Quelques MicroGrammes d’Ibuprofène pour un monde de Douceur

Par habitude, par mimétisme des publicités, on a tendance à dire, pour rire, “Un Mars et ça repart“.

Sincèrement, les mars ne m’ont jamais fait repartir. D’ailleurs, enfant, je préférais les bountys. Ou les balistos jaunes, voir verts, mais pas les violets. Maintenant, si je sens que j’ai besoin d’un p’tit coup de boost, d’un regain d’énergie, j’ai tendance à boire du pepsi, pour la caféine.

Mais quand je suis tellement fatiguée que j’en attrape une barre au dessus des yeux – Quelle est désagréable cette barre – je n’ai plus qu’une solution : 400 mg d’ibuprofène. 1 gramme de paracétamol, c’est beaucoup trop long à agir.

Presque tous les soirs, vers 17h15, étrangement, l’envie de prendre mes 400mg d’ibuprofène me démange. L’impression que mon cerveau cogne contre ma boîte crânienne s’intensifie alors que durant toute la journée, tout allait bien … Parfois je me venge sur le chocolat alors que je n’ai même pas faim. Certainement pour récupérer un peu de fer, juste un chouïa. Ou sur le coca, pour absorber la caféine.

Mais pourquoi ce phénomène survient toujours vers 17h15 les lundis, mardis, jeudis et vendredis ?

C’est l’heure fatidique où après une journée passée à rester sagement assis sur une chaise, concentrés, mes grands doudoux rentrent de l’école. Sur le carnet d’évaluation de TiBiscuit, il est noté “Soin, sérieux et concentration sont les facteurs de réussite de TiBiscuit” [enfin une phrase dans le style], car oui, à l’école, TiBiscuit est un enfant sage, discipliné, obéissant, bon élève …

Dans la voiture, tout semble encore à peu près calme. 3 enfants sages à l’arrière de la voiture. Mais une fois le seuil de la porte passée, Docteur TiBiscuit se transmute en Monster Cookie. Quant à Chupa, elle se met soudain à parler fort, crier, chanter, danser …

TiBiscuit pousse Chupa dans l’entrée, elle crie. TiBiscuit sert Chichi dans ses bras, en serrant les dents, Chichi crie.

Dans un brouhaha insoutenable, je me mets également à crier. C’est à celui qui criera le plus fort. Et c’est encore pire, si la télé a été allumée et le son augmenté.

30 minutes de folie. Les soupapes sautent. C’est comme si mes doudoux pétaient les plombs après une journée d’école, me faisant à mon tour sauter les boulons.

Je ne supporte plus le bruit. J’aime le calme.

Je ne supporte plus l’agitation. J’aime le calme.

Au bout d’un moment, la pression retombe, parfois après que je me sois vraiment fâchée. Le calme revient. Les grands jouant dans leurs chambres, Chichi à mes côtés. Mais le mal de tête est installé. Pire encore s’il me manque quelques heures de sommeil.

Alors quand, au moment de changer la couche de mon bébé, Chupa reste à mes côtés, me parlant, tout en faisant tinter les petites pièces de sa ceinture de danseuse orientale, j’ai juste l’impression que mon cerveau va exploser, que ma transformation en gros monstre vert est proche.

Dans ces cas là, quelques microgrammes d’ibuprofène sont mon passeport pour un monde plus doux. Mon cerveau dégonfle.

Chez vous aussi, le retour à la maison après une journée à l’école est synonyme de folie ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

13 commentaires sur “Quelques MicroGrammes d’Ibuprofène pour un monde de Douceur

    ratounette

    (21 décembre 2012 - 15:17)

    quand Capuchou était plus jeune, le passage au parc après l’école et avant de rentrer à la maison etait obligatoire pour qu’il décompresse.
    maintenant qu’il est plus grand et que Poussine est là, je ne vais le chercher que tres rarement à 16h30 donc il rentre directement tout seul, parfois je le guette par la fenetre, je le vois marcher tranquillou, l’air serein, il doit décompresser malgré tout sur le chemin du retour.
    De toute façon un enfant seul est toujours plus facile a gérer que 3 qui s’entrainent les uns les autres! Bon courage! n’as tu jamais essayer les huiles essentielles sur les tempes qd tu as un mal de crane? ca soulage pas mal..

    madamezazaofmars

    (21 décembre 2012 - 15:16)

    C’est le woai comme on dit par ici. Jajaja cri parce qu’il voit son frère qui lui se précipité sur lui. En général ils tombent tous les dues, je m’énerve, il ne reste pas en place pour le goûter, ne veut d’abord pas faire ses devoirs et au bout de 20 minutes tout rentre a peu pres dans l’ ordre

