Quand mon pré-ado veut être sur Instagram …

creation compte instagram

Un soir, le coolégien nous a demandé s’il pouvait avoir un compte Instagram, comme ça, au beau milieu d’un film, juste parce qu’un de ses copains en avait un et lui demandait d’en créer un à son tour (peut-être pour gonfler son nombre d’abonnés).

Avec MrRéglisse, on s’est regardé, on a réfléchi et on a dit oui, en sachant qu’instagram est un réseau où le harcèlement est facile (et malheureusement, la fille d’une blogueuse belge en fait les frais), en sachant que ce réseau est le temple du narcissisme, en sachant que n’importe qui peut demander à le suivre, en sachant qu’il peut voir des photos de filles dénudées, en sachant que … Bref, on lui a ouvert un compte privé et en lui disant que nous garderions un œil dessus, notamment pour savoir qui il accepte en amis. Dire qu’on avait dit qu’il n’aurait pas de smartphone avant le lycée …

Evidemment, il a vite râlé … pas concernant les limitations et son intimité, non, seulement parce qu’il n’avait pas de ♥ (à part les nôtres parfois) et qu’il ne comprenait pas pourquoi. Il n’avait pas compris la notion de “compte privé” je crois. Pour l’instant, à part son copain et ses parents, il n’a pas d’abonnés. Du coup instagram perd vite de son intérêt.

Avec la création de ce compte, j’ai découvert avec surprise que nombreux sont les collégiens et collégiennes de 6ème ayant un compte parfois public, avec des selfies à gogo et des fautes d’orthographes qui font saigner mes pauvres yeux. La plupart sont à la recherche des ♥ pour se sentir important, se sentir exister. On passe tous par là je crois, c’est presque normal, mais je trouve également qu’il faut apprendre l’humilité et à ne pas tout montrer … et à ne pas se moquer des autres (même si je me moque un peu de toutes les fautes que je vois “Oh mais tes merconaisable comme ça !” “mon sport favori: l’aclétisme” … hum hum c’est dur de ne pas se moquer, ok).

A une époque, je pense que moi aussi, j’avais envie d’avoir des petits ♥ sur mes publications. Mais mon compte instagram a évolué depuis que je l’ai ouvert.  Je ne m’y suis pas inscrite avant Juillet 2012 je crois (Chichi marchait tout juste). J’ai fait de la résistance… Comme pour Snapchat, je ne me résous toujours pas à m’y mettre.

Je ne photographie plus tous mes plats quand je mange à l’extérieur, je n’ai plus envie d’y partager toute ma vie, j’ai surtout envie d’y partager ce que je trouve beau (et ce que je reçois parfois). Dernièrement, je regardais ma grille en me disant que je suis loin de la tendance épurée rose poudrée. Ma grille instagram est dans les tons bleus, verts, jaunes orangés … elle représente à la perfection ce que j’aime, ce qui me définit, sans tricher.

Finalement, j’ai été assez étonné que notre coolégien demande à ouvrir un compte. Je ne pensais pas que cela l’intéressait, lui qui dit toujours que facebook, “ça pue”. Il sait depuis longtemps que j’ai un compte mais il ne s’y intéressait absolument pas. Seule Chupa aimait regarder les photos des autres, mettre des ♥ , savoir combien j’en ai eu sur les photos qui la concerne. Elle seule avait l’envie d’avoir son propre compte. Mais si elle avait son compte, je ne pourrais plus photographier ses petites mignonneries … Elle voudrait l’exclu des photos sans doute.

En fait, Instagram pourrait presque se renommer Amstramgram, un nom un peu plus enfantin, quand on comptabilise le nombre d’enfants et pré-ado ayant leur propre compte. Il semblerait que l’entrée en 6ème soit comme un déclencheur pour avoir envie d’y avoir son compte, en privé ou pas.

D’ailleurs, Amstramgram, c’est comment ma maman pensait que le réseau Instagram se nommait. Elle nous a bien fait rire ce jour là. Et elle m’a autorisé à publier sa petite frian-dise, parce qu’il n’y a pas que les enfants qui disent des bêtises.

Cette petite histoire nous permet de sensibiliser nos 2 pré-ados aux bonnes pratiques des réseaux sociaux et des dérives possibles. Finalement c’est plutôt pas mal. Puis on préfère qu’ils nous en parlent avant de le faire derrière notre dos, en secret.

Et … Je suis bien contente que ce genre de réseaux n’aient pas existé quand j’étais pré-ado finalement … Les années 80-90, c’était plus simple.

