Les enfants et leurs Sweet Dreams

Nous avons tous des rêves … plus ou moins accessibles. Avoir des rêves nous maintient en vie. Que serait la vie sans eux ?

Les voir se réaliser, pouvoir les rayer un à un sur une liste, avoir les yeux qui brillent un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, quoi de plus magique ?

J’espère que mes doudoux réaliseront quelques uns des leurs, tout comme j’en ai réalisé moi même certains de ma liste.

Les enfants sont des rêveurs … Ils ont parfois des rêves absurdes qui les rendent encore plus trognons.

A 2 ans 1/2, le rêve de Chichi est donc d’avoir plein plein de voitures Cars pour Noël. Noël … ce mot qu’il répète sans en connaître la signification, mais que ses frères et soeurs lui ont appris. En tout cas, à raison de me le rappeler au moins 3 fois par jour, j’ai bien compris qu’il veut des voitures Cars. Encore plus quand T-Biscuit cache les siennes et ne veut pas lui prêter …

A 8 ans moins 17 jours, Chupa rêve de rencontrer les Monster High. Rêve impossible. Quoique … si, justement, elle peut les rencontrer dans ses doux rêves. Elle rêve également de voir Casse-Noisette, dansé par un grand ballet (comme celui de St Petersbourg par exemple). Ou de voyager dans de nombreux pays.

A 9 ans 1/2, T-Biscuit rêve de devenir basketteur professionnel. Mais avant cela, il rêve de rencontrer LeBron James et de voir un vrai match de NBA ! Bref, pour ses 10 ans, il nous a demandé comme cadeau un voyage à Miami avec billet pour un match des Miami Heat inclus … Ouais Ouais … Je ne suis pas certaine que son souhait se réalise en 2014… Il veut nous ruiner ce petit avec son rêve. Même si on pourrait faire d’une pierre 2 coups comme « My new Dream » est de faire un séjour au Club Med de Sandpiper (à Miami !)(Vous savez, mon rêve de Floride quand j’étais petite).

En gros, Chichi est celui qui a le rêve le plus accessible.

Pourtant, en parcourant les rêves des enfants répertoriés sur le site Best Surprise Ever de Kinder, je me rends compte à quel point certains enfants ont des rêves touchants, des rêves qui font mal à mon coeur de maman car leurs rêves sont devenus une banalité pour mes enfants.

Oui, des enfants rêvent d’aller au cinéma alors que chez nous, on décide cela comme un coup de tête, en duo, trio ou carrément à 5 (heureusement il y a le CE de MrRéglisse pour avoir les entrées moins chères). D’autres rêvent de prendre le train ou l’avion alors que mes doudoux ont déjà pris le train, l’avion et même le bateau (petit et gros).

Je ne sais pas de quoi rêvent vos doudoux à vous, mais qui ne tente rien n’a rien alors vous pouvez toujours aller l’inscrire sur le site Best Surprise Ever de Kinder et peut-être que votre enfant sera surpris en voyant son voeu se réaliser ! 3 enfants verront leur sweet dream devenir réalité.

Et avec d’autres blogueuses, je choisirai 1 rêve. Il ne deviendra pas réalité, mais la famille sélectionnée recevra 1 an de surprises Kinder.


P.S: Vous aussi vous voyez une main dans les nuages ???

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 réflexions au sujet de « Les enfants et leurs Sweet Dreams »

  1. Myzotte

    On a déjà parlé de leurs rêves. Et Tichou lui c’est le rêve de l’Homme, volait comme un oiseau.
    Du coup, il a décidé avec sa sœur que plus grand ils auraient un avion, qu’elle serait pilote et lui le co pilote. Ils sont jamais allés en avion encore les miens :)

    Répondre
  2. Hysterikfamily

    Ici, Marlon 4 ans, rêve de « construire et réparer des fusées qui iront jusqu’à Jupiter » ba oui rien que ça, ingénieur aérospatiale quoi !!! Ça fait un an qu’il n’en démord pas … Sinon, rêve plus accessible , il rêve de voir le bébé qui est dans mon bidon ( nous ne savons pas encore le sexe) sortir pour jouer avec …. patience ….

    Répondre
  3. alameresi

    Aaaaaah, Plume telle une princesse rêve d’une longue, très longue promenade en calèche tirée par des chevaux. Elle voudrait pouvoir visiter un grand château en arrivant à bord de cette calèche.

    Et j’aime beaucoup le rêve de Ti-Biscuit, je peux le réaliser avec lui,

    Répondre

Laisser un commentaire