Ce n’est pas une Séance de Torture …

ceinture-jaune-judo

En juin dernier, TiBiscuit obtenait sa ceinture jaune de judo et connaissait un nouveau regain d’intérêt pour ce sport.  Le judo, il avait commencé en grande section, en plein milieu d’année, pour faire comme son copain de l’époque [avec qui il n’est pas resté très longtemps copain…]. D’ailleurs les parents du copain en question se chargeaient régulièrement d’emmener TiBiscuit au judo le mercredi. C’était cool.

Complétement accro au judo, TiBiscuit avait souhaité que je lui offre 2 livres sur toutes les techniques. Ils sont quelque part dans son placard…

En juin dernier, totalement fier de sa nouvelle ceinture, lui qui n’allait plus au judo que le samedi nous suppliait de l’y emmener le mercredi aussi. Sauf que la cérémonie de remise des ceintures, c’est quasiment la dernière séance de judo de l’année… alors il a fallu freiner l’engouement de TiBiscuit. Mais nous lui avions promis qu’à la rentrée, nous l’y emmènerions le plus souvent possible.

Puis il y a eu les grandes vacances et TiBiscuit a décidé qu’il voulait faire du basket, du haut de son petit mètre 25 pour 7 ans.

Nous avons payé la licence de judo et la licence de basket. C’est basket le mercredi et judo le samedi.

Sauf que chaque samedi, c’est devenu une vraie galère pour emmener TiBiscuit à son cours de judo…

Nous avons l’impression de l’emmener à une séance de torture tellement il râle, grogne, pleurniche pour ne pas y aller, disant que c’est nul. Chaque semaine, il faut donc discuter avec lui, parfois marchander pour qu’il accepte d’aller à son cours.

Je ne peux tout de même pas l’y emmener en le traînant par le bras comme je l’avais une fois emmener à l’école en maternelle, sous ses hurlements et ses débattements…

Chaque semaine, nous avons donc l’impression de lui imposer quelque chose contre son gré, de la forcer. Pourtant, le judo lui a été plutôt bénéfique. Même s’il est vrai que depuis 3 ans, il revoit inlassablement les mêmes techniques [et qu’il en a ras le bol de ne rien apprendre vraiment, selon lui… il devrait se souvenir du film Karaté Kid…], le judo l’a ouvert aux autres. Il a du vaincre sa timidité pour parfois combattre avec d’autres enfants qu’il ne connaissait pas et même parfois aller vers eux pour se mettre à 2 quand aucun de ses copains n’étaient là [ce qui est le cas chaque samedi en fait].

Au judo, il apprend aussi des règles de respect. Il n’oublie jamais de saluer en entrant sur le tatami ou de saluer son adversaire.

Mais surtout, le judo lui a donné confiance en lui et il n’a plus peur de ceux qui pourrait venir l’embêter, lui le loup solitaire, dans la cour de récrée.

Il ne s’en rend pas compte mais le judo lui a beaucoup apporté. Puis je le vois au cours. Une fois là-bas, il a le sourire et fait ses exercices consciencieusement contrairement à d’autres qui font les pitres. Ça n’a pas l’air d’être une séance de torture. Puis je le connais, quand il aura sa ceinture jaune et orange, il sera à nouveau remonté à bloc pour continuer, jusqu’à ce que le soufflé retombe encore…

Nous lui avons pourtant promis que l’année prochaine, nous ne le réinscrirons pas contre sa volonté… surtout que l’année prochaine, il passerait chez les poussins et que la compétition débuterait réellement. TiBiscuit veut se consacrer au basket. Il veut faire des matchs de basket contre d’autres équipes. Le basket, comme le judo, lui apporte aussi beaucoup et a changé son comportement par rapport aux autres. Mais d’ici 2 ans, peut-être qu’il en sera de même pour le basket que pour le judo, peut-être que nous devrons le trainer à ses cours… Et je n’ai pas envie qu’il fasse comme mon frère qui changeait quasiment d’activités sportives tous les ans.

