est la punition, après avoir dit 3 fois “non” et elle pleure mais comprend. Et qd il n’y a pas le parc c’est le piquet… Même si elle me défie d’en partir ou rigole ou pleure (ça dépend des fois)…ça marque le coup mais faut être patient de le remettre au piquet sans arrêt voir le tenir pour qu’il y reste (qq minutes suffisent)…
        (moi aussi elle rit et regarde ce qui l’interesse parfois!)…
        Pour les autres c’est plus compliqué… :-\

    GreenWitch

    (25 septembre 2012 - 11:41)

    Moi aussi je cherche comment ne pas crier sur ma Nenette de 22 mois en plein terrible two.
    Pourtant, objectivement, il est pas si terrible que ça.

    J’ai lu filliozat (au cœur des émotions de l’enfant, j’ai tout essayé et je suis en train de lire il n’y a pas de parents parfaits)
    C’est vrai qu’elle apporte des pistes, des éléments de réflexion sur pourquoi l’enfant à tel comportement, pourquoi on crie. Au cœur des émotions… m’a beaucoup aidée pour ça.
    Mais je ne suis pas toujours disponible, mais je n’ai pas toujours le temps, mais…
    Mais il y a des moments où je crie, je culpabilise, je crie encore plus… c’est un cercle vicieux : plus je crie et plus la situation du moment empire.

    bref, tout ça pour dire que si quelqu’un a la solution miracle, je suis preneuse !

      Lily

      (25 septembre 2012 - 12:31)

      J’ai le même pb avec ma deuxième, en plein terrible two aussi… à 20 mois !
      a la crèche, elles parlent à voix basse quand les enfants crient, jamais plus fort qu’eux sinon c’est la surenchère à celui qui criera le plus fort. Tjs parler plus bas, et l’enfant se cale sur ton ton… je n’arrive pas tjs à le faire, parce que je suis naze le soir après la méga journée que connaît chaque maman, mais à la crèche, je suis témoin, ça marche. A tester ?

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:45)

      C’est ça le truc, j’ai l’impression que pour que ça fonctionne, il faudrait toujours être à l’écoute de nos enfants. Pas simple.

        maud

        (26 septembre 2012 - 8:40)

        Ça marche à la maison je trouve… Mais on est pas toujours dans cet etat d’esprit et de patience… Mais on devrait!
        Par contre ça marche pas du tout à l’école : c’est simple, ils ne m’entendent pas!!!

    juju

    (25 septembre 2012 - 11:45)

    “J’ai tout essayé”, je l’ai lu. Enfin j’ai commencé, et vraiment, j’ai pas trouvé de réponse.

    Je suis moi aussi une maman qui crie beaucoup. Pour les mêmes raisons que toi, que nous toutes je suppose. Et pourtant les jours où j’arrive à ne pas crier (jours qui sont épuisants d’efforts répétés et que j’estime n’allant que dans un sens) sont de meilleures journées, pour de vrai.

    Mais la fatigue, les 3 enfants, la vie autour ne permettent pas d’avoir beaucoup de ces journées là.
    Malheureusement, les cris ne leur font plus grand chose ici. Ils ont pris l’habitude 🙁 et ça c’est moche…

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:48)

      C’est vrai que c’est reposant de ne pas crier.
      Je me souviens quand Isa a lancé le NoShoutingMonth… je n’ai pas tenu 2 jours… mais c’était les vacances scolaires

    madamezazaofmars

    (25 septembre 2012 - 11:49)

    Je ne crie pas avec jajaja mais avec l’empereur c’est plus difficile. C’est un mélange de TiBiscuit et Chupa, a savoir qu’il me défie et qu’il me fait répéter les choses 20 fois. A force, a force, ça énerve c’est sûr.

