Séjour à Séville : Jour 1

Pour nos 72 heures (enfin, un peu plus en réalité) à Séville, nous n’avions pas réellement de programme. Enfin si, j’avais réservé en ligne pour visiter les toits de la Cathédrale ( las cubiertas) le vendredi sauf que dans le mail de confirmation en espagnol, je n’ai pas compris que je devais faire un virement bancaire pour réellement valider la visite. Ahem …

Bref, nous ne nous sommes pas réveillés trop tard (genre 8h30 – mais il faut savoir que je peux facilement dormir jusqu’à 10h30 pendant les vacances – parce que je dors trèèès tardivement), nous avons pris un bon petit déjeuner puis un taxi direction La place d’Espagne ! C’est MrRéglisse qui a choisi cette destination pour notre toute première visite de la ville andalouse.

Il devait être entre 10h et 10h30 et il faisait déjà bien chaud. La météo annonçait 31° pour cette journée : la plus chaude de notre escapade sévillaise. Nous avons donc d’abord été acheter des petites bouteilles d’eau fraîche (1€ la bouteille de 50cl à peu près partout – le moins cher qu’on ait trouvé était 0,60€ dans une boutique de souvenirs d’une petite rue proche des parasols)

Nous avons donc découvert et arpenté la majestueuse place d’Espagne. C’est une place magnifiquement décorée qui a été conçue en 1929 à l’occasion de l’expo universelle. Je n’ai pas pris énormément de photos. Il me semble que MrRéglisse en a pris beaucoup plus. Tout le long de la place, chaque région espagnole est représentée par une fresque en azulejos. C’est superbe. Les bâtiments et leurs structures valent également le détour !

plaza-espana-sevilla

Ensuite, nous sommes allés nous promener dans le parc Maria Luisa qui est juste en face. C’est un très grand parc avec de nombreuses fontaines et endroits où se reposer sur un banc en azulejos, sous les arbres. A Séville, la nature n’avait pas du tout pris ses couleurs d’automne. C’était encore bien vert et fleuri. Ce parc est arboré par de nombreuses espèces différentes d’arbres et de jeunes élèves en uniformes les étudiaient. Il y avait même des maternelles qui faisaient de la peinture dans le parc. A plusieurs endroits du parc, des personnes restauraient et nettoyaient les fontaines. Au bout de ce grand parc, du côté de la place d’Amérique, il y a 2 musées gratuits pour les ressortissants de l’EU : le musée archéologique de Séville et le musée et le musée des arts et traditions populaires. Nous avons visité les 2.

Façade du musée archéologique

Après cette bonne balade, nous sommes sortis du parc côté Guadalquivir (fleuve) et nous l’avons longé. L’architecture du conservatoire de musique m’a beaucoup plu.

Nos pas nous ont ensuite mené au Teatro Lope de Vega de Séville. Nous y avons été attiré par de la musique. Ce jour là avaient lieu les rencontres universitaires et un groupe de 4 jeunes gens chantaient les tubes de Beyoncé, Bruno Mars et bien d’autres à l’entrée du bâtiment. Ils n’avaient pas d’instruments mais un des garçons les faisait tous avec sa bouche. Ils étaient impressionnants et les filles chantaient parfaitement. Agréable à écouter (et gratuit).

Un peu plus loin, nous avons traversé l’Université de Séville qui est un vrai bâtiment historique à voir. Nous avions déjà bien marché, j’avais les pieds en feu (et des cloques aux doigts de pieds : mauvais choix de chaussures) alors sur la place Puerta de Jerez, nous nous sommes arrêtés chez Häagen Dazs. Pas très espagnol mais nous n’avions pas la force de chercher plus. Ce serait notre “déjeuner” de la journée. En plus, nous avons tous les 2 pris un dessert glacé avec gaufre belge …

Après cette petite pause, comme nous étions proche d’Alcazar et de la Cathédrale, nous sommes allés voir si nous pouvions visiter, mais il était déjà 16h et les queues étaient encore longues … Nous avons donc décidé d’acheter nos places pour Alcazar sur internet pour ne pas faire la queue et de revenir le lendemain matin : la meilleure option à faire !

Ne pouvant pas visiter la cathédrale ce premier jour, nous sommes allés visiter l’église colegial del Salvador. Une église impressionnante bâtie sur les ruines d’une mosquée. A l’intérieur nous avons eu une impression de gigantisme avec ses scènes sculptées dans un style baroque. Nous avions pris l’audio guide. Certaines scènes nous ont paru bien gores … parfaites pour Halloween, avec des têtes coupées. Miam … Enfin, elle vaut le coup d’œil ! Puis nous avions pris un ticket d’entrée combiné Colegial del Salvador + Cathédrale, ce qui nous éviterait la queue quand nous irions à la cathédrale.

eglise colegial del savaldor seville

Nous nous sommes ensuite promenés à travers les petites rues de Séville : toutes plus belles les unes que les autres, propres, sans déjections canines (là las il est bien indiqué qu’on risque une amende si on ne ramasse pas), et qui sentent bons (les poubelles sont sous terre). Enfin, nous sommes arrivés sur la place Metropol Parasol. Les alentours ne sont pas spécialement beaux mais rien que pour voir la structure et monter tout en haut, ça vaut le coup. C’est 3€ par personne pour monter et le ticket donne droit à une boisson gratuite au bar en haut des parasols et à une carte postale. Cette endroit offre un beau panorama de la ville.

Après cette belle balade, le soleil commençait à descendre bien bas dans le ciel. Nous avons continué à arpenter les petites rues au hasard avec pour seul but de regagner le centre historique. L’intérieur d’une église m’a attiré. La voûte était magnifique.

Nous sommes passés à côté de quelques bars et la fatigue et la faim nous tiraillant, nous nous sommes arrêtés au café bar Las Teresa, alléchés par quelques mets de personnes en terrasse, sans prendre le temps de checker Trip Advisor. Et nous avons eu tort !  Pas bon du tout. Nous avons à peine touché au plat de calamars frits. De plus cher pour les quantités servis. A déconseiller.

Nous sommes retournés vers l’avenue marchande pour manger une glace avant de héler un taxi afin de rentrer à l’hôtel après une première journée riche en visites et découvertes ! Les douleurs dans nos jambes nous faisaient bien sentir les kilomètres parcourus !

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

5 commentaires sur “Séjour à Séville : Jour 1

    Nancy

    (4 novembre 2016 - 21:14)

    Merci pour le partage de votre visite à Séville ! C’est magnifique 🙂
    Je comprends que vos jambes vous fassent mal à force d’arpenter les rues ^^
    Beau week-end Miss Brownie !

    sysyinthecity

    (4 novembre 2016 - 22:53)

    Tes photos sont très belles, merci de partager, ça donne envie !!

    La vie en Tisanie

    (4 novembre 2016 - 23:44)

    Merci pour ces belles photos, qui me rappellent de bons souvenirs!

    lanabc

    (4 novembre 2016 - 23:54)

    J’ai également apprécié la visite virtuelle.

    Maristochat Bellemam

    (5 novembre 2016 - 20:56)

    Quand j’étais petite, ma marraine vivait à Séville et j’avais la chance d’y aller très régulièrement.
    La vie dans cette ville est très douce et j’ai hâte d’y emmener mon mari !
    Tes photos sont très jolies !

Laisser un commentaire