Vouloir Rentrer Seul …

Il y a certainement fort fort longtemps, quand TiBiscuit n’était qu’un petit de maternelle, il se peut qu’à la question “Quand est-ce que je pourrai rentrer seul à la maison ?”, nous lui ayons répondu “Peut-être quand tu auras 8 ans”. C’est fort possible.

A l’époque, 8 ans devait nous paraître loin … et grand. Puis nous n’habitions qu’à 600m de l’école et il y avait peu de passages piétons, pas énormément de circulation non plus.

A vrai dire, nous n’avions pas réellement réfléchi à la question alors nous avons du donner un chiffre comme ça, au hasard. Le CE2, ça parait être une classe de “grands”. Des enfants de CE2 rentrant seuls chez eux, j’en vois.

Sauf que cette année, TiBiscuit [ que je pense à renommer PainDépices parce qu’il n’est plus un Ti’ et qu’il a un caractère plutôt épicé ] a atteint l’âge de 8 ans et qu’il s’est mis en tête de rentrer seul à la maison.

Un soir, alors que j’attendais Chupa qui cette année a hérité de la maîtresse qui fait sortir à 16h55 au lieu de 16h45, comme TiBiscuit l’année dernière, ce dernier m’a supplié pour que je le laisse rentrer seul, que je lui laisse les clés de la maison. Quels risques pouvait-il y avoir ? Je serai pas trop loin derrière lui. Mais assez loin pour ne pas pouvoir le rattraper s’il traversait la route sans regarder de tous les côtés…

J’ai tenu bon. J’ai refusé.

Ce soir là, tout de même, il a marché devant nous, comme s’il ne nous connaissait pas, sûrement pour me prouver qu’à chaque passage piéton, il était extrêmement prudent. Une prudence plus forte due à ma présence juste là, derrière. Je ne peux pas le nier, il a fait extrêmement attention, attendant l’arrêt des voitures pour passer.

Un autre soir, alors que j’étais légèrement en retard pour sa sortie à lui mais pas celle de Chupa, je l’ai trouvé sur mon chemin, avançant. Il n’avait même pas attendu sa sœur. Soit disant qu’il savait qu’il me rencontrerait en chemin. Mais s’il ne m’avait pas rencontré ? Aurait-il continué jusque la maison, laissant sa soeur seule à l’école ? Je n’étais pas contente de son comportement.

Depuis, je crois qu’il a compris qu’il est inutile de tenter à nouveau de vouloir rentrer seul à la maison. Je l’espère.

La route pour rentrer de l’école à chez nous, longue de 900m, me parait trop dangereuse, avec une courbe sans visibilité, des voitures roulant trop vites et plusieurs passages piétons à emprunter… Puis des enfants rentrant seuls et se faisant chahuter par des groupes d’autres enfants, j’en ai vu…

Je comprends qu’il veuille se sentir grand mais rentrer tout seul, c’est trop tôt!

Je pourrais extrapoler ce sujet de la confiance et des libertés à d’autres points de l’éducation de mes grands mais mon billet serait trop long et lourd à lire donc… une prochaine fois.

Petit Extrait de Maman assure quand Bébé grandit, un livre fort intéressant qu’il faut que je prenne le temps de lire entièrement :

” La sécurité routière, qui fait ses recommandations en se basant sur les taux d’accidents annuel, préconise de ne pas laisser un enfant traverser une route seul avant 12 ans.(…) Il faut toujours tenir la main d’un enfant de moins de 7 ans pour éviter qu’il s’arrête, change brusquement de trajectoire ou parte en courant sans prévenir.(…) Sinon il faut le surveiller de très près, ne pas le laisser traverser la rue seul pour l’avoir toujours dans son champ de vision et pouvoir à tout moment le rattraper. Les enfants pensent que les passages piétons sont sûrs et oublient souvent de regarder si le bonhomme est vert ou si les voitures ralentissent et s’arrêtent”

Vos enfants, vous les avez laissé rentrer seuls de l’école à quel âge ou avez-vous une petite idée de l’âge où vous les laisserez rentrer seuls ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

35 commentaires sur “Vouloir Rentrer Seul …

    Maman Crotte

    (27 septembre 2012 - 11:13)

    J’ai laissé rentré mon grand seul, dans notre ancienne ville. C’était pourtant le 93, mais le quartier était calme, il n’y avait qu’un km à pied. Il n’avait pas à traverser la grande route. Il restait toujours sur le même trottoire. Il oubliait parfois ses clefs, mais il savait qu’il pouvait aller chez la voisine, une vieille dame très gentille (qui me manque d’ailleurs beaucoup).

