Allaiter n’est pas une Sinécure …

biberon-dodie-mam

Allaiter n’est pas aisé, pas toujours naturel, demande beaucoup de don de soi, épuise et même quand tout semble bien aller [c’est à dire que bébé grossit et grandit très bien], on n’est jamais à l’abri d’un bobo de parcours … je viens d’en faire l’amère expérience …

Un sein n’est pas un biberon. Il a peut-être la faculté incroyable de servir du lait à bonne température à bébé mais contrairement à un biberon qui a une tétine et juste quelques petits trous pour faire couler le lait, le sein est complexe. Pleins de canaux stockant le lait et pleins de petits trous pour le faire sortir. Et quand un canal se bouche… Aïe aïe aïe!

Les seins comme des obus, tellement pleins qu’on a l’impression qu’ils vont exploser, j’ai connu … Quand bébé se met soudain à dormir toute la nuit sans se réveiller pour téter, c’est généralement l’effet que ça fait. Mais à 1 mois, Chichi n’en est pas encore là… 5 heures la nuit est son grand maximum, même s’il se rendort aussitôt après la tétée nocturne.

Pourtant, mercredi dernier, après les tranchées et la montée de lait, je n’avais pas encore assez souffert… Ce jour là, j’avais tellement mal dans un sein que je n’avais qu’une hâte : que Chichi se réveille pour me soulager. Bizarrement, même après la tétée, les douleurs étaient toujours là, voir même encore plus présentes… C’est là que pour la 1ère fois, j’ai attrapé mon tire-lait. Sauf qu’au lieu de me soulager, il me faisait atrocement souffrir… Pas normal.

A chaque nouvelle tétée, même si c’était douloureux, j’ai d’abord proposé ce sein à Chichi, espérant ainsi me soulager, malheureusement, sa succion  n’avait aucun effet anti-douleur, ni apaisant… au contraire, la douleur ne faisait que croître, jusqu’à en devenir insupportable… Ne tenant plus, je cédais enfin à l’appel du paracétamol… Jusqu’au moment où malgré la chaleur de ce mercredi, je me suis retrouvée à greloter et à avoir des courbatures…

Je connaissais la grippe classique, la grippe aviaire, la grippe H1N1 et voilà que je faisais une grippe du sein !

Il fallait que je décide d’allaiter une 3ème fois pour découvrir la grippe du sein… Enfin comme je pense toujours que je peux m’en sortir sans l’aide d’un médecin, j’ai tout tenté pour me guérir par moi-même.

C’est là que je me suis retrouvée à prendre mon bébé pour un ballon de rugby, que je me suis prise pour une louve mais aussi que j’ai eu la chance de renifler les fesses de mon bébé durant une tétée têtes bêches … Ah les positions de l’allaitement pour bien vider le sein de toutes parts sont parfois étranges. Mais on s’amuse comme on peut. Allaiter son bébé tenu en berceau, c’est has been. Manque d’originalité.

Bref, malgré tous mes efforts, j’avais toujours envie qu’on m’ampute d’un sein. Le gauche. Il est nul. Il a toujours été nul. Chupa n’en voulait pas de celui-là. Résultat, je tirai mon lait à chaque fois. Pourtant, c’est lui le plus … imposant.

J’ai fini par aller chez le médecin. Le plus proche de mon nouvel home sweet home.

Très gentille, mais pas du tout pro-allaitement … Je crois même qu’elle n’y connaissait pas grand chose étant donné qu’elle a mal localisé l’endroit engorgé et qu’elle voulait me faire arrêter l’allaitement sans chercher de solutions alternatives.

Ah oui, j’ai oublié de mentionner qu’à ce stade, mon sein me paraissait bien infecté car sur du coton mon lait faisait des tâches jaunes-vertes laissant penser à du pus… Miam miam… Chichi n’était donc plus nourri qu’avec un seul sein. Et vu son gabarit, avec un seul sein, il fut vite affamé.

Me voilà donc sous antibiotiques… mais j’allaite toujours … mais je suis totalement naze et j’ai l’impression que je ne me remettrais jamais de cette grippe du sein (une mastite infectieuse en vrai)… Et à seulement 1 mois, Chichi a déjà goûté au biberon et au goût du lait maternisé… Il s’est débrouillé comme un chef ce bébé glouton. Aucun souci avec le Dodie Mam, pas de confusion sein/biberon et 120ml de descendu à chaque fois.

Et moi, ben je ne le vivais pas super bien car même si allaiter me vide de toute force, à aucun moment l’idée d’arrêter ne m’est passée par la tête… même si il faut l’avouer, donner un biberon de 120ml est plus rapide que donner la tétée.

