Jamais Pressées

escargot

Combien de fois l’année dernière, quand Chupa était en cm2, je fus agacée de devoir l’attendre à la sortie des classes, avec Chichi, alors que tout le monde semblait déjà sorti.  Qu’il pleuve averse, qu’il vente, qu’il grêle, je devais patienter alors que j’avais vu la plupart des élèves de sa classe passer. La nounou de sa BFF devait également poireauter avec 3 petits de maternelle. En effet, Chupa n’était pas seule à  sortir en dernier. Elle était avec sa BFF. La nounou râlait également quand cette dernière arrivait enfin. Encore plus quand il avait fallu attendre sous une grosse pluie.

Avec l’entrée au collège, je pensais que les choses changeraient, la grille ne restant pas indéfiniment ouverte.

Après 1 mois de reprise, je maîtrise les nouveaux horaires du collège. Ceux-ci ont totalement changé avec la réforme puisque les élèves doivent désormais avoir 1h30 pour déjeuner alors que l’année dernière, ils avaient seulement 1 petite heure. Seule l’heure de début des cours n’a pas été modifiée : 7h50.

Je sais que je dois partir de la maison 5 minutes avant la sonnerie pour être à l’heure. Enfin parfois 3 minutes suffisent.

Avec T-Biscuit, j’ai l’habitude qu’il sorte rapidement, de ne pas attendre. Mais désormais, il y a également Chupa et sa BFF. Et malgré la menace de la grille fermée par le surveillant en charge de celle-ci, elles sont quasiment toujours les dernières à sortir … Un jour, le surveillant était prêt à la verrouiller quand elles sont enfin arrivées.

Je les ai prévenues, elles auraient été en permanence si la grille avait été fermé, je n’aurai pas sonné pour qu’on vienne les délivrer.

A chaque fois, elles ont de bonnes excuses : “On a été bloquées par un troupeau de 3ème qui faisait exprès de ne pas nous laisser passer”, “On a été récupérer nos affaires dans notre casier”, “BFF avait oublié son cahier de liaison en classe, on a du aller le rechercher”, “La prof nous a demandé de ranger les chaises car les autres étaient sortis sans les ranger” …

Mes protestations ne semblent avoir aucun effet.

Quand enfin elles sortent dans les temps, c’est à dire en même temps que le peloton, c’est qu’elles ont quelque chose à me demander :

“Tu as vu, on n’a pas été longues aujourd’hui, on n’est pas sorties en dernier ! Comme on a été rapides, est-ce que ma BFF peut venir un peu à la maison ???”

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

5 commentaires sur “Jamais Pressées

    Nancy

    (5 octobre 2016 - 21:48)

    Ah ah ah, on dirait des Lili Pirouli qui ont grandi 😉

    Lili et ses filles

    (5 octobre 2016 - 23:06)

    Mais j’imagine tellement, tellement ma Pimprenelle comme ça dans quelques années ^^Elle me rend chèvre, “attend, j’ai pas dit au revoir à machin”, “oh regarde le caillou”, “attend je fais la marelle”, “j’ai oublié mon pull’, etc … arrrgg au secours ^^Bon, j’ai bien compris que je dois me préparer à ce que ça dure 🙂

    Mère débordée

    (6 octobre 2016 - 12:26)

    Mon grand (CM1) est un peu pareil. Chaque matin, je lui répète que je veux qu’il vienne directement à la grille le soir, sinon, tant pis, il restera à l’étude et à la garderie du soir… Mais rien n’y fait…

    Maristochat Bellemam

    (6 octobre 2016 - 12:39)

    Rolala.. C’est pour prolonger le temps ensemble !

    Maud1202

    (10 octobre 2016 - 22:51)

    Mde chupa ! Je crois que j’étais comme elle petite…

    7h50!! Ça pique ! Je crois que je pourrais jamais…

Laisser un commentaire