    A notre arrivée à Limeil (94), le chemin s’est rétréci (seulement 500m). Mais c’est impensable. Le quartier est calme, mais il y a de gros problèmes de vols, de Roms qui tournent en roud dans le lotissements (2 ans sans que rien ne soit fait…). J’ai même été agressée dans cette même rue. Impensable donc. Les 500 m, il les fait avec moi, et/ou ma moitié, et/ou un proche très proche.

    Comme quoi, ce n’est jamais comme on pense. Tout est une question de situation, de contexte, et d’enfants, de parents.

    Mais je pense qu’on le sait, intérieurement, quand on peut ou pas laisser rentrer seul, non ?

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:44)

      Selon les situations, notre jugement peut en effet être modifié.

    Lucky Sophie

    (27 septembre 2012 - 11:15)

    Je vois qu’on a les mêmes préoccupations, c’est le sujet d’un prochain billet ! 😉

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 11:17)

      C’est vrai qu’on a de nombreux sujets communs mais nos 3 enfants n’ont pas des âges très différents 😉

    annesofi

    (27 septembre 2012 - 11:18)

    ouh laaaa !! C’est même pas la peine que j’y pense… même si je le voulais 😉
    Déjà, l’école est à 3 kms de le maison…
    Et puis, lorsque plusieurs fois, j’ai menacé les enfants de les laisser rentrer à pieds, lorsqu’ils se disputaient dans la voiture, j’ai bien senti que c’était la panique totale !!
    3e point : c’est pas tellement dans mes enfants que j’ai pas confiance, mais dans les “autres”. On entend tellement de choses horribles qui sont arrivés à des enfants qui rentraient chez eux, et dont la maison, était svt à moins de 500 m de l’école… que du coup, ça me fout la frousse !!!
    Même M. qui va au foot le mercredi a-m, au bout de ma rue (l’entrée du stade est dans ma rue, à env. 50m), et bien, je le laisse partir tt seul, mais, je reste sur le trottoir, pour vérifier qu’il rentre bien dans le stade

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:34)

      Comme toi, même si je sais que je peux relativement avoir confiance en mes enfants, je n’ai pas confiance en “les autres”
      Même quand j’étais ado, je faisais souvent le trajet seule de l’école de ma mère au collège puis lycée et parfois j’ai eu de bons coups de flip… C’était moins stressant d’aller jusqu’à l’arrêt des bus car nous étions nombreux à y aller.

    vany

    (27 septembre 2012 - 11:33)

    Pour l’instant, les miens sont trop petits pour y songer (2 ans, 4 ans et 5 ans 1/2)
    Mais j’avoue que quand j’y pense, j’ai du mal à fixer une échéance, et en te lisant, je me dis que c’est tant mieux.
    Déjà, l’école est distante d’un peu plus d’un kilomètre, faut emprunter une départementale sur laquelle les gens roulent comme des tarés et il n’y a aucun trottoirs.
    A tel point que je les emmène en voiture alors qu’à pied, on en aurait pour, quoi, 15 min?

    Bon, faut avouer qu’une navette a été mise en place pour les primaires et collèges, qui les récupèrent à quelques mètres de la maison et les déposent devant la grille de l’école.
    Mais ca me fait flipper de les laisser attendre comme ça à un arrêt de bus, dans le froid, à la merci de n’importe qui (oui, je suis parano, mais ils sont encore petits et inconscients, je changerais peut être d’avis quand ils seront plus grands?)

