De rien

mot magique

Je crois qu’en tant que parents ayant un tout petit peu de fierté, on a tous envie que les autres, les amis ou les inconnus, trouvent nos enfants sages et polis.

Je connais des enfants vraiment très polis. Trop polis. Ils se collent devant toi avec leur plus beau sourire ultra-bright pour te dire bonjour et moi qui déteste faire la bise, il faut bien le dire, je suis là à me demander ce que cet enfant attend de moi. Je crois que cette enfant (parce que c’est une fille) voudrait effectivement me faire la bise, mais je lui dis simplement “Bonjour” ou “Salut” quand je suis dans un jour “Yo chui tro cool kom reum” (enfin pas à ce point là, mais je dis souvent “Salut” aux copains de mes enfants). Et puis, il y a aussi ce truc qui me saute au visage et qui me fait immédiatement penser “Waouh mais quelle faux-cul !”. Je ne saurais l’expliquer mais parfois l’excès de politesse sonne vraiment très faux et je préfère un enfant qui ne me dira pas bonjour par timidité qu’un enfant qui essaie juste de bien se faire voir et en rajoute trois tonnes.

Mes enfants ont été assez longs à dire “bonjour”. Maintenant, le coolégien et Chupa font bien la bise, bien que, comme leur mère, ils n’apprécient pas vraiment cette tradition française qui apparemment a été exportée en Tunisie, mais il a fallu un certain temps. Chichi en est encore au stade de “Je reste caché derrière maman jusqu’à ce qu’on m’oublie”.

Ils savent pourquoi il faut être poli. On ne les a pas forcé, on leur a juste expliqué. Nous avons répété la même chose aux 3. Et je ne sais pas, mais avec le coolégien, il y a eu un loupé. Oui, monsieur a décidé que la politesse, c’était surfait. Passe encore avec les instits et les profs, mais avec la famille, faut pas pousser quand même. Dire “S’il te plait” et “Merci” à ses parents, non mais quelle hérésie ! On est de la même famille tout de même. Comme le coolégien est né avec l’option ultra buté et têtu, il préfère se servir lui même ou ne pas boire ou ne pas manger son goûter que de devoir dire “s’il te plait”. Il est dans une telle opposition que si par malheur il dit “s’il te plait” sans s’en rendre compte, limite, il a envie de se laver la bouche avec du savon.

Au collège, quand il a vu que tous ses copains commençaient à venir lui dire “bonjour” TOUS les matins en lui serrant la main, il a trouvé cela vraiment ridicule, mais il s’est plié à la règle pour s’intégrer.

A côté, il y a Chupa … tout l’opposé de son grand frère. Avec elle, c’est la politesse à l’extrême. Tellement que parfois, ça en est agaçant. Elle dit “Merci” pour tout. Même le jour où elle a fait un horrible cauchemar et qu’elle en était encore toute chamboulée, elle m’a dit “Merci maman de t’occuper de moi“. Et si on ne répond pas “De rien“, on a le droit aux gros yeux.

Quand elle trouve que son comportement n’était pas cool, elle s’excuse et demande “Pardon“.

Elle voudrait ne plus dire bonjour aux voisins quand elle les croise parce que leurs enfants ne nous disent jamais bonjour et malgré tout, un “bonjour” sort toujours de sa bouche.

Elle continue de faire des compliments à ses amies sur leurs tenues ou coiffures, même quand l’une d’entre elles ne sait que lui répondre “Oui, je sais“. O-Kayyy.