Doit-on forcer son enfant à faire une activité sportive quand celui-ci ne veut plus ? Je ne sais pas …

A côté de ça, Chupa ne fait pas d’activités sportives en dehors de celles de l’école où ils ont piscine toute l’année scolaire, mais aussi initiation au tennis et d’autres sports.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

22 commentaires sur “Ce n’est pas une Séance de Torture …

    isa-monblogdemaman

    (9 janvier 2012 - 11:16)

    Chez moi la règle c’est : tu choisis ce que tu veux faire. Rien si tu ne veux rien faire mais tu t’engages pour toute l’année. Jusque là, ça a marché. M. a commencé le judo pour être avec ses copains l’année dernière. Il a fait quelques compets quand il l’a voulu. Il aime moins le tennis parce que c’est le samedi et plus le mercredi. Si il veut arrêter, il arrêtera l’année prochaine et le sait. Mais J. a voulu faire de la danse et rechigne à y aller tous les mercredis. C’est vrai que c’est casse-pieds. Ils commencent à faire les figures pour le gala, ça va la rebooster. Je ne suis pas un exemple, j’étais comme ton frère !

    LMO

    (9 janvier 2012 - 10:37)

    Ce n’est pas facile comme question…
    Mouflette a fait du tennis dès ses 5 ans, jusqu’à l’an dernier. Elle était toujours contente d’y aller.
    Mais l’an dernier, elle a voulu rentrer au conservatoire et le programme est tellement lourd qu’on n’a pas souhaité la réinscrire au tennis (alors qu’elle était super partante). Elle fait beaucoup de sport à l’école donc ça va (piscine + patinoire + gym, en ce moment, on ne peut pas dire qu’ils ne bougent pas).

    Mais bon, pour la clarinette, c’est 3 soirs par semaine, dont un, elle finit à 19h. On a voulu lui laisser ses samedis et mercredis libres.

    Bref, si l’an prochain, ou l’année d’après (avec le collège et tout) elle ne souhaite plus faire de Clarinette, je crois que je la forcerais tout de même. Car les enfants n’ont pas toujours conscience es bienfaits de ce qu’ils font, ils voient à court terme “là, ça me saoule, j’ai jste envie de jouer”. Une fois qu’ils y sont, ils sont contents, et une fois l’année finie et tous les acquis faits, ils sont heureux d’avoir une “compétence” que les autres n’ont pas.
    Après, les forcer alors que vraiment ils détestent, non, mais les pousser à terminer ce qu’ils ont commencé et leur “faire violence”, je crois que c’est notre rôle de parent. Surtout quand, dans le fond, on sait qu’ils aiment ce qu’ils font.

    Perso, j’ai changé d’instrument 6 fois quand j’étais petite, résultat, je ne maitrise rien et c’est une grande frustration. Même petite, je m’en rendais compte et ça me décourageait encore plus. J’aurais préféré que ma mère me pousse, sur le coup j’aurais râlé, mais en fin de compte, j’aurais été contente, je crois.

    Bref, courage! Je crois que tu as raison de le “trainer de force” si une fois au cours, il est content d’y être!
    Moi, j’aimerais bien que quelqu’un me traine à l’aquagym, une fois que j’y suis, je suis super contente, c’est y aller qui me coûte! 😉

      Maud

      (10 janvier 2012 - 22:29)

      je suis complètement d’accord avec ça…

    MyChoco

    (9 janvier 2012 - 11:18)

    Je suis d’accord avec LMO,
    les forcer non, si c’est le tout début, premier ou second cours d’initiation, et que ça ne convient pas,
    mais une fois commencer, finir son année/ sa saison me semble important. C’est aussi une forme de respect pour son “équipe”, son entraineur… ses parents.

