L’espièglerie de mon tout-petit

balade foret

La semaine dernière, Chichi a soufflé ses 4 minis bougies sur son drôle de fondant au chocolat super héros avengers. Désormais, il dit qu’il a 4 ans, en montrant 4 avec ses doigts comme Chupa le lui a appris. Il se définit également lui-même comme un petit coquin. Et c’est ce qu’il est. Un petit coquin néanmoins très attachant. Un petit garçon espiègle. Plein de malice.

Hier, il a sorti toutes les chaussures du vestiaire de l’entrée. Il les avais toutes regroupées par paires dans l’entrée. Il n’y avait plus de place pour passer. Au fond du vestiaire, dans la poussière, il a retrouvé une vieille tutute égarée. Il a crié :

“Une tutute !”

Et l’a fourré dans sa bouche. Avec la poussière. Il ne savait même plus comment la téter cette tutute. Il n’avait plus l’air d’un tout-petit mignon. Il avait juste l’air trop grand pour avoir cette chose dans la bouche.

Plus tard, il a oublié la tutute et il a fallu ranger les chaussures. Il les a rangé. Mais quand j’ai ouvert le vestiaire, il avait juste tout balancé en vrac à l’intérieur … J’ai du tout remettre.

Toujours hier, mon tout-petit m’a arnaqué en beauté. 

Le matin, quand je lui ai dit :

“Allez, viens faire pipi avant d’aller à l’école”

Il m’a répondu :

“Non, je préfère faire à l’école”

je n’ai pas trop insisté car la veille au soir, il refusait carrément de faire pipi avant d’aller dormir. Il avait peur que son caca sorte en même temps et qu’il ait mal aux fesses. Il a été un peu constipé pendant notre séjour à Athènes, enfin, il s’est surtout retenu, du coup, il y a eu des conséquences. J’ai du le mettre dans la baignoire et faire couler l’eau pour qu’il fasse pipi … Après, il m’a même dit :

“Maintenant, je ferai toujours pipi dans la baignoire !”

Du coup, ça ne me dérangeait pas trop qu’il fasse pipi à l’école plutôt que dans la baignoire.

Arrivés à l’école, Chichi a toujours du mal à me quitter, il a toujours besoin d’un gros câlin devant la porte. Mais hier, après lui avoir enlevé son manteau et lui avoir dit :

“Allez viens Chichi, je t’emmène faire pipi”

Il a filé vers MrRéglisse qui était entrain de mettre des C partout sur la feuille des inscriptions cantine, même le vendredi, jour où Chichi ne mange pas à la cantine … C’était la première fois qu’il remplissait cette feuille. J’ai même évité le pire en l’évitant de mettre un Q à la place d’un C.

Bref, j’ai cru que Chichi allait voir son papa. Mais non, il a doublé tous les parents et est entré dans la classe. J’ai cru qu’il allait avoir un sursaut de lucidité et qu’il allait faire demi tour en pleurant, en m’implorant de lui faire un câlin et que je pourrai l’emmener sur les petits toilettes. Mais non, de loin, serrant son Ratou contre son cou, il m’a regardé avec son sourire de coquin. Il m’avait arnaqué en beauté …

Ce week-end, il a décidé que lui et moi allions jouer aux enfants à l’école. Je devais être un enfant de sa classe, pas une maman. Lui voulait être son meilleur copain, changer d’identité.

Je ne savais pas qui je devais être alors j’ai dit les prénoms des enfants de sa classe un par un.

” Je m’appelle S ?

– Non, il pleure tout le temps …

– L ?

– Non, il crache …

– F ?

– Non, il m’embête …

– J ?

– Ah non ! Il a la boulezaré !

-Gné ? La quoi ?

– La boulezaré ! Il a coupé tous ses cheveux !

– Alors je suis qui ?

– Euh … Jeanne, mais en garçon !

J’étais donc Jeanne, mais en garçon. Ce fut un doux moment de rigolade. Mais j’ai un peu eu peur qu’il ne finisse jamais ou que Chichi me demande chaque jour de rejouer ainsi. Je continue de croiser les doigts pour qu’il oublie. Tant que Chupa joue à la cuisine avec lui, il n’y pense plus.

Tous les midis et tous les soirs d’école, Chichi avale une pom’potes. C’est son petit rituel.

A chaque fois, il me hurle dans les oreilles :

“Maman ! Ma Polpote !”

Et à chaque fois, T-Biscuit le taquine en lui répondant :

” Ce n’est pas une polpote, c’est une pom’pote !”

Et la bataille verbale débute à base de “Ah oui maman c’est une POLPOTE !”. La joute pourrait durer longtemps. Bien souvent, je dis oui aux 2, mais ils l’entendent alors ils continuent. Mais en fait, Chichi a une explication. S’il dit polpote, d’après lui, c’est …

“C’est parce que je le dis en anglais moi !

– Ah ! Mais oui ! Tu dis Apple’pote ! C’est ça !

– Voilà, c’est ça”

Le mystère est résolu. Mais les disputes entrent T-Biscuit et Chichi continuent. Parce que ça fait rire T-Biscuit.

 

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

3 commentaires sur “L’espièglerie de mon tout-petit

    Maristochat Bellemam

    (18 mars 2015 - 21:39)

    Sacré Chichi! C’est super que tu puisses consigner ces petites anecdotes.

    Cassiel

    (19 mars 2015 - 8:57)

    Coucou, je viens de découvrir ton blog, il est superbe! 🙂

    alameresi

    (20 mars 2015 - 18:13)

    aaaaaah mais Pol’pote ça me parle trop, Plumeau dit ça aussi !

Laisser un commentaire