Bon ben ce n’est pas tout ça, mais il faut que je me repose si je veux guérir, parce que c’est écrit “repos strict au lit” pour se rétablir et c’est… comment dire … juste pas possible quand tu as 3 enfants et une maison … En plus, depuis hier soir [c’est arrivé d’un seul coup, vers 23h00 alors que je pliais le linge au lieu de dormir et pourtant j’étais épuisée], je suis bien enrhumée…

Il en faut de la volonté pour allaiter son bébé… surtout quand tout ne roule pas comme sur des roulettes.

Je n’aurai jamais autant souffert que pour ce 3ème allaitement.

P.S: Ce n’est pas encore aujourd’hui que je vais me reposer … pourtant j’en ai besoin après ma nuit pourrie à cause de mon rhume [parce que Chichi lui a fait 1H00-6h30/ 6h50 et à 9h30, il dort toujours] … parce que la mini pipelette est à la maison! Maîtresse malade…

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

52 commentaires sur “Allaiter n’est pas une Sinécure …

    annouchka

    (12 avril 2011 - 8:54)

    Je trouve que tu as beaucoup de courage ! Tu n’as pas jeté l’éponge malgré la douleur pour le bien-être de ton chichi et c’est vraiment un joli geste !
    J’aurais sûrement abandonné moi… M’enfin j’en sais rien, je n’ai pas allaité donc je ne connais pas le plaisir que cela peut procurer, ni le déchirement lorsque cela s’arrête !

    (120Ml, c’est la quantité que prenait Martin au même âge…)

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 9:03)

      J’arrive même pas à me dire que j’aurai pu arrêter …
      J’avoue que je ressentirai certainement un sentiment d’échec si j’avais du arrêter au bout d’un mois alors que cette fois, je n’aurai pas à tirer mon lait au boulot après les 4 mois du Chichi

    Béa

    (12 avril 2011 - 9:02)

    Hoooo, ma pauvre. Ca serait bien, quand même, que tu puisses te reposer pour de vrai… il n’y a personne qui peut venir te donner un coup de main pour la “maintenance du quotidien” ? Tu devrais être dans ton lit, file !
    Bon courage, et bon rétablissement bien sur.

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 9:19)

      Heureusement, cette nuit, j’ai presque bien dormi, même si j’aurai aimé ne pas devoir changer Chichi entièrement à 6h30 à cause d’une fuite de pipi …

    angemad

    (12 avril 2011 - 10:09)

    Sais-tu que pour ton troisième enfant, si tu es allocataire, tu peux bénéficier de l’intervention d’une travailleuse familiale, genre pour du ménage ou des courses ?
    Moi, je n’en ai que 2 donc je ne l’ai pas fait en vrai, mais renseigne-toi. Sinon, courage et dès que le traitement antibio est fini, tu remets à fond le sein gauche, histoire que Chichi se rapelle que le sein aussi c’est bien.
    J’ai eu une petite mastite (pas infectieuse, mais purée, ça douille !) pour MisterA, alors, je compatis, mais comme je tirais mon lait pour le lactarium, c’est vite rentré dans l’ordre.

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 10:15)

      J’en avais entendu, il faut que je me renseigne…
      Non mais le sein gauche est nul 😉
      Enfin je lui donne quand même 😉

    Mooom

    (12 avril 2011 - 9:12)

    Ouille ça me rappelle de mauvais souvenirs que je raconte maintenant avec le sourire. J’avais des problèmes d’engorgement à en pleurer pendant des heures. Je lisais qu’il fallait vider le sein (au tire-lait ou avec bébé), mais ça marche peut-etre avec certaines mais c’etait l’horreur avec moi car ça provoquait des montées de lait et c’était bien PIRE après. Ce qui a marché avec moi et qui j’espère marcheront pour toi: la feuille de chou sur le sein ambiance cage à lapin, massage du sein avec compresses brulantes avant la tétée et attendre au moins 2 heures entre chaque tétée: Chichi aura bien faim après 2 heures et te videra complètement (et sera bien rassasié plus longtemps). A la demande, c’est bien les premières semaines, mais plus tu le mets au sein, plus tu provoques des montées de lait, plus tu augmentes tes risques d’engorgement. Essaie de ne pas le mettre aussi souvent.
    Bon courage!!

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 9:50)

      Je crois vraiment que je vais aller acheter du chou! Vous êtes nombreuses à le préconiser…
      Hier Chichi a réduit le nombres des tétées donc ça allait mieux.