      MissBrownie

      (9 janvier 2012 - 11:38)

      De toute façon, il n’est pas question qu’il arrête maintenant. Il ira jusqu’à la fin de l’année, sauf les samedis où on est invité 😉 il va adorer ces samedis là 😀

    Lily

    (9 janvier 2012 - 11:22)

    Chez nous la règle, c’est tu choisis ton activité mais tu vas jusqu’au bout de l’année. jusqu’à présent, on a juste testé la babygym que notre loulou a adoré et fréquenté 3 ans sans rechigner, bien au contraire, super content d’y aller, et là, première année de judo, et il adore. A suivre…

    Franck | Papa Blogueur

    (9 janvier 2012 - 12:23)

    Mon grand en moyenne section de maternelle, a voulu faire des arts martieux aussi. On l’a inscrit, et au bout de 6 mois… patattra, aux vacances de pâques, coupure pendant 6 semaines (prof, en formaiton, malade, vacances, etc). Et ensuite, la super méga galère pour l’emmener au sport. Finalement, fin Mai, on a arrêter.

    L’année suivante, on a fait activité à la carte. Aucune inscriptions de lingues durées. Il a fait jardin aquatique à la piscine, du poney plusieurs semaines, meme du bowling avec papa, cinéma, ateliers à la bibliothèque, etc. C’est hyper intéressant, mais trop multi-tout, rien d’approfonndit, et forcément, on a tendance à “oublier” de faire une activité lorsque nous “parents “n’avons pas envie de l’emmener.

    Cette année, c’est gymnastique… et ça recommence, mais un peu moins quand même. 3je ne veux pas aller au sport”. En fait, il préfèr ela console mdr. Mais une fois sur place, c’est l’inverse, il ne veu tplus rentrer, il est le dernier à partir, etc. Donc, l’un dans l’autre, je pense qu’il y ai heureux tout de même.

    L’an prochain ? Je ne sais pas ce qu’il fera, il veut faire de la musique, mais là j’ai peur, ave cle solfège, ça sera dru, dur…

    charlotteetiKeta

    (9 janvier 2012 - 13:06)

    A mon humble avis, il faut lui expliquer qu’il s’est engagé à aller au judo toute l’année et qu’il doit respecter cet engagement. Sinon l’année prochaine peut être fera il la même chose avec le basket , pour passer à autre chose… enfin ça c’est la théorie..

      MissBrownie

      (9 janvier 2012 - 13:09)

      Dans les faits, on a payé la licence après qu’il nous ait dit qu’il préférait ne pas continuer… donc pour lui, c’est de notre faute. Mais il ira tout de même jusqu’au bout cette année.

    madamezazaofmùrs

    (9 janvier 2012 - 13:02)

    A 5 ans, l’ empereur n’ a jamais pratiqué d’ activités extra scolaires et là je me tate pour l’ inscrire au judo. Comme il n’est aps encore super a l’ aise avec son corps, je pense que ça pourrait lui faire du bien.
    Mais si jamais je l’ inscrit et qu’il ne veut plus, pas sur que j’insiste

    gawine

    (9 janvier 2012 - 13:12)

    Mon loulou fait du judo depuis 2 ans.
    en début d’année, il m’a demandé à faire de la gym, mais je n’étais pas sûre que la gym sportive était vraiment ce qui lui correspondrait… Car il voulait plutôt faire de la gym rythmique. Finalement, on l’a réinscrit au judo, là où il était inscrit l’an dernier. Même si on doit courir pour l’emmener (c’est le samedi, à 14h, dans une autre ville, par les transports en commun…), ça lui permet de revoir ses copains de son ancienne école. Par contre, l’an prochain, il ira dans notre ville, s’il veut continuer le judo.
    J’ai pensé à l’inscrire au conservatoire, mais je suis pas sure qu’il sera intéressé par le solfège… Je verrai le moment venu, je lui en parlerai.

    amandine didine

    (9 janvier 2012 - 13:30)

    je pense que ce n’est pas bon , de forcer un enfant , en meme temps il ne se traine pas reellement ti B’ 😉
    je pense serieusement que si loulou ne voulait plus faire une activite je le l’emmenerai plus (meme si davoir payer me mettrer un peu en colere …)

    enfin d’ici la , j’ai encore un peu de temps … loulou m’a demander une fois pour le judo , depuis pas de nouvelle … lol

    Val1603

    (9 janvier 2012 - 13:42)

