J’espère qu’ils aimeront l’école

rentree-2014

Enfant, je crois que je ne me suis jamais posée la question de savoir si j’aimais ou n’aimais pas l’école. Je crois qu’il était impensable pour moi de ne pas aimer. Ma mère était institutrice dans l’école primaire où j’allais chaque jour. Elle a été ma maîtresse en Grande section, au CP et au CE1 (classe triple niveau) et nous habitions le logement collé à l’école. Chaque jour de l’année, la cour de récréation était mon univers. C’était grisant de pouvoir y jouer sans élève, d’y faire du vélo ou du patins à roulettes en sécurité, comme il était excitant de pouvoir parcourir toutes les classes désertées en fin de journée. Ma mère était bien souvent la dernière à fermer sa classe à clé et la disposition des classes faisait que nous étions obligées de traverser les 2 autres classes pour rentrer chez nous.

J’aimais l’école. Et comme nous ne partions pas en vacances, que je n’allais pas au centre de loisirs et n’avais aucune activité extra-scolaire, il me semble que j’attendais avec impatience l’école.

Le collège a légèrement modifié les choses. J’ai découvert la méchanceté gratuite, moi, la campagnarde naïve, et la puberté … Malgré tout, je crois que j’aimais toujours l’école.

Mes doudoux ne détestent pas l’école, mais je crois qu’ils préfèrent les vacances.

Hier, T-Biscuit et Chupa étaient à la fois impatients, excités et stressés.

Chupa a très vite oublié son stress en découvrant qu’elle était dans la même classe que sa bande de copains-copines. Cerise sur le gâteau, ils ont pu choisir leur place et Chupa est, pour le moment, assise à côté de sa meilleure copine. Sa maîtresse semble très (trop ?) gentille. La big big nouvelle qu’elle leur a annoncée est qu’en l’absence d’étude après la classe, elle ne donnera pas de devoirs écrits. Oui, je sais, c’est déjà ce que dit la loi que personne ne suit. Bien évidemment cette nouvelle a causé l’indignation la plus totale de T-Biscuit.

La mise en place des nouveaux rythmes scolaires a fait que les professeurs des écoles ont supprimé l’heure d’études après la classe. Il n’y aura désormais plus que la garderie.

Bref, pour le moment, Chupa est ravie de sa rentrée et aime l’école.

T-Biscuit lui, espérait être avec la nouvelle maîtresse. Il est avec la nouvelle maîtresse. Sauf qu’elle fait un mi-temps avec la directrice qui a été nommée en juin dernier, nouvelle directrice qui était auparavant la maîtresse de la classe des malentendants et T-Biscuit trouvait qu’elle avait l’air méchante. Du coup, il est entré en classe à reculons, restant scotché à nous plutôt que de retrouver ses copains. D’ailleurs en parlant de copains, il est séparé de son meilleur copain d’école, mais cela lui est égal car, en classe, on travaille et il peut toujours les retrouver à la récréation. J’avoue que son tempérament solitaire évite bien des soucis de contrariété quand il n’est pas avec ses copains.

Finalement les 2 nouvelles maîtresses de T-Biscuit se sont avérées plutôt sympas pour le moment d’après lui. Seul point piquant, son voisin de classe est l’élément perturbateur de la classe et durant le cour d’informatique où ils devaient bosser en binôme, il a déjà bien embêté T-Biscuit. Le truc avec T-Biscuit, c’est qu’il ne dit rien au début mais quand il explose, il explose, bien que depuis la maternelle, il ne soit pas du genre à rendre les coups.

Autre déception pour lui : un autre élève de CM2 a le même sac à dos que lui. Il espérait être le seul.

Côté Chichi, j’avoue, je stressais un peu. Mais je faisais de mon mieux pour ne pas lui montrer. Je ne lui ai pas pris la tête à l’avance. Je lui ai seulement rappelé que sa maîtresse était partie mais qu’il serait avec la maîtresse juste à côté qu’il connait déjà un peu. Je lui ai également dit que des enfants pleureraient peut-être car ils viendraient pour la toute première fois à l’école, mais que lui n’aurait pas peur car il est grand et il connait déjà l’école.

Hier, il a donc juste fait de drôle de moue quand on lui a annoncé qu’on l’emmènerait en 1er, avant T-Biscuit et Chupa. La rentrée des primaires est tellement longue … On l’a emmené en famille, à 5 dans les couloirs étroits. Il a eu son bisou de tout le monde.