        Laetitia

        (13 avril 2011 - 14:31)

        La feuille de chou avait bien marché pour moi aussi. Je t’admire en tous cas!
        Ma petite poulette était préma et elle ne savait pas têter. On a donc du la nourrir à la seringue à la maternité et elle a aussi eu des biberons spécial préma, dans une maternité soit-disant “pro-allaitement”. Résultat, la mise au sein n’a jamais marché et j’ai du passer 5 semaines à tirer mon lait comme une sauvage! J’ai donc arrêté l’allaitement au bout d’un mis et demi parce que j’y passais 14h par jour: 7h pour tirer mon lait et 7 h pour lui donner. Mon mari ne voulait pas s’y coller parce que justement elle s’endormait sur le bib et c’était trop long à son goût:)

    Aie aie aie 🙁 bon courage, j’espère que ça va vite rentrer dans l’ordre tout ça !

    Val1603

    (12 avril 2011 - 9:20)

    Hé bien quelle aventure. Courage et bon rétablissement. Espérant que tout ira vers du mieux.

    stephaline

    (12 avril 2011 - 10:49)

    tu parles d’une galère. J’ai pas connu ca et j’espère bien que je ne le connaitra pas non plus pour futur bébé …
    Bon rétablissement la miss et reposes toi bien, je pense que le repassage peut attendre ! 😉

    Miss Bliss

    (12 avril 2011 - 10:07)

    Bon courage et soigne toi bien 😉

    estelle

    (12 avril 2011 - 10:07)

    oh la la bon courage à toi
    j’ai eu un souci l’an passé à peu près similaire, j’avais carrément une boule dans le sein avec de fortes douleurs à chaque succion de bébé et de la fièvre.
    et justement j’ai consulté mon médecin qui lui a su m’aider, idem traitement antibio et éviter de mettre bébé trop souvent au sein
    ça pas été facile mais c’est assez vite passé

    Sandrine

    (12 avril 2011 - 10:07)

    Je te lis souvent même si je commente rarement. J’aurai aimé t’aider mais parmi les différentes difficultés rencontrées lors de l’allaitement de mes enfants, je n’ai jamais eu de mastite (mais un canal bouché si). Fort heureusement, j’ai eu la chance d’avoir à l’époque un sage-femme (oui un) puis une doctoresse spécialisée en allaitement (tu peux peut-être en trouver une via la Leche League ?). Bon courage d’ici là, j’espère que tu pourras te rétablir rapidement !

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 10:14)

      Merci beaucoup, aujourd’hui, ça va déjà mieux 🙂

    Anne

    (12 avril 2011 - 10:09)

    Tu es fatiguée ma pauvre… J’ai eu un début d’engorgement juste pile poil qd Guill est revenu d’1 semaine d’absence… Je n’en pouvais plus: crevée d’avoir tenu le coup et assuré la gestion des 3 loulous et une maison en désordre et l’autre en travaux…
    Bref, ça n’a pas été plus loin!

    Bon courage, je sais combien c’est fatigant d’avoir 3 enfants ET un dèménagement récent.
    Essaie de te faire aider.
    Y’a pas moyen de mon côté toute la famille est trop loin.

    Bisous et envoie-moi des photos de tes 3 merveilles!

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 10:18)

      Y a pas grand monde pour m’aider non plus tu sais, puis en même temps, ça me gêne toujours de déranger … tout le monde est fatiguée…
      Ok pour les photos.

    ithaa

    (12 avril 2011 - 10:47)

    Je sais ce que c’est de souffrir en allaitant mais j’ai été obligée d’arrêter au bout quelques semaines après une grave infection. Je l’ai mal vécu mais je n’avais pas le choix et j’ai été impressionnée par bébé qui a bien vécu la transition sein-biberon.
    Bon courage ma belle!

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 10:21)

      Toi aussi tu as eu une infection… Pas facile d’arrêter pour cette raison quand tout roule.

    juliette

    (12 avril 2011 - 11:19)

    Bon courage, j’espère que tu vas vite te rétablir !

    Zobette

    (12 avril 2011 - 13:20)

    j’en ai mal pour toi, je t’admire pour ton courage… essaye de te reposer !

    AnneClaireBCN

    (12 avril 2011 - 12:21)

    Oh là là, plein de courage et surtout essaie malgré tout de te reposer même si tu as l’air d’être comme moi, c’est à dire, toujours en mouvement malgré et contre tout! L’allaitement est loin d’être un long fleuve tranquille, je me rappelle notamment les crevasses qui m’ont fait affreusement mal pour mon 1er. A 15 jours du terme, j’ai l’impression que ma poitrine est encore plus importante que la première fois et j’espère seulement pouvoir allaiter beaucoup plus que 6 semaines pour ma 2e!

