La Vie Douce et Piquante {sem 34*2016}

img1472455186362

La semaine dernière,

Avec mes 3 doudoux, j’étais à la campagne pour 7 jours dans la maison de mes parents, avec ma soeur Myzotte et ses 4 lapinous. 7 jours de soleil, de grosse chaleur et des souvenirs en pagaille.

Mon père avait montré à T-Biscuit comment nourrir ses pigeons en son absence. Une tâche qu’il a pris très à cœur et qu’il tenait à faire lui-même. Il acceptait tout de même l’aide de son cousin pour soulever le couvercle des mangeoires, mais c’était SA mission. Pour ma part, j’étais chargée de veiller à ce que canards et pigeons aient toujours à boire. Puis il ne fallait pas oublier de rebrancher l’électricité de la clôture des canards pour la nuit afin de faire fuir les renards.

7 jours à 9, ou 10 quand MrRéglisse était là, ce fut 14 repas à penser et préparer pour autant de personnes. Un vrai challenge. C’est sûr, je ne pourrais pas être à la tête d’une famille de 7 enfants. En 5 jours, ils ont réussi à vider 2 pots de 750 grammes de Nutella ! D’ailleurs, ce fut presque un drame quand il n’y en a plus eu pour le petit déjeuner … Sans compter que ma mère n’avait pas de casserole assez grande pour faire cuire assez de pâtes pour 9. Bref, un défi !

Lundi, quand il ne faisait pas encore trop chaud, nous avons fait une longue balade dans la campagne avec un arrêt dans un champ pour une séance photo sur une balle de paille. Ce fut folklorique ! Mais les photos sont belles. Puis au final, c’était drôle.

Pour lutter contre la chaleur, les enfants ont d’abord sorti les petits pistolets à eau pour une bataille sur le grand terrain de mes parents. Quand il a fait encore plus chaud, on a branché le tourniquet à eau. La mini piscine tortue a été sortie pour les plus petits. Du coin de l’œil, on bavait un peu sur la grande piscine couverte de la voisine, surtout qu’elle l’utilisait à peine … puis, un matin, pendant que nous déjeunions sur la terrasse, la voisine a proposé qu’on vienne profiter de sa piscine en fin d’après-midi. Youhou ! Enfin, ma sœur et moi n’avions pas prévu nos maillots de bain … alors j’ai fouillé dans les tiroirs de ma mère et miracle, j’ai trouvé des maillots qui nous allaient à peu près. Nous n’allions pas non plus défiler et faire les belles pour les vaches, nos seules spectatrices. Finalement, nous avons pu aller 2 jours dans cette piscine et tout le monde a adoré. Le 2ème jour, 4 enfants sur 7 avaient les yeux qui piquaient très forts. Ça, ils ont un peu moins adoré, mais c’est vite passé.

Ces 7 jours entre cousins cousines furent un belle parenthèse avant la rentrée. Les enfants ont eu un petit coup de blues en voyant leurs cousins cousines partir. Puis ça signifiait aussi que la rentrée scolaire approchait à très grands pas.

Nous avons attendu que mes parents rentrent de vacances, qu’ils nous les racontent, qu’on profite d’un dernier barbecue et dîner sur la terrasse avant de rentrer chez nous et reprendre nos habitudes …

C’était bien ces vacances quand même.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “La Vie Douce et Piquante {sem 34*2016}

    lanabc

    (30 août 2016 - 22:57)

    On sent à travers les mots et les photos la douce semaine que vous avez passé

    Nancy

    (31 août 2016 - 10:17)

    De beaux moments entre cousins <3
    Dur dur de revenir à la réalité après tout ça …
    Belle rentrée au trio !

    Myzotte

    (31 août 2016 - 16:09)

    C’était une superbe semaine, bien qu’un peu fatigante niveau intendance ;), idéale pour clôturer cet été 2016 ! On remet ça l’an prochain – sauf si les parents n’ont pas retrouvé leur maison dans l’état escompté lol 😀

    maud1202

    (17 septembre 2016 - 16:30)

    C’est sûr qu’avec les parents, y a un peu moins d’intendance 😉 mais ça avait l’air sympa…. je retournerai bien quelques semaines en arrière moi.

Laisser un commentaire