L’Instant où Tout Débute

39-Semaines-Amenorhee

Être à 2 semaines du terme est une sensation étrange… Chaque jour peut être le jour de la rencontre et pourtant c’est difficile à y croire, difficile de réaliser. Pourquoi ce jour là, ce moment là et pas un autre? Rien, absolument rien ne peut nous aider à savoir si ce jour sera le jour.

Ce ne sera pas comme dans les films. Je ne serais pas soudainement prise d’une douleur atroce dans le ventre m’indiquant qu’il est temps d’aller à la maternité.

Certaines sont plus fatiguées que d’habitude le jour J, d’autres pètent la forme. Certaines ressentent des douleurs de menstruations, d’autres voient revenir les nausées et d’autres encore ne ressentent rien de différent. Inutile aussi de manger une raclette, manger chinois, boire 10 litres de schweppes tonic ou de tester la méthode italienne. Si ça marche, ce sera certainement une coïncidence. Le déménagement, le grand ménage, ça n’a pas fonctionné pour moi.

Bizarre de se dire que là, en se promenant, en faisant les courses, en accrochant du linge sur l’étendoir, je pourrais entendre un « ploc » et me retrouver toute mouillée. En même temps, je n’y crois pas un instant. Le Chichi remue parfois beaucoup et jamais il n’a réussi à trouer son aquarium. Et surtout, je n’ai jamais perdu les eaux auparavant alors pourquoi cette fois?

Impossible d’imaginer que là, en pleine journée alors que les doudoux jouent, je pourrai avoir une contraction douloureuse, la première d’une série qui se conclurait par la grande rencontre… J’ai toujours eu mes 1ères contractions pendant la nuit alors je n’imagine absolument pas les avoir la journée.

Ah et le bouchon muqueux, ce truc peut ragoûtant dont tout le monde parle, je ne sais même pas à quoi il ressemble, pourtant je le guette mais j’imagine qu’encore une fois, je ne le verrai pas.

Pourtant, dans les 2 semaines à venir, il y aura bien un moment où la 1ère contraction douloureuse se fera sentir, un moment où la poche des eaux se videra de force ou de gré, une moment où le bouchon sera expulsé, mais quand, cela reste le mystère de la vie.

En attendant, je me dis que chaque seconde pourrait être la seconde où tout débute.

Et si je suis déclenchée, ce sera une autre histoire mais pour le moment, je fais confiance à mon corps et à mon bébé. Il faut juste qu’il ne tarde pas trop. Car même si j’ai le droit de refuser le déclenchement, même si j’ai des amies contre, je sais que je l’accepterai, même s’il me fait un peu peur. Oui, j’ai confiance.

Si les effets de la lune noire pouvait m’aider, ce ne serait pas de refus… Ses effets durent 3 jours, c’est bien ça !?

Surtout, j’ai déballé quasiment tous les cartons, la télé marche et on a une baignoire, bref, tout est ok ou presque.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

36 réflexions au sujet de « L’Instant où Tout Débute »

  1. Princesse Soma

    J’adore ta photo :)
    Bonne fin de grossesse…
    Tu parles de la lune noire… mais c’est plutôt la pleine lune qui a des effets sur les naissances ds les maternités (j’ai eu la bonne idée de faire une garde qd j’étais externe en gynéco une nuit de pleine lune… et ben c’était le bordel avc plein de naissances :) )

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      La lune noire aussi peut avoir des effets ;)
      Pour Chupa j’ai accouché un jour de lune noire.
      TiBiscuit, rien à voir… enfin c’était le 1er quartier :p

      Répondre
  2. mistinguett

    j’ai aussi accouché pour mes deux grossesse, la nuit et franchement, si troisième il y a, j’aimerai aussi… c’est autre chose… un autre monde… par contre, ici aussi, on n’a jamais vu le bouchon muqueux et pour mon fils, je croyais vraiment que l’on devrait me déclencher puisque mon terme était le 10 et (soit un mercredi) et que le vendredi je n’avais toujours rien et pourtant, à me réveillant ce jour là, j’ai su que cela serai le jour… instant maternel?… peut être…. ;-)