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:50)

      Sur Chichi, je ne crie vraiment pas souvent, ça reste encore rare. Sur TiBiscuit, arf… c’est dès qu’on rentre de l’école parce qu’il a l’air d’entrer dans une transe folle dès qu’il passe le pas de la porte et se met à faire n’importe quoi dont crier sans raison

    working-mum

    (25 septembre 2012 - 11:50)

    je n’en ai qu’une c’est donc déjà plus facile. c’est rare quand je crie mais bizarrement ça marche… donc… je l’utilise à petite dose!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:52)

      Puis ta fille est encore petite je crois, pas encore entrée en rébellion 😉

    Vinie

    (25 septembre 2012 - 11:54)

    Je n’arrive pas à rester zen quand je suis occupée à faire quelque chose (genre pianoter sur l’ordi :P) et que Lù arrive et retire mes mains pour que je le porte. Je n’arrive pas à rester zen quand Tim chouine pou un oui ou pour un non, quand il détruit un jouet juste pour attirer mon attention.
    Ici j’use et j’abuse du “Une fois ! Deux fois ! Trois fois !”. En règle général, je m’arrête à deux fois et Tim a compris que le troisième coup il irait dans sa chambre (j’essaye de repousser au maximum mais parfois pas le choix).

    Pour le moment, ils ne se rebellent pas autant que Tibiscuit mais Tim a 3 ans de moins et je ne peux pas encore dire comment ça se passera dans 3 ans mais je pense qu’il tentera aussi de me faire devenir chèvre 😀

      Lily

      (25 septembre 2012 - 12:28)

      Ici aussi ça marche bien le “une fois, deux fois , trois fois” mais pour un grand , pas pour un bout’chou de 20 mois : ((

        Vinie

        (25 septembre 2012 - 14:14)

        Oui je confirme ! Et Lù qui a 25 mois n’en a pour le moment rien à faire non plus.

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 15:57)

      Quand CHichi menace de balancer mon ordi par terre, j’avoue que j’ai du mal à rester zen aussi, mais pour le moment, il prend tout pour un jeu.

      Pfiou, le “1…2…3”, je ne l’ai pas utilisé depuis une éternité je crois.

      Pour TiBiscuit, il a commencé à se rebeller tôt, très tôt. Je dirai même qu’avec le temps, il s’assagit.

    Lucky Sophie

    (25 septembre 2012 - 12:01)

    ça m’est arrivé pas plus tard que ce matin, après une nuit sans sommeil pour être à l’heure à l’école (impératif si t’as vu mon statut FB!), je le regrette amèrement, mais j’espère me rattraper ce soir !

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:03)

      Après une nuit sans sommeil, dur de ne pas crier :-/
      Cette nuit, la tempête m’a empêché de dormir avant 2h00.
      Vu pour le “Pas de cantine si retard”…

    mattéoeteléa

    (25 septembre 2012 - 12:03)

    Holala!!! Plus je lis tes billets et plus je me retrouve en toi, et plus je retrouve en Tibiscuit mon Grand garçon… Lui aussi me défie, lui aussi n’écoute pas, pourtant j’explique, j’essaie de lui demander, le plus souvent possible le “pourquoi?” de son attitude, je lui explique que je voudrais ne plus crier (ou beaucoup moins) il me dit comprendre et… 2 minutes plus tard ça recommence… Mon grand a toujours était difficile, bébé déjà il pleurait sans cesse, arriver la phase d’opposition, il s’opposait sans cesse, aujourd’hui à 7 ans et demi j’ai l’impression d’avoir la tête sous l’eau et de ne faire que crier, crier, crier et encore crier. Le problème c’est que je me dis que si sa petite soeur (10 mois) grandit dans une telle ambiance, elle pensera que les cris ne sont qu’un moyen de communication dans notre famille… Chez nous par contre, le Grand est comme ça même avec papa, donc tout le monde crie… J’étais en congé parental pour profiter de ma pépette et j’ai décidé de reprendre le boulot (très bientôt) parce que je me sentais de plus en plus mal et avais vraiment l’impression de devenir une TRES mauvaise mère qui crie tout le temps et pour tout et n’importe quoi… J’aimerais moi aussi trouver des astuces, des trucs pour être plus zen… Je ne sais pas si le fait de retravailler m’y aidera 🙁 Un jour, un psy m’a dit que mon histoire perso influait sur ma façon d’être avec lui et qu’il le sentait et en “profitait” afin de tester mes limites; qu’il essayait car il se disait que si mes propres parents avaient coupé les ponts avec moi c’est que les parents pouvaient arrêté d’aimer les enfants et que donc il testera jusqu’à être sûr que je l’aimerais toujours… Mais j’ai beau expliquer, parler, ré-expliquer, il me “cherche” et m’a même dit des choses très méchantes parfois… Bref, mon commentaire est trop long, je m’en excuse, c’est dans ces moments que je sais que j’ai loin d’avoir cicatriser mes blessures… Oui, je crie, oui, comme toi j’aimerais ne pas crier, mais comment se faire “entendre”???? Je te souhaite vraiment d’y arriver avec tes boubous (et peut être que tu me donneras la recette?), si je la trouve, je te la file 😉

