Des cours particuliers, pourquoi pas …

Maintenant, j’en suis sûre, je n’aurai jamais pu être professeur des écoles … Plus l’année scolaire avance et plus je m’aperçois que Chupa n’a pas forcément compris tout ce qu’elle a vu en classe. Les soustractions par exemple. Je m’en suis aperçue alors qu’elle jouait à un mini-jeu sur sa Storio 2, le jeu du taxi. Elle devait rendre la monnaie aux clients et n’y arrivait pas.

Dans ces moments, je ne garde pas mon calme longtemps. Ma patience est vraiment limitée quand une chose me paraît si logique. Je sais, j’ai du travail à faire sur moi-même.

Si MrRéglisse n’était pas plus prof dans l’âme que moi, peut-être aurions-nous envisagé d’avoir recours au soutien scolaire. Le meilleur copain de TiBiscuit a une prof particulière qui vient à domicile 1 fois par semaine et cela semble fonctionner.

Du soutien, Chupa en a parfois à l’école, en petits groupes, mais du soutien seule avec une personne ayant l’habitude de donner des cours serait peut-être plus adapté.

Je n’y connais pas grand chose au niveau des organismes proposant du soutien scolaire sur mesure à domicile … ni sur les tarifs …

En regardant d’un peu plus près, j’ai pu lire que chez un organisme proposant du soutien scolaire et des cours particulier à domicile, un exemple parmi tant d’autres, les frais d’inscription s’élèvent à 75€ par famille. Les prix pour 1 heure de cours à domicile varient selon différents critères comme la classe de l’enfant et la commune d’habitation, mais les tarifs débutent à 32€ l’heure, 16€ après réduction ou crédit d’impôt. C’est un budget à prévoir qui équivaut à 1 skylanders giants par semaine ou 2 mangas Kilala.

Les cours particulier entrent dans le cadre des services à la personne, mais en passant par un organisme spécialisé comme Complétude, les démarches administratives sont effectuées par l’organisme. Un souci en moins à gérer.

Passer par un organisme agréé, c’est aussi la garanti d’avoir un accompagnement scolaire avec un conseiller pédagogique et de pouvoir faire le point régulièrement. Ainsi, si le feeling ne passe pas avec l’intervenant choisi, il est possible de demander à changer.

En tant que parents, je crois qu’on espère toujours ne pas avoir à faire appel à un organisme de soutien scolaire ou de cours particulier, mais pour réviser le bac sérieusement, parfois, ça peut être utile. Certains élèves ont besoin d’être encadrés, soutenus dans leurs révisions et les parents ne sont pas toujours disponibles.

Bref, on verra … En tout cas, je sais qu’en Tunisie, la plupart des parents font donner des cours de soutien scolaire à leurs enfants, notamment en français. Mon neveu n’en a pas, mais je suis impressionnée quand il parle français, à seulement 10 ans.

 

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 commentaires sur “Des cours particuliers, pourquoi pas …

    vany

    (11 avril 2013 - 7:10)

    C’est un article sponsorisé?
    On s’est posé la question aussi, surtout pour ma fille qui est en plein diagnostic de dysphasie et pour qui on nous prédit des grosses difficultés dans 2 ans, pour le CP…
    Mais j’avoue que je trouve ça cher, même si après, tu est remboursée à moitié et tout, c’est un budget à sortir sur l’instant que je ne pourrais pas me permettre.
    Quand j’étais en primaire, ma mère avait pris un jeune étudiant pour m’aider en français et math. Il venait deux fois par semaine, pour une somme modique, c’était le fils de ma libraire (il est bac+++ je sais plus quoi, un ponte dans son milieu maintenant)
    Le côté positif, c’est que c’était utile et que ça m’aidait bien
    On verra bien…

    Mais tu sais, les maths, j’ai jamais été douée. Ca désolait ma mère. Mais parfois, on y peut rien 😉

      MissBrownie

      (11 avril 2013 - 8:00)

      Chupa ne peut pas être mauvaise en maths, impossible, son père et moi étions bons (même très bons) à l’école dans cette matière ! (LOL)
      Les chiens ne font pas des chats, non ? Bref, impossible 😛 Sinon, elle tient ça de sa TataMy 😀

      Oui, c’est un sponso, c’est écrit. 1ers mots du billet, avant la photo. Mais ça ne change rien à ce qui est écrit dans mon billet 😉

        vany

        (11 avril 2013 - 9:01)

