Maman, arrête de râler

velo-parapluie

Enfant, je trouvais que ma mère était une râleuse. Elle râlait tout le temps et ma soeur et moi, nous trouvions ça ridicule puisque personne ne l’écoutait vraiment. Derrière, nous nous moquions gentiment. Devant aussi d’ailleurs.

Une fois maman, j’espérai ne pas me transformer en râleuse.

La maman qui râle parce que la maison est en bazar, parce que personne ne vient à table alors qu’elle a déjà dit 3 fois “A table !”, parce qu’on va encore être en retard, parce que les enfants râlent ou sont trop demandeurs, etc …

Le triste constat est que je suis une maman râleuse.

Ma mère a-t-elle déteint sur moi, est-ce dans mes gènes, est-ce une fatalité de devenir râleuse quand on est maman ?

Parfois, j’essaie de rester zen, d’être impassible, de garder une voix neutre et douce, mais le naturel resurgit au galop et j’entends la petite voix de Chichi me dire :

“Maman, arrête de râler …”

Au moment du coucher, souvent, je me mets à râler.

Je râle parce que après avoir lu 3 histoires, j’aperçois en un coup d’œil, l’heure trop tardive sur le réveil de T-Biscuit, alors que Chichi me demande encore ses câlins.

Je râle parce que les grands ne sont pas dans leurs lits, sous leurs couettes au moment où je redescends.

Je râle parce que les chambres sont en bazar.

Toutes les raisons sont bonnes pour râler.

Puis il y a cette petite voix qui , dans son lit, dit :

“Maman arrête de râler s’il te plait ?”

Mais je suis tellement sur les nerfs que je lui réponds :

“Oui, j’arrêterai de râler quand tu arrêteras de parler et que tu dormiras !

– Arrête de râler maman …”

Le dialogue pourrait être sans fin. Tant que je n’aurai pas répondu un simple “Oui” à sa demande, tant que je continuerai à lui demander d’arrêter lui aussi, il répétera inlassablement “Maman, arrête de râler

Au fond, je le sais pertinemment que râler ne sert à rien, mais c’est plus fort que moi. Râler n’apporte pas de solution.

Je ne râle pas que sur les enfants. Je pourrais également râler sur la météo. Quand il fait trop gris, c’est déprimant et ça ne motive à rien. Quand il y a un rayon de soleil dans la maison, je vois soudain toute la poussière sur les meubles, dans les coins et les vitres sales, ce qui est dépriment aussi au final. Je peux aussi râler sur le chat qui perd ses poils, qui miaule trop quand il voit les enfants, qui accueille des puces dans son poil bouffant, qui vomit sur les tapis … Toutes les occasions sont bonnes.

Il paraît que le français est râleur …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

15 commentaires sur “Maman, arrête de râler

    madamezazaofmars

    (12 février 2015 - 16:30)

    L’empereur me répète a peu près la même chose

    lanabc

    (12 février 2015 - 20:14)

    Pas facile de ne pas râler avec les enfants…. Bon l’Ado dit que je ne suis pas une maman râleuse… mais de par mon métier je pense avoir de l’entrainement, par contre il dirait que parfois je suis super énervée.
    Chéri a tendance à se transformer en papa râleur quand il est fatigué

      MissBrownie

      (16 février 2015 - 15:46)

      Je ne pourrai pas être instit 😉
      Mon homme aussi est assez râleur quand il est fatigué

    Vinie

    (12 février 2015 - 21:14)

    On est tous plus ou moins des râleurs non ? 😛

      MissBrownie

      (16 février 2015 - 16:34)

      Je ne sais pas … certaines personnes, je ne les imagine pas râler 😉

    cleopat

    (12 février 2015 - 21:14)

    On a déjà tant de contraintes, tant de règles, de convenances à suivre !
    Si en plus on ne peut plus râler ! 😉

      MissBrownie

      (16 février 2015 - 16:38)

      C’est parce que je n’ose jamais râler ailleurs alors chez moi, je me lâche :-p

    Lili et ses filles

    (12 février 2015 - 23:07)

    Ici, c’est MrGeek le râleur professionnel ^^Du coup, je crois qu’il râle tellement que je n’ai même plus envie de râler pour ma part (sauf après lui, parce qu’il râle trop ^^)

      MissBrownie

      (16 février 2015 - 16:35)

      Je suis d’accord, quand l’autre râle aussi, on a tout de suite moins envie de râler. On va dire qu’il faut un certain équilibre 😉

    debullesenaiguilles

    (13 février 2015 - 15:20)

    J’avais un peu peur d’être seule à ne pas savoir gérer ma “râlerie aïgue” de certains jours! C’est héréditaire chez moi aussi 🙂
    La dernière fois que j’ai essayer de ne pas râler après avoir appeler 3 fois à table, j’ai fini par manger seule. Je me suis dit que c’était triste alors je continue de râler.

      MissBrownie

      (16 février 2015 - 16:39)

      ^_^
      Je suis d’accord, manger seule, c’est trop triste. Puis si c’est pour que le reste de la famille râle après parce que c’est froid, ce n’est pas la peine 😉

    Vinie

    (16 février 2015 - 16:39)

    Je ne dois être entourée que de râleurs alors 😛 😀

    annesofi59

    (18 février 2015 - 12:34)

    Oh lala…. comme je me reconnais 😉
    Bon, je ne veux pas te faire peur… mais j’ai l’impressions que plus mes loulous grandissent… et plus je râle !!!!

    Maud

    (28 février 2015 - 16:52)

    Pareil je râle bcp … Pour les mêmes raisons !!
    Mon mari aussi… A tel point qu’il s’est acheté tout seul le livre ” j’arrête de râler sur mes enfants ” … Qd je l’entends râler, je me dis qu’il faut que j’arrête de râler ! 😉

Laisser un commentaire