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:08)

      Mais j’aime bien les longs commentaires 🙂
      Puis il est très intéressant ton commentaire.
      Je confirme que ton grand a l’air d’être le même phénomène que TiBiscuit qui lui aussi était déjà difficile bébé. Un BABI comme on les appelle.

      Je pense parfois aussi que TiBiscuit a besoin de se rassurer, de savoir qu’on l’aime mais ça n’explique pas tout, puis dans notre cas, j’ai de très bonnes relations avec mes parents.
      Mais je pense tout de même que TiBiscuit profite de ma façon d’être, connait mes points faibles et sait jouer avec.

      Je dialogue beaucoup avec lui et même si ça améliore momentanément les choses, ce n’est jamais définitif.
      Je prie pour qu’il soit un ado charmant 😛

    anacoluthe

    (25 septembre 2012 - 12:07)

    Alors moi, le Filliozat (“j’ai tout essayé” dont on te parle plus haut) il a changé ma vie depuis quelques mois ! D’ailleurs, je me dis que je veux absolument écrire un billet dessus… je l’ai lu en même temps que d’autres bouquins de la même école, et ouais, j’ai réalisé ce truc de dingue : on ne nous apprend pas à être parent, on n’a que l’autoritarisme ou le laxisme comme modèle, alors que quelque chose d’autre est possible, + efficace en + !!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:15)

      Donc Filliozat, ça marche même après 6 ans ? Tout ne se joue pas avant 6 ans ? 😉

      J’ai hâte de lire ton billet en tout cas.

    Lily

    (25 septembre 2012 - 12:26)

    J’ai l’impression de lire ce qui se passe chez moi, sauf que je n’en ai que deux, dont un grand de 5 ans plutôt cool, même très cool, mais une petite deuxième de 20 mois en plein “terrible two”, provoc à fond, surtout le matin avant de partir à l’école et à la crèche. j’essaie aussi de ne pas crier mais c’est dur… Dur quand ta petite fille se met debout sur le fauteuil de bureau à roulettes en te regardant droit dans les yeux. Dur quand elle renverse délibérement son verre de lait plein sur le carrelage de la cuisine, tjs en te regardant ds les yeux et tjs avant de partir à l’école…. Dur quand elle donne un coup de guitare sur la tête de son frère qui bouqine tranquillement ds son coin. Dur quand elle renverse son assiette de purée sur la tablette de sa chaise haute. Dur quand elle décide d’aller réveiller le chat à qui l’on n’a pas coupé les griffes depuis 3 mois… Je n’ai jamais été obligée de lever la voix et encore moins de crier sur mon aîné et voilà qu’avec ma numéro deux, je me transforme en marâtre qui crie tout le temps…

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:18)

      Les verres et assiettes renversés voir carrément balancés, je connais bien avec Chichi :-/ Je ne sais pas comment lui faire comprendre qu’il ne peut pas agir comme ça.

    Maman Crotte

    (25 septembre 2012 - 12:42)

    Je suis lasse de crier aussi. J’ai l’espoir que ça s’estompe. 🙁

    Myzotte

    (25 septembre 2012 - 12:45)

    réponse de petite sœur : T’avais qu’à venir à l’atelier FaBer et Mazlish avec moi ! NA !
    :^)

    Non sérieux, y’a pas de miracle, y’a toujours des hauts et des bas, mais ça se travaille la communication > “parler pour pour que les enfants écoutent” c’est le thème de l’atelier – ça peut prendre du temps, mais plus on s’y efforce, plus ça devient naturel…

    Je ne dis pas que c’est magique, ça se saurait, mais ça aide.
    Je m’égosille encore, notamment quand je retrouve la salle de bain en piscine, parce-que y’a pas que les enfants qui ont besoin d’évacuer zut alors.
    Mais si ça reste très ponctuel, c’est pas bien grave et c’est aussi ça la vie. C’est pas linéaire et platonique…

    Mais si tu veux des tuyaux F&B,… tu sais où me trouver !

