Apprendre à Connaître son Bébé…

mon-coeur-est-a-maman

Pas simple de décrypter les cris de son bébé…

On ne sait toujours comment réagir et surtout on part d’avance en pensant que le mieux pour calmer les pleurs de bébé sont nos bras.

Que faire quand la petite bête se met à crier parfois de plus en plus fort, en devenant de plus en plus rouge?

Qu’est ce que ce grognement signifie? Et pourquoi il se tortille, se transforme en patabébé en se repliant en boule?

Ce sont lesquels les pleurs de faim? Et ceux d’inconfort?

Même après 3 enfants, je suis toujours incapable de comprendre les cris, du moins pas sans une longue observation, sans un peu d’anthropologie…

Inutile donc de me demander “Qu’est ce qu’il a?” au moindre pleurs. Ce n’est pas parce que je suis sa mère que je le comprends mieux. Il a peut-être faim ou peur de la nuit qui tombe… peut-être que la journée a été trop stressante, trop bruyante et maintenant, il se décharge de toutes ses tensions en pleurant, son mode de communication préféré…

Quand Chichi pleure le soir, en s’énervant, j’ai tendance à vouloir lui enfourner mon sein dans la bouche pour le calmer, pensant que c’est la solution. Sauf que parfois, cela n’endort pas Chichi paisiblement. Parfois si. Mais parfois, il s’énerve encore plus et je tente encore plus de faire couler le lait dans sa bouche. Le ventre lourd, ça donne envie de dormir.

Mais la dernière fois, j’en ai eu marre de le voir s’énerver à côté de moi, à lâcher et reprendre le sein et je l’ai posé dans son lit… Il s’est endormi tout de suite.

Le lendemain, rebelote. Chichi s’énerve en pleurant dans mes bras après son bain. Le bercer ne change rien… Je le pose dans son lit. Il regarde la peluche dans le coin de son lit, il touche du bout des doigts celle sur le côté et il se calme puis ferme les yeux. Il dort.

Un bébé peut aussi aimer son lit, pas uniquement les bras de sa maman… surtout quand celle-ci est épuisée, elle perd tous ses pouvoirs magiques.

Pas facile de savoir si ce cri signifie que Chichi veut mes bras ou son lit, ou encore s’il veut sa tutute ou non, car parfois, vouloir lui donner sa tutute l’énerve et d’autres fois, elle le calme…

Une chose est sûre, il faut que j’arrête de croire que je suis forcément la solution.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

24 commentaires sur “Apprendre à Connaître son Bébé…

    mistinguett

    (13 avril 2011 - 9:16)

    je suis d’accord avec toi… les gens pensent qu’en étant leur mère, on est la mieux placée pour le calmer… ce qui est faut même si on a au fond de nous, “‘l’instint”, nous n’avons pas non plus, toute les solution…

    musicmummy

    (13 avril 2011 - 8:56)

    Oh que je te comprends…quel désarroi face à leurs pleurs. Je ne suis maman que d’un opus mais combien de fois n’ai je pas entendu “mais pourquoi elle pleure?” “ben, si je le savais, je la laisserai pas pleurer (grognasse!)”…
    combien de fois, au bout du rouleau, je me suis dis “là, je peux plus rien pour toi opus et que le lit s’est révélé être notre meilleur ami!”
    courage pour ces premiers mois…

    stephie et les cahuètes

    (13 avril 2011 - 10:09)

    Un bébé tout seul dans son lit, ça peut presque “choquer” à l’aire du co-dodo, du portage, du peau à peau…
    mais je suis de cette école-là, un peu ancienne, à penser que le calme d’un lit, le silence d’une chambre, pour un petit bébé ça a aussi du bon.

      MissBrownie

      (14 avril 2011 - 15:01)

      En fait, je fais selon SON envie. Parfois cododo, parfois seul dans son lit 😉
      Le silence et la pénombre, parfois il en a besoin, parfois non.

    Poumok

    (13 avril 2011 - 10:09)

    “Patabébé” j’adore ! 🙂

    Libelul

    (13 avril 2011 - 10:28)

    C’est drôle que tu parles de çà.
    Hier dans le bus un bébé était en pleur, avec sa nounou qui ne faisait rien.
    J’ai senti au fond de moi, la douleur que j’avais ressenti pour James. Cette douleur indescriptible physique qui vient du fond de son ventre quand son enfant pleure.
    Et je me suis demandée comment la nounou pouvait le / la laisser pleurer comme çà.

    Terrible. C’est fou ce cri des nouveaux nés. Sa puissance. Et que 3 ans après çà me fasse cet effet.

    PS. Après 10 minutes et le regard furieux de l’ensemble des femmes du bus, la nounou a pris le bébé dans ses bras.

    Bises.

    Jane

    LMO

    (13 avril 2011 - 9:36)

    C’est clair qu’on nous “inculque” tellement que nous sommes les mères alors nous savons forcément.. Qu’au final, quand on ne sait pas (et ça arrive souvent), on culpabilise et on essaye à tout prix de trouver une solution active.