        Oups, j’avais pas vu ^^

        LOL! Si c’était aussi simple, les enfants! ^^
        Bon, alors, je vais faire comme toi et me dire que mes enfants n’auront aucun soucis en français et en math vu que leur père est un matheux dans l’âme et moi, une littéraire ^^ (Quoi, on a bien le droit de rêver! ^^)

    Calou

    (11 avril 2013 - 11:27)

    J’ai eu des cours particuliers en primaire notamment en Maths, et je pense que cela m’a bien aidé.
    A mon tour, j’ai donné pendant 2 ans des cours particuliers à 2 petites filles dont une qui avait des problèmes de dyslexie.
    En fait, les parents ne voulaient plus se “fâcher” avec leurs enfants pour faire les devoirs. Alors passer par une tierce personne aide. Cela les a bien aidé.
    Je préparais des cours, avec des jeux et des exercices pour que cela passe mieux.
    Après, je me suis inscrite à “PremierdelaC****” pour donner des cours. Alors autant te dire, ils voulaient m’envoyer donner des cours de français à un 1ère qui passait le BAC de français. alors que je ne me sentais pas à l’aise. moi je voulais bien aider cursus primaire/collège mais au dessus… Ou du moins pas en français car j’avais fait une filière informatique …
    J’y suis allé une fois car ils insistaient et puis à la fin j’ai expliqué à la maman que ce ne serait pas possible j’avais pas envie de leur faire perdre du temps et de l’argent. Mais je suis sûre que l’organisme aurait voulu que je continue même si je n’aidais pas vraiment l’élève donc faut faire attention.
    Voila toute mon expérience 😀

      MissBrownie

      (11 avril 2013 - 11:35)

      Merci pour ton partage d’expérience 🙂
      Voilà, moi c’est un peu ça, j’en ai marre de me fâcher pour les devoirs et j’ai du mal à faire des efforts, ni envie de finir par être méchante. Quand c’est comme ça, je peux passer le relais à mon homme. Parfois c’est TiBiscuit qui prend le temps d’expliquer, après avoir parfois dit “Quoi? Tu ne sais pas faire ça !? Moi je savais le faire!!!”

    Luna Part

    (11 avril 2013 - 12:59)

    pour la garantie d’avoir un accompagnement avec un conseiller pédagogique, je ne serai pas aussi sûre que toi 😉
    Les critères de sélection dans ces boîtes de soutien ne sont pas élevés pour recruter leurs “enseignants”, en général un bac+3 dans n’importe quelle spécialité suffit… :-/

    Vinie

    (11 avril 2013 - 14:09)

    Ma soeur a pris un enfant en soutien scolaire 2 années de suite et ce n’est pas évident non plus de ce côté là : le gamin avait 8 ans, était déjà en échec scolaire et n’avait même pas goût à apprendre. Les notes remontaient oui mais pas suffisamment et les parents ne voulaient pas entendre parler de redoublement… Dur dur…

    Bibina

    (13 avril 2013 - 6:55)

    Je n’avais pas vu cet article …
    Je me suis aussi posé la question, avec P’tit Pirate … Il a les capacités de bien réussir, mais la motivation n’est pas toujours là (comme à chaque fois que ce n’est pas lui qui décide !) donc les devoirs sont parfois très difficile à gérer pour moi … Je me disais qu’une tierce personne désarmocerait peut-être les conflits …
    Il y a 15 jours, j’ai craqué, je me suis énervée, il a pleuré 🙁 et finalement je lui ai dit que s’il ne faisait pas plus d’effort, je l’inscrirais l’année prochaine à l’aide aux devoirs proposée par l’accueil péri-scolaire 2 fois par semaine. Évidemment, il ne veut pas en entendre parler donc depuis, je dois reconnaitre qu’il fait des efforts et que ça se passe mieux … (Ce qui prouve ce que je disais au début, c’est juste un problème d’envie).

      MissBrownie

      (14 avril 2013 - 10:02)

      Si tu savais le nombre de fois où j’ai menacé de les laisser à l’étude le soir … 😉
      Depuis, TiBiscuit est très autonome et fait ses devoirs avec sérieux, vient me voir avec ses cahiers pour réciter ses leçons… mais il a 18 mois de plus que Chupa et Chupa est plus immature.

Laisser un commentaire