Merci les enfants

La corvée des dossiers de réinscription, c’est pour maman !

Tous les ans, c’est la même chose, des dizaines de photocopies à faire, de documents à réunir et de cases à remplir x 3.

Le papa clôt cette tâche en apposant sa signature sur chacun des dossiers, là où je le lui indique, sans vérifier si je n’ai pas écrit de bêtises. La confiance.

Cette année, j’étais contente. La mairie avait pré-rempli le dossier. J’ai même pensé un instant qu’en le rendant à la maîtresse, l’école centraliserait tout pour rendre les dossiers en mairie, mais cela aurait été trop beau. Je vais devoir aller en mairie.

Mes collégiens étaient rentrés avec quelques documents à remplir, mais aucune liste de documents à fournir. Je m’étais dit “Chouette pas de photocopies! Les documents des années précédentes ont dû être repris“. Erreur, le soir de la remise des dossiers et des livres, Chupa est rentrée en râlant car j’avais rendu un dossier incomplet. Il manquait plein de documents ! En plus, elle n’avait même plus de photos d’identité acceptables à coller sur son futur carnet de correspondance.

Finalement, le collège demandait encore plus de documents que les années précédentes. Ils avaient juste oublié la liste. L’horreur.

En recherchant tous les papiers à photocopier, je suis tombée sur de vieilles cartes d’étudiants de MrRéglisse et sur de vieilles photos d’identité (absolument pas aux normes) de moi à 19 ans. Sur ces photos, mon homme avait entre 18 et 21 ans.

Je n’ai pas résisté au plaisir de montrer ces photos à mes enfants pour qu’ils voient comment leurs parents étaient il y a 20 ans.

Ils ont été étonnés, ils ont ri, mais surtout …

” Ah ouais maman, tu étais belle à 19 ans. T’as pris un bon coup de vieux quand même … et un double menton aussi … alors que papa, il n’a pas trop changé à part les poils blancs dans la barbe. Sinon, il a toujours la même tête. Il est même mieux maintenant.”

[Puisque c’est comme ça, c’est papa qui vous mettra au lit ce soir !]

[Pour en remettre une couche, petit bonus d’hier soir, quand je montrais des photos de moi à 15, 16, 18 ans retrouvées dans la cave à Chupa et qu’elle me dit :

“Mais tu étais vraiment trop belle maman, tu avais de la chance, regarde moi, je ne ressemble à rien … toi on dirait un mannequin. Tu t’habillais bien. Qu’est ce qui s’est passé pour que tu deviennes comme ça maintenant ???”

Je ne vais garder que les compliments sur ma beauté juvénile en mémoire, parce qu’à l’époque je ne me trouvais pas jolie]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

15 commentaires sur “Merci les enfants

    unbrindemaman

    (21 juin 2018 - 19:42)

    Hahh ^^ les enfants !

    sijosais

    (21 juin 2018 - 20:46)

    Les enfants sont si doux parfois 🙂 🙂 Moi aussi je cherche souvent où est la reconnaissance dans tout ça ah ah ah 🙂

    Eulalie

    (22 juin 2018 - 9:02)

    Merci pour la tranche de rire !
    Les dossiers, quelle corvée ! Nous, en mode parents en carton, on avait carrément oublié d’inscrire le grand au CP. Heureusement qu’une conversation avec une amie m’a permis de m’en souvenir, la honte !

    Carole Nipette

    (22 juin 2018 - 9:48)

    ces ingrats ! ceci dit beaucoup d’hommes deviennent plus beaux en vieillissant, constat fait avec des années d’observation 🙂

    Mademoiselle Farfalle

    (22 juin 2018 - 10:38)

    Les réflexions sans filtres des enfants, un vrai bonheur ^^ Les miens trouvent que je suis mieux maintenant que quand j’étais jeune. Pourtant je trouve que mes traits se sont durcis. Par contre l’homme lui a plutôt bien vieilli, quand il était jeune, il avait une tête de petit con ^^

    Madame Bobette

    (22 juin 2018 - 11:32)

    Que c’est ingrat un enfant ^^ Garde que les compliments, tu as raison 😉

    Isa-monbmogdemaman

    (22 juin 2018 - 12:56)

    Et c’est papa qui finira de remplir ce putai$ de dossier. Non mais !

    Emma June

    (22 juin 2018 - 13:08)

    Aie! aie! sont rudes tes enfants! lol
    Par chance, mon loulou trouve que je suis “la plus belle du monde” et que je n’ai pas changé depuis mes 25 ans donc j’en profite encore un peu 😉

    Bon week end à toi et ta famille!

    julesetmoa

    (22 juin 2018 - 14:26)

    Les enfants ont toujours une parole …. très sympa envers leur parent !! pour le coup j’ai de la chance chez nous les enfants partagent les compliments équitablement entre leur père et moi !

    MamanDeOuistiti

    (22 juin 2018 - 16:20)

    En parlant’ avec la maman d’un copain de mon grand hier, je me suis souvenue du dossier à rendre… aujourd’hui dernier délai :p
    J’ai dit à mon mec de ne pas oublier de tout signer car’ je devais’ le rapporter ce matin.
    Ouistiti m’a entendu et me sort : « non mais quand même Maman, fais attention, je veux être un grand l’année prochaine moi » (il rentre en Grande Section)

    Isabelle d'EzEvEl

    (22 juin 2018 - 16:33)

    Ah ah ils t’ont pas raté !!!! Mdr

    Laura

    (22 juin 2018 - 17:20)

    Ha les enfants, toujours aussi franc !
    Mon fils s’est pareil, “Oh maman, ton ventre il est gros, mais c’est parce que je l’ai tout cassé !”
    Du coup, j’ai repris le sport haha !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    bejiines

    (22 juin 2018 - 17:52)

    Ahah la joie des papiers d’inscription de début d’année scolaire … Toujours la même chose … c’est horrible ^^ Bises

    wondermomes (@wondermomes)

    (25 juin 2018 - 10:25)

    Je vois que tes enfants sont aussi délicats avec leur mère que les miens !

    Bobine

    (26 juin 2018 - 12:06)

    Je ne comprends toujours pas pourquoi on doit refournir en triple exemplaire chaque année à la même mairie nos documents alors qu’ils ont maintenant tout informatisé et qu’on a un “compte famille”, grrrr!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.