    Emilie M

    (21 décembre 2012 - 15:30)

    ici un enfant de 2 an et demi tres difficile en ce moment! Dès le reveil, et des le retour de la creche. Il parait qu’en fin d’année ils sont tous fatigués, et ajouté à cela l’excitation de Noel… et ici aussi, l’ ibuprophène est beaucoup + efficace qu’un simple doliprane, quand mal de tete il y a.
    Ah et concernant les balisto, effectivement les jaunes sont les meilleurs 😉

    hélène

    (21 décembre 2012 - 15:32)

    Pareil chez nous. Et bizarrement, surtout le vendredi à midi. Fatigue + faim = crapaud qui pète les plombs et moi aussi derrière.
    Après le repas,ça repart plus tranquillement…

    Carole Nipette

    (21 décembre 2012 - 16:59)

    Je ne sais pas trop vu que ce n’est pas moi qui la cherche à l’école mais je suppose que c’est la joie de retrouver sa maison, ses affaires + la pression qui retombe après l’école…

    Vinie

    (21 décembre 2012 - 18:51)

    Oui, je confirme (j’en ai pris tout à l’heure d’ailleurs ^^). Timinoo est super énervé en plus en ce moment…

    Comme toi, j’aime le calme. D’ailleurs quand on me demande ce que j’aime comme musique ou comme émission TV, en général je réponds que je n’en aime aucune car je veux du silence, rien que du silence ! 😀

    (Et c’est moi la nana qui veut un troisième Loupiot ?! J’dois être folle !! :P)

    Calou

    (21 décembre 2012 - 20:12)

    Aie!
    J’espère que ca ira mieux

    amanda

    (21 décembre 2012 - 21:14)

    Chez nous c’est pareil, dès que le grand rentre de l’école, il est excité, mais ça c’est la fatigue, plus il est fatigué, plus il crie, saute, court…et petit Gaël encore ca va, il est encore calme, à part quelques fois où il est fatigué, ce qui arrive souvent en ce moment vu les courtes siestes qu’il fait à la creche, il se met a crier quand il arrive pas a faire ce qu’il veut.

    Choupi Nette

    (22 décembre 2012 - 17:12)

    l’excitation d’apres l’ecole… je la deteste!!!!!
    C’est insupportable ici aussi. et pourtant je n’en ai qu’un qui va a l’ecole, je n’imagine pas quand les 2 iront…
    Loulou est tellement excité qu’il n’arrive meme pas a prendre son gouter. Il excite Doudou qui pourtant , a passer une journee plutot calme.
    Loulou reponds, parle mal, regarde tres mal… bref c’est difficile a gerer dans le calme :s
    c’est bien la premiere annee qu’il est comme ca… les autres annees il detester tellement l’ecole (et pleurer tous les jours toute l’annee pour pas y aller) qu’il etait tres calme au retour… le calme avant la tempete..
    Mon thé, ou mon infusion, voila ce qui me calme et me rends plus sereine pour affronter les soirees d’apres ecole…

    Maud

    (22 décembre 2012 - 17:13)

    Moi mes préférés, dans le temps, c’était justement les violets ! mais un bail que je n’en ai pas mangé !! Je préfère aussi les bounty, au chocolat noir bien sûr! ou encore les snikers… mais les mars j’aime pas !

    Moi non plus je ne supporte pas le bruit. Mais celui de ma classe est bien pire que celui de mes doudoux !!
    Moi aussi j’aime le calme. Je devrais changer de métier…

    La différence avec toi, c’est que j’arrive à la maison avec déjà le mal de tête ! 😉

    FoxyMama

    (23 décembre 2012 - 11:24)

    Je crois qu’on est toutes les mêmes. En plus moi je supporte le brouhaha d’un plateau téléphonique toute la journée. M solution : la sophrologie quelques minutes des que je sens que le raz le bol monte

    Cema et sa Family

    (23 décembre 2012 - 15:11)

    Ouh oui, c’est la même chose à la maison, je vie la même chose en arrivant du travail vers 19h, et comme chacun veut raconter sa journée en premier c’est une véritable cacophonie, sans compter notre chien qui tente de faire la fête à notre arrivée au milieu de tout ça!! Je n’ai même pas le temps de me poser, sitôt sortie de la voiture dans le garage ça commence !!

    LesBlablasDeBouba

    (23 décembre 2012 - 23:20)

    bien d’accord avec toi pour le bounty et les balistos ^^
    Pour le reste, je ne suis pas encore maman alors..on verra comment se passeront les retours d’école!

Laisser un commentaire