[Tiens, petit aparté, mais je suis également un chouia agacée par les enfants à qui les parents répètent certainement à longueur de journée qu’ils sont trop beaux ou belles et qui finissent par être imbus d’eux-même – je ne supporte pas – un peu de modestie ne fait pas de mal]

Mon tout-petit, lui, est un peu entre les 2. Il dit “pardon” sans difficulté. Il faut parfois lui rappeler la politesse, mais il n’a pas décidé de ne pas dire “merci” ou “s’il te plait”. Il est en plein apprentissage de la vie et de ses règles. On doit travailler sur le “Bonjour”, mais il a encore une trop grande sensibilité et cette envie d’être invisible (notamment au moment d’entrer en classe – heureusement sa maîtresse l’a bien cerné)

Si aujourd’hui, je suis quelqu’un de très polie, il faut dire que j’ai du apprendre les règles du SBAM pendant un job étudiant, enfant, je ne pense pas avoir toujours été exemplaire. Rien n’est jamais perdu !

mot magique 2

[Illstration : Steve Antony – Un petit mot magique ]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

17 commentaires sur “De rien

    La vie en Tisanie

    (11 février 2016 - 19:07)

    J’avoue, je suis assez à cheval sur la politesse, et j’ai longtemps reproché à Tisane de ne pas l’être assez. Je ne demande pas la bise, mais au moins un ‘bonjour’ assez franc pour être entendu. Aujourd’hui, elle le dit plus spontanément, par exemple quand on est dans un magasin, et j’avoue que ça me fait plaisir.

      MissBrownie

      (12 février 2016 - 11:38)

      Je suis comme toi avec Chupa, je suis plutôt fière qu’elle soit si polie, même si à la maison, cet excès même avec nous nous agace parfois 😉 Je n’ai pas envie de répondre “de rien” à tout bout de champ 😀

    jenesuispasunesupermaman

    (11 février 2016 - 19:58)

    J’aime bien dire bonjour, merci , de rien et au revoir… C’est une habitude qui permet parfois de lier conversation chez le boulanger, dans le bus, à la caisse, dans une file d’attente… Lapinette fait comme moi et je réalise que nous sommes deux grandes bavardes 😀

      MissBrownie

      (12 février 2016 - 11:28)

      Maintenant, je suis comme tout toi, je dis tout cela de façon naturelle et avec plaisir mais ce ne fut pas toujours le cas. Parfois je pense qu’il faut relâcher la pression

    Lili et ses filles

    (11 février 2016 - 22:33)

    J’avoue que moi aussi je suis plutôt à cheval sur la politesse, c’est très important pour moi. Par contre, je ne force jamais mes filles quand elles refusent car c’est souvent de la timidité la preuve, Pimprenelle glisse souvent son “bonjour” ou “au revoir” discrètement, juste avant qu’on passe notre chemin. Je ne suis pas du genre à insister jusqu’à ce qu’elles le disent, au risque de les mettre mal à l’aise. Mais j’explique toujours pourquoi c’est important. Parfois, je lâche l’affaire aussi, personne ne peut être exemplaire tout le temps !

      MissBrownie

      (12 février 2016 - 11:37)

      C’est important d’expliquer les règles, de montrer l’exemple mais sans braquer les enfants … On a du trop insister parfois avec le coolégien pour qu’il fasse un rejet comme ça, je ne sais pas …

        Lili et ses filles

        (12 février 2016 - 18:13)

        bah parfois, les gens sont lourds aussi à insister comme tout alors qu’ils voient bien que l’enfant est mal à l’aise. De toute façon, comme tu dis, il se rendra compte tout seul en grandissant que c’est important 🙂

    maman est occupée

    (12 février 2016 - 10:36)

    Les loulous sont encore un peu timides, sauf avec les chauffeurs de bus, qu’ils gratifient d’un “bonjour” bien bruyant chaque jour !