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:21)

      Chipie 😉

      Il y a des choses pour lesquelles je ne crie plus.
      En fait, je crois que je me mets à crier quand ils se mettent à crier parce que ma tête ne supporte plus tout ce bruit.
      En rentrant de l’école, c’est comme si TiBiscuit avait besoin de faire le fou après avoir été sage toute la journée à l’école… mais qu’il se défoule dans le jardin! Pas sur son frère, sa soeur et moi …

        maud

        (26 septembre 2012 - 8:53)

        C’est sûrement ça! Au moins il est sage à l’école et tu n’es pas convoquée tous les jours par la maîtresse… Faut voir le bon côté des choses!
        (pendant que j’écrois noémie s’amuse à se mettre debout sur le lit…mais elle connait maintenant le mot “piquet” et je menace elle s’arrête ^o^ )

    Bobine

    (25 septembre 2012 - 12:46)

    Chez moi aussi ya du volume sonore. En plus + je crie, + les enfants hurlent et ça ne convient à personne. Parfois je ne me reconnais pas. Et c’est clair que les voisins doivent se dire que je ne fais que hurler. Je suis en intense réflexion sur moi-même pour changer ça. J’ai lu Filliozat, Gordon et compagnie. Je trouve que ça apporte un peu de recul, ça aide à comprendre certaines choses, ça va dans le sens de ma philosophie mais au jour le jour quand on vit les situations, je ne vais pas me dire: “Attends 5 minutes là je vais regarder dans mon bouquin ce qui est dit” 🙂
    La semaine dernière, vraiment je n’en pouvais plus de tous ces cris. J’ai acheté 2 livres sur les colères à ma fille (4 ans 1/2), j’ai instauré un “coussin à colère” sur lequel chacun peut se défouler (et je m’en sers aussi) et ce qui a le mieux fonctionné: un calendrier de la semaine avec des smileys pour représenter son comportement et le mien jour par jour (on se focalise pour l’instant sur le coucher du soir, qui est une calamité). Depuis, il n’y a que des bonhommes souriants (à voir combien de temps ça tient).

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:24)

      Tu as beaucoup de bonhommes pas contents pour ton comportement sur ton calendrier ? 😀

      je crois que mes grands doudoux se feraient une joie de me mettre un smiley qui fait la tronche quand je fais le dîner trop tard à leur goût ou quand j’oublie de racheter leur goûter préféré 😉

        Bobine

        (26 septembre 2012 - 22:45)

        Pour aujourd’hui, je mériterai un 🙁 ! Mais j’avais du haut niveau en face aussi. Epuisant le mercredi…

          MissBrownie

          (27 septembre 2012 - 10:02)

          T’inquiètes, tu n’es pas seule, moi aussi je mérite un vilain 🙁
          Mon mercredi a été une journée de crotte …

    la farfa

    (25 septembre 2012 - 13:16)

    Ben moi aussi je crie. Et je n’en ai qu’un! (bon, tout le monde me dit qu’il a un sacré caractère, mais quand même…)
    Moi aussi, j’aimerai moins crier. Mais comme toi, la fatigue, le fait de ne pas pouvoir être toujours dispo quand il le veut (et puis, je n’ai pas envie non plus qu’il s’habitue à m’avoir corvéable à merci. Faut aussi qu’il apprenne à attendre un peu, non?^^’)
    Et comme Chichi, Surprise n’écoute pas et n’en fait qu’à sa tête. Et au bout d’un moment, on n’en peut plus de répéter encore et encore les mêmes choses…

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:26)

      Je te confirme qu’ils ont tendance à vite nous prendre pour leur boniche quand on en fait trop pour eux.

