Comme 2 poissons dans l’eau

1406794635612

Je devais être au Ce2 ou au Cm1 quand j’ai appris à nager.

Après avoir eu quelques séances avec l’école, ma mère nous avait inscrite, ma soeur et moi, à de vraies séances, pour que nous ayons notre brevet de natation. Je ne sais nager que la brasse. Je n’ai pas souhaité apprendre les 4 nages. Le maître nageur me faisait trop peur … passer encore plus de temps avec lui, non merci. Je sais nager, voilà l’essentiel, même si au collège, je me sentais un peu nulle d’être dans un petit bassin, juste parce que je ne savais pas faire le crawl.

MrRéglisse a passé toute son enfance et adolescence au bord de la mer et pourtant, il n’a appris à nager qu’à l’âge de 15 ans.

Mon père, lui, a appris à nager seul dans une rivière.

Mes grands doudoux, eux, ont eu la chance d’être dans des écoles qui ont un programme de natation.  Dans leur ancienne école maternelle, tous les élèves de grande section vont à la piscine 1 fois par semaine durant 3 mois. T-Biscuit ayant fait une MS/GS puis une GS, il a été 1 année de plus à la piscine.

Dans leur nouvelle école primaire, du Cp au Ce2, c’est piscine toute l’année, 1 fois par semaine.  En cm1 et cm2, c’est seulement 1 semestre.

Bien que je sois frileuse à l’idée de mettre un pied à la piscine municipale ( et donc que je n’y aille pas), chaque été, je peux constater les progrès de mes grands doudoux.

Certes, ils n’ont pas un papier qui l’atteste noir sur blanc, mais ils savent nager le crawl et même un peu le dos crawlé. La brasse, ils ne savent pas vraiment par contre.

J’ai pu les voir devenir de vrais petits poissons dans l’eau grâce à l’école. 

Cette année, en achetant des masques et tubas à 3€ chez Zeeman, avec pourtant un manque d’étanchéité, je ne pensais pas que dans l’eau, je ne verrai quasiment plus mes enfants, ou du moins, plus leur dos et leurs fesses que leur visage.

C’est simple, ils sont tous le temps entrain d’explorer les minis fonds marins, bien que l’eau soit souvent limpide et qu’on y voie aussi bien au dessus de l’eau.

Ils s’inventent des aventures abracadabrantes, ils cherchent des poissons, des crabes ou des bernard-l’hermites, ils se poussent ou se tirent dans l’eau et Chupa en profite pour serrer fort son grand frère dans ses bras.  Ils sont hyper complices dans l’eau et le cousin qui ne nage pas bien et a un peu peur a du mal à les suivre dans leurs délires.

Moi, j’aime les voir profiter ainsi, à l’aise comme 2 poissons dans l’eau !

Mais nous gardons toujours un oeil sur eux. Leur endurance et leur souffle a des limites qu’ils pourraient dépasser sans vraiment s’en rendre compte.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Comme 2 poissons dans l’eau

    Marie

    (31 juillet 2014 - 11:58)

    C’est top cette liberté dans l’eau.Et c’est sûr qu’avec un masque et tuba, c’est encore mieux. Tu devrais tenter les palmes, c’est encore plus fun ^^

    Maud

    (31 juillet 2014 - 23:40)

    Je ressens exactement la même chose quand j’observe mes loulous 🙂
    Bizarre qu’ils ne nagent pas la brasse ? Ils ne l’apprennent pas dans leur cours ? avant le crawl ou le dos crawlé ? c’est vrai que c’est difficile en même temps… 😉

    madamezazaofmars

    (1 août 2014 - 10:35)

    L’empereur ne sait toujours pas nager alors on reste dans le bassin dit failial et il s’éclate. on verra a la rentrée pour des leçons

    cleopat

    (1 août 2014 - 10:43)

    c’est bien que l école mette la natation autant au programme ! ça donne confiance aux enfants et pas de différence entre eux ils apprennent tous peu à peu à se familiariser avec l’eau et n ont pas à subir comme toi et moi la peur du maître nageur 😉

Laisser un commentaire