    Enfin, bref.
    Perso, je rentrais de l’école toute seule en CP. En pleine grande ville, avec plusieurs rues et cités à traverser. Je ramenais même mon petit frère qui était en maternelle.
    Et j’ai pas l’impression que c’était un truc de fou et que ma mère était inconsciente du danger! Et pourtant, à sa place, là, maintenant, je le ferais pas…lol

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:40)

      Je pense que nos parents nous laissaient faire des choses avant que maintenant nous trouverions choquant. Mais nous, enfants, ça nous allait très bien 😉

      Personnellement je ne trouve pas un enfant de 6 ans assez mature pour rentrer seule avec un plus petit à gérer.
      Ma fille de 7 ans, n’a, elle, pas du tout envie de rentrer seule. Ça lui fait peur.

    MissCoquelicot

    (27 septembre 2012 - 12:08)

    J’ai laissé ma grande de 11 ans maintenant commencer à rentrer seule l’an dernier en CM2, avec une copine, histoire de commencer à prendre ses marques pour le collège, cette année donc. Et ca c’est bien passé. Et quelqu’un l’attendait à la maison. Cette année, nouvelle étape, elle a ses propres clés !!! Allons y doucement….

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:41)

      On verra dans 2 ans si nous avons changé d’avis sur la question 😉

    FoxyMama

    (27 septembre 2012 - 12:26)

    PaindEpice je trouve que ça sera un super nouveau surnom, plus jeune homme. Quand j’étais petite ma maison était en face de l’école donc je suis rentrée seule très jeune, malgre la proximité géographique il y avait tout de même du danger avec des automobilistes qui roulent trop vite.

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:43)

      Petite, ma maison, c’était la porte qui donnait dans la cour de récré 😉
      Après pour l’entrée au collège, ça a été le grand saut : partir de la maison dans le noir pour rejoindre l’arrêt de bus, à 500m, devant chez ma grand-mère puis aller de l’arrêt de bus jusqu’au collège.

    jessy

    (27 septembre 2012 - 12:41)

    l’autre jour j’en parlait devant mon fils et je disait qu’au Collège peut-être qu’il irait seul (car moi à l’entrée au collège dans un quartier chaud de plus… je ne voulais plus que ma mère m’accompagne car j’étais grande et j’ai très bien réussit a me débrouiller seule malgré mon air petite fille encore…. et là mon fils me dit “quoi tu m’accompagneras pas quand je serais au collège ?” l’air indigné lol donc je lui ait dit que si lui voulait que je l’accompagne si je le pouvais je le ferais mais d’ici là je suis sure qu’il ne voudra plus de moi mais l’autre jours j’etais contente qu’il veuille encore de moi pour l’emmener a l’école et qu’il n’imagine même pas y aller ni revenir seul même dans quelques années 🙂

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:45)

      😀
      Je crois que Chupa, c’est pareil, tant que je pourrai être là pour l’accompagner, ça la rassurera ^_^

    cécile-Une quadra

    (27 septembre 2012 - 12:53)

    L’an dernier, en janvier, miss en CM1 devait être à la piscine à 17h15, son père rentre à 17h00 donc c’était ultra serré, on l’a donc laissé rentrer seule avec ses clés uniquement le jour de piscine. On est à 500 m de l’école environ, une seule route à traverser avec le passage protégé par un feu. En plus sur le trajet il y a 3 maisons “référentes” 2 parents de copines et une mamie voisine adorable.
    Après le vacances de février elle a bien entendu demandé à rentrer seule tous les soirs, ce qui semble logique. on a donc donné le feu vert car elle avait toujours respecté les consignes, ça lui permet d’être à la maison plus rapidement et d’éviter le périscolaire qui n’est pas génial dans notre école.
    Et même depuis cette rentrée le mercredi elle fait seule le trajet jusqu’au centre de loisirs qui est un peu plus loin mais à moins d’un kilomètre. Le matin on sort ensemble de la maison, on fait 50 m ensemble, ensuite je prends à droite vers le tram et elle à gauche vers l’école ou le centre de loisirs 😉
    Le soir en semaine elle a environ 15 mn a être seule en attendant que son père arrive, nos numéros de portable sont programmés en touche directe sur le fixe et la mamie voisine est toujours là en cas de besoin.
    L’an prochain pour le collège ça va être plus corsé, il va y avoir tram et marche, on va voir l’ambiance etc pour savoir si on la laisse seule ou si je l’accompagne la matin, c’est presque sur le chemin du boulot, en cas de sortie précoce de classe, avant 16h00 je la ferai me rejoindre au travail, elle pourra faire ses devoirs et on rentrera ensemble. En fait le moment suant ça sera l’hiver si certains jours elle fini les cours à 18h00 c’est moins cool et elle est assez trouillarde, donc le trajet en nocturne je ne le sens pas trop, faudra que je cours en sortant du bureau pour la retrouver là bas…