    Emma June

    (25 septembre 2012 - 13:46)

    Moi aussi il m’arrive de crier *honte*. Quand je suis trop fatiguée ou/et qu’il dépasse les bornes (comme sauter sur le canapé/la table à langer…), je crie tout en lui disant (enfin criant) que “c’est dangereux, que je ne suis pas d’accord pour qu’il fasse ça, que je comprends que c’est marrant pour lui mais c’est non quand même”,etc. Bref, ça ne marche pas pour l’instant (il a 17 mois et qq)et je suis obligée de l’empêcher physiquement de recommencer (en général, c’est le parc même si jlui précise que c’est pas une punition). J’ai lu” au coeur des émotions de l’enfant” mais ca ne m’a pas aidé, l’autre, je n’ai pas lu. En tout cas, si tu as des pistes, fais tourner, ça serait sympa! 😉

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:29)

      Tu es dans le même cas que moi avec mon petit dernier alors 🙂

    Stephie et les Cacahuètes

    (25 septembre 2012 - 13:50)

    comme je me retrouve dans ton billet ! moi aussi, je crie… dans le vent… Je donne toute ma vie, tout mon temps pour mes enfants, alors quand ils n’écoutent pas, ne respectent pas les limites fixées ou font des caprices je ne tolère pas… et je crie.
    Je tente parfois de me fixer des objectifs : “aujourd’hui, je ne m’énèrve pas…” mais c’est difficile. Quand le quotidien, le train-train, le rtyhme scolaire, les horaires du matin reprennent le dessus, immanquablement, c’est reparti pour un tour !

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:34)

      Pas facile de garder son calme en toutes occasions.

      Ton commentaire me fait réaliser que je n’ai pas crier le matin depuis longtemps et quel bonheur! J’en pouvais plus de crier “Allez, vous allez être en retard!!!”
      Mais dans leur nouvelle école, le début de la classe est à 8h45.

    FoxyMama

    (25 septembre 2012 - 14:33)

    je peux pas t’aider pour pas crier, j’ai récemment admiré la maitresse de Gum qui arrive à faire taire et assoir toute la classe avec un coup de sifflet 🙂
    Sinon pour recouvrir ton carrelage crème, nous avons installé des lattes adhésives gerflor imitation parquet dans notre ancien appartement, facile à poser et à entretenir, ça ne bouge pas avec le passage et les lavages et puis ça te permettrai d’avoir un sol plus sombre sur lequel les taches feraient moins tache 😉

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:37)

      Les maîtresses doivent avoir une baguette magique!
      Je pense qu’on va mettre des lattes ou du lino imitation parquet

        maud

        (26 septembre 2012 - 8:58)

        J’aimerais bien qu’on me donne cette baguette magique alors! Je ne fais que crier en classe…

    flannie

    (25 septembre 2012 - 14:43)

    Moi aussi, j’en ai marre en ce moment. Marre de crier, de répéter mille fois la même chose en m’époumonant. Dimanche, j’ai rappelé à Sergent qu’avant on me surnommait “Whisper” parce que je parlais trop doucement…….
    Je ne m’aime pas beaucoup quand je crie comme en ce moment.
    Surtout quand je croise mes voisins le matin ou le soir, jeunes, sans enfants, avec une totale maîtrise du temps. Je me rends qu’il y a un décalage dingue. Pour aller au boulot le matin, ils sont toujours pimpants, tranquilles… Moi, je ne fais que crier et menacer pour essayer d’être à l’heure. Tu verrais leurs regards quand ils me croisent ces jours-ci. Je crois qu’ils ne vont pas faire des enfants de si tôt 😉

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:38)

      Flannie : le nouveau moyen de contraception des jeunes couples sans enfants 😀

      Tiens, moi aussi, en temps normal, on ne m’entend jamais parler parce que je ne parle pas assez fort … On a toujours dit que j’étais discrète.

        flannie

        (25 septembre 2012 - 20:19)

        C’est fou, non ? 😉
        Je voudrais avoir la patience de m’exprimer toujours avec douceur, peu importe la situation. As-tu déjà remarqué comme les gens qui baissent la voix dans une dispute calment progressivement les autres ?

    LMO

    (25 septembre 2012 - 14:48)

    Je ne crois pas que tu aies “tout faux”. Tu fais avec les moyens que tu as sur le coup, avec la fatigue, l’émotion, l’énervement… Rares sont ceux qui arrivent à rester zen…

    Je crie aussi. Je m’en veux après. Mais oui, je crie. J’essaye de me calmer, parfois, pour ne pas crier et surtout ne pas commencer à dire d’horreurs (genre des menaces ou des mots violents), je les envoie dans leur chambre avec interdiction de m’approcher jusqu’à ce que je les autorise à nouveau.
    Ce n’est pas une très bonne solution, je ne sais pas si ce n’est même pas pire que de crier, de les isoler ainsi leur laissant croire qu’elles sont la cause de mon énervement suprême. Mais c’est la seule que j’ai trouvé pour me calmer et “retourner au front”.

