La Vie douce et piquante { sem 42 2020}

La semaine dernière,

Lundi,

Une collègue est absente. Elle sait déjà qu’elle ne reviendra pas de la semaine, mais il n’y a plus aucun remplaçant de disponible pour venir dans sa classe. L’inspection m’informe donc que je la remplacerai le jeudi et vendredi. En attendant, les élèves sont priés de rester chez eux : pas de brassages possibles.

Mardi,

Une conseillère pédagogique est venue m’observer en classe. Mes documents étaient prêts. Moi aussi. Je n’ai même pas eu d’insomnie. Mes petits élèves, eux, furent particulièrement dissipés et bruyants. Quelle idée de venir en fin de période à quelques jours des vacances. Malgré tout lors de l’entretien individuel, la conseillère n’a pas été avare en compliments. Certes, j’ai quelques points à améliorer, points que j’aurais déjà pu améliorer car je le faisais avec mes GS l’année dernière, mais j’étais trop fatiguée pour le faire maintenant. Soit, je ne suis plus celle que j’étais l’année dernière puisque désormais on dit de moi que je suis à l’aise au milieu de mes élèves. En tout cas, les compliments de la conseillère m’ont fait du bien.

Mercredi,

J’ai trouvé un petit bout de papier bleu déchiré en forme de coeur sur le sol de ma salle de bain. Peut-être un peu de réconfort pour la suite de la journée qui s’annonçait mouvementée.

Oui, ce jour là, j’aurais mieux fait de rester dans mon lit plutôt que d’aller récupérer ma commande Drive … Arrivée au drive, j’ouvre mon sac à main et je découvre avec stupéfaction que ma pochette, celle contenant ma carte bleue n’y est pas. Il y a juste l’autre pochette, celle renfermant des papiers moins importants mais néanmoins une autre carte bancaire : celle dont j’ai oublié le code. Peu importe, je me suis dit que j’aurais peut-être une illumination devant le clavier numérique. J’ai donc tenté 2 codes avec la certitude que ce devait être ça mais j’ai bloqué la carte. Entre temps, je me suis souvenue où j’avais laissé la carte bancaire dont je connais le code alors je suis retournée chez moi. Puis je suis retournée au drive. J’ai entré mon code et le message “code faux” s’est affiché. J’ai commencé à paniquer.

Et si je bloquais les 2 cartes ? Peut-être avais-je interverti mes cartes de pochettes. J’ai vérifié mais non, c’était bel et bien la bonne carte. J’ai retenté. Ouf, le code était bon. Je suis allée me parquer place n°6, celle en face de la sortie de l’entrepôt, ma préférée. Et j’ai attendu. Les voitures voisines ont eu leurs coffres remplies. D’autres ont pris leur place et sont parties à leur tour. Quant à moi j’attendais toujours.

Masquée, j’ai fini par sortir de ma voiture afin de manifester ma présence. Un employé a dit qu’il allait se renseigner. A l’accueil, il n’y avait personne pour me répondre. L’hôtesse est arrivée au moment même où les courses arrivaient elles aussi. Apparemment, il y a eu un bug. Comme j’étais venue une 1ère fois, le 2ème passage n’avait pas été signalé. Malgré tout, j’étais de mauvais poil. Contre moi et contre eux. En plus, j’avais mal à la tête.

Le soir, à table, Chupa nous a annoncé que la mère d’un de ses amis proche était positive au Covid 19. Par conséquent, son copain était en isolement.

Jeudi,

Le lycée a appelé. Chupa avait été identifiée comme cas contact. Son copain venait d’être testé positif et elle avait déjeuné avec lui 2 jours plus tôt, avec d’autres amis. Ils ont tous été sortis du lycée. Chupa a dû quitter son cours en plein DS. La maman médecin de sa copine, elle aussi cas contact, les a immédiatement emmenées se faire tester. C’était un peu tôt mais rassurant pour les contacts qu’elles avaient pu avoir avant isolement. D’après un mail du lycée reçu le lendemain, nous devions être contactés par l’ARS mais pour le moment, aucunes nouvelles.

Durant 2 jours, j’ai effectué mon premier remplacement en cours double (CM1 – CM2), dans mon école de rattachement. Les élèves m’avaient déjà vu mais ne me connaissaient pas. Ils ont été adorables. Néanmoins, la fatigue et l’inexpérience des cours doubles se faisant sentir, j’ai connu mon premier remplacement parsemé de petites boulettes. Rien de grave, mais je crois tout de même qu’à un moment je suis devenue rouge comme une pivoine. La honte. Bref, les élèves sont restés super cools, ont adoré aller faire les photocopies des fiches que je n’avais pas vu dans les pochettes laissées par la collègue. Le vendredi soir, il y a même un élève qui est venu me voir pour me dire que même si je ne venais plus dans sa classe, on se reverrait le lundi et le mardi.

Vendredi,

J’ai pu souhaiter de bonnes vacances à mes TPS/PS/MS, mais aussi souhaiter un joyeux anniversaire à l’un d’entre eux. C’est un petit pirate, mais avec ses yeux de chat potté et son sourire, on arrive à lui pardonner ses bêtises.

Samedi et dimanche,

nous ne sommes pas allés chez mes parents. Nous sommes tranquillement restés chez nous. Chichi a néanmoins râlé car il était prévu qu’il reste chez mes parents avec son cousin durant quelques jours. Leur escapade est reportée jusqu’à nouvel ordre …

Et vous, comment était votre semaine ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

7 commentaires sur “La Vie douce et piquante { sem 42 2020}

    sysyinthecity

    (20 octobre 2020 - 20 h 01 min)

    quelles péripéties de cartes bancaires, j’imagine ton stress 🙂

    julesetmoa

    (20 octobre 2020 - 20 h 09 min)

    Le coup de la carte bancaire aurait pu m’arriver ! super pour l’inspecteur, je comprends que tu sois contente. Profites bien de tes vacances maintenant

    Mademoiselle Farfalle

    (20 octobre 2020 - 20 h 30 min)

    Ce genre d’histoire de CB pourrait tellement m’arriver !

    NANCY

    (21 octobre 2020 - 8 h 09 min)

    On se souviendra de cette période de Covid et de tests :/
    bravo pour l’entretien avec la conseillère péda, c’est chouette que tu te sentes plus à l’aise 🙂
    Et tout est bien qui finit bien pour ta CB, mais je comprends ton stress !
    Bonnes vacances, reposez-vous bien !

    girlsnnantes

    (21 octobre 2020 - 9 h 07 min)

    omg quelle semaine, il était grand temps que les vacances arrivent !
    c est quand même salutaire quand on a un boulot aussi prenant !

    feelyli

    (21 octobre 2020 - 9 h 23 min)

    Je crois que ta vie ressemble beaucoup à la mienne, courir tout le temps, oublier des choses, la copine de mon fils cas contact le dernier jour de cours, et le week-end avec les grands-parents annulé…
    Bon courage, les vacances vont faire du bien…

    Sophie

    (26 octobre 2020 - 13 h 23 min)

    Oh le code de la Cb a force de payer sans contact on l’oublie trop vite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.