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      J’avoue que là si ça devait se déclencher la nuit, je préférerai que ce soit en fin de nuit, qu’on ait encore le temps d’emmener les enfants à l’école …

      Répondre
  3. madamezazaofmars

    Oui ces moments de latence ou tout peut arriver c’ est excitant et angoissant a la fois.
    En attendant, je vérifie que tu pointes bien tous les jours ;-)

    Répondre
  4. My

    D’habitude je ne matte jamais mon portable du WE – là j’ai bien dû le regarder 10 fois…
    Oui ton ventre semble plus bas non ?
    Ici, y’a pas trop de similitude entre mes 2 accouchements, alors je m’entends « à rien » cette fois-ci.
    Si ce n’est l’intuition que les contractions gênantes que j’ai eu les heures avant sont ressenties « différentes ».

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      Bah j’aurai aussi aimé accoucher ce week-end mais vu comment je suis balade depuis hier, vaut peut-être mieux pas…
      J’ai quelques contractions un chouïa plus forte que d’habitude en fin de nuit mais rien qui ne déclenche le travail.
      Le chichi attend peut-être que j’aille chez le coiffeur :-p

      Répondre
  5. eureka

    tu me rappeles le therme de mes loulous, je comptais les lunes, les marés et tout le tralala, c’est vrai qu’à la fin ont à qu’une hate mettre au monde notre enfant

    Répondre
  6. Lili

    Le jour J. Je me sentais bien, comme tous les jours.
    Contractions légères et totalement sporadiques.
    Je suis en train de coudre l’ourlet d’un rideau, futur papa est parti à la salle de sport (« vas-y les contractions sont super espacées »). Je finis mon ourlet, pose l’aiguille, soupire de contentement (tout est enfin fini pour l’arrivée), et là en traitre, un éternuement et dans la foulée « plotch »…bon ben ça y est, j’ai perdu les eaux ^^;

    Comme quoi, y en a qui sont joueurs dès le début !!

    Répondre
  7. Val1603

    Le jour J… celui qui arrive au moment où on s’y attend le moins… même si on a essayé de tout prévoir…
    Pour mon p’tit dernier… c’était le jour de la rentrée des classes en CM2 de ma grande.
    Normalement, c’est son père, mon ex., qui s’était engagé à l’emmener à l’école… Il n’a pas entendu son réveil. Je me suis donc préparée, et au moment de partir, j’ai senti un truc chaud couler le long de ma jambe… Je me suis précipitée dans la baignoire, j’ai rien dit à personne, j’ai bourré ma culotte de serviettes et je l’ai accompagnée à l’école pour sa rentrée scolaire.
    En rentrant, j’ai appelé Mr Chéri, qui heureusement travaille tout près de la maison pour lui dire « emmène à l’hôpital, je perds les eaux depuis tout à l’heure » !!!
    J’ai cru qu’il allait me tuer… Mais il s’agissait juste d’une fissure de la poche des eaux et Super-Boubou a pris son temps… Il est arrivé 36 heures après…

    Répondre
  8. annouchka

    Il a l’air bien bas le chichi, on voit qu’il ne va plus tarder :) Ton ventre est énorme, tu dois avoir hâte !
    les déclenchements c’est pas top il paraît mais parfois ça aide pour les bébés en souffrance et les mamans qui n’en peuvent plus.
    (j’ai perdu le bouchon muqueux une semaine avant suite à un toucher vaginal, c’est laid :/ Et j’ai perdu les eaux chez moi, comme dans les films).

    Bonne chance pour ces quelques jours qu’il te reste, je suis au taquet !!
    bises

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      Oui, mon ventre est énorme :-D On dirait que j’attends des jumeaux! Et pourtant il me gêne moins qu’à un moment de la grossesse ;)
      Pour le déclenchement, là c’est surtout mon obstétricien qui craint que le Chichi soit vraiment trop gros et comme c’est un 3ème, il craint aussi qu’il se mette de travers car mon utérus est souple.

      Répondre
  9. Izz

    Superbe billet,
    J’ai les mêmes questionnements et pourtant j’ai encore un bon mois… j’ai peur de me griller les neurones à essayer d’imaginer ^^.