    On fait toutes comme on peut!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 16:40)

      Tu sais, en ce moment, je préfère quand TiBiscuit part jouer avec ses copains parce qu’au moins, à la maison, c’est calme pendant ce temps …

    Sophie-Mum

    (25 septembre 2012 - 15:39)

    je crie mais aimerai a rester zen en toute circonstance

    angemad

    (25 septembre 2012 - 15:46)

    En ce moment, je tente les formulations positives. Genre au lieu de “ne cries pas”, je dis “parle doucement” ou “marche doucement dans l’escalier” au lieu de “ne cours pas dans l’escalier” , …
    ça se tente.
    Je crie très peu car ce n’est pas dans ma nature et surtout, ça ne marche pas du tout !!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 21:28)

      Il faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler 😉

    Mme Sioux

    (25 septembre 2012 - 17:01)

    Au moins c’est honnête, ça sent le vécu et on s’y retrouve (enfin moi).
    Notamment sur le fait que c’est une question de disponibilité : en ce moment, c’est clairement ça le problème chez nous.
    Sinon, quand il m’arrive de crier, c’est marrant parce que Pti Tonique me hurle un truc en retour, avec son petit ton autoritaire, et tout de suite, ça me fait redescendre parce que je me rends compte que c’est sans fin (je lui crie de pas crier, il crie plus fort, etc).
    Bref, c’est épuisant et on n’a pas toujours les clés ou l’énergie pour se lancer dans de grands changements. Par exemple Filliozat, que cite BabyPop, c’est clairement l’un des livres les plus concrets que j’ai lus mais en ce moment, les situations de crise ne se résolvent jamais aussi simplement que dans le livre !!!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 18:32)

      Tu sais, je suis très sensible à ta situation parce que je sais ce que c’est d’avoir 2 bébés d’âge différents à gérer.
      Surtout ne culpabilise pas de ne pas avoir assez de temps pour Pti Tonique.
      J’ai beaucoup culpabilisé et je crois que certains comportements de TiBiscuit et Chupa découlent de là.

    NiouzMum

    (25 septembre 2012 - 17:05)

    Mes enfants sont plus jeunes mais j’aurais pu écrire tout ce qui te concerne, ton comportement, ton ressenti, les causes etc …
    Je me suis acheté des bouquins aussi mais faudrait-il encore que je trouve/prenne le temps de les lire !!!

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 19:59)

      LOL
      En effet, des bouquins, j’en ai aussi mais pas le temps de les lire… Et si j’avais le temps, je crois que je préfèrerai lire un bon roman 😛

    Ninie Pouce

    (25 septembre 2012 - 18:36)

    Les punitions, les lignes à copier, les exercices supplémentaires, les jouets confisqués : ça fonctionne pas mal ! Bon sauf pour Chichi, il est trop petit.

    Cema et sa Family

    (25 septembre 2012 - 20:31)

    Alors, oui, j’ai exactement le même problème, avec la fatigue de la journée j’ai beaucoup moins de patience, et …je crie, et aprés je culpabilise, pfff.

    ange-etrange

    (25 septembre 2012 - 21:08)

    Crier ne fonctionne pas et ça je l’ai remarqué en classe où j’essaie de ne pas m’énerver et de ne pas crier je suis comme vous toutes les mamans, des fois j’ai la forme et la patience et des fois non parce que plus fatiguée. en tous les cas j’ai remarqué que les journées où j’essayais d’être zen se passaient mieux pour tout le monde. Dans notre métier on dit que ça ne sert à rien de surenchérir car à 25 de toutes manières ils peuvent hurler bien plus fort que nous.
    Une autre chose que j’ai remarqué c’est que les enfants cherchent les limites et vont les pousser jusqu’à ce qu’ils en trouvent. Ne jamais promettre une punition qu’on ne tiendra pas parce qu’après c’est foutu. Alors bien réfléchir avant de l’annoncer et de la faire faire. On peut aussi dire que sur le moment on est trop en colère pour donner la punition et que si on la donne là tout de suite elle sera trop forte et l’annoncer plus tard mais surtout ne pas l’oublier et la donner.
    Leur parler c’est bien mais j’ai remarqué que les enfants qui font des bêtises connaissent parfaitement les règles mais les enfreignent quand même alors au bout d’un moment fini la discussion. Tu as enfreins les règles et tu le sais alors c’est la punition. Il m’arrive de dire que c’est comme ça et que je ne discute plus…
    Quelques trucs que j’ai remarqué en tant qu’instit mais ce n’est pas le même contexte qu’avec les parents. L’ado a toujours été très sage, trop sage même parfois et là avec l’adolescence, il recherche à nouveau les limites qu’il trouve.
    La question que je me pose après tous ces coms c’est “mais où sont les papas ?”