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:47)

      Je crois qu’en effet parfois on est bien obligé de s’adapter aux situations.

    Val1603

    (27 septembre 2012 - 13:25)

    Ma fille a pu rentrer seule de l’école en CM1. Nous venions de déménager et l’école primaire est toute proche de chez nous.
    Par contre jusqu’en ce2, c’était ma nounou qui la récupérait tous les jours à l’école, sauf quand elle était à l’étude et que c’était moi qui allait la chercher…
    Tu as raison de prendre ton temps… et le sien aussi…

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:50)

      Et qu’est ce qui vous a fait vous dire qu’en CM1, elle était prête pour rentrer seule ?

      Le soir, je vois, un gamin rentrer seul. Il doit environ avoir 10 ans mais quand je le vois mettre les clés dans la serrure, il regarde de tous les côtés comme s’il était terrorisé…

        Val1603

        (27 septembre 2012 - 16:32)

        En fait c’est plus la situation qui s’y est prêtée. Mr Chéri travaille à à peine 1 minute de la maison. Il avait donc pour mission de s’assurer que ma fille était bien rentrée pour que je puisse finir ma journée de boulot tranquille 😉

    kat de cheapbutchic

    (27 septembre 2012 - 13:43)

    en CE2 , je rentrais seule . Enfin je prenais le bus , et j’allais chercher ma mère à son travail . ce n’etait pas bien loin, 2 ou 3 arrets de bus.
    Puis en 6eme je rentrais seule , à pieds (1km je dirais) et le mercredi midi , je rentrais , me faisait à manger et restait seule à la maison l’aprem.
    Bon faut dire que j’etais trèèèèès independante ; j’ai refusé les baby sitter après mes 5 ans par exemple.
    pour ma mini, ca dependra de son caractère je pense … mais pas trop tot j’espere

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 14:16)

      Tu me rappelles une de mes anciennes collègues qui, du genre indépendante, restait seule le mercredi dès 6 ans ^_^
      Je ne les laisse pas plus de 2h seul à la maison, et encore, pas les 2 ensembles car ils risqueraient de se disputer …

    Amy

    (27 septembre 2012 - 15:09)

    J’imagine qu’on ressent si nos enfants sont prêts ou pas, mais comme lu dans les commentaires, le danger, c’est aussi les autres… Moi je dirais, d’instinct, comme ça, pas avant 10/12 ans,mais comme je n’ai pas encore d’enfant…:D

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:53)

      l’idéal, c’est quand même vers l’entrée au collège en fait donc comme tu dis, 10/12 ans

    Vinie

    (27 septembre 2012 - 15:17)

    J’aime bien l’idée d’appeler ton Fils PainDépices prochainement sur le blog ^^

    Pour ce qui est de la question eh bien ce n’est pas evident de répondre. Ici c’est la campagne profonde et car scolaire le matin. Avec Stéphane nous étions d’accord : si pas de possiblité de l’emmener par nos propres moyens alors Tim serait déscolarisé pour sa dernière année de maternelle. Et puis il a changé de travail et peut l’emmener le matin et ma mère le récupère le soir 🙂

    Mais je pense que je ne le laisserai pas aller et rentrer seul de l’école avant le collège 😛

