Mon Arbre de Vie

arbre-de-vie

Sur mon ventre, il y a un arbre… un arbre de vie.

Ce n’est pas un tatouage que j’ai choisi. C’est un tatouage que j’ai subi.

Cet arbre a poussé petit à petit sans me demander mon avis.

Ses racines se sont gravées dans ma peau, ses branches ont poussé, poussé, poussé et à la base de cette arbre, il y a comme une source, une source de vie.

Cet arbre, il ressemble à peu près à mon dessin, quand mon ventre est plein de vie.

Dans ce cas, il me dérange pas. Si ce n’est que ses branches ont encore poussé cette fois-ci.

Il est apparu sur mon ventre il y a 7 ans.

Je fanfaronnais de n’avoir aucun trace laissée par la grossesse sur mon ventre à 6 mois 1/2. Puis un jour, il y a eu cette mini pousse. Elle est partie de ce qui restait du trou laissé par mon piercing au nombril. Un truc de jeunesse.

Plus les semaines ont passé, plus la pousse a grandi. Elle est devenue un arbre avec des branches, parfois même des rameaux. J’ai même découvert qu’en dessous, il y avait des racines, plus discrètes.

Puis la vie a quitté mon ventre devenu trop petit. Un petit bonhomme est né dans un souffle, un cri.

Une fois vide de vie, mon ventre a repris petit à petit sa taille initiale, mais l’arbre n’a pas disparu. Sans vie a nourrir, il s’est flétri, desséché… Il a attendu une nouvelle vie à faire grandir pour resurgir dans toute sa splendeur.

Mon arbre de vie, il n’y a que mon ventre plein que je l’accepte… sinon, je le déteste… je le cache, je n’en suis pas fière. Pourtant il est la preuve que mon ventre a porté la vie… 3 fois. Mais d’ici quelques semaines, je ne pourrai à nouveau plus le regarder.

Un jour, plus tard, si j’en ai les moyens, j’aurai peut-être même envie de le couper, qui sait…

[Pour celles qui aurait du mal à imaginer, le rond vert est mon ventre, la source bleue est mon nombril, et l’arbre et ses racines, en marron sont les traces laissées par 3 grossesses sur mon ventre, pour ne pas dire vergetures ]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

33 commentaires sur “Mon Arbre de Vie

    Vanessa

    (8 février 2011 - 8:54)

    J’aurais presque envie d’avoir le même tiens… Mais non, finalement non. Pas encore de marques ici, au début du septième mois mais je ne crie pas victoire, je sais que le pire reste à faire.

    Sandra

    (8 février 2011 - 8:57)

    Très joli billet , touchant !

    pivoine

    (8 février 2011 - 9:06)

    Ben tu vois le mien je m’en fiche 😉
    Et comme tu le dis si poétiquement c’est un arbre de vie…

    Sophie

    (8 février 2011 - 9:08)

    C’est mignon comme tout…

    mistinguett

    (8 février 2011 - 9:39)

    super bien écrit 😉 (si avec ça tu n’es pas à la une de hello, c’est que je n’y comprend rien !…)

    La Mère Joie

    (8 février 2011 - 8:46)

    Il est très joli ton texte. 🙂

    La Journaliste IT Pink & Green

    (8 février 2011 - 9:03)

    Je trouve ton billet très attendrissant !! Pour un peu, comme Vanessa, ça donnerait (presque) envie d’en avoir un :).
    Pis le dessin est adorable.

    lexou

    (8 février 2011 - 9:03)

    Très jolie métaphore!!!Une seule grossesse pour le moment pour moi, je fanfarronnais, le jour J de l’accouchement, aucune trace, et puis, sans doute en poussant, 4 petites branches, sont apparues, j’en étais malade!!!Mais la vie est ainsi faite, et comme toi, si un jour je gagne au loto, je passe au laser!!!

    Izz

    (8 février 2011 - 9:06)

    Merci pour cette belle image, comme Vanessa, encore aucune trace à bientôt 7mois, mais si elles devaient arrivées, je crois que ton texte m’aidera à mieux les accepter…

    Zette

    (8 février 2011 - 9:17)

    C’est joliment écrit.
    Ici, on dirait plutôt que j’ai tourné dans V…

    Top-produits-bebe

    (8 février 2011 - 11:11)

    C’est très poétique…

    Céline Walea

    (8 février 2011 - 12:00)

    C’est une très joli façon d’en parler. ces arbres de vie font partie de nous, on les aime ou pas, mais il signale une étape dans notre vie !

    Alice

    (8 février 2011 - 13:29)

    C’est beau ce que tu écis…
    je pense qu’on a toutes des traces de nos grossesses plus ou moins visibles, plus ou moins acceptées.
    J’ai un large sourire (20 cm) boursouflé et rouge même pas caché par les poils de mon pubis. On est heureux ou on ne l’est pas ^_^

    Pauline K

    (8 février 2011 - 12:40)

    Comme c’est joliment écrit…

    charline

    (8 février 2011 - 13:27)

    ici aussi le ventre a souffert, entre la cicatrice ( longue et enorme ui ui ) de la cesarienne, les vergetures malgre toutes les cremes et soins que mon papa a achete pour moi et avec la peau qui retombe ( moi aussi je veux etre operee pour ca mais vu que jai des soucis de ventre ce ne sera jamais possible, sniff ) mais au final je me dis comme toi, ce ventre a porte la vie alors meme si ce nest pas beau du tout ce nest pas si grave vu la joie que ca ma apporte!