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 21:25)

      Merci pour tous tes conseils, même si au fond, je suis bien consciente de tout ça 😉

      Pour le papa, quand il est là, tout va pour le mieux, mais il a un travail et parfois des déplacements à l’étranger donc je gère les enfants seule en attendant qu’il rentre.

    annesofi

    (25 septembre 2012 - 21:20)

    Bon…ben… on a eu cette conversation ttes les 2 y a pas si longtemps 😉
    Je n’ai juste qu’à rajouter : IDEM !!!!
    Hélas….

    blandinette

    (25 septembre 2012 - 21:49)

    je vais me rajouter à la liste des mamans qui crient. même que parfois je dis des mots pas gentils sur mes enfants et c’est ça que j’aime le moins. Par contre en général ils écoutent (sauf fatigue..) mais je dis pas qu’ils ne réagissent pas. Bon on est super fermes aussi, et pleurs ou cris changent pas grand chose aux règles. Du coup ça aide je pense. Je n’ai pas fait encore, mais j’avais retenu l’idée de fixer ensemble des règles incontournables et des punitions adaptées quand on ne les respecte pas. C’est à établir en famille, à un moment ou tout va bien. Et du coup c’est plus facile de se conformer aux règles quand on voit qu’elles sont non négociables.
    Après ce qui m’aide à ne pas exploser, c’est d’accepter d’être monotâche. Et répondre à l’enfant qui me sollicite en + : “pas maintenant, je suis avec X et on s’occupe de tel truc”. Ca ne fait pas taire le dernier qui n’a qu’un an, mais verbaliser mon incapacité à tout gérer de front moi ça diminue ma pression.

      ange-etrange

      (25 septembre 2012 - 22:33)

      C’est vrai que c’est bien de fixer les règles ensemble et d’ailleurs quand on demande aux enfants des idées de punition, ils sont bien plus sévères que nous

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 22:16)

      C’est ça qui me manque, la fermeté…

    lexou

    (25 septembre 2012 - 21:56)

    Tout le monde crie je croisn a un moment donné la fatigue, le quotidien, le stress, tout peut nous faire crier!
    je culpabilise souvent après!!un revetent en pvc imitation parquet foncé par exempel?ca pourrait être pas mal pour la couleur, et puis avec un bon aspi le principal est enlevé!?

    amanda

    (25 septembre 2012 - 21:51)

    Moi j’ai eu une période où je criai beaucoup mais Alexandre criai aussi et du coup il n’y avait pas d’issue. J’ai remarqué ensuite qu’en discutant beaucoup, ça passait mieux. Même à 7ans et demi, il m’arrive encore de criéer de temps en temps, mais des fois je marche au chantage et surtout aux punitions (jeux qu’il aime beaucoup, jeux vidéo), ca marche immédiatement.
    Avec petit Gaël, il est encore petit, il va avoir 14mois début octobre, donc je lui dit toute la journée “non, touche à pas ça, non, c’est interdit”, il crapahute de partout, donc attrape et met par terre tout ce qu’il trouve à sa hauteur, en même c’est rigolo et c’est si chouette de le voir grandir.
    Je sais que je suis peut-être un peu trop “cool” avec mes enfants, car quand j’étais jeune, ma mère était très sévère (sans rentrer dans les détails), elle criait beaucoup et on prenait pas mal de fessées pour un oui et pour un non avec mon frère et ma soeur, et ça nous a marqué, du coup, j’ai pas envie de reproduire cela (mon frère et d’ailleurs comme moi avec sa fille de 3ans et demi).
    Bref, tout ça pour dire qu’il nous arrive à tous de crier de temps en temps…