Dans ma tête, je m’étais préparée à faire un petit portrait rapide de mon tout-petit à la maîtresse, lui dire qu’il peut être agressif envers les autres quand on le touche parce qu’il se sent agressé, mais en entrant dans la classe, elle a fait comme si elle le connaissait déjà bien alors je me suis tue pour ne pas perturber Chichi. Je lui dirai plus tard, surtout que dans la classe, il y a une petite fille de décembre qui est vraiment toute petite et fait encore très bébé … Chichi me parle déjà d’elle en disant qu’il ne veut pas de bébé dans sa classe … J’ai du mal à comprendre sa peur des enfants plus jeunes que lui, mais je sais aussi qu’il n’hésite pas à les repousser quand ils s’approchent de lui, comme s’ils avaient une maladie grave : la bébéïte.

Sa maîtresse lui a dit :

“Regarde, il y a ta copine E. là-bas (une petite fille qui était dans sa classe l’année dernière, une TPS comme lui)

– Z’ai pas de copines moi ! lui a-t-il répondu.”

Chichi ne voulait pas de son étiquette avec son prénom autour du cou, mais il a fini par la garder. Dans la grande et jolie salle de classe, les enfants exploraient. Chichi, lui, a voulu que je l’assois sur le banc. Et il est resté là, à regarder autour de lui, serrant fort ses 2 doudoux contre son coeur.

Le midi, la maîtresse a dit que tout s’était très bien passé, que notre tout-petit était à l’aise. A la récréation, il a même couru un peu sans rester scotché aux maîtresses.

Par contre, quand je l’ai ramené l’après-midi, je ne savais pas que je n’aurai pas le droit de l’emmener jusqu’à sa classe, je ne l’ai donc pas préparé. En entrant, l’Atsem me l’a pris des bras pour l’emporter au dortoir, qui est dans la salle de motricité –  de petits lits disposés juste pour la sieste. Dans l’ancienne maternelle des doudoux, il y avait un vrai dortoir permanent où chaque enfant avait son lit pour l’année, c’était top. Chichi est parti en larmes et j’avais une boule dans l’estomac.

Le soir, quand je l’ai récupéré après ses 45 minutes de TAP, il était assis sur le banc avec d’autres enfants. Il m’a vu et m’a dit :

“Oh, je voulais papa moi …”

Mais il avait le sourire, il était bien. Il me paraissait juste grand à côté des nouveaux de sa classe.

On peut dire que sa rentrée s’est bien passée. j’espère qu’il va aimer l’école.

Mes grands ont hâte d’être à jeudi soir pour découvrir les TAP. En plus, le coach de basket de T-Biscuit est animateur à l’école cette année.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

17 commentaires sur “J’espère qu’ils aimeront l’école

    La fée Lili

    (3 septembre 2014 - 13:09)

    J’espère aussi que ma Pimprenelle va aimer l’école. Lundi c’était une première prise de contact (demi-groupe et petite matinée), j’attends jeudi LA première vraie journée pour voir si ça se passe toujours aussi bien (elle est entrée dans la classe et elle est allée jouer directement, même pas un regard pour nous ^^).

    Ton Chichi est un sacré petit bonhomme, avec une personnalité bien affirmée 🙂

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 15:45)

      C’est vrai que parfois les jours suivants sont plus compliqués que le premier jour.
      Chichi avait l’habitude d’aller à l’école uniquement le matin donc j’ai surtout peur qu’il ne veuille pas y retourner pour l’après-midi surtout qu’à part la sieste et les 45 minutes de TAP, il n’aura pas grand chose. D’ailleurs j’ai prévenu qu’à la maison il ne fait plus la sieste.

      Et oui, il a un caractère bien marqué 😉 On va dire que c’est une qualité LOL

    petitdiables

    (3 septembre 2014 - 13:29)

    Ma mère était instit’ aussi, mais elle n’a jamais voulu me prendre. Tu sais que je ne me suis jamais demandé si j’aimais l’école? Aujourd’hui encore je ne sais pas si je l’ai aimée!

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 16:01)

      Ma mère a appris à lire à ses 3 enfants 😉 Elle nous a tous eu au CP. C’était rigolo et perturbant de devoir l’appeler “maîtresse” plutôt que “maman”. Je crois que les autres élèves se trompaient plus que nous ^_^

    lavieentisanie

    (3 septembre 2014 - 13:46)

    j’ai toujours aimé l’école! la preuve, j’ai choisi d’y passer ma vie!
    Tisane n’aime pas l’école, elle. Enfin, c’est ce qu’elle dit, mais elle ne fait jamais d’histoires pour y aller, et semble y être épanouie.
    Et Broutille….on verra bien!!