      MissBrownie

      (12 février 2016 - 11:34)

      C’est tout à fait ça, ils ont parfois moins peur de dire un grand bonjour à des inconnus qu’à des personnes qu’ils côtoient tous les jours comme la maîtresse

    sysyinthecity

    (12 février 2016 - 11:23)

    J’aime la politesse, mais la vraie, pas la forcée. c’est fou, j’ai déjà pensé sur un enfant “quel faux-cul” alors ça me rassure je ne suis pas la seule, je n’osais même pas le dire 🙂
    et puis comme toi, n’étant pas d’ici j’ai toujours du mal même après 15 ans, de m’habituer à ces bises à la française, même j’arrive à éviter mais pas totalement 🙂

      MissBrownie

      (12 février 2016 - 11:31)

      Haha, on a honte parfois de penser des trucs pas sympa sur des enfants, mais il faut arrêter, les enfants ne sont pas des anges :-p
      Par contre, chez l’enfant que je trouve assez faux-cul, je décèle également un très très grand besoin de se sentir aimer de tous. Bref, même si elle m’agace, j’ai de la peine pour elle.

    Maristochat Bellemam

    (12 février 2016 - 21:23)

    Ca m’énerve les gens qui ne disent pas bon jour !!! Je ne suis pas un exemple de politesse mais j’aime qu’on me dise bonjour, merci, au revoir… J’y tiens également avec les enfants et ils sont plutôt polis en général. Ils font rarement la bise comme les tiens…

    Je ne suis pas une poule

    (13 février 2016 - 22:48)

    Pour moi aussi la politesse est importante. “Bonjour” “Merci” et “s’il te plaît” sont un minimum que j’oublie parfois mais sur lequel je suis à cheval (qui a dit qu’on devait être cohérent?)…. après… On est pas obligé de se baisouiller le visage à la moindre occasion non plus… surtout que les enfants ils ont souvent la bise humide et la moukile au nez.

      MissBrownie

      (15 février 2016 - 16:06)

      Tu es du nord pour dire “moukile” ? 😉 Aux tout-petits, je préfère leur faire un bisou sur le front 🙂

    debullesenaiguilles

    (13 février 2016 - 23:22)

    J’adore ton aparté sur les “zimbus” beurk !
    Ici on est un peu bornés sur la politesse. Même le SiMignon de 10mois commenxe à dire merci avec un signe de tête… pourtant je ne suis pas choquée quand un enfant ne me dit pas bonjour… et LaCrapule est comme Chupa. Cet excès m’enervait parfois mais je me dis que c’est important pour elle et une façon de nous dire son amour !

    Vanessa Deborde

    (14 février 2016 - 11:16)

    Tiens, c’est rigolo, j’ai eu une longue conversation sur ce sujet hier soir, avant même de lire ton billet.
    Mes loulous sont aussi entre les deux 😉

    Kathleen

    (29 mars 2016 - 16:54)

    Chez nous c’est bonjour lorsqu’ils vont en classe ou chez des amis, merci et au revoir c’est un minimum s’ils ont été reçu.
    Je déteste les enfants mal élevés. Ça ne fait pas mal à la bouche des enfants.
    un minimum de politesse envers moi, mes enfants me disent bonjour, s’il te plait, merci et d’autres petits mots gentils.
    Ce ne sont pas des enfants martyrs mais s’ils faisaient comme ton grand garçon, ilssortiraient de table directement . Je ne suis pas leur “bonne ni leur cuisinière.” Attendre tout le monde pour manger est un minimum.
    les enfants (jeunes) ne se servent pas, je les sers, toujours le plus petit en premier et moi en dernière. Alors un merci, c’est un minimum.
    Ne pas apprendre la politesse aux enfants n’est pas une bonne chose. Toute leur vie ils devront dire ces petits mots en espérant qu’ils soient justifiés .
    Par contre tout comme vous, nous n’embrassons pas grand monde (sauf dans la famille) en cas de force majeur “les enfants des amis”, un bisous très léger sur le front. Nos enfants n’embrassent personne et on ne les embrasse pas. (Les petites maladies se transmettent très bien)

    Si tout le monde était un peu plus polis, le monde se porterait mieux entre les jeunes et les anciens, nous serions tous un peu plus calme.

    Bonne soirée à tous
    Amicalement , Kathleen

Laisser un commentaire