Digne du Jour d’Après …

campagne-enneigee-aisne-02-noel-2010Vous y croyez vous au Père Noël ?

Je n’y crois plus depuis longtemps, mais le vendredi 24 décembre, je n’avais qu’une envie : Y croire!

Peut-être qu’en y croyant très fort, il serait apparu sur son traineau, accompagné de ses rennes et que très vite, ils nous auraient emmené, Mr Réglisse et moi, auprès de nos doudoux pour que nous passions le Réveillon réunis…

Comment imaginer passer le réveillon de Noël séparés de ses enfants ? Pour moi, l’idée était inconcevable… Malgré le coup de fil alarmiste de mes parents concernant les conditions de circulation sur le réseau secondaire de l’Aisne, je ne pouvais me faire à cette idée.

Comment imaginer que c’est réellement l’enfer blanc à une centaine de kilomètres quand sur la métropole lilloise, seuls quelques centimètres de neige recouvrent les trottoirs?

Des congères de 2m de haut !? Maman, tu ne serais pas un peu marseillaise ?

Prendre ou ne pas prendre le risque? Si je n’avais pas un chichi cuit au 2/3 dans mon bidon, la question se serait certainement moins posée…

Puis vers 14h, il y eu ce coup de fil, cet espoir. Il fallait partir de suite pour arriver vers 16h et là, au pire, on abandonnerait la voiture quelque part et un 4×4 ou un tracteur viendrait nous chercher. Alors sans réfléchir, en à peine 10 minutes, nous avons fait les bagages en tentant de ne rien oublier et nous avons pris la route.

Comment imaginer que quelque part, juste un peu plus loin, la situation puisse être apocalyptique, digne du “Jour d’après” quand sur l’autoroute, rouler au-delà de 140km/h est possible grâce au balai incessant des saleuses et tracteurs?

Pourtant, une fois sortie de l’autoroute, à 50km de notre destination, la neige est partout, même sur la route et il faut passer de 130km/h à 30km/h. Le vent souffle, la neige balaye les routes dans un décor de fin du monde et des congères se forment empêchant les voitures de passer, emprisonnant les voitures dans leurs prison de glace.

Il faut être vigilant, très vigilant…

Il ne nous reste que la forêt à traverser et nous serons réunis avec nos doudoux… mais la forêt, c’est l’étape finale, l’épreuve ultime avant les câlins et les bisous… un peu comme dans les jeux vidéos, la forêt est le dernier gros méchant à abattre avant de finir le jeu. Mais avant d’attaquer le méga boss, il y a une méga congère d’au moins 1m50 à traverser… Nous sommes seuls sur la route, le vent crée un mur de poudreuse devant nous et savoir où est la route est un vrai défi pour nos yeux d’aigles.

En direct live, mon père suit notre progression au téléphone… l’ascension de la côte débute… mais elle ne fera que débuter… L’anti-patinage se met en route et la voiture refuse de continuer à monter. Quelques minutes plus tard, nous sommes 4 voitures arrêtées à l’entrée de la forêt dont une coincée dans un tas de neige. Une voiture qui avec son élan aura tenté de nous doubler mais qui aura échoué.

Aussitôt, mon père part à la recherche d’un tracteur pour remorquer notre voiture à travers la forêt et un voisin de mes parents bloqué à l’entrée de la forêt à cause de notre voiture, nous prend à son bord, dans sa voiture équipée de chaînes.

Grâce à nos sauveurs qui furent un voisin et un agriculteur, nous avons pu passer le Réveillon de Noël avec nos doudoux, en famille. Quel bonheur! Même si épuisés, à minuit, nous dormions!

D’ailleurs, un GRAND merci aux agriculteurs qui ont passé leur réveillon de Noël à dégager des voitures en perdition dans la campagne et à saler les routes.

Ce n’était pas la peine d’aller à la montagne pour passer Noël dans la neige cette année, il suffisait d’aller dans l’Aisne! Une fois sur place, nous pouvions en profiter pour de belles balades.

herbe-geleecampagne-aisne-noel-2010-neige[Par contre, le lendemain, TiBiscuit se réveillait fiévreux et courbaturé … ]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

15 commentaires sur “Digne du Jour d’Après …

    Dame Sam

    (26 décembre 2010 - 12:11)

    Tout est bien qui finit bien!

    Fanny

    (26 décembre 2010 - 12:23)

    Quand je dis que c’était le blizzard, personne n’a voulu me croire. J’ai quand même été bossé et fait de la route pour réveillonner comme prévu.

    La Mère Joie

    (26 décembre 2010 - 11:40)

    Oh génial !!! Tu sais que j’ai bien pensé à toi.

    Luna Part

    (26 décembre 2010 - 11:44)

    Heureuse que tu aies pu passer Noël avec tes doudoux 🙂 quelle aventure ! vous vous en souviendrez du noël 2010 !
    (et c’est dingue de constater que ce sont des agriculteurs qui doivent faire le boulot de la DDE :-/ quand je vois l’état de certaines routes même en ville je me demande à quoi servent les impôts)

    cleopat

    (26 décembre 2010 - 12:31)

    génial que vous ayez pu vous retrouver en famille
    et je salu la soldartéi des haniatnst c est formidable!
    j espère que Ti bisuit va vite aller meiux
    Tres beau dimahce 🙂

    cleopat

    (26 décembre 2010 - 12:34)

    je suppose que vous aurez compris mon charabia
    je bugue il bugue et pourtant lui n a pas d indigestion!
    mais je disais: je salue la solidarité des habitants c est formidable!
    j espère que Ti bisuit va vite aller mieux
    Très beau dimanche :))

    madamezazaofmars

    (26 décembre 2010 - 12:48)

    justement je me demandais, ouf tant mieux

    Alice

    (26 décembre 2010 - 15:50)

    Décidément cette année c’est la folie dans le nord!!
    Va falloir qu’on pense tous à investir soit dans un tracteur, soit dans des chaines, skis et tout le toutim!

    Eurêka

    (26 décembre 2010 - 18:15)

    je pense que cette fois ci pratiquement tout le monde en a eu droit à la neige pour noel

    Mooom

    (27 décembre 2010 - 7:05)

    Ouhlala, j’en ai encore des frissons… Passer Noel sans ses doudous ? Nooooooooooooon trop triste. Article aussi palpitant qu’un bon film de suspense 🙂 J’envoie un peu de mon soleil aux agriculteurs qui en ont plein le coeur. Bon retablissement TiBiscuit!
    … J’ai habité 5 ans a Lille et jamais vu un pet de neige 🙁 …

    sabine

    (27 décembre 2010 - 12:33)

    ben, voilà c’est exactement ça !

    sylvie

    (27 décembre 2010 - 13:22)

    SUPEEEEEEEEEEER!!! Je me suis demandée toute la soirée si finalement tu étais avec les petits ou pas!! Je regardais FB de temps en temps pour avoir des nouvelles mais rien!! Je suis contente pour vous!!!

    Mlle Toutouille

    (27 décembre 2010 - 19:01)

    J’ai eu peur jusqu’à la fin, contente de lire que tu es finalement arrivée à bon port

    Faustine

    (27 décembre 2010 - 20:02)

    Ouffff, tout est bien qui fini bien … C’est vrai que de passer un Noël sans ses enfants, je ne l’imagine même pas et pourtant j’en ai pas …

    Covima

    (30 décembre 2010 - 21:02)

    tu m’as stressée là à décrire ton chemin cahoteux et l’entrée de la forêt, je m’y voyais tout-à-fait ! Heureusement que tout s’est bien terminé.

Laisser un commentaire