La Vie Douce et Piquante {sem 27 2020}

Voilà. Je suis officiellement professeure des écoles. Comme ma mère le fût. Néanmoins, j’aurai attendu 20 ans d’activités professionnelles pour prendre le même chemin qu’elle. Il faut dire qu’il y a 20 ans, je ne voulais absolument pas faire ce métier. Pourquoi ? Car chaque soir, je voulais rentrer chez moi et pouvoir ne plus penser au boulot, m’occuper de ma maison, ma famille, sans me dire que j’avais encore des choses à préparer pour mes élèves le lendemain.

J’ai attendu presque 18 ans pour revoir ma position sur la question. En fait, j’ai surtout attendu de voir mes enfants grandir. Bien que Chichi soit encore petit et ait encore besoin de ma présence. Il m’aide aussi énormément à avoir un autre regard sur les élèves.

La semaine dernière, mon année de stage a donc touché à sa fin. J’ai quitté ma première école, mes premiers élèves et mes premières collègues. Je crois que je ne réalise pas bien. A mon avis, je réaliserai bien mieux quand je connaîtrai mes affectations. Oui, j’écris “mes” car il est peu probable que je sois affectée dans une seule école avec un seul niveau à moi. Je dois bien consulter iprof 2 fois par jour dans l’attente de ces affectations. En effet, les vacances ont débuté, cependant je suis un peu perdue de n’avoir rien à préparer ou de ne pas pouvoir anticiper. Une seule solution s’offre à moi : commencer à alimenter un nouveau blog avec tout ce que j’ai fait avec mes élèves de grande section cette année … ou bien lire. Ne me parlez pas de faire le ménage ou de ranger ma maison.

Les parents d’élèves de ma classe m’avaient réservé de jolies surprises pour cette fin d’année scolaire. Je n’attendais rien mais cela fait toujours chaud au cœur. Encore plus quand ils mettent des petits clins d’œil ou petits mots sur leurs cadeaux. Ils ont réussi à m’émouvoir et me faire sourire. J’ai trouvé assez drôle de constater qu’une des seules mères d’élèves qui n’ait pas fait de cadeau soit elle-même professeure des écoles. Par choix, je n’ai pas fait l’étalage des présents reçus sur instagram ou autre car cela donne l’impression que c’est une compétition. Bref.

Me voilà donc titularisée mais sans affectation pour la rentrée prochaine. En septembre, je serai donc T1 comme on le dit dans le métier. Ma binôme de cette année a attendu d’être T5 pour enfin avoir sa classe à elle. Avant, elle a dû partager. Une chose est sûre, à la fin de cette année, je me sentais vraiment à ma place auprès des élèves. Je ne regrette pas mon choix de reconversion professionnelle. Par contre, oui, je vis assez mal l’attente de ne pas savoir où je serai à la rentrée.

La semaine dernière, j’ai passé toutes mes fins d’après-midi au parc à discuter avec d’autres mamans. Chichi a profité du parc et de ses copains jusqu’au bout. Après 3 mois sans les voir, il fallait bien cela. Néanmoins, je trouve cela fou à quel point nous avons vite oublié ces mois de confinement. Une parenthèse dans notre vie … puis nous avons tenté de reprendre là où nous nous étions arrêtés. Enfin, pas tout à fait comme avant, mais nous nous sommes adaptés.

Adaptabilité, ce pourrait être mon mot totem pour 2020. Toutefois, je crois que c’est le mot totem de toute une vie. L’Homme s’adapte à son environnement depuis toujours.

Quoi d’autres ? Je me suis replongée dans la série allemande Dark. Un bijou selon moi. La série s’arrête au bout de 3 saisons et c’est très bien. Je reste avec une impression très positive. La série est pour moi totalement aboutie. J’ai adoré. Désormais je regarde “The Great” et j’aime beaucoup Elle Fanning. Une série divertissante comme j’aime.

Les fleurs de mes plants de tomates sèchent et tombent … peut-être que je ne leur donne pas assez d’eau. Je pensais qu’il avait assez plu ces derniers temps. Comme dit mon père, nous aurons peut-être des tomates pour Noël …

Lundi dernier, avec Chupa, nous sommes allées au Starbuck. C’est le point indispensable de notre petite sortie mère-fille. Ensuite, nous sommes allées chez Sostrene Grenes mais je n’ai rien trouvé pour la maîtresse de Chichi. Alors, nous sommes parties chez maison du monde. Là, j’y ai trouvé mon bonheur.

Mardi midi, j’ai déjeuné avec ma meilleure amie au McDo. Cela faisait tellement longtemps. C’était un peu spécial car il fallait attendre à l’extérieur qu’une borne se libère mais ça faisait du bien de pouvoir papoter entre amies.

MrRéglisse a avancé sur les travaux de la salle de bain mais il manque des choses pour qu’il puisse finir d’installer la nouvelle vasque.

Nous avons regardé des films “angoissants” le soir, quand Chichi était au lit. Certains étaient bien, comme “Invisible Man”, d’autres moins bien.

Vivement que T-Biscuit puisse remanger (et parler) normalement …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

7 commentaires sur “La Vie Douce et Piquante {sem 27 2020}

    Carole Nipette

    (9 juillet 2020 - 20 h 33 min)

    Encore bravo à toi, je suis très heureuse pour toi, tu as eu ce que tu voulais en donnant ce qu’il fallait pour !! J’espère que tu t’épanouiras encore plus les années passant !
    ah la la Starbucks ! j’ai emmené Nina à Paris hier, sa première fois depuis mars et elle rêvait d’un latte glacé 🙂 elle a kiffé !
    Dark j’adore…
    Bisous

    Mademoiselle Farfalle

    (10 juillet 2020 - 7 h 42 min)

    Félicitations pour titularisation! J’espère que tes postes seront cools l’année prochaine! En attendant, repos repos repos!

    julesetmoa

    (10 juillet 2020 - 10 h 02 min)

    Félicitions pour ta titularisation. ce n’est vraiment pas facile cette attente, je comprends ton stress. Je suis allée voir invisible man et j’ai adoré !

    GirlsnNantes Eva

    (10 juillet 2020 - 11 h 06 min)

    bravo pour la titularisation !
    ma maman était instit et ma soeur prof mais moi je n ai pas passé le cap mais je n’exclus pas cette possibilité XD

    Féelyli

    (10 juillet 2020 - 18 h 29 min)

    J’espère que tu connaitras vite ton affectation et encore bravo pour cette année !

    Bobine

    (16 juillet 2020 - 13 h 03 min)

    Bravo, c’est un bel aboutissement. J’espère que tu auras ton affectation pas trop tard.

    Nancy

    (22 juillet 2020 - 18 h 51 min)

    Avec du retard, je voulais te féliciter pour cette titularisation. Je suis certaine que tu vas t’épanouir dans ce métier même s’il est difficile.
    Je te souhaite de la sérénité dans l’attente de la réponse et un bel été !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.