    PS : rien à voir, mais tu sais pour la petite paire de chaussures que j’ai gagné, est-ce que tu as eu des nouvelles, je ne les ai pas reçu.
    bises

      MissBrownie

      (25 septembre 2012 - 22:31)

      Moi aussi je suis trop cool, pourtant mes parents étaient plutôt cools aussi …

      Pour le rien à voir, je me renseigne 😉

    Minha casa

    (26 septembre 2012 - 14:26)

    Moi aussi je crie, je dis souvent à Filhota “tu m’en demandes trop là arrête”. J’utilise la méthode du 1, 2, 3, qui marche bien avec elle… Elle a intérêt sinon une bonne tape sur les fesses (oui je ne vais pas me faire que des amies mais je m’en fiche, j’assume) et punie dans sa chambre, dont elle n’a pas intérêt à sortir sans mon autorisation… Mais je sais la chance que j’ai, ma fille est une enfant plutôt facile…
    J’ai été élevée de façon très sévère, je vouvoie mes parents et franchement au vu de ce que je constate tout les jours (je suis asem dans une école privée) la sévérité et un cadre stricte sont la meilleure réponse… Filhota est tjrs souriante, gaie, câline, n’a aucun problème à l’école (bon ok elle n’a que 4 ans) mon mari et moi nous occupons énormément d’elle mais nous ne nous laissons pas déborder et plusieurs règles sont non négociable, elle a compris, elle fait avec…
    Franchement je t’admire car je n’aurai jamais pu avoir 3 enfants, trop dur… Bon courage

    Maude

    (26 septembre 2012 - 17:26)

    Ohhh tu as juste très bien résumé le quotidien de tout parent. On est excédé, on perd patience, la main nous démange et la voix s’emporte !! Moi aussi j’en ai marre de crier, de me sentir provoquer par un petit être de 21 mois !!! Rassure toi, tu n’es pas la seule…pas la seule à t’en vouloir, à te poser des questions, à vouloir faire mieux ou autrement. Tu es juste une maman qui veut faire bien et qui te remet en question, et rien que pour ca, BRAVO

    mamanblog

    (27 septembre 2012 - 16:55)

    Ben oui je crie aussi ! Surtout quand mes filles sont surexcitées le soir !! Quand elles pleurent et ne veulent pas prendre la douche quand elles pleurent et ne veulent pas manger ce que j’ai fait !! Bref je crie et je pleure aussi 😉

    Sandrine Ekoute

    (10 décembre 2012 - 19:01)

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre article et je le trouve très bien fait, très bien écrit. Il reflète la réalité je pense.. 🙂 Pas toujours facile de conserver son calme et de ne pas crier quand on n’a pas de temps..
    Je débute pour ma part un blog autour du thème : comment être parents relax ? Il s’intitule : http://www.parentsrelax.com.
    J’y partage des astuces pour essayer d’être plus relax avec nos enfants. Mon blog traite aussi de la nervosité, et bientôt de la relaxation adultes et enfants. Soyez indulgents car je débute, il n’est donc pas encore très fourni. Mais inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi mis au courant des posts que je publie et en un clin d’oeil vous saurez lesquels sont susceptibles de vous intéresser.

    A très bientôt j’espère
    Sandrine Ekoute de parentsrelax.com

    Julia Enquete

    (2 mai 2013 - 14:51)

    Bonjour à toutes et à tous,

    Dans le cadre d’une nouvelle émission de coaching, nous recherchons des personnes qui sont face à un dilemme. En l’occurrence, nous nous intéressons aux familles nombreuses.

    – vous souhaitez faire le petit dernier mais votre conjoint n’est pas d’accord
    – votre conjoint aimerait le petit dernier mais vous y êtes opposée
    – votre envie persistante de faire le petit dernier crée des tensions au sein de votre couple
    – vous ne savez pas quoi faire devant le refus de votre mari à faire le petit dernier

    L’idée est de vous aider dans votre prise de décision grâce à une équipe de personnes.

    Si vous êtes intéressé(e)s, n’hésitez pas à me joindre au 01.46.21.81.22 ou par mail julia.enquete@yahoo.fr

    Un premier appel n’engage à rien !

    Merci à toutes et à tous,

    Julia

Laisser un commentaire