Ces Bruits qui Perturbent mon Sommeil …

“Clap clip clap, petite pluie l’avril Tombe du ciel en jolis diamants

Clap clip clap, petite pluie d’avril Ta mélodie est un enchantement Enchantement, enchantement”

fantome_rouge_ikeaHum… c’est peut-être le cas de la petite pluie d’avril mais je peux vous assurer que ce n’est pas du tout le cas de la grosse pluie de janvier… encore moins quand il y a beaucoup de vent et que ce dernier fait battre la pluie dans un mouvement incessant sur les tuiles du toit.

A habiter en appartement depuis maintenant 12 ans, j’avais presque oublié ce bruit qui m’a pourtant bercé pendant 8 ans. Mais dans la nuit de samedi à dimanche, il est venu se rappeler à moi alors que je passais la nuit chez mes parents. En plus, j’avais eu la mauvais idée de regarder “Destination Finale 4” seule juste avant… mauvaise idée!

Je peux vous assurer qu’une fois la lumière éteinte, il ne restait plus que cette lumière rouge diffusée par un petit fantôme Ikéa et je n’en menais pas large. Mon esprit y allait bon train à imaginer des scénarios catastrophes digne du pire film de série B. Cette nuit là, même ma grand-mère est venue me rendre visite dans mes rêves … C’était une nuit étrange.

On dit souvent que la campagne, c’est beaucoup plus calme que la ville, et pourtant, les bruits me dérangent maintenant beaucoup plus à la campagne, qu’à la ville…

En effet, les bruits de la campagne sont nombreux l’air de rien. Certes en ville, les voitures devraient déranger mais on s’y habitue … puis avec le double vitrage, le bruit est moindre. La seule chose qui me dérangeait la première année, c’était la sortie des poubelles 2 fois par semaine. Maintenant, je ne l’entends même plus… Il faut dire que maintenant, ils les sortent en journée… ahem.

Mais à la campagne, dans ma chambre d’adolescente, il y a une multitude de petites choses qui désormais me perturbent.

  • Il y fait nuit noire… mais vraiment un noir total où rien ne peut être distingué. D’où l’achat d’une veilleuse. Par contre, les nuits de pleine lune, une clarté étrange envahie la pièce, la lune donnant pile dans le houteau de ma chambre … J’en ai passé des nuits à psychoter sur les loups-garous et les vampires… En ville, une lumière de ville étant juste à côté de notre fenêtre, il ne fait jamais réellement nuit dans notre appartement. Il est toujours possible de se déplacer sans allumer la lumière.
  • La proximité du toit fait que le bruit de la pluie est amplifié … celui des pigeons roucoulants aussi…
  • Sans oublier le chant du coq dès le premier rayon de soleil, l’âne qui braie ou les vaches qui meuglent, mais aussi le voisin qui tond sa pelouse aux aurores… Enfin, ça c’est surtout l’été.
  • Et toute l’année, il y a la cloche de l’église, dès 7h…

A la campagne, un silence brisé en pleine nuit est beaucoup plus remarquable qu’en ville…

Bref, je dors mieux en ville. Je n’aurai jamais cru dire ça un jour …

[Et mon petit fantôme rouge participe au défi photo de Virginie B]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

59 commentaires sur “Ces Bruits qui Perturbent mon Sommeil …

    cranemou

    (18 janvier 2010 - 9:19)

    argh….Bambi….Argh……..je vais avoir cette chanson dans la tête maintenant….

    Oum

    (18 janvier 2010 - 9:24)

    Moi je suis une championne pour imaginer des bruits là où il y en a pas, et les intensifier au maximum, me foutant au passage une grosse peur.

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:25)

      Par contre, un bruit répétitif, même tout petit et je ne peux pas dormir! Impossible! Je focalise dessus! C’est mauvais de focaliser 😉

    evy

    (18 janvier 2010 - 9:52)

    mes enfants en revanche dorment bien mieux à la campagne qu’ici. Je préfère aussi dormir à la campagne, mais pareil je m’imagine des scénarios meurtriers horribles…. je ne pourrais jamais y vivre, c’est sur !

