La Vie Douce et Piquante {sem 46 * 2015}

SEMAINE 46

La semaine dernière

Lundi, j’ai déjeuné avec une ancienne collègue et amie.  Comme toujours, le temps passe trop vite, on n’a pas le temps de rattraper tous les longs mois sans se voir, mais ça reste un doux moment.

Mardi, c’était le #DinoVembre. Le jeu de mot m’a fait sourire alors j’ai fait une photo avec 10 dinos, pour le fun.

Mercredi était un jour férié. Nous en avons profité pour dormir plus longtemps. MrRéglisse rentrait de 2 jours en Italie, T-Biscuit n’avait pas à se lever à 7h00 (il commence déjà à en avoir marre). Pourtant, l’entraînement de basket était assuré. Chupa a fait des robes en pâte à modeler avec la voisine. Elles rigolaient bien toutes les 2. Et moi, je râlais parce que je trouvais que Chupa faisait trop le pitre dans le but de faire rire.

Jeudi, MrRéglisse était en RTT. Je l’ai abandonné le temps de la pause déjeuner pour rejoindre les blogueuses de Lille et une belge à un déjeuner sur le thème de la fatigue, du stress et de l’anxiété, animé par Boiron. T-Biscuit a tenté de me joindre. Soit disant qu’il avait trop mal au ventre, à la tête et au dos. Je ne pouvais rien pour lui, je n’avais pas la voiture. MrRéglisse lui a répondu qu’il n’avait qu’à aller à l’infirmerie du collège si vraiment ça n’allait pas. En couple, nous nous sommes promenés dans Lille et je ne sais pas pourquoi mais la ville m’a semblé triste par rapport à d’habitude … Un peu après, nous avons récupéré un T-Biscuit presque en pleine forme.

Vendredi, MrRéglisse était en RTT. Je l’ai abandonné le temps de la pause déjeuner pour rejoindre ma BFF le temps d’un déjeuner au Quick. Elle n’était pas seule, elle avait embarqué une jeune collègue avec elle. Moi non plus, je n’étais pas seule. Chichi était avec moi. Sa maîtresse absente, je ne l’avais pas laissé à l’école, lui évitant qu’il soit dispatché dans une autre classe.

Vendredi soir, même si Chupa avait école le lendemain, on a fait traîné l’heure du coucher. Chupa et Chichi jouaient avec leurs figurines Pixar Auchan sur le palier et T-Biscuit regardait un peu le match de foot avec MrRéglisse. Après avoir bordé les 3 enfants, je suis redescendue. MrRéglisse avait zappé sur BFM TV. Depuis longtemps, nous ne regardons plus les infos. J’étais à peine au courant qu’il y avait eu un attentat à Beyrouth la veille. Je l’avais vu passer vite fait sur facebook ou twitter. On a un peu tendance à rester dans notre bulle. Et là, incrédules, nous avons découvert presque en temps réel qu’il y avait eu une fusillade à Paris, puis des explosions à côté du stade de France. On zappait entre TF1 et BFM TV et nous avions du mal à croire qu’il y avait eu des explosions à côté du stade de France alors que dans le stade, tout paraissait calme. Jusqu’à 2 heure du matin, nous sommes restés scotchés à la télé, jusqu’à ce que les otages du bataclan soient libérés et que le massacre s’arrête. Avant de dormir, j’ai lu car je ne pouvais m’endormir comme ça, même si tardivement. Mais en fait, mon roman qui parle de lutte entre les chasseurs d’ombres et les forces obscures, ça ressemble un peu à ce qu’on vit …

Samedi matin, il a fallu réveiller Chupa en lui annonçant ce qui s’était passé durant la nuit. C’était la veille de son 10ème anniversaire. Elle était en colère parce que je l’avais réveillée tardivement, mais je ne savais pas trop si l’école serait ouverte ou non, je cherchais des infos, je préférai la laisser dormir plutôt  que de ne la réveiller pour rien. D’ailleurs, je crois qu’elle aurait préféré rester au lit plutôt que de parler des attentats toute la matinée. Cela lui a miné le moral. Elle qui, à son échelle de petite fille avait passé une semaine pourrie pour des broutilles entre copines, pensait que son anniversaire allait être gâché. L’après-midi, quand MrRéglisse lui a proposé de sortir pour acheter son gâteau d’anniversaire, elle a d’abord dit non. J’étais étonnée qu’elle refuse. Après questionnement, elle a répondu :

“Est-ce qu’il va encore y avoir un attentat ? Je ne veux pas mourir ? Ils sont morts ceux qui ont fait ça ?”

Savoir qu’ils étaient morts l’a soulagé et elle a bien voulu sortir. Je n’allais pas la terroriser en lui disant qu’il y en a d’autres, comme eux, ailleurs, qui se cachent.

Je veux que la vie reste douce pour mes enfants, mais je ne leur cache pas non plus ses aspects piquants.

Dimanche, nous avons fêter les 10 ans de Chupa en famille. Elle a été gâtée, plus qu’elle n’imaginait et ses yeux ont brillé. C’était tout doux.

Aujourd’hui, je pense à toutes ces familles endeuillées, à ces amis perdus, que ce soit en Russie, en Tunisie, au Liban, en France ou ailleurs, à cause des actes terroristes de cette organisation.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “La Vie Douce et Piquante {sem 46 * 2015}

    Vinie

    (16 novembre 2015 - 18:40)

    Une semaine qui se fini en douceur avec l’anniversaire de Chupa. Ca a dû vous faire du bien <3

    lanabc

    (16 novembre 2015 - 22:10)

    Quelques moments de douceurs malgré tout. Super que Chupa ai quand même eu son anniversaire. nous n’avons pas eu ce courage pour Chéri

    Nancy

    (16 novembre 2015 - 22:52)

    Joyeux anniversaire à Chupa avec un peu de retard, ce devait être un doux moment dans cette actualité si terrible.

    maud1202

    (1 décembre 2015 - 23:33)

    Nous avons appris ces événements exactement de la même façon que vous et avons halluciné tout autant tellement rien n’était perceptible dans le stade…
    Pareil nous n’arrivions plus à éteindre la télé puis poser nos tablettes pour dormir…. 🙁
    un vrai cauchemar devenu réalité….
    Dur oui pour les enfants qui allaient à l’école le samedi matin. On avait plus le temps d’y réfléchir pour le lundi.

Laisser un commentaire