La vie douce et piquante { sem 34 35 36 37}

coucher de soleil

Voilà de nombreuses semaines que je n’ai pas fait mon petit récap doux et piquant à la fois. Le temps file. Et cette année, j’en perds beaucoup sur la route. J’avais oublié que conduire peut être si fatiguant. Et mes multiples insomnies n’arrangent rien. Ce qui devait arriver arriva. Au bout de 2 semaines d’école, me voilà malade !

En vérité, Chupa a attrapé froid. C’est ce qui arrive quand on part le matin sans manteau. Puis Chichi est tombé malade. Une grosse rhino-pharyngite. Et comme toujours, j’ai récupéré leurs microbes. Sauf qu’en pleine période de suspicion de coronavirus, ça ne le fait pas trop d’aller travailler avec des symptômes. Et d’un autre côté, les parents d’élèves ne sont pas trop contents quand on leur annonce que la maîtresse est déjà absente. Quand on leur annonce qu’en plus elle doit se faire tester, dans certaines familles, c’est le stress total. “Quoi !? Ça veut dire qu’il y a des cas dans l’école ???

Honnêtement, au lycée, des cas, il y en a pas mal … Les classes de mes grands ne sont pas encore en isolement de 7 jours mais d’autres classes de leurs amis oui.

L’automne hiver s’annonce étrange.

Bref, ça c’est pour les toutes dernières nouvelles.

Je ne crois pas vous avoir annoncé que finalement j’ai un poste à 50% à l’année. Une classe maternelle de TPS/PS/MS. J’ai appris la nouvelle la veille de la pré-rentrée. J’ai donc pu découvrir ma classe durant quelques heures la veille de la rentrée. Rentrée que j’ai eu la charge d’effectuer.

Je décharge la directrice 2 jours par semaine. Ils seront 35 petites têtes après les vacances de la Toussaint. Pour le moment j’en ai 31 mais finalement ils sont plus faciles à gérer que mes 27 GS de l’année dernière. Beaucoup moins bruyants pour le moment également.

Les 2 autres jours de la semaine, je fais des remplacements. Cette semaine j’étais dans une classe de Cm2. Pour un 1er remplacement en primaire, c’était plutôt cool car l’enseignante avait tout préparé. De plus, à cause des suspicions de coronavirus, il n’y avait que 18 élèves. J’ai apprécié l’expérience, même si ce n’était pas la folle ambiance entre collègues. Dans mon école de rattachement, l’ambiance est nettement plus sympa.

Du côté de mes enfants, la rentrée s’est bien passée. Retrouver une vie sociale leur a fait énormément de bien. Bon ce fut assez court pour Chichi puisqu’à cause de ses microbes, il reste à la maison le temps d’aller mieux. MrRéglisse s’est remis au télé-travail pour pouvoir le garder.

Avec la réforme du bac, T-Biscuit se retrouve avec un emploi du temps compliqué. Il finit presque tous les jours à 18h. Heureusement que le lycée n’est qu’à 20 minutes de marche de la maison car quand il a des “trous”, il peut rentrer.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

1 commentaire sur “La vie douce et piquante { sem 34 35 36 37}

    NANCY

    (18 septembre 2020 - 11 h 40 min)

    C’est super les maternelle, j’avais beaucoup aimé enseigner dans ces niveaux car il y a plein d’activités tellement sympas à faire… et c’est aussi très, très fatigant physiquement !
    Courage pour cette période bizarre, bon mois de septembre à toi et au trio.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.