    Flannie

    (12 avril 2011 - 13:41)

    Oh ma pauvre ! Courage ! Quitte vite le web et couche toi avec ton Chichi si tu peux. Moi aussi, je trouve cela dur en ce moment même si je ne souffre pas de mastite. j’ai eu le malheur de dire à Sergent que je prenais plus cet allaitement pour un devoir qu’un plaisir et il a semblé terriblement triste.
    Mais zut de flûte, avec 3 enfants, c’est vraiment plus difficile….
    En tout cas, je te souhaite bien du courage et du repos.
    Bisous

    sabineetassocies

    (12 avril 2011 - 12:47)

    j’ai eu deux mastites en fin de grossesse quand j’attendais Milou, alors j’ai préféré le biberon quand il était là, car comme tu le dis si bien “il en faut du courage pour allaiter” et avec mes trois petits avant ce bébé, je savais que je ne l’aurai pas 😉 . Bon courage à toi, tu vas y arriver!

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 11:31)

      J’avoue l’allaitement avec des enfants devant qui demandent de l’attention, ça complique les choses …

    oustiti2008

    (12 avril 2011 - 12:49)

    Pas évident dis donc ta situation. Tu as dû mérite d’avoir mis Chichi au sein malgré la douleur. Reposes-toi au maximun ( plus facile à dire qu’à faire ). Bon rétablissement

    charline

    (12 avril 2011 - 12:58)

    je me rappelle quand on est passe au lait de vache aux 8 mois de Lili, jetais effondree! une torture pour moi de ne plus avoir de lait
    mais par contre le tire lait a ete mon meilleur ami pendant les 8 mois dallaitement , je nai donne le sein que 3 fois je crois… je pense donc que limportant cest de le mettre au sein mais de lui donner du lait maternel surtout si ca te fatigue a ce point la de le mettre au sein! et comme tu le dis tu en as 2 autres a toccuper en plus…

    Mamakangourou

    (12 avril 2011 - 13:07)

    Lors de mon 1er allaitement j’ai fais une mastite à 5 mois d’allaitement à cause d’un tire-lait…grrr….j’étais despéré et souffrait (douleurs, fièvres, etc….) j’ai appelé la PMI qui m’a orientée vers une consillère en lactation. Elle s’est déplacé à mon domicile et m’a bien soutenue. J’ai pu reprendre l’allaitement jusqu’au 1 an de mon fils.
    Courage !

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 11:35)

      Merci pour ton témoignage 🙂
      Si j’ai encore des soucis, j’appellerai pour voir une conseillère en lactation

    cleopat

    (12 avril 2011 - 13:17)

    pas évident mais tu as décidé de continuer donc je te souhaite que tout rentre dans l ordre au plus vite 🙂
    Je vois qu’ aujourd hui on demande aux mamans de nourrir au sein le plus longtemps possible ça a changé
    Dans les années 80, on cessait justement de demander aux mamans d allaiter aussi longtemps que lors des décennies précédentes, et on passait plus vite au biberon et aujourd hui la tendance s est inversée
    ça m a surpris quand je m en suis rendu compte
    en fait beaucoup de retours en arrière : l emmaillotement qui revient
    les couches lavables ..

    aileen

    (12 avril 2011 - 14:21)

    Bon courage à toi, ça ne doit pas être très rigolo. Moi j’ai morflé pour la montée de lait, à en pleurer, mais depuis tout va bien. C’est vrai que j’avais mis des feuilles de choux et des compresses glacées aussi mais je ne suis pas sûre que cela ira pour ton cas précis.

    La fille aux yeux couleur menthe à l'eau

    (12 avril 2011 - 13:28)

    Courage à toi et bon repos ;-), j’espère que ça va vite aller mieux!

    Xtinette

    (12 avril 2011 - 13:35)

    Franchement, moi j’aurais arrêté si ça avait été douloureux ou difficile. Pour moi, l’allaitement c’est super bien passé et c’est la seule raison qui m’a poussé à continuer…

    Repose-toi bien !

