La Vie Douce et Piquante en chiffre {sem 11 * 2016}

img1458572132776

La semaine dernière …

5 petits oeufs de Pâques ont été mangés pour accompagner ma pause cappuccino. Bon ok, j’avoue tout, il y a eu d’autres occasions et j’ai mangé tout le paquet d’oeufs pralinés. J’ai très peu partagé.

4 brins de jacinthe sauvage ont été cueillis devant la maison, sur le parterre qu’on a tendance à oublier et à laisser à l’abandon. Cet endroit ensoleillé en soirée où le chat des voisins aime faire sa sieste, là où les fleurs précédemment plantées par les anciens propriétaires continuent de refleurir d’année en année. Ces brins égayent un peu la cuisine.

3 jours, je me suis demandée si Chupa serait en état d’aller à l’école. Jeudi matin, elle avait un légère fièvre, mais de peur que sa copine se sente trop seule sans elle (et se rapproche d’autres), elle a voulu y aller après avoir pris du paracétamol. Elle a tenu la journée.

4 petites peluches Disney Nicotoy sont arrivées dans la boîte aux lettres mercredi, jour où Chupa n’avait pas la force de quitter le canapé. Ils lui ont redonné le sourire et elle n’a pas souhaité partager avec ses frères. De douces peluches qui pourront se cacher dans les jardins pour Pâques.

1 mauvaise nouvelle. Apprendre la perte soudaine d’un animal de compagnie que nous aimions tous beaucoup dans la famille, c’est un petit électrochoc même pour nous qui ne la voyions quelques jours dans l’année. Le mois dernier, j’avais trouvé qu’elle avait blanchi rapidement mais je ne réalisais pas qu’elle pouvait déjà nous quitter. Nous t’aimions aussi Cawette.

1 atelier maths avec des élèves de moyenne section. Bon, je vous l’ai déjà raconté, c’était plutôt cool et doux avec seulement 3 élèves dans mon groupe et un jeu sympa. Mais c’est ce matin là que j’ai observé mon tout-petit et que je me suis dit qu’il n’était pas comme d’habitude. Le midi, il me disait avoir mal à la tête (parce que les autres font trop de bruit en classe). Il avait 38.2 de température. Je l’ai tout de même ramené à l’école, mais sans le mettre aux TAPs.

6 allers-retours maison école, c’est ce que j’ai fait jeudi. En ne mettant pas les enfants aux TAPS, ils finissaient tous à des horaires différents. Et encore, j’ai “économisé” 2 allers-retours en n’emmenant pas Chupa au trampoline. Elle n’avait pas assez la pêche.

1 très bon moelleux au chocolat et 6 petits pains maison ont cuit au four. Et pour une fois, tout le gâteau a été mangé !

4 jours de fièvre et 4 nuits pourries pour Chichi (et pour moi aussi les nuits pourries, dont 3 sur le canapé). Et oui, Chichi a la grippe ! Est-ce les microbes de Chupa ? Mystère … Chupa était moins abattue. Certes, elle toussait, se mouchait et avait une légère fièvre mais ça allait. Chichi a passé 3 jours sans bouger du canapé, à dormir presque tout le temps, et avec une fièvre montant parfois à 40°. Je ne pouvais pas m’éloigner de mon tout-petit sans qu’il chouine … J’ai eu la sensation d’être une maman ouistiti avec son petit accroché à elle. Même pour dormir, il s’accrochait à moi.

4h30. L’heure à laquelle un 10aine d’oiseaux a décidé de fêter le printemps sous nos fenêtres dimanche matin.  Le coolégien a d’ailleurs cru que j’avais mis son réveil qui a une sonnerie similaire. Il s’est levé en colère à cause de ce tapage gazouilleux.

1 anniversaire en famille a été annulé une fois de plus, encore à cause de la grippe.

1 anniversaire fêté avec les copains dans une structure indoor. Parce que je suis un peu trop optimiste, mais aussi parce que ça m’embêtait d’annuler la réservation puis d’appeler tous les parents, Chichi a fêté ses 5 ans dimanche matin avec ses copains, après 2 jours de fièvre/canapé. Dimanche matin, il n’avait plus de fièvre alors j’étais un peu confiante. Bon honnêtement, il n’a pas pu profiter de son anniversaire correctement. Il avait tellement l’air et était tellement fatigué … Ses yeux trahissait cette fatigue. Il a pleuré, ne comprenant pas pourquoi un copain n’était pas là, pourtant, je lui avait dit que les parents n’avaient pas donné de réponse. 5 enfants de sa classe étaient tout de même là, ainsi que 4 autres amis des enfants. Le coolégien et Chupa se sont beaucoup amusés avec leurs ami(e)s, mais pour Chichi, 2h, c’était trop pour son état. Après cette matinée, il a passé son après-midi à dormir, tout le temps. Il s’est réveillé un peu en soirée (et la fièvre était de retour) pour partir faire une grosse nuit juste après. Pire qu’un nouveau-né ! Piquante cette grippe !

1 doux cornet de chocolats de Bayonne m’a été livré. Merci à Babou, une amie attentionnée qui n’était vraiment pas obligée d’être si généreuse.

1 seul coucher de soleil photographié. Je ne sais plus si c’est parce que le ciel était trop couvert, ne m’a pas ébloui ou si je n’ai pas eu le loisir de l’observer à ma guise aux heures les plus belles.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “La Vie Douce et Piquante en chiffre {sem 11 * 2016}

    sysyinthecity

    (22 mars 2016 - 9:48)

    oh la la quelle semaine, j’espère qu’ils vont mieux ?!
    tu m’as trop fait rire, au début je me suis dit waouh qu’elle est raisonnable avec ses petits oeufs au chocolat, et j’ai ri en voyant la chute 🙂

      MissBrownie

      (30 mars 2016 - 17:58)

      Je les ai mangé sur plusieurs jours, c’est plutôt raisonnable, non ? 😉

    lanabc

    (22 mars 2016 - 22:46)

    Pas cool les microbes… Ici aussi on a pas mal vu le doc… Vivement le vrai printemps avec des températures clémentes…
    Je me suis demandée si il y avait une logique avec les nombres

      MissBrownie

      (30 mars 2016 - 17:56)

      Haha, non, pas de logique à chercher dans les chiffres 😉

Laisser un commentaire