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:52)

      Je pense que beaucoup de parents se fixent le collège comme moment idéal 🙂

      Merci pour l’idée du surnom que tu apprécies ^_^

    madamezazaofmars

    (27 septembre 2012 - 15:25)

    L’ empereur voudrait déjà rentrer seul et à vélo en plus. Je pense que je le laisserai peut être rentrer tout seul au CM2 mais c’est pas sûr

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 15:51)

      Rentrer à vélo, TiBiscuit adorerait lui aussi, mais là c’est un non catégorique! Mr réglisse l’a fait une fois avec eux et TiBiscuit était devant. Mon homme a jugé qu’il avait manqué de prudence sur le trajet donc c’est non.

    LMO

    (27 septembre 2012 - 15:54)

    Mlle A n’a commencé à aller seule qu’en fin d’année dernière. A 11 ans.
    Cela dit, 4 mois après, elle va prendre le métro seule sans mon consentement, raccompagne des copines sans me prévenir… Bref, fait n’importe quoi et je l’apprends par d’autres…
    Ils prennent leur indépendance comme ils veulent à un certain moment et ça fait méga flipper!

      MissBrownie

      (27 septembre 2012 - 16:17)

      En lisant ton com, je me dis “Ouf on a déménagé, il n’a plus le métro près de chez nous !”
      C’est toujours comme ça, on leur donne un peu de liberté et ils en demandent encore plus.

      Fait comme mes parents, ils nous avaient emmené dans la campagne perdu, pas de métro, pas de bus et ils refusaient de nous acheter un scooter… Puis aller en ville en vélo, pfiou, ça nous aurait pris 1 heure minimum, avec la forêt à traverser [bon, ça, je l’ai fait vers 13 ou 14 ans]

    Carole Nipette

    (27 septembre 2012 - 17:57)

    Vaste question ! au collège ? peut être un peu avant si l’école est à 2 m de chez moi 🙂

    Coco

    (27 septembre 2012 - 19:20)

    Nils allait regulierement a l’ecole tout seul l’annee derniere, mais 1) c’est a 5 minutes de marche avec une seule route a traverser, et 2) il y a une personne au passage pour pietons qui fait traverser les enfants et les parents!
    Maintenant que sa petite soeur a commence l’ecole, nous y allons tous ensemble. En revanche ils ne restent jamais seuls a la maison.

    ange-etrange

    (27 septembre 2012 - 21:14)

    A partir de la 6e je dirai parce qu’on n’a plus trop le choix et qu’ils ne veulent plus de nous car c’est carrément la honte…
    Le mien a commencé à prendre le bus, banlieue parisienne mais je lui interdit le métro bien qu’il soit en 4e maintenant et il doit m’envoyer un sms quand il est rentré

    amanda

    (28 septembre 2012 - 10:50)

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Nous aussi, à pied on est pas loin, y a un lotissement à traverser et deux routes à traverser aussi, mais Alexandre n’est pas prêt, déjà, ensemble, il ne regarde pas assez autour de lui avant de traverser, c’est faute de lui répéter 2 fois par jour. Lui aussi voudrait rentrer seul, mais je le trouve trop jeune encore, pas assez de maturité, on verra un peu plus, quand je pourrais lui faire confiance pour ça.

    shalima

    (28 septembre 2012 - 23:04)

    Mes deux garçons vont à l’école et en reviennent seuls depuis l’année dernière, depuis que Miniloup est au CP, MAIS l’école est à 200m, il n’y a pas de rue à traverser, il y a des copains et leurs parents sur le chemin et ils ont obligation d’y aller tous les DEUX ensemble. N’empêche, parfois ça me fait flipper, on ne se refait pas ^__^

    Madame Moustick

    (29 septembre 2012 - 9:00)

    À 18 ans -, on verra … sans plaisanter, c’est une vraie question : je crois que le problème est qu’il ne suffit pas d’avoir confiance en son enfant mais que cela dépend de facteurs extérieurs comme la circulation (qui me fiche la trouille).

Laisser un commentaire