    Princesse Soma

    (12 avril 2011 - 13:48)

    Mastite infectieuse, quelle galère !
    Courage, courage, tenir bon..
    Je t’admire…
    Des bisous pour t’aider (un peu)… enfin je ne sais pas si ça va t’aider, ms j’espère que ça va te réchauffer un peu le coeur & te motiver 🙂

    Anne Cé

    (12 avril 2011 - 13:56)

    je t’envoie toutes mes pensées et mon soutien amical ! et pour une aide plus concrète, vraiment ose demander de l’aide : tu as sans doute droit à une prise en charge pour faire venir une aide ménagère ou une aide familiale, pour te soulager un peu de tout ce qui concerne le ménage, les repas… demande aussi à tes amies, peut-être qu’en se relayant, elles pourraient te prendre les deux grands le mercredi ou t’apporter un repas.
    et pour l’allaitement, qui semble te tenir à coeur, appelle une sage-femme spécialisée en allaitement ou une consultante IBLC, ou même la permanence de la Leche League : un peu de soutien, des encouragements et des (bons) conseils ne pourront que t’aider !

    Emilie

    (12 avril 2011 - 14:35)

    Oh la la ma pauvre, ça doit vraiment pas être évident :((
    Y a pas quelqu’un, une copine, une soeur (mais pas enceinte) qui peut venir te filer un coup de main le temps que tu récupères ?

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 12:00)

      Je n’ai qu’une soeur et elle est très très enceinte maintenant 😀
      J’ai un frère sinon mais je ne crois pas qu’il m’aiderait beaucoup 😛

    Maïpi

    (12 avril 2011 - 18:09)

    choper un rhume quand on est sous antibio, t’es fortiche toi !!!
    bon courage en tous cas, on va dire que ce n’est qu’une mauvaise galère à passer… rapidement !!!
    bisous tout plein

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 11:59)

      Les antibiotiques, c’est pas automatique 😛
      Bah je sais pas, mon rhume doit être viral et les antibio n’y font rien …

    Fanny

    (12 avril 2011 - 20:19)

    Je n’imagine même pas la douleur que tu as dû ressentir, moi qui suis hypersensible de la poitrine et qui justement angoisse rien qu’au fait d’allaiter. Courage et essaye de te reposer quand même. Mr Réglisse va devoir prouver son efficacité.

    Bérénice

    (12 avril 2011 - 20:43)

    bon courage. tu as trouvé un médecin qui s’y connaît un peu mieux en allaitement ?

    coeurdemaman

    (12 avril 2011 - 19:51)

    J’admire ton courage et espere en avoir autant lorsque j’aurais bb2.
    J’ai allaité mon loulou mais seulement 2 mois car j’ai eu le malheur d’ecouter les “bons” conseils et mon lait est devenu rare… j’ai tenu 1 mois supplementaire en allaitement mixte puis j’ai été obligée d’abandonner.
    J’en garde un sentiment de frustration de deception et meme de colère… tu as bien raison, ce n’est pas une sinécure.
    je te souhaite en tout cas de te remettre rapidement, et de profiter encore de ce lien magique
    bises,

    chocoladdict

    (12 avril 2011 - 20:21)

    je n’ai pas allaité alors je n’ai pas grand chose à dire là-dessus…prends soin de toi quand même !

    pimprenelle82

    (12 avril 2011 - 21:06)

    courage, j’en ai fait 4 (dont 1 au sevrage), en 8mois d’allaitement… je te conseille de contacter une sage-femme qui pourra te prescrire de l’homéopathie pour te soulager ( et ça marche vraiment si tu as les bons dosages!). Et toujours tirer dessus… ça fait mal, mais ça guéri comme ça! Tu peut aussi mettre du chaud dessus, ou du froid (ce que tu préfères), ça te fera beaucoup de bien…
    Et quel que soit ton choix au final, il t’appartient, tu auras toujours quelqu’un pour te faire la morale…
    Repose toi bien 🙂

      MissBrownie

      (13 avril 2011 - 12:00)

      4!?
      Ca ne me rassure pas :worried:
      J’ai un traitement homéo contre les engorgements 😉

    LMO

    (12 avril 2011 - 22:26)

    Ma pauvre… Quelle galère!
    Bravo d’avoir décidé de continuer tout de même, quelle tenacité!
    Repose toi bien! 🙂

    MissBrownie

    (13 avril 2011 - 12:02)

    Merci à toutes pour vos mots réconfortants et vos bisous 🙂
    Aujourd’hui, je vais déjà un peu mieux et tant pis si c’est le bazar chez moi. En même temps, on est mercredi et les doudoux sortent tous leurs jouets!

    […] avaient été quasi idyllique, le 3ème m’avait réservé bien des surprises entre crevasses, mastite infectieuse et ce sentiment de tristesse intense qui m’envahissait au moment où le lait affluait […]

Laisser un commentaire