    Ginie et son paillasson

    (8 février 2011 - 13:30)

    Parfois, c’est beau les cicatrices 😉

    leoetlisa

    (8 février 2011 - 13:42)

    Jolie expression que tu as trouvé là, moi j’ai eu la chance de ne pas avoir de vergetures pendant ma première grossesse mais j’avais appliqué beaucoup de crème. Pour la seconde par contre pas de crème et j’en ai eu une ou deux. Mais je connais les vergetures, c’est surtout pendant mon adolescence qu’elles sont apparues, j’en ai pleins sur le haut des cuisses, bizarre…

    Béa

    (8 février 2011 - 14:58)

    salut MissB !
    wahou, que c’est joliment dit !
    Moi j’ai gardé un petit coussin de chaque côté des hanches que je n’avais pas avant. Et je l’adore. Je le trouve féminin, et je crois qu’il est là pour pouvoir poser les bébés et les jeunes enfants (jeunes parce qu’au delà de 5/6 ans, j’veux bien, mais je vais me péter les lombaires, faut pas exagérer non plus !) dessus, la mienne et ceux des autres…

    Oum

    (8 février 2011 - 16:54)

    C’est tellement vrai et très joliment écrit… La chute un peu plus rude, j’imagine que par “couper” tu veux dire “les enlever au laser” 🙂

      MissBrownie

      (9 février 2011 - 18:01)

      Enlever au laser ou passer par la case chirurgie esthétique parce que je ne suis pas certaine que le laser puisse faire quelque chose …

    Carole Nipette

    (8 février 2011 - 17:48)

    Belle métaphore… vu mon poids de base et tout j’aurais pensé que j’étais l’exemple parfait pour des vergetures sur le ventre et bien, rien, nada… je sais pas pourquoi, j’ai toujours pensé que c’était un miracle!
    mais c’est attendrissant non? pas du tout?

    cleopat

    (8 février 2011 - 17:47)

    très jolie ta façon d en parler
    je subis cet arbre depuis l’âge de 18 ans!j e m y suis faite! pas le choix!
    et j ai en plus un soleil sur chaque sein pour le mettre en lumière un peu plus!!!
    comme si ça ne suffisait pas!
    tu vois j en connais un rayon aussi 😉 ☼

    cranemou

    (8 février 2011 - 18:49)

    ah bah tu vois, je trouverai presque ca joli, dit comme ça 😀

    Fanny

    (8 février 2011 - 20:22)

    je ne peux que compatir, je n’ai jamais été enceinte mais j’ai les cuisses et les fesses parsemées de ces “branches” et mon seul souhait c’est de les faire disparaître. autant te dire qu’enceinte, je serais à l’affût de la moindre trace.

    Marion

    (8 février 2011 - 21:31)

    Super texte, ça me fait du bien moi qui a un ventre bien marqué…

    lolette

    (9 février 2011 - 13:41)

    émouvant 🙂

    Fée Mimi

    (9 février 2011 - 14:36)

    J’aime beaucoup la façon dont tu en parles, même si on sait toutes que c’est bof bof… 😉

    alice

    (9 février 2011 - 15:30)

    je n’ai rien sur le ventre…mais le haut des ciusses…. l’horreur..
    enfin ce n’est pas ce qui me gêne le plus… les seins, mon dieu rendez-moi mes (jolis) seins et reprenez vos vieilles lavettes dégeu…
    😉

    myrtille

    (10 février 2011 - 22:46)

    Oh je le connais bien cet arbre de vie !!! il a poussé 2 fois mais contrairement à toi même enceinte je ne le supportais pas ! Mais vivons avec , il nous rappel les moments d’intimités que les hommes n’auront jamais avec leurs enfants !

    Le Chat

    (11 février 2011 - 14:21)

    il ets beau ton texte sur les stigmates de nos grossesses…
    nous avons cette chance, ce pouvoir de porter la vie… et le corps en garde ses souvenirs… j’essaie de ne pas rejeter mon corps que je ne reconnais plus… flétri, strié par endroit…. je me dis qu’on ne peut tout demander, tout avoir… un corps de rêve et avoir porté la vie…

    fleur

    (26 juin 2015 - 9:03)

    C’est très joliement dit! J’ai de la chance je n’ai eu aucune vergeture sur le ventre lors de mes 2 grossesses mais j’en ai eu à l’adolescence sur les fesses et les seins alors…

      MissBrownie

      (26 juin 2015 - 9:50)

      Merci 🙂
      Des vergetures, j’en avais aussi eu sur fesses et poitrine à l’adolescence -_-

Laisser un commentaire