P.S : pendant que je finis d’écrire ce billet, mes garçons jouent à Lego Marvel Avengers et même les super héros du jeu prennent des selfies ! Y en a un qui répète en boucle “Pas de selfie sous ma surveillance“.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

14 commentaires sur “Quand mon pré-ado veut être sur Instagram …

    Lili et ses filles

    (20 février 2016 - 14:28)

    Argh, j’ai pas hâte d’y être 🙁 J’espère pouvoir retarder l’échéance le plus tard possible, je ne sais pas trop encore comment j’y répondrais …

    Maud1202

    (20 février 2016 - 14:30)

    j’adore la friandise de ta maman… Ma mère aurait pu faire la même !

    Pour instagram, j’avoue que même moi, ça me stresse, j’ai bien freiné mon rythme de publis, voire même arrêté, j’y vais juste de temps en temps pour suivre qq publis qui n’apparaissent pas sur FB. Je ne savais pas qu’on pouvait avoir un compte privé. Moi j’ai de temps en temps des gens que je connais pas qui s’abonne à mon compte (pourtant pauvre) et j’avoue ne pas trop comprendre. En général je les interdis, surtout quand il s’agit de jeunes femmes qui posent !

    Pour les fautes, ma soeur a les yeux qui saignent aussi quand je like les statuts de certaines blogueuses

      MissBrownie

      (23 mai 2016 - 16:37)

      Tu peux choisir de mettre ton compte en privé même maintenant. C’est une action réversible 😉

    maman est occupée

    (20 février 2016 - 15:11)

    Je pensais les jeunes plus intéressés par Snapchat, tu vois.

    La vie en Tisanie

    (20 février 2016 - 16:46)

    Moi non plus je n’ai pas hâte d’être confrontée à tout ça…
    Au collège, je donne un cours d’éducation aux médias aux 6èmes, et je fais une séance sur les résaux sociaux. Presque tous ont un profil facebook, et beaucoup ont un compte instagram. Je les mets en garde sue ce qui peut arriver, je leur dis bien ce qu’ils n’ont pas le droit de faire….mais comme ils ont un compte privés, ils se sentent absolument protégés…

      MissBrownie

      (23 mai 2016 - 16:40)

      3 mois plus tard, je réponds à ton com 😉
      La maîtresse de Chupa a fait un sondage pour savoir combien ont un compte FB en CM2. Apparemment beaucoup et elle leur a fait la moral et a ajouté que leurs parents étaient des hors la loi car ils ont menti sur leur année de naissance.

    madamezazaofmars

    (20 février 2016 - 17:00)

    Ici l’empereur veut sa chaine You Tube, au secours !

    Milie_MW

    (20 février 2016 - 17:43)

    Je trouve ça bien qu’il vous demande 😉

    debullesenaiguilles

    (21 février 2016 - 7:39)

    Ma presque10ans s’interrogent et s’interesse à mes comptes mais refuse que je publie une photo d’elle. Même sur mon compte perso… espérons que ça dure ! Par contre elle a voulu créer un blog (mais je suis sa seule lectrice)

    aggieagit

    (21 février 2016 - 16:58)

    J’appréhende le moment où nous aurons de telles demandes… Et je suis heureuse également que les réseaux sociaux n’existaient pas lors de mon adolescence, je pense que j’aurais fait n’importe quoi pour y exister…

    petitdiables

    (21 février 2016 - 19:31)

    Pas de selfie sous ma surveillance…je suis morte de rire!
    Ici ma Pouillette est fana des réseaux sociaux…à commencer par snapchat, que nous lui avons autorisés après moult négociations (1 an et demi je crois) et moult encadrement et moult leçons de morale…pas de FB ni d’IG encore mais elle réclame tout le temps…

    Mère débordée

    (27 février 2016 - 19:07)

    Je n’ai pas hate d’être arrivée à ce stade, je l’avoue… ^^

    Urban Ideas

    (23 mai 2016 - 16:10)

    Bonjour ! Je suis une ado (j’ai 13 ans) et j’ai un compte Instagram, je poste des photos de payasges, architecture… Mais aucune photo de moi car mes parents ne veulent pas ! C’est un résaux social assez sympa car il m’a permi de faire partager mes photos, j’ai eu des avis, des conseils mais jamais de harcèlement ni même de méchants commentaires ! J’ai un avis positif d’Instagram ♥ Voilà !

      MissBrownie

      (23 mai 2016 - 16:35)

      Merci pour ton message.
      En effet, tout dépend de l’utilisation qu’on a de son compte. J’ai regardé le tien et j’aime bien tes photos. C’est le genre de photos que j’aime. Mais rien ne laisse penser que tu es une ado. Ton compte ne ressemble pas aux comptes de nombreux ados qui postent selfie sur selfie (et c’est valable pour certains adultes également 😉 )

Laisser un commentaire