La régression des Aînés

Quand un nouveau bébé paraît au sein d’une famille, l’angoisse des parents est que l’aîné régresse.

A la naissance de Chupa, nous avions abandonné l’idée de l’acquisition de la propreté pour T-Biscuit qui se familiarisait tout juste avec le pot, mais en même temps, il n’avait que 18 mois alors il n’y avait rien d’urgent.

A la naissance de Chichi, à aucun moment nous avons eu peur que nos grands régressent. Surtout pas niveau propreté. Chupa n’allait pas remettre des couches à 5 ans et encore moins T-Biscuit à presque 7 ans.

Cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas eu de dommages collatéraux à l’arrivée d’un nouveau venu dans la famille. Du haut de ses 5 ans, Chupa a tout de même été un peu jalouse, a eu plus de mal à aimer son nouveau petit frère que T-Biscuit et a demandé plus d’attentions. Elle perdait sa place de petite.

Mais pas de régression. Du moins pas dans l’immédiat. On peut néanmoins être surpris du temps que prennent les choses …

Chichi a grandi. Il va avoir 3 ans et il est en plein dans cette phase agaçante qui consiste à trouver toutes les excuses du monde pour retarder l’heure du coucher …

Un Yaourt, une Pom’pote ! Veux faire caca ! J’ai soif ! Un petit câlin ! Un bisou là … non, pas là, là ! Attends, je fais mon puzzle … etc …

Alors que T-Biscuit et Chupa étaient d’une facilité déconcertant à mettre au lit, même s’ils ne dormaient pas immédiatement mais lisaient un peu, en même temps que leur petit frère devenait casse- bonbon, ils ont suivi le mouvement.

Voilà que le soir, nous voyons T-Biscuit et Chupa redescendre pour faire pipi, boire un peu d’eau, vérifier leur cahier de texte, montrer un truc super intéressant dans le magazine ou livre qu’ils lisent, dire qu’ils n’arrivent pas à dormir (alors qu’ils n’ont même pas essayé).

Régression je vous dis !

La régression des aînés peut arriver quand on s’y attend le moins, quand on pense naïvement que tout cela est de l’histoire ancienne et que le relativement grand écart d’âge nous en avait protégé.

ne-veut-pas-dormir

Illustration : extrait du livre jeunesse Je ne veux pas dormir !

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “La régression des Aînés

    madamezazaofmars

    (11 février 2014 - 15:29)

    Ici l’empereur s’est mis a de nouveau regarde Oui oui alors que quelques mois avant il trouvait ça tellement bébé 😉

    maviedemere

    (11 février 2014 - 20:53)

    On a même pas essayer la propreté pour la naissance de Ticha. On lui proposait le pot de temps en temps sans insister. La on va mettre la vitesse supérieure.

    Maud

    (13 février 2014 - 0:22)

    C’est fou de penser que Chupa avait 5 ans… elle me paraissait “grande” et mon “grand” va bientôt avoir 5 ans !

    Ça me rassure… nous aussi elle pareil avec le coucher : encore un câlin, encore un bisou, je veux le deuxième doudou, je veux PAS le deuxième doudou… (pas encore de soif, parfois pipi mais c’est toujours pour de vrai!).

    FoxyMama

    (16 février 2014 - 17:22)

    Purée, chez moi le premier qui essaie de retarder l’heure du coucher entend ma grosse voix pas contente. Je suis intransigeante sur l’heure des parents

Laisser un commentaire