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:27)

      Mes doudoux, je crois qu’ils dorment bien mieux dans leur lit, que ce soit à la campagne ou en ville 😉

    chocoladdict

    (18 janvier 2010 - 9:09)

    je vis en ville et c’est vraiment très calme…comme quoi les idées reçues )

    mistinguett

    (18 janvier 2010 - 10:18)

    je vis en milieu rural est c’est vrai que l’on perçoit beaucoup plus intensément un bruit anormal, même si ce n’est rien de bien méchant… forcément, quant tu as l’esprit imaginatif, tu as vite fait de te faire peur toi même 😉

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:28)

      Dès que tu commences à laisser ton imagination gambader, c’est foutu 😉

    maman@home

    (18 janvier 2010 - 10:34)

    Ce qui me fait le plus flipper ce sont les craquements d’une maison… et là mon imagination va bon train ! Campagne ou ville peu importe sinon.

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:29)

      Il ne te faut pas une vieille maison avec escalier en bois alors 😉

    Stéphie et les Cacahuètes

    (18 janvier 2010 - 10:38)

    AH OUI, moi aussi, le noir total de la campagne m’angoisse un max !!
    Mais je ne suis pas une référence en la matière, car je l’admets, je suis une vraie de vraie froussarde !!
    Un rien m’effraie, et me tient éveillée de longues heures, ensevelie et étouffant sous ma couette…

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:30)

      Le noir total, c’est le pire! Ne pas trouver un brin de luminosité pour se rassurer, ça fait peur.

    La Mère Joie

    (18 janvier 2010 - 9:43)

    J’aime bien les bruits de la campagne ; ils ne me font pas peur du tout.
    La ville la nuit en revanche m’angoisse…

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:26)

      Bon la nuit vaut mieux pas se promener seule en ville, mais la campagne ça fout encore plus les jetons! Je me faisais des frayeurs toute seule quand j’étais ado et que je restais dehors tard le soir. Je peux te dire que je courais pour rentrer chez moi! 😀

    La perchée

    (18 janvier 2010 - 9:50)

    chez mes parents j’adorais le bruit de la pluie sur le velux de ma chambre 🙂

    karine

    (18 janvier 2010 - 10:56)

    un petit casper qui voit rouge !

    shalima

    (18 janvier 2010 - 10:20)

    Ah tiens, c’est marrant… moi j’aime le calme de ma petite maison, tout près des arbres. Et j’adore quand le hibou chante quand je m’endors !

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:29)

      De temps en temps, j’entendais une chouette ou un hibou, j’en sais rien, mais ça me perturbait.

    Virginie B

    (18 janvier 2010 - 10:49)

    oui je le prends en compte ton petit fantome !!!!!! et oui je préfère vivre en ville……. bouh j’ai peur isolée !

    Madame

    (18 janvier 2010 - 10:49)

    J’ai peur à la campagne la nuit, mais je peux t’assurer que je dors super mal en ville… à la campagne par contre, 12H d’une traite (oui, comme les vaches… )

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:31)

      Waouh 12h! Quelle chance! Ce sera fini avec des enfants :p

    leoetlisa

    (18 janvier 2010 - 11:48)

    Peut être que ce qui t’a le plus dérangé c’est de dormir chez tes parents. Ca me ferait bizarre de retourner dormir chez mon père… dans cette maison avec beaucoup de bois où tout craque au moindre pas ! Sans compter les esprits frappeurs qui étaient là au début (bouuuuuh !)

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:31)

      Je ne sais pas mais je dors toujours mal là-bas… la literie a 25 ans… Elle n’est plus confortable :p

    Evilysangel

    (18 janvier 2010 - 12:05)

    Quand je dors chez mon père à la campagne, c’est le silence qui m’empêche de dormir!…On ne se rend compte de l’épaisseur du silence que lorsqu’il devient quasiment un obstacle au sommeil finalement…

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:32)

      C’est étrange le silence … Moi non plus, je n’aime pas ça.