    Ici aussi la règle était chaque enfant fait un sport… Super-Boubou (4 ans) a fait baby-gym. l’an dernier et judo cette année…. mais il traîne aussi un peu la patte pour y aller et je dois parfois l’encourager voire plus…
    Grande-Miss depuis qu’elle a 3 ans a testé presque tous les sports de filles : multi-activités, danses plusieurs années, patin à glace, GRS, de nouveau danse, puis hip-hop… Chaque année elle voulait changer et redevenait une débutante… Du coup depuis deux ans, j’ai laissé tomber et elle aussi, elle ne fait plus que le sport au collège… et encore… Heureusement elle a la chance d’avoir la ligne 😉
    Mais au final, je pense que c’est bien qu’il fasse un sport…

    Aurèle

    (9 janvier 2012 - 13:47)

    Moi je n’ai pas encore ce souci là.
    Les activités qui auraient pu intéresser ma princesse ne commence qu’à 4 ans alors ce sera pour l’année prochaine.

    Dans notre village, il y a un cours de bébé gym la mardi soir où elle aurait pu aller mais je dois rester avec elle et son frère va vouloir faire comme elle, alors ça risque de mettre le dawa dans le cours!!!

    Carole Nipette

    (9 janvier 2012 - 17:42)

    J’aurais aimé que ma fille fasse judo mais elle n’a pas voulu et je ne veux pas la forcer… je ne suis pas pour les petits enfants savants qu’on met aux activités pour qu’ils sachent tout faire donc je vais m’appliquer ce principe à moi-même même si dans mes rêves j’aimerais qu’elle sache tout faire ! Je dirais comme Isa, on commence et on finit, on voit l’année suivante…

    ange-etrange

    (9 janvier 2012 - 18:30)

    Ado chéri a fait tennis de 5 à 10 ans… En milieu d’année de CM 1 j’ai du le traîner de plus en plus et finalment je l’ai laissé abandonner en milieu d’année avec la promesse de le laisser tranquille pendant son année de CM2…. Il voulait être tranquille… Et puis en 6e il a repris le badmington et ça fait 2 ans… Il a eu besoin d’une pause et a repris de plus belle… Je pense que le sport doit être un plaisir et perso jen’irai pas à une activité qui me gave donc je ne lui impose pas de sport mais il en fait de lui même….

    Zobette

    (10 janvier 2012 - 9:01)

    c’est la question que je me pose, doit on “forcer” un enfant à avoir une activité sportive ??!!

    Bah

    (10 janvier 2012 - 18:49)

    “Et je n’ai pas envie qu’il fasse comme mon frère qui changeait quasiment d’activités sportives tous les ans”

    Bah ? Quel est le problème avec ça tant qu’il s’épanouit dans une activité sportive ? Et s’il ne trouve vraiment “son” sport que dans 3 ans après en avoir essayé 3 différents… quelle importance ?

    Maud

    (10 janvier 2012 - 22:33)

    On ne doit peut-être pas les forcer… mais il faut bien aussi leur donner envie quand ils sont petits pour commencer, pour apprendre à connaître et à avoir envie…

    Mooom

    (11 janvier 2012 - 7:39)

    Il n’y a pas que les enfants ! Il faut me faire violence (et beaucoup d’organisation) pour aller à mon cours de danse, mais une fois que j’y suis, je suis ravie 🙂

    Fanny

    (12 janvier 2012 - 16:21)

    Je pense qu’il faut un peu pousser les enfants, sans non plus les dégoûter. J’ai laissé tomber plein d’activités sympa comme ça et je le regrette amèrement.

    lafanademangas

    (14 septembre 2013 - 16:02)

    Bonjour à tous et à toutes.Moi aussi je fais du judo , j’ai ma ceinture bleue et la semaine prochaine je passe ma marron.Le judo me plait sauf que j’ai une passion : l’équitation.Mes parents m’obligent tous 2 à faire de la compétition mais ça ne me plait pas ; je préfère passer mon temps au centre équestre.Je ne sais pas comment faire.Le pire c’est que mon père , lui , fait du chantage , si j’arrête les compétitions de judo il me me supprime l’équitation.Aidez-moi s’il vous plait.

Laisser un commentaire