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 16:17)

      “Moi, j’aime pas l’école”, c’est un peu leur phrase bateau je crois 😉 Mais temps qu’ils ne pleurent pas pour ne pas y aller, ça va 🙂
      En CP j’ai découvert une Chupa très angoissée et triste pour aller à l’école, à cause d’un élève qui la persécutait et sincèrement, quand on connait bien son enfant, on le voit quand l’école devient une réelle souffrance.

    lili

    (3 septembre 2014 - 14:48)

    Moi, je me replonge dans mes souvenirs d’enfance et d’école à travers mes enfants! Ils sont dans l’école où j’étais ! Je retrouve plein de choses, les classes, la cour, les recoins mais, pas les, instits quand même !
    Sinon, ils aiment bien l’école même si on sent la puce relativement angoissés depuis lundi mais, ça va vite passer dès qu’elle aura retrouvé ses marques! La gs est un cap pour elle !
    Pour le fiston, c’est no panic ! Nous sommes plus angoissés que lui, il a changé de classe et est séparé de ses copains mais cela n’a pas l’air de le perturber !

    Les 2 sont ravis de la mise en place des tap !

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 16:20)

      Ca aurait pu être les mêmes instits 😉 Regarde, si ma maman n’avait pas pris sa retraite très anticipée, elle devrait encore enseigner. Elle aurait pu apprendre à lire à ses petits enfants. Enfin il aurait fallu qu’on déménage 😉
      Des maîtresses de l’école des doudoux sont proches de la retraite et on eu des parents d’élèves comme élèves 🙂

        Maud

        (3 septembre 2014 - 23:05)

        oui, pour ma première année d’enseignement, je suis tombée dans mon école d’enfance… et que j’ai qq de mes maîtresses en collègues ! trop bizarre !
        Dans mon école actuelle, beaucoup de parents ont été dans cette école, et l’atsem des petits les a tous eus !

    Lucky Sophie

    (3 septembre 2014 - 15:01)

    Oui j’aimais l’école ! Et mes p’tits loups encore plus que moi !

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 16:28)

      C’est top ! J’ai cru comprendre que la rentrée de p’tit Lucky s’est bien passée 🙂

    Nelly

    (3 septembre 2014 - 15:09)

    J’imagine très bien la tête de T-Biscuit quand Chupa a annoncé qu’elle n’aurait pas de devoirs à faire le soir 😉
    Ici la rentrée c’est bien passé :
    CM1 pour le Pirate, dans la même classe que 2 de ses copains donc tout roule,
    et ce matin, 5è pour la Grande (qui n’a pas voulu que je l’accompagne : trop la honte !! mais qui m’a quand même demandé de venir les chercher à midi, elle et ses copines – “mais tu ne te gares pas devant le collège” …)

      MissBrownie

      (3 septembre 2014 - 16:45)

      Quand je pense que T-Biscuit ira déjà au collège l’année prochaine … je ne sais même pas où il ira …

    lanabc

    (3 septembre 2014 - 22:05)

    Le train train va se mettre en route. J’ai toujours aimé l’école et j’y suis restée mais j’angoisse toujours pour la rentrée. Quand j’étais enfant et maintenant que je suis maîtresse. Rentrée difficile pour mon grand au lycée par contre

    madamezazaofmars

    (3 septembre 2014 - 22:40)

    Moi j’adorai l’école, mon fils beaucoup moins, disons qu’il a des jours avec et des jours vraiment sans

    Maud

    (3 septembre 2014 - 23:16)

    J’adore ta photo de rentrée ! (ici ils étaient pas du tout vêtus aussi chaudement ! lol ! ça fait vraiment bizarre!)
    Moi j’adorais l’école ! (c’était pê pour ça que j’y suis toujours… pourtant, maintenant, je préfère les vacances!!).
    Je comprends pas trop pourquoi il n’y a plus d’étude le soir… en tout cas, au moins vous avez des TAP ! ici, rien, nada, que de la garderie pourrie ! donc j’essaie de l’éviter au maximum, sauf que je finis plus tard qu’eux… :/
    Est-ce que chichi a dormi à la sieste à l’école ?? moi elle ne dort plus trop à la maison (où bien faut que je l’aide à s’endormir, sauf quand elle est très très crevée, qu’il est tard, ou qu’elle est en voiture…), mais elle dort nickel chez la nounou ! par contre, je pense pas qu’elle dormirait en dortoir… pour l’instant, elle n’y va que le matin.
    Ils ont le même âge, mais pour elle, c’était sa première rentrée… ça s’est plutôt bien passée (grâce à sa copine de nounou dans la même classe qu’elle je pense) : elle a fait de la pâtaodeler, et a écouté la maîtresse chanter tape des mains tape des pieds… elle a un peu pleuré à la récré, mais heureusement il y avait son frère ! Elle en parle quand même assez fièrement, a retenu le nom de la maîtresse et de la tata ! 🙂

    fredunesourisbleue

    (4 septembre 2014 - 18:41)

    Ce n’est facile pour personne de s’adapter à tout ça, j’imagine combien nos petits bouts doivent se sentir démunis quand on bouleverse leur univers … ça me fait toujours bizarre de laisser mon Chaton de 4 ans bientôt tout seul dans la cour de récré mais finalement quand je le récupère il est heureux … Il a vécu sa vie 🙂

Laisser un commentaire