    Répondre
  10. Xtinette

    Je te souhaite également de ne pas avoir besoin d’un déclenchement… ça doit être tellement mieux quand c’est le corps qui décide (enfin j’imagine ! Et j’espère connaître ça la prochaine fois !). En attendant, y a pas de raison donc je te souhaite une belle surprise pour bientôt : as-tu pensé à la logistique pour poster ton premier billet après accouchement ? Dommage qu’il n’y ait pas le wifi dans les hôpitaux !

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      Arf, non je ne sais pas comment je ferai …
      Certaines maternités ont le wifi car une amie l’aura dans sa chambre mais moi je ne crois pas.

      Répondre
  11. juliette

    OK, je ne suis vraiment pas prête à être enceinte, je ne sais même pas ce que c’est, le bouchon muqueux (et j’ai peur de chercher dans Google). En tous cas, je trouve ton article très émouvant, c’est vrai que c’est une « rencontre » entre deux êtres, un accouchement, c’est très beau :)

    Répondre
  12. La ptite brune

    Je ne suis pas très régulière sur les blogs en ce moment mais chaque fois que je me dirige par ici, je me dis que peut-être, ça y’est le chichi sera parmi nous… Ce n’est pas encore pr aujourd’hui, bons derniers jours de grossesse alors !

    Répondre
  13. Top.produits.bebe

    J’espère que ton bébé frappera à la porte de la façon la plus naturelle qui soit, c’est tellement mieux quand c’est lui qui décide :-) Maintenant comme tu dis, s’il le faut, il y aura un déclenchement, et il n’y a pas de raison que ça se passe mal pour autant ! Bonne attente, profite de ces derniers jours 2en 1 ;-)

    Répondre
  14. Cleanettte

    Je n’ai jamais vu la couleur ni du bouchon muqueux, ni de la poche des eaux: donc pas de déplacement en catastrophe à l’hopital, seul la fréquence des contractions m’ont fait dire que c’était l’heure d’aller à la maternité avant que les portes soient fermées: ben oui les 2 fois ça s’est précisé vers 19h, et les 2 fois j’avais accouché à 1h . Pas top cool d’accoucher avec envie de dormir, mais je ne vais pas me plaindre car ça été rapide par rapport à beaucoup et sans accélérant chimique.
    Aller reste confiante, il n’y a pas de raison pour qu’il fasse de la résistance et veuille à tout pris rester au chaud. Demande à tes grands de l’appeler doucement à travers ton ventre:avec quelques caresse ça peut marcher. Dès les départs, les bibous sont parfois plus sensible à leurs frères et soeur qu’à leurs parents.

    Répondre
    1. MissBrownie Auteur de l’article

      Pour l’instant, j’échappe au déclenchement :)
      Et hier j’ai effectivement demandé à mes doudoux de motiver un peu leur petit frère ;)
      On verra si ça fonctionne :p

      Répondre
  15. AnneClaireBCN

    Allez, c’est la dernière ligne droite!! Mon 1er était arrivé à J-10, les contractions avaient commencé au coucher à 23h…J’ai quand même dormi 2h avant de me réveiller et de constater que j’en avais désormais toutes les 5mn. Cela dit, avec son papa, nous étions no stress : je suis restée sagement dans mon lit avant que Monsieur émerge et prenne sa douche et nous sommes arrivés à la mater à 4h30. Je voudrais bien réitérer ces moments à l’identique pour la petite soeur dans un mois et demi : j’étais vraiment au top de ma forme et malgré les -10jours, le petit pesait 3.3 kg, parfait!

    Répondre
  16. e-zabel

    Il a attendu le déménagement et le déballage, il est déjà très gentil ce petit ! En tout cas, je pense bien à toi en ce moment :) des bisous d’encouragement

    Répondre
  17. Bao

    Je suis (presque) nostalgique de ces moments là… Il y a un an, à un mois près, j’étais dans le même état, attendant le grand jour de la rencontre.

    Profite de ces derniers moments où tu le sens bouger dans ton ventre, sereine. Prends des force et bonne fin de grossesse :)

    Répondre

Laisser un commentaire