    Angie

    (18 janvier 2010 - 13:16)

    Je pense qu’on peut s’habituer aux bruits de laville et/ou aux bruits de la campagne, mais je ne pense pas qu’on peut s’habituer aux bruits des insectes et des moustiques. Ce sont les pires.

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:32)

      Ah non, les moustiques (ou cafards volants), jamais!

    Kahlan

    (18 janvier 2010 - 13:26)

    Tiens, c’est un peu étrange quand même ! Chez moi, à la campagne, pas trop de bruits la nuit, enfin, je n’y prête pas trop attention ! Mais quand j’habitais en ville dans mon petit appart, je ne supportais pas les bruits. Enfin…les bruits des voisins, surtout.

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:33)

      Le bruit des voisins, je m’en accommode, sauf quand ils tapent sur leur mur à 3h du mat!

    Camille

    (18 janvier 2010 - 13:40)

    ah ben ovilà, je dis la même chose! à la campagne chez mes parents, je dors très mal, parce que je n’ai pas mes bruits rassurants (pour moi, oui, les voitures ont un bruit rassurant) mais j’ai le noir, le silence, ou les bruits d’naimaux qui me perturbent!

    (ah, et petite question : c’est les paroles de quel dessin animé, les 2 premières phrases?! j’ai la chanson dans la tête mais impossible de me souvenir duquel!)

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:33)

      Oui, oui, je suis d’accord avec toi, le bruit des voitures, c’est rassurant 🙂

    Libelul

    (18 janvier 2010 - 13:51)

    La campagne moi çà me file le cafard, le froid glacial, le silence de mort. je crois que je suis simplement un rat des villes.

    NinaSotteFille

    (18 janvier 2010 - 13:59)

    Comme j’ai le sommeil lourd, et que ma chambre est très mal isolée, j’entends tout ce qui se passe dans ma rue. Il doit y avoir un effet acoustique qui fait qu’on entend souvent mieux dans ma chambre ce que disent les gens au téléphone que dans la rue elle même! Résultat : rien ne m’éveille, tellement j’y suis habituée. Pluie battante, musique plein de grosses basses, cris, horloge de l’Eglise, alarme de voiture et … réveil, souvent, ce qui ne m’arrange pas du tout, parce que j’ai des horaires à respecter ! :-/

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:35)

      Pas même un bon gros orage ? L’orage me réveille toujours, ville ou campagne.

    Carole

    (18 janvier 2010 - 14:09)

    j’ai le sommeil hyper léger et en général ce sont les voisins qui m’empêchent de dormir ou le chat qui ronfle!
    mais à la campagne je suis terrorisée par les simples bruits d’une maison, le bois qui craque, un volet, le vent… bref la nuit suis pas rassurée et j’ai envie de tuer le coq à 6h du matin!

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:36)

      Ton chat ronfle ou ronronne ? Mon chat qui ronronne m’empêche aussi de dormir! Grrr!

    mars avil mai

    (18 janvier 2010 - 14:14)

    j’aime la campagne!! j’ai joué aussi
    bises céline!

    eddie

    (18 janvier 2010 - 14:59)

    Je vis en pleine campagne, maison isolée, pas de coq ni de cloches 🙂 (enfin si, mais on les entends pas)
    Mon vélux est un super isolé, donc peu de bruit de pluie, les murs de ma maison en pierre font 50cm d’épaisseur, s’ils craquent, j’ai du souci à me faire ;op
    Mais les bruits de villes ne me gênent pas trop non plus ,en fait, bien que je préfère le calme de ma cambrousse 🙂

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:36)

      Mon houteau, ça ne doit pas être du double vitrage …

    Faustine

    (18 janvier 2010 - 16:39)