    Tous les bébés sont différents, le tiens a l’air de bien savoir ce qu’il veut! 😉

    La Mère Joie

    (13 avril 2011 - 9:55)

    Ok donc tu fais en gros une partie de mon post prévu pour demain. 😀 😀 😀 😉

    Dorice

    (13 avril 2011 - 9:56)

    Je suis sur que tu fais au mieux… ne culpabilise pas, il n’y a aucune raison… Et ton Chichi n’a pas l’air malheureux du tout !!

    Emilie M

    (13 avril 2011 - 9:59)

    et oui… dur dur de décrypter ces petites choses! et apparemment meme en etant mere une 3eme fois.
    Mon fils est maintenant “grand” (10 mois) et le soir au moment de se rapprocher se son lit pour le mettre dedans, il est tout excité, tout joyeux d’aller au lit, et ne me fait AUCUN calin dans les bras avant d’y aller. c’est pas la peine, dès qu’on s’en approche il est tout fou fou d’aller dedans… dans un sens, tant mieux! Mais bon du coup tout les soirs, il prefere aller direct au lit que profiter de mes bras… arf.

    Xtinette

    (13 avril 2011 - 11:08)

    Peut-être qu’un jour il existera un “traducteur simultané de pleurs de bébé” ! Et ça faudra cher !
    Bonne journée !

    Zobette

    (13 avril 2011 - 12:35)

    comme je suis d’accord avec toi…

    dolapapoteuse

    (13 avril 2011 - 12:19)

    La question préférée de mon homme quand notre fils pleure, “qu’est ce qu’il a?” tant et si bien que je lui ai demandé d’arrêter de poser cette question con sinon on allait être obligé de s’engueuler à chaque fois!!!

    Lucky Sophie

    (13 avril 2011 - 12:42)

    Il m’est insupportable de voir un bébé crier mais avec l’expérience j’ai appris comme toi qu’il y a des cris qui réclament en fait le lit !

    eureka

    (13 avril 2011 - 15:08)

    oh ma belle pas facile ce cap je comprend….courage…il n’y a pas de vrai solutions, les bras l’odeur de maman sont la meilleur solution meme si bébé n’arrete pas de pleurer il est consolé de te sentir…tu me donnes envie d’avoir mon troisieme cette photo de chichi sent le bébé

    madamezazaofmars

    (13 avril 2011 - 14:46)

    On est toute un peu pareille.J’ analyse, je me precipite, c’est pas ce que je pensai et on recommence

    Carole Nipette

    (13 avril 2011 - 19:21)

    Hé oui on est pas toujours la solution… les fameux pleurs de soir je n’ai pas connu et je crois que j’aurais eu du mal à le gérer, j’entends tellement de maman qui craquent car rien à faire qu’attendre que ça se calme tout seul…

    e-zabel

    (13 avril 2011 - 19:00)

    ah ba oui, pareil 🙂 courage ma belle, tu as l’expérience maintenant et puis tu es là pour ton chichi de toute façon ! des bisous

    Bobine

    (13 avril 2011 - 19:45)

    Après un premier modèle qui ne s’endormait que dans les bras de Maman après 30 minutes de pleurs évacuateurs de pression, j’ai été limite vexée par le n°2 qui ne ferme l’œil que dans son lit! Quelle ingratitude 😉

    pimprenelle82

    (13 avril 2011 - 20:50)

    Tiens un poste qui me rassure! Il nous est arrivé de passer des heures à le calmer et finir aussi par le poser dans son lit faute d’y être parvenu… et hop le petit homme s’endort! En tout cas s’il existait un dico des pleurs de bébé ça se saurait… Et même que parfois, ils nous “tapent sur les nerfs”… Et pourtant, on les aime tellement 🙂

    lexou

    (15 avril 2011 - 11:05)

    Pas évident de trouver la solution, alors comme toi, j’ai essayé, je me adapté à elle, et j’ai compris, assez vite, aussi, qu’elle aimait son lit!!

    amandine

    (15 avril 2011 - 11:41)

    que c’est bon de voir que l’on est pas seule face auxcris (stridents) d’un (petit ou grand)bebe .. (oui je sais je fais l’egoiste lol)
    un nouveau-ne c’est pas facile mais meme quand l’enfant commence a parler , on a du mal a le comprendre … j’ai demander au pere noel un decodeur … je sais pas pourquoi , j’ai pourtant etait tres tres sage les 4dernieres annees … bah je l’attend toujours … 😉

    courage! on passe toutes par la (je sais de quoi je parle , petit singe ne pleure pas souvent et pourtant parfois je n’arrive pas a le calmer, et dire que c’etait pire avec le grand -_-‘ )

    Elo

    (20 avril 2011 - 10:50)

    Le mien aussi préfèrait son lit, et encore maintenant (14 mois)… Sauf que pour les premiers bobos, même s’il est pas trop calin, c’est quand même bien les bras de maman.
    Courage.

Laisser un commentaire