    Alors la dessus, on peut se serrer les coudes toi et moi … J’ai psychoté comme une tarée en allant voir ma mère en Bretagne à Noël dernier. Elle vit dans une maison de pécheur, tu sais avec les toits pentu, ce qui fait que tu entends la pluie comme si tu étais dehors et vu qu’il pleut tout le temps la bas … bouhhhh, rien que de penser au plancher qui grince, ça me fait froid dans le dos. Je suis toujours contente quand je retrouve mon appartement parisien avec tous les bruits qui vont bien 😉

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:37)

      Grrr un plancher qui grince, il n’y a rien de pire! Chez mes parents, c’est la charpente qui craque et des loirs qui grattent …

    MyrtilleD

    (18 janvier 2010 - 17:42)

    Je vis à Paris dans un appartement pas vraiment bien isolé avec les poubelles dans la cour intérieure, sur laquelle donnent les chambres, sorties tôt le matin et deux restaurants qui donnent sur la cour aussi, mais je suis 100% d’accord avec toi sur les bruits de la campagne et le noir très noir.

    Bien vu le fantôme rouge pour Virginie, je ne l’attendais pas 😉

    annouchka

    (18 janvier 2010 - 16:45)

    Moi je suis un peu sourde donc je n’entends pas grand chose la nuit, ville ou campagne… Mais quand je vivais à la campagne j’aimais bien entendre le chant du coq et la chouette qui vivait sur le toit pile au dessus de ma chambre. Bizarrement ça me rassurait.

    Maintenant j’ai la malchance de vivre au dessus d’une boulangerie et d’avoir une marchande de poisson en guide de voisine (j’ai jamais vu quelq’un crier autant).

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:38)

      L’odeur des viennoiseries chaque matin, ça doit être écœurant à la longue, non? Surtout si c’est mélangé au poisson 😀

    Le Journal de Chrys

    (18 janvier 2010 - 18:40)

    Ahhh je reconnaissais ce fantôme Ikéa…

    Que ce soit en ville ou à la campagne, je dors!!!!

    Mais il est vrai que lorsque j’étais seule à la maison, chez mes parents, qui n’étaient point là, enfant…. Les petits craquements éveillaient en moi des craintes terribles…. Heureusement que mon gros chien veillait sur moi!!!!

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:40)

      On se rassure avec ce qu’on peut 😉 Toi c’était ton chien 🙂

    Delph

    (18 janvier 2010 - 18:17)

    Chez mes parents c’est assez calme donc je n’ai pas de problème mais je me souviens quand j’étais petite et que je dormais en ville chez ma grand-mère, les bruits de la ville me donnaient toujours une sensation bizarre la nuit. Maintenant je n’entends plus rien (sauf les déneigeuses qui passent tard ou tôt) mais je préfère la campagne où je peux fermer les volets de ma chambre!

    madamezazaofmars

    (18 janvier 2010 - 19:06)

    Les bruits de la campagne me rassurent, tout comme les odeurs. les bruits et les lumieres de la ville m’ attirent

    Nelfah

    (18 janvier 2010 - 21:05)

    Hé ouais, à l’époque dommage que tu ne connaissais pas Twilight, tu aurais moins eu peur de croiser un vampire, ou selon ton cas, tu aurais sans doute préféré un loup-garou :p.
    Et, pour Destination Finale 4, moi aussi je l’ai regardé l’autre fois… C’est toujours la même chose, mais c’est vrai que ça fait toujours son petit effet; Alors, avec les bruits de la campagne… Je comprends : vraiment mauvaise idée ^^

      MissBrownie

      (18 janvier 2010 - 22:41)

      A l’époque je préférais encore un loup garou 😉

    Sandra

    (18 janvier 2010 - 21:47)

    J’ai besoin de silence, j’ai le sommeil très léger et j’ai une très bonne ouie , donc ……..jolie veilleuse IKEA ;o)

Laisser un commentaire